Suivez-nous

Mississippi State Bulldogs

Mike Leach est décédé à l’âge de 61 ans

Une Légende du coaching nous a quitté.

Crédit photo : SEC Network

Publié

le

Le head coach des Bulldogs de Mississippi State et Légende du College Football, Mike Leach, est décédé, dans la soirée du lundi 12 décembre, des suites d’une crise cardiaque survenue dans la nuit de samedi à dimanche dernier.

L’université Mississippi State en a fait l’annonce officielle, mardi 13 décembre, louant le head coach des Bulldogs comme un « innovateur, un pionnier et un visionnaire ».

C’était une icône du football universitaire, une légende du coaching, mais aussi une personne encore meilleure », a déclaré le directeur sportif par intérim Bracky Brett. « Nous sommes tous devenus meilleurs pour avoir connu Mike Leach. Les pensées et les prières de l’Université Mississippi State et de toute la famille Bulldog vont à sa femme Sharon, à ses enfants et à toute la famille Leach.

L’université Mississippi State a d’abord annoncé dimanche après-midi que Mike Leach avait été transporté au centre médical de l’Université du Mississippi à Jackson, après avoir connu ce qu’elle a appelé un « problème de santé personnel ».

Le journal Clarion Ledger a rapporté, hier, que Mike Leach avait subi une crise cardiaque à son domicile de Starkville (Mississippi) et que les ambulanciers avaient dû utiliser un défibrillateur à plusieurs reprises pour rétablir son rythme cardiaque. L’article du Clarion Ledger, qui cite des sources anonymes, indique que le head coach des Bulldogs a été transporté dans un hôpital local par ambulance, puis transporté par hélicoptère jusqu’au centre médical de l’Université du Mississippi, à environ 200 km.

Le journal Clarion Ledger a également rapporté que Mike Leach « pourrait avoir subi des convulsions avec possibilité de lésions cérébrales » et a qualifié la situation de « catastrophique ».

L’université Mississippi State a publié une nouvelle déclaration peu de temps après la parution de cet article, affirmant que Mike Leach « reste dans un état critique » et que sa famille est avec lui, à Jackson.

Mike Leach, 61 ans, venait de conclure sa troisième saison à Mississippi State. Sa fiche à la tête des Bulldogs : 19-17 dont un bilan de 8-4 en 2022. Son équipe s’est améliorée depuis son arrivée à Starkville, passant de 4-7 en 2020 à 7-6 en 2021 et 8-4 – potentiellement 9-4 – en 2022.

Alors que les Bulldogs sont actuellement en pleine préparation pour le ReliaQuest Bowl (contre Illinois, le 2 janvier), l’université avait nommé le coordinateur défensif des Bulldogs, Zach Arnett, comme entraîneur par intérim de l’équipe « jusqu’au retour de coach Leach ».

Mike Leach, un original et un coach atypique

Né à Susanville, en Californie, Mike Leach a grandi à Cody dans le Wyoming et a fréquenté l’université Brigham Young, où il a joué au rugby… mais jamais au football américain. C’est d’ailleurs à BYU qu’il rencontra son inspiration de toujours, LaVell Edwards, head coach mythique des Cougars.

Étudiant à la prestigieux École de Droit de Pepperdine University, Mike Leach a rapidement compris que sa passion n’était pas le Droit mais… le football américain. Il abandonna ses études à la Pepperdine University pour un master en Sciences du Sport à l’United States Sports Academy.

Il a alors gravi tous les échelons du monde du coaching en commençant son parcours atypique, en 1987, en tant qu’entraîneur, à temps partiel, de la ligne offensive de la petite université de Cal Poly-San Luis Obispo. Son salaire était alors de 3000$ par année ! Puis, il a effectué un bref passage comme entraîneur… en Finlande, en 1989, avant d’obtenir l’opportunité qui changera complètement sa vie en rejoignant le coaching staff de Hal Mumme, à Iowa Wesleyan, en Division III.

Le co-inventeur de la « Air Raid Offense »

Les deux hommes vont révolutionner non seulement le jeu offensif d’Iowa Wesleyan mais celui du College Football dans son ensemble. Avec des schémas simples orientés vers un jeu de passe agressif au rythme rapide, ils vont inventer la fameuse « Air Raid Offense » qui transformera radicalement et durablement les concepts offensifs de centaine de coachs à travers le pays.

Hal Mumme et Mike Leach – Crédit photo : Kentucky Athletics

Des concepts de base simples – le Stick, le Mesh, les tracés Corner, les tracés Shallow Cross et les Four Verticals – que les quarterbacks et les receveurs devaient répéter sans cesse jusqu’à en maitriser l’essence. Les receveurs ne devaient pas se contenter de courir des tracés classiques, ils devaient lire et comprendre le jeu pour trouver des espaces libres dans la défense adverse. Plus les quarterbacks et les receveurs exécutent des répétitions et plus ils développent une communication non-verbale dont le quarterback va tirer profit avant que les défenses ne puissent s’adapter.

