Suivez-nous

Saison Régulière

Arizona – USC (30-34) : 2ème comeback pour les Trojans

Toujours indisciplinés et inefficaces dans la red zone, les Trojans de #20 USC se sauvent de Tucson avec une victoire acquise dans les dernières secondes sur un TD libérateur de RB Vavae Malepeai.

Publié

le

Crédit photo : Joe Camporeale-USA TODAY Sports

Pour la 2ème semaine consécutive, les Trojans de #20 USC (2-0) s’en sortent avec une victoire à l’arraché, contre une équipe de l’Arizona, et ce, malgré des pénalités à gogo (11 pour un total de 110 yards) et une incapacité de conclure dans la red zone adverse.

Comme la semaine dernière, l’équipe de coach Clay Helton a inscrit 2 TD en toute fin de match pour finalement s’imposer 34-30 face à des Wildcats d’Arizona (0-1) qui espéraient avoir fait le plus difficile en prenant l’avantage 30-27 à 1:25 de la fin du match sur une passe de QB Grant Gunnell (24/36, 286 yards, 3 TD, 2 INT) pour WR Stanley Berryhill III.

Mais QB Kedon Slovis (30/43, 325 yards, 1 TD) et l’attaque des Trojans réussiront un superbe dernier drive avec notamment deux passes à destination de WR Amon-Ra St. Brown (7 réceptions, 116 yards) et un TD au sol de RB Vavae Malepeai à :25 de la fin de ce 4ème quart-temps. Comme face à Arizona State il y a une semaine, le quarterback des Trojans a été d’une efficacité glaciale dans les dernières minutes : 11/12 pour 158 yards lors des deux derniers drives de #20 USC.

Les Wildcats ne parvinrent à remonter suffisamment le terrain pour au moins tenter un FG.

Arizona peut avoir des regrets au terme d’un match que les Wildcats ont globalement dominé en 1ère mi-temps (231 yards accumulés). Pourtant, ils ont du se contenter de 2 FGs lors de ces 30 premières minutes en plus d’un TD de 31 yards réussi par WR Jamarye Joiner. #20 USC s’en sortait très bien de mener 17-13 après 2 quart-temps.

Les Trojans ont encore souffert dans la red zone, comme ce fût le cas face aux Sun Devils en match d’ouverture. Après une réception spectaculaire de WR Amon-Ra St. Brown, #20 USC fût stoppé par la défense des Wildcats et les Californiens durent se contenter d’un FG de K Parker Lewis. Puis, quelques instants plus tard, RB Markese Stepp transperça le rideau défensif d’Arizona pour un long gain de 49 yards. Là encore, les Trojans durent se contenter d’un FG de K Parker Lewis en raison de deux pénalités couteuses. Enfin, la défense des Wildcats a également stoppé l’attaque au sol de #20 sur un 4th-and-goal.

Malgré tout, #20 USC remporte une 2ème victoire en 2 matchs et reste en tête du classement de la division Pac-12 South en compagnie de Colorado.

Résumé en vidéo

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis 15 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et MLB. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Saison Régulière

Le résumé de la week 5 : Georgia et Notre Dame survivent, LSU tombe à Oxford

Les champions en titre sont passés tout proche de la correctionnelle à Auburn et #11 Notre Dame a également survécu à #17 Duke lors d’une semaine 5 marquée par un feu d’artifice offensif lors du Magnolia Bowl.

Publié

le

Retrouvez un résumé complet de tous les événements à retenir cette semaine avec un focus sur les équipes du Top 25 et les meilleurs moments de cette week 5.

Notre Dame a du coeur

Pour beaucoup d’observateurs, l’arrivée du senior QB Sam Hartman à Notre Dame fût le plus beau coup réalisé sur le portail des transferts au cours de l’intersaison. Les Fighting Irish en avaient fait leur priorité. Et on comprend mieux pourquoi. La performance de l’ancien quarterback de Wake Forest en fin de match a permis aux Fighting Irish de rebondir en s’imposant 21-14 chez des Blue Devils de Duke ambitieux grâce à un dernier drive décisif. Avec un bilan de 5-1, #11 Notre Dame reste en course pour une éventuelle participation au College Football Playoff.

Wild Wild West dans la SEC West

104 points, 1 343 yards, 65 first downs et 14 touchdowns. Quel spectacle lors d’un Magnolia Bowl finalement remporté 55-49 par les Rebels de #20 Ole Miss. Si les Tigers de #13 LSU ont longtemps cru pouvoir repartir d’Oxford avec la victoire, leur défense les a trahi tout au long de la soirée. Malgré un talent fou en attaque, l’équipe de HC Brian Kelly ne jouera pas les playoffs en fin de saison.

