Suivez-nous

Podcasts

TBP/Radiossa Podcast – Episode 21

Publié

le

Retour sur la 2ème semaine de la saison 2016 de College Football.

 

Au programme :

  • le match de la semaine entre Texas Christian et Arkansas.
  • Le gagnant de la semaine : Pittsburgh.
  • Le perdant de la semaine : Oklahoma State.
  • Le débat de la semaine : QB Lamar Jackson a-t-il la carrure pour remporter le trophée Heisman ?
  • Résultats et classements.
  • Le programme de la 3ème semaine.

Aux côtés de Iello, le fondateur et rédacteur du site The Blue Pennant, Morgan Lagrée.

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
1 commentaire

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Podcasts

Preview 2021 : Oklahoma State Cowboys

Malgré les départs de deux leaders offensifs, les Cowboys d’Oklahoma State ne cachent pas leurs ambitions dans la Big 12 grâce au retour de QB Spencer Sanders et d’une défense musclée.

Publié

le

Crédit photo : Brian Bahr, Getty Images

50 previews en 50 jours, c’est une série estivale de 50 présentations exclusives préparées par toute l’équipe TBP afin de vous permettre de tout savoir concernant la prochaine saison de College Football. On retrouve aujourd’hui les Cowboys d’Oklahoma State.

Oklahoma State Cowboys

Big 12

 
 

En 2020 : 8-3, 6-3 Big 12. Victoire 37-34 contre Miami au Cheez-It Bowl.
Head Coach : Mike Gundy, 17e année (137-67).
Coordinateur offensif : Kasey Dunn.
Coordinateur défensif : Jim Knowles.
Titulaires de retour : 12 dont 3 en attaque et 9 en défense, kicker et punter.
Joueurs-clés partis : RB Chuba Hubbard, WR Tylan Wallace, WR Dillon Stoner, OT Teven Jenkins, DT Cameron Murray, LB Calvin Bundage, LB Amen Ogbongbemiga.
Joueurs à suivre : QB Spencer Sanders, WR Brennan Presley, G Josh Sills, C Danny Godlevske, DE Trace Ford, LB Malcolm Rodriguez, CB Jarrick Bernard, CB Christian Holmes, S Kolby Harvel-Peel. 

Une équipe pleine de ressources. C’est peu dire que l’année 2020 a été mouvementée pour Oklahoma State, bien au-delà de la crise sanitaire qui a frappé l’ensemble du territoire. Fragilisé par des désaccords entre le head coach Mike Gundy et certains de ses joueurs afro-américains, malmené dans les tranchées avec une ligne offensive en perpétuelle convalescence, le programme de Stillwater est parvenu à mener, non sans encombre, une campagne 2020 intéressante.

Et une fois n’est pas coutume, c’est avant tout la défense qui a maintenu les Cowboys sur les bons rails la saison passée. Pour sa quatrième année dans l’Oklahoma, le coordinateur Jim Knowles a rendu son escouade plus intimidante que jamais, avec le meilleur rendement du pays sur 3e tentative et pas moins de 32 sacks glanés. Une façon d’insister un peu plus sur le paradoxe d’une équipe traditionnellement guidée par son attaque, un secteur offensif trop souvent laborieux en raison de blessures récurrentes sur la O-Line et au poste de quarterback.

Passés tout de même tout près d’une finale de conférence Big 12, les joueurs de Gundy savent que la marche n’est pas si haute et peuvent compter sur une défense et des équipes spéciales quasi au complet. Mais au vu d’un chantier plus vaste, en attaque, Oklahoma State peut-il faire trembler les principaux cadors de sa conférence ? Eléments de réponse. 

QB Spencer Sanders, Oklahoma State – Crédit photo : 247Sports

Un Spencer Sanders au zénith ? 

Ne passons pas par quatre chemins : pour rectifier le tir offensivement, Oklahoma State devra avant tout tirer le meilleur de QB Spencer Sanders (2 007 yards, 62.7% d’efficacité, 14 TDs, 8 INTs en 2020). Un meilleur qui n’est sans doute pas si loin, de par ce qu’on a vu en 2020. Avec deux matches de moins que la saison précédente, et en dépit d’une blessure à la cheville contractée dès l’ouverture de la saison, contre Tulsa, le junior a affiché des stats aériennes quasi similaires à 2019, en termes de passes complétées et de yards, et a connu un meilleur ratio en termes de touchdowns et d’interceptions (14-8 contre 16-11 auparavant). Certes, sa mobilité a forcément été impactée par sa blessure précoce, mais lorsqu’il a été aux commandes face aux équipes de Big 12, les Cowboys l’ont ou emporté ou cédé d’une courte tête, exception faite de la débâcle à Oklahoma (13-41). Son show réalisé contre Miami lors du Cheez-It Bowl (4 touchdowns, 0 interceptions), les trois sorties à plus de 300 yards et 3 touchdowns l’an passé et son aptitude à être redoutable en zone intermédiaire annoncent de très bonnes choses si l’intéressé parvient (enfin) à rester loin de l’infirmerie. Si ce n’est pas le cas, le redshirt freshman QB Shane Illingworth pourrait profiter de son baptême du feu de 2020 pour reprendre les rênes et améliorer son sens du timing. 