L’influence de la « Air Raid Offense » sur les styles de jeu offensif au niveau universitaire sera majeure. Le coaching tree de Mike Leach est d’ailleurs renversant (Lincoln Riley, Kliff Kingsbury, Dana Holgorsen, Sonny Dykes, Josh Heupel, Sonny Cumbie, Graham Harrell, Dave Aranda, Seth Littrell, Ken Wilson, Jake Spavital, Art Briles).

Mike Leach et Hal Humme se suivront à Valdosta State. Pourtant, le rêve secret de Mike Leach était de devenir le head coach du lycée Key West High Conchs dans sa ville préférée, à la pointe de la presqu’île des Keys, en Floride. Il y enverra d’ailleurs sa candidature… qui sera refusée car il fût considéré comme trop qualifié pour le poste ! Il aurait pu y couler des jours heureux à dessiner des schémas de jeu révolutionnaires aux côtés de celle qui le suivra dans ses futures aventures, sa femme Sharon.

Naissance du « Pirate » à Texas Tech

Finalement, Mike suivit Hal Mumme à Kentucky avant de voler de ses propres ailes en acceptant de se joindre au coaching staff de Bob Stoops, en 1999, en tant que coordinateur offensif d’Oklahoma avant d’obtenir son premier poste de head coach, un an plus tard, à Texas Tech. La Révolution du style de jeu offensif à travers le pays était en marche.

Crédit photo : Texas Monthly

Il passera les dix années suivantes à Lubbock (Texas), faisant renaître le programme des Red Raiders et devenant l’une des personnalités les plus reconnaissables et appréciées du College Football avec sa vision unique et son franc-parler. Le style de jeu agressif de l’équipe va permettre l’émergence de quarterbacks comme Kliff Kingsbury, BJ Symons, Sonny Cumbie et Graham Harrell.

Passionné par les pirates américains du XIXème siècle, il en faisait régulièrement référence dans le vestiaire en citant notamment le célèbre « Swing your Sword ». C’est ainsi que le coach des Red Raiders a commencé à être appelé le « Pirate ».

Mais Mike Leach n’est pas seulement un original, c’est aussi un gagnant. Durant son passage à Texas Tech, il a qualifié les Red Raiders tous les ans pour un bowl. Son bilan à Lubbock : 84-43.

La chute d’une icône jusqu’à sa renaissance à Washington State

En décembre 2009, Mike Leach a été licencié suite des accusations de mauvais traitements par un ancien joueur des Red Raiders, Adam James. Ce qu’il contestera de manière virulente devant les Tribunaux. En vain. Il a alors passé les quatre années suivantes loin des lignes de touche, travaillant notamment à la télévision et à la radio, et écrivant un livre intitulé évidemment « Swing Your Sword » tout en étant régulièrement mentionné dans les rumeurs du coaching carousel.

Mike Leach a finalement fait son retour en 2012, à Washington State, menant les Cougars à un bilan de 55-47 et à 6 participations à un bowl game en 8 saisons. QB Connor Halliday, QB Luke Falk, QB Gardner Minshew et QB Anthony Gordon vont y battre tous les records aériens de la conférence Pac-12.

La SEC, qui avait elle-aussi vécu sa métamorphose notamment sous l’influence de Lane Kiffin, ne pouvait se passer de Mike Leach. Mississippi State lui offrit le poste de head coach, en 2020. Offre que Mike Leach accepta.

Homme original, atypique et attachant pour certains ou détestable et controversé pour d’autres, Mike Leach a indiscutablement marqué l’Histoire du College Football. Son influence sur le jeu offensif a révolutionné le football américain tout entier. Rares sont les équipes qui n’ont pas dans leur playbook des concepts inspirés de la Air Raid Offense.

Mike Leach laisse derrière lui un héritage immense.

Rest in Peace, Coach.

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mississippi State Bulldogs

Kylin Hill menace de ne plus jouer pour Mississippi State

Le meilleur running back de la SEC de retour en 2020 a posé un ultimatum indiquant qu’il ne représentera plus l’État du Mississippi tant que le drapeau fédéral ne sera pas modifié.

Publié

le

Crédit photo : Matt Bush-USA TODAY Sports

Le drapeau du Mississippi est le seul parmi tous les États américains à contenir une référence sans équivoque aux États confédérés qui défendaient l’esclavagisme et la suprématie des blancs au XIXème Siècle.

Depuis plusieurs années, la présence du drapeau confédéré dans la drapeau de l’État du Mississippi fait débat et les récents événements liés au mouvement Black Lives Matter ne font que mettre une pression supplémentaire sur le gouverneur local.

En 2001, la population de l’État avait été consulté via un référendum public mais le résultat du vote avait été en faveur de conserver le fameux drapeau confédéré.

Né à Columbus (Mississippi), RB Kylin a été l’un des running backs les plus productifs du pays en 2019 avec un total de 1350 yards au sol pour 10 TD. Après avoir annoncé son départ pour la NFL au mois de décembre 2019, il a finalement changé d’avis et sera de retour avec les Bulldogs en 2020 pour sa saison senior.

Lire la suite

Mississippi State Bulldogs

K.J. Costello transféré de Stanford à Mississippi State

Quelques semaines après l’annonce surprise de son futur départ de Stanford, le quarterback senior KJ Costello a donc fait le choix de jouer sa dernière année NCAA sous les ordres de coach Mike Leach !