Et tout semble ouvert dans la division SEC West. #13 Alabama reprend sa marche en avant depuis sa défaite face à #3 Texas. Le Crimson Tide s’est imposé 40-17 à Mississippi State et est la seule équipe de la SEC West invaincue en match de conférence avec… les Aggies de Texas A&M ! Privée de QB Cooner Weigman, l’équipe de HC Jimbo Fisher a remporté le Southwest Classic sur le score de 34-22 face au rival Arkansas.

Georgia sauvé par TE Brock Bowers

#1 Georgia a survécu à l’enfer du Jordan-Hare Stadium d’Auburn. Pour la 2ème fois de la saison, les Dawgs se sont retrouvés menés par 10 points d’écart et il aura fallu un excellent QB Carson Beck et un non moins fabuleux TE Brock Bowers pour éviter une terrible désillusion à l’équipe de HC Kirby Smart. Le meilleur tight end du pays a réussi le TD décisif, sur un catch-and-run de 40 yards, qui a donné une victoire 27-20 à #1 Georgia. Encore une fois, les Bulldogs ont paru bien vulnérables. Ils passeront un nouveau test dans une semaine face à une équipe de Kentucky, qui a démoli #22 Florida grâce aux 280 yards au sol de RB Ray Davis.

TE Brock Bowers, Georgia – Crédit photo : Kevin C. Cox, Getty Images

Un Red River Rivalry explosif

On avait déjà entouré la date du 6 octobre. Pour la dernière fois en tant que membre de la Big 12, Longhorns et Sooners devaient se retrouver pour le traditionnel Red River Rivalry. Mais ce big game aura un enjeu supplémentaire en 2023 car les deux équipes se présenteront au Cotton Bowl avec un bilan parfait de 5-0.

Sur la lancée de sa victoire à #13 Alabama, #3 Texas continue d’enchainer les victoires. Dernière victime en date : les Jayhawks de Kansas qui n’ont pas fait le poids en l’absence de leur leader, QB Jalon Daniels. Les Longhorns se sont imposés 40-14 avec un RB Jonathon Brooks époustouflant. De leur côté, les Sooners ont inscrit plus de 50 points pour la 3ème fois de la saison en démolissant les Cyclones d’Iowa State, 50-20. QB Dillon Gabriel a déjà lancé pour 1 593 yards et 15 touchdowns cette saison. Son duel à distance avec QB Quinn Ewers s’annonce épique.

Les déboires de la défense de USC

Les plus optimistes retiendront la nouvelle sortie exceptionnelle du vainqueur du trophée Heisman 2022, QB Caleb Williams. Malgré sa première interception de la saison, QB Caleb Williams a encore été fabuleux enchainant les TDs les uns après les autres. 6 au total lors de la victoire 48-41 des Trojans de #8 USC à Colorado. En 5 matchs, QB Caleb Williams a déjà lancé 21 passes de TD. Personne n’a fait mieux au pays. Mais que la défense de DC Alex Grinch est fragile ! 193 yards accordés au sol et une totale inaptitude à stopper QB Shedeur Sanders (371 yards, 4 TDs) en fin de match. Les Trojans menaient de 27 points en fin de 3ème quart-temps. 16 minutes plus tard, ils devaient défendre un onside kick pour éviter de laisser Colorado revenir à leur hauteur. C’est probablement cette défense qui pourrait couter une participation aux playoffs au programme de Los Angeles. Leurs concurrents directs dans la Pac-12 (Washington, Oregon, Utah) semblent, pour le moment, mieux armés des deux côtés du ballon.

L’affiche de la semaine

Duke 14, Notre Dame 21

Une semaine après leur défaite crève-coeur face à Ohio State, les Fighting Irish de #11 ont fait preuve d’un mental à toute épreuve pour l’emporter à #17 Duke sur un dernier de folie dirigé par un QB Sam Hartman aux nerfs d’acier.

Les Fighting Irish de #11 Notre Dame (5-1) auraient pu sombrer lorsque QB Riley Leonard se connecta avec WR Jordan Moore pour un TD de 3 yards qui concluait un drive impressionnant du quarterback des Blue Devils.

RB Audric Estimé, Notre Dame (#7) – Crédit photo : Jaylynn Nash, USA TODAY Sports

Après avoir été mené 13-0 en début de 3ème quart-temps, #17 Duke (4-1, 3-1 ACC) passait alors devant les Golden Domers pour la première fois du match et le souvenir de la défaite face aux Buckeyes revenait dans tous les esprits. L’équipe de HC Marcus Freeman allait-elle encore s’effondrer après avoir eu le match en main ?

Le senior QB Sam Hartman ne l’entendit pas ainsi…

Résumé complet du match Duke-Notre Dame

Résultats des équipes du Top 25

Auburn 20, #1 Georgia 27

Bousculés par une solide équipe des Tigers d’Auburn, les Bulldogs de #1 Georgia (5-0, 2-0 SEC) survivent et restent invaincus grâce à une fin de match exceptionnelle de leur tight end vedette, TE Brock Bowers. Poussés dans leur dernier retranchement, les Dawgs quittent le Jordan-Hare Stadium avec une victoire qui a mis longtemps à se dessiner. L’équipe de HC Kirby Smart était menée de 7 points en fin de 3ème quart-temps et le score était encore de 20-20 à l’entrée des 5 dernières minutes lorsque le duo QB Carson Beck / TE Brock Bowers entra en scène…

Résumé complet du match Auburn-Georgia

Nebraska 7, #2 Michigan 45

Match quasi-parfait pour les Wolverines de #2 Michigan (5-0, 2-0 Big Ten) qui s’imposent largement à Lincoln. L’équipe de HC Jim Harbaugh remporte une 1ère victoire en déplacement en 2023 grâce aux trois TDs de QB JJ McCarthy (12/16, 156 yards, 2 TDs et 1 TD au sol), qui s’est notamment connecté deux fois pour des TDs avec WR Roman Wilson (4 réceptions, 58 yards, 2 TDs). Nebraska (2-3, 0-2 Big Ten) a réussi à sauver sa série de 344 matchs consécutifs sans blanchissage lorsque WR Joshua Fleeks a inscrit un TD de 74 yards à 4:17 de la fin. #2 Michigan a remporté ses 17 derniers matchs de conférence Big Ten.

RB Jonathon Brooks, Texas – Crédit photo : Austin American-Statesman

#3 Texas 40, #24 Kansas 14

Les Longhorns n’ont pas tremblé face à des Wildcats de #24 Kansas (4-1, 1-1 Big Ten) privés de QB Jalon Daniels (blessé au dos), et ce, malgré un début de match difficile des texans. Finalement, QB Quinn Ewers (25/35, 325 yards, 1 TD, 1 INT) et la révélation de la saison, RB Jonathon Brooks (218 yards au sol, 2 TDs), ont pris le match en main offrant un 5ème succès en 5 matchs à #3 Texas (5-0, 2-0 Big 12). Les Longhorns terminent ce choc de la Big 12 avec un total de 661 yards en attaque dont 336 au sol tout en limitant les Jayhawks à 260 petits yards offensifs.

Northwestern 13, #6 Penn State 41

Les Nittany Lions de #6 Penn State (5-0, 3-0 Big Ten) ont eu du retard à l’allumage mais une 2ème mi-temps parfaitement maitrisée a permis à l’équipe de HC James Franklin d’enchainer une 5ème victoire en 5 matchs. QB Drew Allar (18/33, 189 yards, 1 TD et 80 yards au sol, 1 TD) n’a pas réussi sa meilleure performance de la saison mais il a assuré l’essentiel avec un total de 2 TDs. Il s’agit de la 10ème victoire consécutive de #6 Penn State depuis sa défaite contre Ohio State en octobre 2022.

Arizona 24, #7 Washington 31

Face à une défense d’Arizona (3-2, 1-1 Pac-12) bien préparée au jeu aérien en profondeur des Huskies, QB Michael Penix Jr (30/40, 363 yards) et l’attaque de #7 Washington (5-0, 2-0 Pac-12) se sont ajustés en multipliant les tracés courts des receveurs et en donnant le ballon à un RB Dillon Johnson étincelant (16 courses, 91 yards, 2 TDs). Seule ombre au tableau : le nombre de pénalités commises par les Huskies (12 pour un total de 125 yards). #7 Washington a maintenant remporté ses 12 derniers matchs et aura deux semaines pour se préparer au choc de la week 7, face aux Ducks de #9 Oregon.

QB Caleb Williams, USC – Crédit photo : Chet Strange, USA TODAY Sports

Colorado 41, #8 USC 48

Quel show de QB Caleb Williams (30/40, 403 yards, 6 TDs, 1 INT) ! Le vainqueur du trophée Heisman 2022 égale un record en carrière avec 6 passes de TD qui n’ont pourtant pas empêché Colorado (3-2, 0-2 Pac-12) d’avoir une opportunité de revenir à hauteur de #8 USC (5-0, 3-0 Pac-12) en toute fin de match au prix d’un comeback désespéré. Encore une fois, la défense des Trojans n’a pas rassuré avec 564 yards accordés aux Buffaloes. QB Shedeur Sanders (30/45, 371 yards, 4 TDs, 1 INT) a lancé une passe de TD vers WR Jimmy Horn à 1:43 de la fin mais les Californiens ont récupéré la possession du ballon sur l’onside kick pour s’assurer une courte victoire.