La question du quarterback est cruciale, mais son environnement l’est tout autant. A commencer, forcément, par la ligne offensive, un constant chantier l’année dernière. Avec des cadres comme Bryce Bray et Teven Jenkins partis, et de nombreux retours de blessure, les Cowboys redémarrent quasiment d’une page blanche, en termes d’expérience en tout cas. L’arrivée du centre de Miami (Ohio), C Danny Godlevske, devrait solidifier le milieu de la ligne, aux côtés de joueurs établis comme LG Josh Sills et RG Hunter Woodard. Sur les extérieurs, RT Jake Springfield a marqué de précieux points l’an passé et devrait être épaulé, dans un premier temps, par LT Hunter Anthony à gauche. A moins que l’imposante recrue arrivée de Junior College, LT Caleb Etienne, ne déjoue les pronostics en devenant une nouvelle force de la nature sur la O-Line de Stillwater. 

L’autre interrogation pour les quarterbacks, ce sont les cibles. Avec Tylan Wallace, Dillon Stoner et Landon Wolf, ce sont trois titulaires qui ont quitté le Boone Pickens Stadium. Plein centre, Jelani Woods a lui transféré à Virginia. C’est donc un groupe jeune mais ambitieux qui reprend la suite. A commencer par WR Brennan Presley (7 réceptions, 125 yards, 3 TD), vedette du Cheez-It Bowl, et auteur de trois connexions avec Sanders dans la end-zone face à Miami. Ses bonnes mains et son explosivité devraient donner le tournis à pas mal de défenses de la Big 12. Dans des styles plus traditionnels, WR Braydon Johnson (20 réceptions, 248 yards, 1 TD) et la recrue de Washington State, WR Tay Martin (43 réceptions, 564 yards, 4 TDs en 2019), apporteront des solutions plus écartées. On suivra aussi avec curiosité les frères jumeaux, WR Bryson Green et WR Blaine Green, recrues 4 étoiles en février dernier, ou encore le sophomore WR Langston AndersonCW Logan Carter se chargera du poste de Cowboy Back, équivalent du poste de tight end. 

RB L.D. Brown (#0), Oklahoma State – Crédit photo : Bruce Waterfield, Oklahoma State Athletics

Attention tout de même : il existe bien certains repères en attaque. Le backfield offensif en est indéniablement un. Car pour compenser la perte de Chuba Hubbard, parti en NFL, c’est au bas mot un quatuor qui a de quoi soulager le jeu aérien et dynamiser un peu plus cette attaque des Cowboys. Capable d’être une permanente menace verticale, RB LD Brown (437 yards, 2 TD) devrait partager la majorité des snaps avec RB Dezmon Jackson (547 yards, 5 TD), en feu sur la fin de campagne 2020, à l’image de ses 235 yards et 3 touchdowns contre Texas Tech. Troisième larron, RB Dominic Richardson a lui aussi réalisé une masterclass à Baylor l’année passée (169 yards, 3 TD). Et comme si ça ne suffisait pas, Mike Gundy a enrôle RB Jaylen Warren, autre coureur insaisissable transfuge de Utah State et auteur de 821 yards et 8 touchdowns en deux saisons du côté de Logan.  

Sur tous les fronts défensifs 

On l’a dit : la défense a été la principale satisfaction locale en 2020 et, comme si cela ne suffisait pas, Mike Gundy et son coordinateur Jim Knowles récupèrent pas moins de 9 titulaires de la saison passée. Cela ne veut pas dire que le groupe ne compte pas sur une impressionnante profondeur, notamment sur le premier rideau et au sein du backfield. Sur le pass rush, les deux juniors DE Tyler Lacy (4 sacks) et DE Trace Ford (4.5 sacks) sont les meilleurs sackeurs de retour à Stillwater, et malgré la blessure de ce dernier en fin de saison passée, d’autres ont répondu présent à l’image des seniors DE Tyler Irby et DE Brock Martin ou du sophomore DE Kody Walterscheid. Pendant le camp printanier, le true freshman DE Collin Olliver s’est aussi mis en évidence, de quoi laisser place à une détonnante rotation pour mettre à mal les quarterbacks adverses. 

