Suivez-nous

Notre Dame Fighting Irish

USC massacre Notre Dame au L.A. Coliseum, 49-14

Mené 35-0 à la mi-temps, Notre Dame a subi le rythme offensif insoutenable prôné par Steve Sarkisian. Les nombreux blessés en défense ont certainement porté préjudice aux visiteurs, qui n’ont pas été en mesure de rivaliser avec USC dans ce match.

Publié

le

Mené 35-0 à la mi-temps, Notre Dame a subi le rythme offensif insoutenable prôné par Steve Sarkisian. Les nombreux blessés en défense ont certainement porté préjudice aux visiteurs, qui n’ont pas été en mesure de rivaliser avec USC dans ce match.

On était bien loin de l’effervescence traditionnelle autour de la rivalité entre deux des plus prestigieux programmes de football du pays. En cause, deux équipes en-deçà de leurs standards habituels ; diminué et dans l’oeil du cyclone depuis quelques semaines, Notre Dame n’a pas réalisé de miracle à Los Angeles, face à des Trojans en quête de rédemption après une pitoyable prestation face à UCLA.

Si ce n’est pour les fans des deux équipes, toujours autant stimulés par la rivalité historique qui lie USC et la fac de South Bend, cette affiche n’avait donc pas grand intérêt au milieu de toutes les rencontres à enjeu de ce week-end. Malheureusement pour les Golden Domers, ils n’ont jamais été à la hauteur de leur adversaire du jour, et ils s’inclinent lourdement, achevant leur saison régulière sur un embarrassant bilan de cinq défaites lors des six dernières rencontres.

Des invités de marque étaient présents pour assister à ce duel : outre Matt Leinart qui a introduit les Trojans dans le stade, Angelina Jolie était présente, à l’approche de la sortie de son film Unbroken, qui retrace l’extraordinaire vie de Louis « Louie » Zamperini, ancien Trojan. C’est d’ailleurs en son honneur que les joueurs ont porté un « Z » à l’arrière de leur casque cette saison.

Déjà privés de plusieurs titulaires, blessés, Notre Dame a enchaîné les sorties de joueurs sur blessure en défense. QB Cody Kessler (32/40, 372 yds, 6 TD) a su mettre à profit cette faiblesse adverse, avec six touchdowns pour cinq receveurs différents. Le quarterback des Trojans a inscrit 36 touchdowns cette saison pour seulement 4 interceptions, et il sera sans conteste le visage de la Pac-12 l’an prochain, avec les futurs départs de Marcus Mariota et Brett Hundley en NFL.

QB Everett Golson (7/18, 75 yds, 2 INT), un temps pressenti pour le Heisman Trophy, a été bien loin de sa forme du début de saison. Après six drives infructueux, dont deux achevés prématurément par des interceptions, Coach Kelly a décidé de lancer dans le grand bain son quarterback remplaçant. QB Malik Zaire (9/20, 170 yds, 1 rush. TD) a su relancer son équipe avec un touchdown à la course dès son premier drive, mais il est vite rentré dans le rang pour subir la pression défensive des Trojans.

Scène cocasse lorsque WR/CB Adoree’ Jackson (1 rec, 16 yds, 1 TD ; 3 tackles, 2 solo, 1 BrUp) auteur d’un excellent match, insiste pour remettre son casque et rester sur le terrain alors que les assistants le conduisent hors du terrain pour le soigner. Le joueur ne reviendra finalement pas en deuxième mi-temps, victime d’une commotion. « Jax » est le premier joueur de l’histoire des Trojans à débuter un match comme titulaire à la fois en attaque et en défense, du moins depuis l’archivage de ces paramètres.

Symbole de ce match pour les Golden Domers, ce ballon qui vient taper sur le poteau pour un field goal manqué à quelques secondes de la mi-temps. Notre Dame n’a rien réussi dans ce match, malgré la légère lueur d’espoir entrevue lors des premiers pas de Malik Zaire sur le terrain. En face, USC a offert un Senior Day de gala à ses seniors ; QB Anthony Neyer (2 rush, 5 yds), un walk-on de longue date, a eu l’honneur de fouler le terrain en toute fin de match, tandis que OLB J.R. Tavai (5 tackles, 4 solo, 4.5 TFL, 3.5 sacks, 1 FF) s’est montré exceptionnel pour son dernier match au Coliseum.

D’après les prévisions, USC pourrait affronter Rutgers au San Francisco Bowl dans quelques semaines. Face à une défense classée 88e du pays, QB Cody Kessler pourrait ainsi s’offrir une autre opportunité de briller.

Membre de l'équipe de The Blue Pennant depuis septembre 2013, Loïc s'est trimballé à travers les États-Unis en 2017 pour mieux comprendre le pas-si-petit monde du college football. Seulement deux contraventions pour excès de vitesse sur 20 000 km. Intime de Mark Sanchez, Sam Darnold et des cheerleaders de Wisconsin, promo '76. Label qualité TBP et Sécurité routière.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre Dame Fighting Irish

L’ancien joueur de Notre Dame Louis Nix décède à l’âge de 29 ans

L’ancien joueur de ligne défensive des Fighting Irish de Notre Dame et des Texans de Houston est décédé mercredi 27 février dans des circonstances encore floues.

