Suivez-nous

Conférence Pac-12

La Pac-12 dévoile son calendrier 2021

Trois mois après la fin d’une saison 2020 chaotique, la conférence Pac-12 a dévoilé son calendrier 2021 qui retrouve une certaine normalité avec un coup d’envoi prévu le 28 aout prochain.

Publié

le

Crédit photo : AP Photo/Ryan Kang

Chacune des 12 équipes de la Pac-12 jouera un calendrier de 12 matchs sur une période de 13 semaines dont 9 matchs intra-conférence.

Ce sera le samedi 28 aout 2021 que débutera la saison dans la Pac-12 avec le match entre UCLA et Hawaii au Rose Bowl de Pasadena (Californie) avant une week 1 au cours de laquelle les 12 équipes feront leur entrée en lice.

Stanford-USC sera le premier match de conférence, le samedi 11 septembre 2021.

La prochaine saison marquera un changement majeur pour le Pac-12 Championship Game puisque la finale de conférence déménagera du Levi’s Stadium de Santa Clara pour rejoindre l’Allegiant Stadium de Las Vegas (Nevada). Date prévue : vendredi 3 décembre.

Les deux premières semaines de cette saison 2021 proposeront plusieurs matchs hors-conférence face à des équipes du Power Five. Le 4 septembre, UCLA affrontera LSU, puis la semaine suivante, Oregon sera en déplacement à Ohio State tandis que Washington se rendra à Big House pour y affronter Michigan. Lors de cette week 2, Colorado et Texas A&M se sont donnés rendez-vous au Mile High Stadium de Denver.

Stanford concluera sa saison à domicile contre Notre Dame, le 27 novembre.

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stanford Cardinal

Troy Taylor nommé head coach de Stanford

le futur ex-head coach de Sacramento State (FCS), Troy Taylor, succède à David Shaw, qui a annoncé sa démission de son poste à la tête du Cardinal en novembre dernier.

Publié

le

Crédit photo : USA Today Sports

Ancien étudiant diplômé de l’université California, Troy Taylor était le head coach des Hornets de Sacramento State depuis 2019.

Ces derniers ont été éliminés par Incarnate Word lors des 1/4 de finales des playoffs FCS ouvrant ainsi la voie à leur head coach d’accepter la succession de David Shaw à la tête du Cardinal.

Âgé de 54 ans, Troy Taylor a été nommé meilleur head coach de la conférence Big Sky en 2019 et 2021 remportant même le trophée Eddie Robinson récompensant le meilleur head coach de la FCS, en 2019. Il était parmi les finalistes de ce dernier trophée en 2022 au terme d’une saison régulière invaincue (12-0).

Son bilan à Sacramento State : 30-8 et trois finales de conférence Big Sky consécutives.

Fin stratège offensif, il a développé l’une des attaques les plus explosives du pays au sein de la FCS.

Il succède donc à David Shaw, le head coach le plus victorieux du programme de Stanford (bilan de 96-54), qui a démissionné à la fin du mois de novembre après 12 saisons passées à la tête du Cardinal. Sa démission est intervenue suite à quatre saisons consécutives très décevantes (bilan de 14-28 depuis 2019). Stanford a conclu la saison 2022 avec une fiche de 3-9.

Lire la suite

Colorado Buffaloes

Deion Sanders nommé head coach à Colorado

Après trois saisons passées à Jackson State (FCS), Deion « Coach Prime » Sanders a accepté de devenir le prochain head coach d’un programme de Colorado à la recherche de son passé glorieux.

Publié

le

Crédit photo : Barbara Gauntt, Clarion Ledger

Un personnalisté polarisante, un charisme plus grand que nature et un sourire ravageur : Deion « Coach Prime » Sanders a donc fait le choix de rejoindre l’élite du College Football en acceptant un contrat avec les Buffaloes de Colorado.

L’annonce a été faite au cours de la nuit de samedi à dimanche 4 décembre par le directeur athlétique du programme de Boulder, Rick George.