Publié

le

Crédit photo : Mississippi State Athletics

L’impact de coach Mike Leach se fait déjà ressentir sur le campus de Starkville (Mississippi) ! Puisque c’est donc sous le maillot des Bulldogs que le talentueux quarterback californien KJ Costello terminera sa carrière universitaire. Le duo qu’il formera avec le nouvel head coach de Mississippi State s’annonce déjà explosif !

Futur diplômé de l’université Stanford au terme de la session d’hiver qui se termine, l’ex-Cardinal sera ainsi éligible pour jouer avec sa nouvelle équipe dès septembre prochain.

Lors des 18 dernières saisons de l’élite du College Football, les équipes dirigées par Mike Leach (Texas Tech, Washington State) ont terminé avec la meilleure attaque du pays à 10 reprises. On doit s’attendre à une Révolution sur le campus de Starkville puisqu’avec une moyenne anémique de 179.5 yards à la passe réussis en 2019, l’attaque de Mississippi State pointait au 12ème rang (sur 14) dans la conférence SEC.

Ralenti par les blessures en 2019 (1038 yards à la passe pour 6 TD en 5 matchs joués seulement), QB KJ Costello avait été l’une des révélations de la saison 2018 en réussissant la 2ème meilleure performance de l’Histoire du programme de Stanford avec un total de 3540 yards à la passe. Il avait aussi lancé 29 TDs lors de cette saison 2018 ce qui lui avait valu une sélection dans la 2ème équipe All-Pac-12 derrière un certain QB Gardner Minshew, alors dirigé par… Mike Leach.

QB KJ Costello quitte Stanford après avoir réussi 6151 yards à la passe pour 49 TD et 18 INT. Il était l’un des capitaines de l’équipe lors des deux dernières saisons.

Lire la suite

Mississippi State Bulldogs

RB Kylin Hill reste finalement à Mississippi State

Le 3ème meilleure coureur de la saison 2019 dans la SEC a finalement décidé de jouer son année senior avec les Bulldogs de Mississippi State renonçant ainsi à se présenter à la prochaine draft NFL.

Publié

le

Crédit photo : Keith Warren

Cette annonce de RB Kylin Hill est un revirement complet puisqu’il avait affirmé, le mois dernier, qu’il avait pris la décision irrévocable de faire le saut chez les professionnels de la NFL.

Lors de son année junior, RB Kylin Hill a été l’une des seules satisfactions de l’attaque des Bulldogs réussissant 1350 yards au sol pour une moyenne de 5.6 yards par course (#3 dans la conférence SEC) ce qui lui a ouvert la voie vers une sélection dans la 1ère équipe All-SEC.

Par ailleurs, cette bonne nouvelle n’est pas venue seule puisque un autre junior, l’un des leaders défensif des Bulldogs, a lui aussi annoncé son retour sur le campus de Starkville à l’occasion de la saison 2020 : LB Erroll Thompson !

Auteur de 217 plaquages en carrière dont 84 l’an dernier, LB Erroll Thompson sera assurément l’un des généraux de la défense de Mississippi State en 2020.

On ne peut s’empêcher de penser que la nomination du charismatique Mike Leach (ex-Washington State) est pour quelque chose dans ces deux décisions.

Lire la suite

Mississippi State Bulldogs

Mike Leach quitte Washington State pour Mississippi State

Publié

le

Crédit photo : AP Photo/Young Kwak

L’un des coachs les plus emblématiques et prolifiques du College Football quitte le Nord-Ouest des États-Unis pour rejoindre la chaleur endiablée de la SEC.

Mike Leach prend la succession de Joe Moorehead qui a été démis de ses fonctions au cours de la semaine passée après deux saisons décevantes à la tête des Bulldogs de Mississippi State.

Procéder à un changement de coaching staff après la période des bowls est plutôt rare mais l’université Mississippi State ne pouvait pas passer à côté de l’opportunité de mettre la main sur un coach qui a changé le visage du College Football.

En 18 ans comme head coach (à Texas Tech de et à Washington State de ), Mike Leach a remporté 139 victoires (bilan de 139-90). Il a surtout été l’un précurseurs de la fameuse attaque Air Raid qui a fait des émules à travers le pays en quelques années.

En huit saisons passées à Washington State, il a transformé un programme qui trainait régulièrement dans les bas fonds de la Pac-12 en un prétendant au titre de champion de conférence. Les Cougars ont participé à un bowl lors des 5 dernières saisons. La saison 2018 (11-2) restera dans l’Histoire comme l’une des meilleures du programme de Pullman (Washington).

Auparavant, il avait également permis la métamorphose d’un programme de Texas Tech qui a été éligible pour un bowl lors de ses 10 saisons à la tête des Red Raiders (bilan de 55-47).

Son aventure avec le programme texan s’est pourtant mal terminée : il a été accusé d’avoir maltraité plusieurs joueurs lors de séances d’entrainement peu académiques. Il a finalement été blanchi suite à une enquête judiciaire.

Lire la suite

Articles les plus lus