Publié

le

Crédit photo : Notre Dame Athletic

L’ancien joueur des Fighting Irish de Notre Dame, Louis Nix, qui était porté disparu depuis une semaine, a été retrouvé mort à Jacksonville (Floride).

Le sheriff du comté local a souhaité communiquer aucune information concerant les circonstances entourant cette affaire.

Louis Nix a été blessé dans une fusillade en décembre 2020 alors qu’il gonflait les pneus de sa voiture dans une station-service près de l’aéroport de Jacksonville. Récemment, il a déclaré sur les réseaux sociaux qu’il avait passé 10 jours à l’hôpital et qu’une balle avait ricoché sur son sternum et pénétré dans un de ses poumons.

Dès l’annonce de ce décès, toute la Fighting Irish Nationa a rendu hommage à l’un des joueurs emblématiques de la saison invaincue de Notre Dame en 2012.

Louis Nix a joué un rôle majeur dans la superbe saison 2012 des Fighting Irish conclue par une participation au BCS Championship Game. Il avait réussi 50 plaquages au cours de cette campagne.

Les Texans de Houston l’ont drafté au 3ème tour en 2014. Il a joué trois saisons dans la NFL avec un passage chez les New York Giants, Washington Redskins et les Jacksonville Jaguars.

Lire la suite

Florida Gators

Une série aller-retour Florida-Notre Dame en… 2031-32

Les universités Florida et Notre Dame ont annoncé l’organisation d’une série aller-retour sur campus permettant de voir sur le même terrain deux programmes emblématiques du College Football qui ne se sont affrontés qu’une seule fois dans l’Histoire.

Publié

le

Il faudra être patient mais Notre Dame et Florida se sont donnés rendez-vous dans 10 ans pour un double affrontement rare entre ces deux programmes de l’élite du College Football.

Les Gators se rendront à South Bend, le 15 novembre 2031. La saison suivante, le 11 septembre 2032, les Fighting Irish feront le voyage en Floride.

Ces deux programmes ne se sont affrontés qu’une seule fois dans l’Histoire : lors du Sugar Bowl 1992 que les Fighting Irish avaient remporté 39-28 face aux Gators.

Comme beaucoup de ses collègues à travers le pays, le directeur athlétique de l’université Florida, Scott Stricklin, a été très actif ces derniers mois pour compléter le calendrier hors-conférence des Gators des prochaines années.

En plus de ces deux matchs face à Notre Dame, les Floridiens affronteront également Texas, Utah, Cal, Colorado, Arizona State et North Carolina State en aller-retour. Florida sera aussi opposé annuellement à Florida State et des matchs face aux voisins, Miami et South Florida, sont également prévus.

Lire la suite

Notre Dame Fighting Irish

Fracture de la clavicule pour TE Cole Kmet

Le tight-end titulaire des Fighting Irish de Notre Dame devrait être indisponible de 4 à 10 semaines.

Publié

le

Crédit photo : Robin Alam/Icon Sportswire via Getty Images

Le junior TE Cole Kmet devait être l’une clés de l’attaque de Notre Dame en 2019. Il pourrait être écarté des terrains pour la quasi-totalité de la saison.

Victime d’une fracture de la clavicule et opéré il y a quelques heures, il devra attendre au moins un mois avant de reprendre le chemin de l’entrainement. Son absence pourrait même se prolonger jusqu’à deux mois et demi en fonction du temps nécessaire à sa convalescence.

Le tight end #1 des Fighting Irish sera donc absent pour le Big Game de la week 4 entre Georgia et Notre Dame au Sanford Stadium d’Athens (Géorgie).

Athlète multisport (il est aussi lancer dans l’équipe de baseball), TE Cole Kmet a réussi 15 réceptions pour 162 yards lors de sa saison sophomore. Sa contribution devait augmenter en 2019 suite au départ de TE Alizé Mack pour la NFL (drafté au 7ème tour par les New Orleans Saints).

Le junior TE Brock Wright et les redshirt freshmen TE Tommy Tremble et TE George Takacs seront donc appelés à compenser cette absence.

Lire la suite

Notre Dame Fighting Irish

CB Shaun Crawford se blesse gravement à l’entrainement

Le defensive back des Fighting Irish a subi une rupture du ligament antérieur du genou gauche lors d’un entrainement de l’équipe en début de semaine.

Publié

le

Crédit photo : SBT Photo/Michael Caternia

La poisse ne laissera donc jamais tranquille le defensive back des Fighting Irish, Shaun Crawford : pour la 3ème fois en 4 ans, il devrait manquer l’intégralité de la saison !

Selon le Irish Sports Daily, c’est lors d’un exercice en un contre un que le joueur senior se serait blessé. Ce serait pour lui un véritable coup dur après avoir été écarté des terrains en 2015 pour la même blessure au genou droit et en 2016 pour une rupture du talent d’Achille subie lors du 2ème match de l’année.

De retour l’an dernier, il a contribué au renouveau de la défense des Fighting Irish en réussissant 32 plaquages pour 2 INTs. Il a également récupéré 2 fumbles.

Titularisé à une seule reprise l’an passé, CB Shaun Crawford était pressenti pour débuter la saison comme titulaire avec le All-American, CB Julian Love.

Notre Dame débute sa saison 2018 face à Michigan, samedi 1er septembre.

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus