Suivez-nous sur

Florida Gators

Miami 21, Florida 16

Profitant de 5 turnovers commis par les Gators de #12 Florida, les Hurricanes de Miami s’imposent à domicile sur le score de 21-16 lors d’un match qui aura été une vraie lutte de tranchées.

Car il faut bien le dire, c’est avant tout #12 Florida (1-1, 0-0 SEC) qui a perdu ce match plutôt que Miami (2-0, 0-0 ACC) qui l’a remporté. Avec 5 turnovers (3 fumbles, 2 interceptions) dont 3 commis par le seul QB Jeff Driskel (22/33, 291 yards, 1 TD, 2 INTs), les Gators se sont clairement compliqués la tâche dans cette rencontre.

#12 Florida s’est présenté 6 fois dans la end-zone adverse pour 1 seul TD, Miami 2 fois pour 2 TDs. Tout est dit. Le réalisme et l’opportunisme étaient bien du côté des Hurricanes en ce samedi après-midi.

Ces derniers ont parfaitement débuté le match concluant un drive superbement mené par QB Stephen Morris (12/25, 162 yards, 2 TDs, 1 INT) par une passe de TD de 7 yards de ce dernier pour WR Herb Waters.

Les Gators répliquèrent immédiatement en inscrivant un TD sur un jeu read-option exécuté à la perfection par QB Jeff Driskel. #12 Florida tenta et manqua une conversion à 2 points (7-6 pour Miami).

Coach Will Muschamp, Florida Gators

Le match devint alors complètement fou lorsque QB Stephen Morris réussit une passe de TD de 52 yards pour le rapide WR Phillip Dorsett. Miami menait 14-6 et ce sera le score après deux quart-temps.

La seconde mi-temps a été bien différente de la première, les Gators prenant nettement l’avantage en défense. Après avoir réussi 143 yards dans les 30 premières minutes, les Hurricanes ont été limités à 69 petits yards après la pause.

Et comme la saison dernière, #12 Florida semblait bien être en mesure de l’emporter grâce à un jeu au sol puissant. Mais voilà, QB Jeff Driskel, qui a surement souffert de la sortie de LT O.J. Humphries pour blessure, commit l’irréparable dans les 10 dernières minutes : une terrible interception alors que les Gators étaient en situation de prendre l’avantange au score, suivi d’un fumble crucial à moins de 4:33 du terme du match. Le score était alors de 14-9.

RB Duke Johnson (21 courses, 59 yards, 1 TD) ne se fit pas prier et ajouta 6 points pour Miami sur une course de 2 yards (21-9 pour Miami).

Dans un dernier soubresaut, #12 Florida parvint à réduire le score suite à un TD de WR Solomon Patton (6 réceptions, 118 yards, 1 TD) sur une réception de 21 yards… mais c’était trop peu trop tard pour les Gators.

Si décriée la saison passée, la défense de Miami a été époustouflante contre la course limitant les robustes Gators à une moyenne de 2.8 yards par portée de ballon.

Après la victoire de #4 Clemson contre #11 Georgia il y a une semaine, c’est donc le 2ème succès d’un programme de la conférence ACC sur une équipe de la puissante SEC.

Avec cette victoire, les Hurricanes de Miami devraient faire un retour remarqué au sein du prochain classement AP Top 25. Et pour rappel, le vainqueur des 5 derniers affrontements entre ces deux programmes a toujours terminé das le top 5 en fin de saison…

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. vinnyroma

    7 septembre 2013 à 22h15

    bravo pour le pronostic.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Florida Gators