Stanford 6, #9 Oregon 42

Un début de match au ralenti n’a pas empêché #9 Oregon (5-0, 2-0 Pac-12) de remporter une 5ème victoire en 2023. QB Bo Nix (27/32, 290 yards, 4 TDs) a lancé quatre passes de TD sur les quatre premiers drives de la seconde mi-temps pour éviter aux Ducks la même désillusion qu’il y a deux ans face à ce même Cardinal de Stanford (1-4, 0-3 Pac-12), qui s’incline pour la 9ème fois d’affilée face à une équipe classée. Prochain match pour #9 Oregon : un duel au sommet contre #7 Washington.

#19 Oregon State 21, #10 Utah 7

Toujours privés de leur leader offensif, QB Cameron Rising, les Utes de #10 Utah (4-1, 1-1 Pac-12) subissent leur première défaite de la saison dans un Reser Stadium en feu dans lequel les Beavers de #19 Oregon State (4-1, 1-1 Pac-12) enchainent une 7ème victoire consécutive.

Résumé complet du match Oregon State-Utah

Mississippi State 17, #12 Alabama 40

Le Crimson Tide remportent une 16ème victoire d’affilée face à des Bulldogs de Mississippi State (2-3, 0-3 SEC) qui n’ont rien pu faire pour contrer un QB Jalen Milroe inspiré (10/12, 164 yards et 69 yards au sol, 2 TDs) et bien accroché à son poste de QB titulaire. HC Nick Saban a également pu compter sur une défense opportuniste (4 sacks, 3 turnovers provoqués). Deux interceptions en 1ère mi-temps dont un Pick Six de LB Chris Baswell ont permis à #12 Alabama (4-1, 2-0 SEC) de mener 31-10 à la mi-temps. Les Bulldogs n’ont pas battu le programme de Tuscaloosa depuis 2007.

RB Jase McClellan, Alabama – Crédit photo : Justin Ford, Getty Images

#20 Ole Miss 55, #13 LSU 49

Une semaine après leur défaite embarassante à Alabama, les Rebels de #20 Ole Miss (4-1, 1-1 SEC) rebondissent en créant la surprise lors du Magnolia Bowl face à des Tigers de #12 LSU (3-2, 2-1 SEC) dont la défense a encore montré d’énormes carences. Les Tigers pensaient avoir fait le plus difficile lorsque WR Brian Thomas capta une longue passe de 34 yards de QB Jayden Daniels pour un TD qui donnait alors une avance 49-40 à #12 LSU. Mais l’équipe de HC Lane Kiffin s’est alors lancée dans un fabuleux comeback…

Résumé complet du match Ole Miss-LSU

#14 Oklahoma 50, Iowa State 20

Battus par les Cyclones en 2017 et en 2020, #14 Oklahoma (5-0, 2-0 Big 12) n’est pas tombé dans le piège cette saison. QB Dillon Gabriel (26/39, 366 yards, 3 TD, 1 INT et 2 TDs au sol) et l’attaque des Sooners (523 yards au total) ont rapidement imposé leur supriorité face à la meilleure défense de la Big 12 pour s’offrir un duel entre équipes invaincues, dans un semaine, face au rival #3 Texas dans un Red River Showdown qui sent déjà la poudre.

#21 Tennessee 41, South Carolina 20

Mission accomplie pour les Volunteers ! Un an après une défaite à Columbus qui avait mis fin à ses espoirs de playoffs, #21 Tennessee (4-1, 1-1 SEC) a pris une brillante revanche face aux Gamecocks de South Carolina (2-3, 1-2 SEC). La domination des Vols s’est affirmée dans tous les secteurs de jeu. Si QB Joe Milton (21/32, 239 yards, 1 TD, 2 INTs) a été intercepté à deux reprises, RB Jaylen Wright (123 yards au sol, 1 TD) a pris le relais avec deux TDs au sol tandis que le quarterback des Gamecocks, QB Spencer Rattler (24/35, 169 yards, 1 INT), s’est fait sacker à 6 reprises. On retiendra aussi de ce match la terrible blessure de la cheville de QB Bru McCoy dont la saison très probablement terminée.

RB Ray Davis, Kentucky – Crédit photo : Jordan Prather, USA TODAY Sports

Kentucky 33, #22 Florida 14

Portés par un RB Ray Davis en état de grace, les Wildcats de Kentucky (5-0, 2-0 SEC) s’imposent largement contre des Gators de #22 Florida (3-2, 1-1 SEC) qui s’inclinent lourdement à Kroger Field face à un concurrent direct dans la division SEC East.

Résumé complet du match Kentucky-Florida

Vanderbilt 21, #23 Missouri 38

5-0 ! C’est le bilan de #23 Missouri à la fin du mois de septembre. Le meilleur début de saison des Tigers depuis 2013. Cette année-là, le programme de Manhattan avait gagné ses 7 premiers matchs en route vers la finale de conférence SEC. Grand artisan de ce beau parcours en 2023 ? QB Brady Cook (33/41, 395 yards, 4 TDs). Le quarterback junior a réussi la meilleure performance de sa carrière lors de cette large victoire à Vanderbilt. Sa connection avec WR Luther Burden (11 réceptions, 140 yards et 2 TDs) et WR Theo Wease Jr (10 réceptions, 118 yards, 1 TD) a fait la différence.

