Suivez-nous sur

Florida State Seminoles

Florida State terrassé par un North Carolina sur un FG à la dernière seconde

Une semaine après avoir réussi l’un des plus beaux comebacks de leur Histoire, les Tar Heels de North Carolina ont mis fin à la série de 22 victoires à domicile des Seminoles de #12 Florida State sur un FG de 54 yards à la dernière seconde.

Quelques minutes auparavant, le senior K Nick Weiler avait vu son pire cauchemar se produire : son XP manqué un peu plus tôt dans le match permit à #12 Florida State (3-2, 0-2 ACC) de prendre un point d’avance sur North Carolina (4-1, 2-0 ACC) au terme d’une remontée fantastique des Floridiens.

Ainsi, lorsque QB Mitch Trubisky – et une pénalité pour interférence de passe – lui donna une dernière opportunité grâce à un remarquable dernier drive, il ne manqua pas cette occasion de racheter son erreur. Sans trembler, il exécuta son coup de pied à la perfection avant de sprinter jusqu’en dans l’en-but des Noles en mimant le tomahawk chop.

Ce FG de la dernière seconde mit un terme à une fin de match complètement folle. Respectant à merveilles leur plan de match, les Tar Heels prirent une avance de 21-0 dans le second quart-temps, puis de 28-14 dans le 3ème avant que les Seminoles effectuent un fantastique comeback dans le dernier quart-temps avec un total de trois TD au sol qui leur donnèrent une avance de 35-34 à 0:23 de la fin du match.

Tout au long de l’après-midi, l’attaque au rythme élevé de North Carolina posa des problèmes à une inquiétante défense de #12 Florida State. Mené par le duo QB Mitch Trubisky (31/38, 405 yards, 3 TD) WR Ryan Switzer (14 réceptions, 158 yards), l’attaque des Tar Heels terminent ce match de conférence ACC avec un total de 538 yards. Avec une moyenne de 7.0 yards accordés par jeu, les Seminoles font partie des plus mauvaises équipes du pays dans cette catégorie statistiques.

Pourtant, les Seminoles pensaient avoir réussi à éviter une terrible désillusion lorsque le redshirt freshman QB Deondre Francois (20/32, 372 yards et 32 yards au sol pour 1 TD) parvint à échapper à un sack de DL Mikey Bart et DE Malik Carney avant de plonger dans l’en-but des Tar Heels pour donner un point d’avance à #12 Florida State à moins de 30 secondes du terme de ce  match. Cet exploit venait compléter la folle remontée des Noles dans le 4ème quart-temps dont le fer de lance aura été le junior RB Dalvin Cook (29 courses, 140 yards, 3 TD et 6 réceptions pour 106 yards). Encore une fois héroïque, le running back des Seminoles inscrit 2 TD au sol dans les 15 dernières minutes.

Cette victoire au Doak Campbell Stadium de Tallahassee (Floride) représente une victoire référence pour coach Larry Fedora. Les Tar Heels ont régulièrement échoué dans leurs grands matchs depuis l’arrivée de l’ancien coach de Southern Mississippi sur le campus de Chapel Hill. North Carolina avait notamment été battu par Georgia lors du match d’ouverture de la saison 2016 et n’avait plus battu un adversaire aussi bien classé depuis un succès face à Syracuse en 1996.

Du côté des Seminoles, ce revers enterre définitivement leur espoir de participation au College Football Playoff. Avec une fiche de 0-2 en match de conférence ACC, les joueurs de coach Jimbo Fisher devront maintenant réussir un sans faute pour accéder à un bowl du premier tiers en fin de saison.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Florida State Seminoles