Cela sera nécessaire car l’intérieur de la ligne a moins de playmakers en son sein. Mais là encore, pour épauler l’ancien de Colorado, DT Israel Antwine (20 plaquages), les solutions ne manquent pas. Les seniors DT Brendon Evers et DT Sione Asi ont les faveurs du staff, mais DT Collin Clay, ancien transfuge d’Arkansas, revient revanchard après une une longue blessure. 

Côté backfield, le départ du cornerback Rodarius Williams, désormais aux New York Giants, peut sonner comme un coup dur. Pourtant, l’expérience est le maître mot dans ce secondary. Avec 12 passes défendues à eux deux en 2020, CB Jarrick Bernard et CB Christian Holmes n’ont pas chômé et peuvent compter sur l’apport du junior CB Thomas Harper et du sophomore CB Korie Black pour garder un peu de fraîcheur. 

S Kolby Harvell-Peel (#31), Oklahoma State – Crédit photo : Oklahoma State Athletics

Plein centre, ce sont les trois tauliers de la dernière campagne, S Tre Sterling (74 plaquages, un Pick-6), S Tanner McCallister (41 plaquages, 5 passes défendues) et surtout S Kolby Harvell-Peel (44 plaquages, 4 passes défendues), de retour après avoir émis le souhait de filer en NFL, qui restent aux commandes. Là encore, les alternatives sont intéressantes, avec la présence du playmaker S Jason Taylor II ou celle du transfert de Wake Forest, S Trey Rucker

L’escouade la plus incertaine d’un point de vue défensive est sans doute le deuxième rideau, qui a perdu le leader vocal canadien Amen Ogbongbemiga pendant l’intersaison. Pourtant, le meilleur plaqueur de la saison dernière, LB Malcolm Rodriguez (82 plaquages), est bien de retour, et composera un solide duo de vétéran avec le senior LB Devin Harper, à moins que le sophomore LB Mason Cobb ne s’incorpore plus massivement dans la rotation. Une chose est sûre, Jim Knowles ne devrait pas être en panne d’inspiration. 

Stabilité retrouvée sur équipes spéciales 

Les équipes spéciales représentent bien l’un des secteurs où Mike Gundy est le plus enthousiaste. Car K Alex Hale (13/14 sur FG, 18/18 sur XP), auteur d’un bon exercice 2020, n’avait pas été épargné par la vague de blessures qui a touché le programme l’an passé, finissant la saison plus tôt que prévu. L’Australien est de nouveau sur pied et reste devant K Brady Pohl dans la hiérarchie des botteurs. Son compatriote P Matt Hutton rempile également, avec une dernière campagne à plus de 40 yards par punt. 

Comme souvent, les receveurs rapides devraient avoir voix au chapitre sur phases de retour, avec PR Braydon Johnson et KR Brennan Presley, à moins que la jeune garde soit déjà prête. Quid aussi d’un potentiel retour de KR/PR LD Brown si le jeu au sol est plus partagé que prévu ? 

Calendrier

Source : FBS Schedule

Conclusion 

Depuis sa nomination comme head coach des Cowboys, au début des années 2000, rares auront été les saisons où Mike Gundy aura réellement constitué une attaque et une défense à l’unisson. 2021 pourrait permettre cela. Avec une escouade défensive de haut vol et chevronnée et un secteur offensif pouvant s’appuyer sur des joueurs en devenir et un gros backfield offensif, le programme de Stillwater peut nourrir de l’ambition dans une conférence qui s’annonce relevée. La question du quarterback et de la ligne offensive n’est pas à négliger mais au vu d’un début de calendrier prenable, avant les déplacements à Texas ou Iowa State, Oklahoma State a le potentiel pour accrocher au moins les neuf victoires cette année et être un candidat sérieux à une finale de conférence que n’a jamais connu le programme depuis son réinstauration en 2017…

Évaluation
  • Attaque
  • Défense
  • Équipes spéciales
  • Coaching
  • Potentiel
3.8

Résumé

Points forts :
– Un backfield offensif à quatre têtes.
– Une défense redoutable contre la passe.
– Un bon jeu au pied sur équipes spéciales.

Points faibles :
– La fragilité chronique, surtout en attaque.
– Le départ non négligeable de cadres.
– Les déplacements à Texas ou Iowa State en milieu de saison.