#25 Fresno State 27, Nevada 9

Les Bulldogs de #25 Fresno State (5-0, 1-0 MWC) remportent une 14ème victoire consécutive en prenant facilement le dessus sur un Wolfpack de Nevada (0-5, 0-1 MWC) qui n’a toujours pas gagné cette saison. #25 Fresno State fera-til aussi bien qu’en 2013 (bilan de 10-0 pour débuter la saison) ? Comme souvent depuis septembre, c’est le duo QB Mikey Keene (26/34, 269 yards, 2 TDs, 2 INTs) / WR Jaelen Gill (8 réceptions, 126 yards, 2 TDs) qui a montré la voie à des Bulldogs qui feront le voyage difficile à Wyoming lors de la week 6.

L’image de la semaine

Un TD de WR Tre Harris à 39 secondes de la fin pour assurer une victoire des Rebels de #20 Ole Miss face au rival #13 LSU. Ça valait bien un envahissement de terrain au Vaught-Hemingway Stadium d’Oxford.

Highlights

Le TD de la semaine

Les Bulldogs de #1 Georgia sont passés proche de la correctionnelle au Jordan-Hare Stadium d’Auburn. Qui d’autre que TE Brock Bowers pouvait sauver les double-champions nationaux ? Le meilleur tight end du pays a transformé un catch-and-run en un TD de 40 yards pour la victoire des Dawgs.

La passe de la semaine

C’est peut-être même LE jeu de l’année. Sur une 4ème tentative en fin de 4ème quart-temps, QB Tommy McClain a pris le snap à 1:02 de la fin avant de lancer le ballon 13 secondes plus tard. Un jeu incroyable qui se termine par un improbable first down des Knights.

La réception de la semaine

Un contrôle incroyable pour une réception fabuleuse de WR Finn Hogan en route vers une victoire surprise de Bowling Green à Georgia Tech.

Mention spéciale à WR Roman Wilson pour ce fabuleux catch lors de la victoire 45-7 de Michigan à Nebraska.

La course de la semaine

L’ancien running back de Vanderbilt, RB Ray Davis, a marché sur la défense des Gators tout au long de l’après-midi. Au total, il accumulé 280 yards au sol pour 4 TDs dont cette course de 75 yards pour un TD. Kentucky a détruit #22 Florida, 33-14.

La record de la semaine

QB Brady Cook ne sait plus ce que veut dire « Interception ». Face à Vanderbilt, le quarterback de Missouri a battu le record de la SEC avec 326 passes consécutives sans interception. Il terminera même le match avec 347 passes d’affilée sans se faire intercepter.

La stat’ de la semaine

Le Magnolia Bowl 2023 restera dans l’Histoire de cette rivalité bouillante entre Ole Miss et LSU. 1 343 yards combinés et 104 points inscrits par les deux équipes lors de la victoire 55-49 des Rebels face aux Tigers.

Le comeback de la semaine

Les Bears de Baylor étaient menés de 28 points (7-35) en fin de 3ème quart-temps avant de réussir un incroyable comeback pour assommer des Knights de Central Florida qui n’avaient probablement pas imaginé un tel scénario.

Le XP bloqué de la semaine

Les Huskies de UConn venaient de conclure un long drive de 85 yards par un TD qui devait leur permettre d’égaliser face à Utah State. À la condition de réussir la conversion. Manqué. S Ike Larsen réussit à bloquer le coup de pied de K Joe McFadden offrant une victoire 34-33 aux Aggies.

Le trick play de la semaine

Les Rainbow Warriors d’Hawaii ont chuté l’Allegiant Stadium de Las Vegas mais merci HC Timmy Chang pour cette audace. Double course renversée avant une passe de TD de 51 yards de QB Brayden Schager vers WR Steven McBride.

Le Troll de la semaine

L’erreur de coaching des Fighting Irish, qui ont aligné 10 joueurs en défense sur le goal line décisif face à Ohio State, a fait polémique tout au long de la semaine. Les supporters de Duke n’ont pas pu s’empêcher d’en rajouter une couche. « Même moi, je sais compter jusqu’à 11 » a-t-on pu lire sur une affiche portée par une jeune fan des Blue Devils. 🙂

Le beau geste de la semaine

QB Riley Leonard s’est blessé à la cheville sur la dernière possession des Blue Devils de #17 Duke. Plutôt que d’aller célébrer la victoire des Fighting Irish avec ses coéquipiers, QB Sam Hartman a préféré prendre des nouvelles de son adversaire et le féliciter pour sa performance. Classe.

La colère de la semaine

UAB s’est incliné 35-23 à domicile face à Tulane. HC Trent Dilfer n’a pas aimé.

L’insolite de la semaine

Une victoire 45-7 à Nebraska et une preuve d’affection en public… la vie est belle pour QB JJ McCarthy.

Le #WTF de la semaine

Le secret des espoirs de bowl pour les Owls de Rice. La bière à 3$. Deux bières max par carte d’identité… à chaque passage au bar. Ouch.

Les autres résultats

Conférence ACC

NC State 10, Louisville 13
Syracuse 14, Clemson 31
Boston College 27, Virginia 24
Georgia Tech 27, Bowling Green 38
Virginia Tech 38, Pittsburgh 21

Conférence Big Ten

Minnesota 35, Louisiana 24
Maryland 44, Indiana 17
Purdue 44, Illinois 19
Rutgers 52, Wagner (FCS) 3
Iowa 26, Michigan State 16

Conférence Big 12

BYU 35, Cincinnati 27
Texas Tech 49, Houston 28
Texas Christian 21, West Virginia 24
Central Florida 35, Baylor 36

Conférence Pac-12

California 24, Arizona State 21

Conférence SEC

Texas A&M 34, Arkansas 22

Conférence American

Tulsa 48, Temple 26
Tulane 35, UAB 23
Navy 30, South Florida 44
Memphis 35, Boise State 32
Rice 24, East Carolina 17
North Texas 45, Abilene Christian (FCS) 31
Southern Methodist 34, Charlotte 16

Conférence MAC

Akron 10, Buffalo 13 OT
Central Michigan 26, Eastern Michigan 23
Kent State 3, Miami (Ohio) 23
Western Michigan 42, Ball State 24
Toledo 35, Northern Illinois 33

Conférence Mountain West

UNLV 44, Hawaii 20
Wyoming 35, New Mexico 26
Colorado State 41, Utah Tech (FCS) 20
Air Force 49, San Diego State 10

Conférence Sun Belt

James Madison 31, South Alabama 23
Marshall 41, Old Dominion 35
Georgia Southern 38, Coastal Carolina 28
Georgia State 7, Troy 28
Southern Miss 36, Texas State 50
Louisiana-Monroe 40, Appalachian State 41

Conférence USA

Western Kentucky 31, Middle Tennessee 10
Sam Houston 28, Jacksonville State 35 OT
UTEP 10, Louisiana Tech 24

Indépendants

UConn 33, Utah State 34
UMass 52, Arkansas State 28

Performances individuelles

Lors de cette 5ème semaine de la saison 2023, on retiendra les performances individuelles suivantes :

– QB Brayden Fowleer-Nicolosi (Colorado State), 26/32, 462 yards, 4 TDs, 2 INTs.
– QB Jayden Daniels (LSU), 27/36, 414 yards, 4 TDs, 0 INT.
– QB Caleb Williams (USC), 30/40, 403 yards, 6 TDs, 1 INT.
– QB Brady Cook (Missouri), 33/41, 395 yards, 4 TDs, 0 INT.
– QB Jaxson Dart (Ole Miss), 26/39, 389 yards, 4 TDs, 0 INT.
– QB Jaylen Raynor (Arkansas State), 20/25, 383 yards, 6 TDs, 0 INT.
– QB Shedeur Sanders (Colorado), 30/45, 371 yards, 4 TDs, 1 INT.
– RB Roy Davis (Kentucky), 26 courses, 280 yards, 3 TDs.
– RB Kadarius Calloway (Old Dominion), 11 courses, 236 yards, 3 TDs.
– RB Jonathon Brooks (Texas), 21 courses, 218 yards, 2 TDs.
– WR Tory Horton (Colorado State), 10 réceptions, 227 yards, 3 TDs.
– WR Omarion Miller (Colorado), 7 réceptions, 196 yards, 1 TD.
– WR Jalen Royals (Utah State), 7 réceptions, 185 yards, 3 TDs.

Lire la suite

Saison Régulière

Duke-Notre Dame (14-21) : QB Sam Hartman sauve la saison des Fighting Irish

Une semaine après leur défaite crève-coeur face à Ohio State, les Fighting Irish de #11 ont fait preuve d’un mental à toute épreuve pour l’emporter à #17 Duke sur un dernier de folie dirigé par un QB Sam Hartman aux nerfs d’acier.

Publié

le

Crédit photo : Jim Dedmon, USA TODAY Sports

Les Fighting Irish de #11 Notre Dame (5-1) auraient pu sombrer lorsque QB Riley Leonard (12/27, 134 yards, 1 TD, 1 INT et 88 yards au sol) se connecta avec WR Jordan Moore (4 réceptions, 67 yards, 1 TD) pour un TD de 3 yards qui concluait un drive impressionnant du quarterback des Blue Devils.