Lire la suite

Podcasts

Podcast Bowl – Episode 143 : Spécial Preview de la Mountain West

Après des années de domination dans la Mountain West, Boise State est désormais sous la menace d’une division West redoutable menée par des équipes ambitieuses comme Nevada et San Jose State.

Publié

le

On poursuit nos previews 2021 avec notre présentation complète de la région des Rocheuses américaines, la Mountain West.

Grégory Richard et Morgan Lagrée vous présentent les 12 programmes de la Mountain West.

Vous saurez tout à l’aube du début de saison 2021 dans la Mountain West. Le duo QB Carson Strong / WR Romeo Doubs peut-il prendre le pouvoir ? QB Nick Starkel et les Spartans armés pour un back-to-back ? Le retour au sommet de Boise State ? Qui arrêtera le jeu au sol de Wyoming ? La surprise New Mexico ?

Au programme :

  • Le duo QB Carson Strong / WR Romeo Doubs peut-il prendre le pouvoir ? QB Nick Starkel et les Spartans armés pour un back-to-back ? Le retour au sommet de Boise State ? Qui arrêtera le jeu au sol de Wyoming ? La surprise New Mexico ?
  • Hot seat : quel coach de la Mountain West est le plus menacé ?
  • Nos pronostics.

Bonne écoute !

Audio

Écouter le Podcast

Tous les épisodes de notre podcast sont disponibles sur :

Soundcloud
Spotify
Deezer
Youtube
Stitcher
Apple Podcast
TuneIn
Castbox

Lire la suite

Podcasts

Podcast Bowl – Episode 141 : Spécial Preview de l’AAC

La course dans l’AAC se résumera-t-elle au duel entre Desmond Ridder (Cincinnati) et Dillon Gabriel (UCF) ou Reggie Roberson et les Mustangs de SMU seront-ils l’équipe surprise ?

Publié

le

On poursuit nos previews 2021 avec notre présentation complète de la conférence American Athletic (AAC).

Grégory Richard et Morgan Lagrée vous présentent les 11 programmes de la conférence American Athletic. Les Bearcats conserveront-ils leur titre ? Le duo Gus Malzahn / Dillon Gabriel prêt à tout renverser sur son passage ? Sans Zaven Collins et Zach Smith, Tulsa peut-il rester dans la course ? Quelle sera l’équipe surprise ?

Vous saurez tout à l’aube du début de saison 2021 dans l’AAC.

Au programme :

  • Les Bearcats armés pour… les playoffs ? La valse des QBs parmi les outsiders (SMU, Memphis, Tulsa). Houston, en hausse ou en baisse ?
  • Hot seat : quel coach de l’AAC est le plus menacé ?
  • Nos pronostics.

Bonne écoute !

Audio

Écouter le Podcast

Tous les épisodes de notre podcast sont disponibles sur :

Soundcloud
Spotify
Deezer
Youtube
Stitcher
Apple Podcast
TuneIn
Castbox

Lire la suite

Podcasts

Podcast Bowl – Episode 140 : Spécial Preview de l’ACC

Sam Howell (North Carolina) et Manny Diaz (Miami) peuvent-ils mettre un terme à la suprématie des Tigers de Clemson qui viseront un 7ème titre de conférence Atlantic Coast avec DJ Uiagalelei au poste de QB ?

Publié

le

On donne le coup d’envoi de nos previews 2021 avec notre présentation complète de la conférence Atlantic Coast (ACC).

Grégory Richard et Morgan Lagrée vous présentent les 14 programmes de la conférence Atlantic Coast. Les Tigers de Clemson sont-ils imbattables ? Sam Howell sera-t-il le prochain Heisman Trophy ? Les espoirs de Miami dépendent-ils seulement du genou de QB D’Eriq King ? Quelle sera l’équipe surprise ?

Vous saurez tout à l’aube du début de saison 2021 dans l’ACC.

Au programme :

  • Division Atlantic : Clemson inquiété par NC State et Boston College ? Qu’espérer de Florida State ?
  • Division Coastal : North Carolina et Miami, seuls favoris ? Virginia Tech et Pitt en embuscade ? La grosse côte : Georgia Tech.
  • Hot seat : quel coach de l’ACC est le plus menacé ?
  • Nos pronostics.

Bonne écoute !

Audio

Écouter le Podcast

Tous les épisodes de notre podcast sont disponibles sur :

Soundcloud
Spotify
Deezer
Youtube
Stitcher
Apple Podcast
TuneIn
Castbox

Lire la suite

Articles les plus lus