Après avoir été mené 13-0 en début de 3ème quart-temps, #17 Duke (4-1, 3-1 ACC) passait alors devant les Golden Domers pour la première fois du match et le souvenir de la défaite face aux Buckeyes revenait dans tous les esprits. L’équipe de HC Marcus Freeman allait-elle encore s’effondrer après avoir eu le match en main ?

Le senior QB Sam Hartman (15/30, 222 yards et 23 yards au sol) ne l’entendit pas ainsi. Il restait 2:35 à jouer dans le dernier quart-temps lorsqu’il lança le drive de la dernière chance… sur sa ligne de 5 yards ! 95 yards à remonter pour éviter une seconde désillusion aux Fighting Irish. L’ancien quarterback de Wake Forest trouva TE Mitchell Evans (6 réceptions, 134 yards) sur un 3ème down puis alla lui-même chercher une 1ère tentative sur une course de 16 yards sur un 4ème down pour permettre à l’attaque de #11 Notre Dame de se rapprocher à 30 yards de l’en-but des Blue Devils à 1 minute de la fin du match.

Un FG aurait suffi. RB Audric Estimé (18 courses, 81 yards, 2 TDs) donna 7 points d’avance aux Irish au prix d’une course de 30 yards dont il a le secret pour un TD à 31 secondes du terme de ce match au sommet de la week 5.

L’attaque de #17 Duke eût bien une dernière opportunité mais QB Riley Leonard relâcha le ballon sur un sack de DL Howard Cross III. Fumble récupéré par la défense de #11 Notre Dame. Game over.

Ce comeback réussi par QB Sam Hartman est d’autant plus remarquable que les Fighting Irish étaient privés de plusieurs receveurs

Cette victoire sur le terrain d’une équipe classée permet à #11 Notre Dame de rester dans la course à une éventuelle place en College Football Playoff. Une 2ème défaite après le revers subi à domicile contre Ohio State aurait été fatale. Mais les Golden Domers devront garder le même niveau d’intensité dans une semaine lors d’un déplacement chez des Cardinals de Louisville toujours invaincus.

À noter qu’avec ce succès à #17 Duke, #11 Notre Dame a maintenant remporté ses 30 derniers matchs face à des équipes de l’ACC.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Saison Régulière

Ole Miss-LSU (55-49) : les Rebels remportent un Magnolia Bowl complètement fou

Une semaine après leur lourde défaite à Alabama, les Rebels de #20 Ole Miss rebondissent en créant la surprise lors du Magnolia Bowl face à des Tigers de #12 LSU dont la défense a encore montré d’énormes carences.

Publié

le

Crédit photo : Thomas Graning, AP

Un match complètement fou dans une ambiance complètement folle. Assurément ce Magnolia Bowl 2023 restera dans l’Histoire.

Les Tigers pensaient avoir fait le plus difficile lorsque WR Brian Thomas capta une longue passe de 34 yards de QB Jayden Daniels pour un TD qui donnait alors une avance 49-40 à #12 LSU (3-2, 2-1 SEC). L’équipe de HC Lane Kiffin s’est alors lancée dans un fabuleux comeback.

Après une passe de 35 yards à destination de WR Tre Harris (8 réceptions, 153 yards, 1 TD), QB Daxson Dart (26/39, 389 yards, 4 TDs) ramena les Rebels à deux points des Tigers sur une course d’un yard. Puis, ce même WR Tre Harris enchaina une réception de 24 yards et une autre de 13 yards pour le TD libérateur.

Ou enfin presque. Car avec seulement 39 secondes au chronomètre, les Tigers réussirent à remonter le ballon sur la ligne de 26 yards d’Ole Miss (4-1, 1-1 SEC). Finalement, la tentative de passe Ave Maria de QB Jayden Daniels (27/36, 414 yards, 4 TDs) à destination de WR Chris Hilton Jr ne donna rien. Les différentes sections étudiantes du Vaught-Hemingway Stadium pouvaient envahir le terrain.

Dans ce match fou, les deux équipes ont accumulé un total de 1343 yards, 65 first downs et 14 TDs. Les deux quarterbacks ont offert un formidable récital face à deux défenses, il est vrai, plus que poreuses.

Une semaine après sa contre-performance à Tuscaloosa face à Alabama, QB Jaxson Dart a été impérial. Le quarterback des Rebels a inscrit 5 TDs dont 4 par les airs. Sa combativité et son leadership ont été essentiels au comeback de son équipe dans le 4ème quart-temps.

De son côté, QB Jayden Daniels lui a répondu du tac au tac avec 4 passes de TDs dont trois à destination du seul WR Brian Thomas Jr. Le quarterback double-menace des Tigers a également couru pour près de 100 yards. Sa performance dans le 2ème et le 3ème quart-temps a permis à #12 LSU de faire basculer le match en sa faveur alors que #20 Ole Miss avait pris les commandes 28-14 après 25 minutes de jeu.

Dans la victoire, on notera également les 177 yards pour un TD en 33 courses du running back des Rebels, RB Quinshon Judkins, et les 103 yards sur réception de WR Jordan Watkins.

Ce succès des Rebels est une victoire signature pour HC Lane Kiffin. La défaite de la semaine passée à Alabama avait laissé craindre une dégringolade qu’on a déjà connu l’an passé. #20 Ole Miss reste donc en course pour le titre de division SEC West même si les Rebels doivent maintenant espérer un écroulement du Crimson Tide.

L’inquiétante défense de LSU

La défense de #12 LSU s’est montré fragile en 1ère mi-temps et QB Jaxson Dart et les Rebels se sont assurés d’en profiter dans les 30 premières minutes. L’attaque de OC Charlie Weis Jr a inscrit 31 points et accumulé près de 400 yards offensifs. Du jamais vu dans un Magnolia Bowl depuis 25 ans.

L’exécution de l’attaque des Tigers a été excellente pendant ces trente premières minutes et il aurait été logique que l’équipe de HC Brian Kelly rentre aux vestiaires avec une avance au tableau d’affichage mais les nombreues erreurs défensives ont permis à #20 Ole Miss d’avoir trois points d’avance en début de 3ème quart-temps.

Au final, l’attaque des Rebels termine ce match avec 706 yards en attaque. #12 LSU rêvait de playoffs. Sa défense lui aura été fatale.

Source : AP

Résumé en vidéo

Lire la suite

Saison Régulière

Auburn-Georgia (20-27) : les Dawgs sauvés par TE Brock Bowers

Bousculés par une solide équipe des Tigers d’Auburn, les Bulldogs de #1 Georgia survivent et restent invaincus grâce à une fin de match exceptionnelle de leur tight end vedette, TE Brock Bowers.

Publié

le

Crédit photo : Tony Walsh

Quelle frayeur pour les double-champions nationaux ! Poussés dans leur retranchement, les Bulldogs de #1 Georgia (5-0, 2-0 SEC) quittent le Jordan-Hare Stadium avec une victoire qui a mis longtemps à se dessiner.

L’équipe de HC Kirby Smart était menée de 7 points en fin de 3ème quart-temps et le score était de 20-20 à l’entrée des 5 dernières minutes lorsque le duo QB Carson Beck (2333, 313 yards, 1 TD, 1 INT) / TE Brock Bowers (8 réceptions, 167 yards, 1 TD) entra en scène. Inconstant et parfois maladroit pendant 55 minutes, le sophomore QB Carson Beck retrouva son adresse et TE Brock Bowers prouva, encore une fois, pourquoi il est considéré comme le meilleur tight end du pays.

Une passe de TD de 40 yards, deux réceptions à une main et plusieurs big plays sur 3ème down : TE Brock Bowers s’est montré décisif dans un 4ème quart-temps qui l’a vu prendre son envol avec un total de 4 réceptions pour 121 yards et 1 TD.

Les Tigers d’Auburn (3-2, 0-2 SEC) peuvent nourrir certains regrets. Car, après avoir pris les commandes 10-0 sur un TD au sol de RB Jarquez Hunter (19 courses, 59 yards, 1 TD) en dominant la ligne de scrimmage, les joueurs de HC Hugh Freeze espéraient pouvoir faire tomber une équipe classée numéro #1 du pays pour la 4ème fois d’affilée au Jordan-Hare Stadium. D’autant qu’avec 216 yards dans ce match, ils ont accumulé le plus de yards au sol face à une défense des Dawgs depuis 2016.

Déjà en difficulté il y a une semaine face à South Carolina, les Bulldogs ne semblaient encore que l’ombre de l’équipe championne de la saison passée. Et c’est un peu miraculeusement qu’ils parvinrent à revenir à hauteur des Tigers (10-10) dans le 2ème quart-temps grâce notamment au premier TD de RB Daijun Edwards.

Auburn a repris 7 points d’avance sur un TD au sol de 9 yards de QB Robby Ashford avant que RB Daijun Edwards égalise à 17-17 en fin de 3ème quart-temps.

K Alex McPherson égalisa à 20-20 sur un FG de 42 yards et le momentum semblait alors du côté d’Auburn mais TE Brock Bowers ne l’entendait pas ainsi. Après une réception de 16 yards, le tight end des Dawgs assomma le Jordan-Hare Stadium avec un catch-and-run de 40 yards pour le TD de la victoire.

Le sort du match fût scellé lorsque S Malaki Starks intercepta QB Payton Thorne sur un 4ème down au milieu du terrain.

Avec ce succès à Auburn, #1 Georgia voit sa série de victoires consécutifs se prolonger à 22. Les Bulldogs remportent leur premier match en déplacement de la saison. Ils devront maintenant affronter l’une des équipes en forme du moment dans la SEC : les Wildcats de Kentucky.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Articles les plus lus