HC Deion Sanders quitte donc Jackson State (FCS) après trois ans passés avec les Tigers, deux titres de champion de conférence SWAC en poche dont un remporté samedi soir face Southern, et deux trophées de coach de l’année dans la SWAC. Son bilan : 27-5. Il dirigera une dernière fois les Tigers, contre North Carolina Central, lors du Celebration Bowl, le 17 décembre prochain.

Connu sous le nom de « Prime Time » lors de son illustre carrière de 14 années passées dans la NFL, HC Deion Sanders prend les rênes d’un programme de Colorado moribond. Les Buffaloes n’ont remporté qu’un seul match en 2022 (bilan de 1-11) et se sont séparés de leur head coach, Karl Dorrell, en cours de saison.

Hormis l’aberration de la saison 2016 (bilan de 10-4 et une finale de Pac-12) et la saison covid (bilan de 4-2), les Buffaloes n’ont pas terminé avec un bilan positif depuis 2005.

L’arrivée de « Coach Prime » apporte un souffle nouveau sur un programme dont le dernier titre national remonte à 1990. Une éternité. Avec son aura incroyable, Deion Sanders devrait attirer de multiples recrues lors du prochain cycle de recrutement et via le portail des transferts. Colorado fera assurément le buzz dans les prochaines semaines.

Il ne serait d’ailleurs par surprenant de voir son fils, QB Shedeur Sanders, faire son arrivée sur le campus de Boulder dans les prochains jours. On suivra également avec attention l’avenir de l’ancien prospect 5-étoiles et #1 du recrutement 2022, CB Travis Hunter, tout comme celui du prospect 4-étoiles, WR Keon Coleman.

Cette arrivée de Deion Sanders à Colorado ne pouvait pas se produire à un meilleur moment pour une Pac-12 en déclin et qui doit gérer les futurs départs de UCLA et USC vers la Big Ten en 2024.

Lire la suite

Oregon Ducks

TE Spencer Webb décède à l’âge de 22 ans

Terrible nouvelle sur le campus d’Eugene (Oregon) : les Ducks ont annoncé, jeudi 14 juillet, le décès du tight end junior TE Spencer Webb, victime d’un accident lors d’une activité de sauts à partir de falaise.

Publié

le

Crédit photo : AP

Terrible nouvelle sur le campus d’Eugene (Oregon) : les Ducks ont annoncé, jeudi 14 juillet, le décès du tight end junior TE Spencer Webb, victime d’un accident lors d’une activité de sauts à partir de falaise.

Il avait 22 ans.

« Nous sommes profondément attristés d’apprendre le décès de Spencer Webb. Nos pensées vont à sa famille, ses coéquipiers et ses amis en ces moments difficiles. Spencer va beaucoup nous manquer » – Dan Lanning, head coach des Ducks d’Oregon.

Le sheriff du comté de Lane a indiqué qu’il avait répondu à un appel, mercredi après-midi, près du lac Triangle, un endroit réputé pour le saut de falaise et les glissades d’eau naturelles. À leur arrivée, les policiers ont appris que Webb était tombé et s’était cogné la tête. Les passants et les ambulanciers n’ont pas pu le ranimer, a indiqué le shériff.

Âgé de 22 ans, TE Spencer Webb a disputé 14 matchs avec les Ducks la saison dernière, sa troisième avec le programme. Il a été titularisé à trois reprises et capté 13 passes pour 87 yards et un TD. Il a accumulé 296 yards en 31 réceptions pour quatre TDs au cours de sa carrière universitaire.

Si plein de vie à chaque instant de la journée. Ton sourire et ton énergie vont nous manquer Spencer. Je t’aime ! », a tweeté Dan Lanning.

Lire la suite

USC Trojans

WR Jordan Addison transféré de Pitt à USC

Après plusieurs semaines de rumeurs insistantes, le récent vainqueur du trophée Biletnikoff, WR Jordan Addison, a confirmé qu’il va quitter les Panthers de Pittsburgh pour rejoindre les Trojans de USC.

Publié

le

Crédit photo : Adrian Kraus, AP

L’annonce de son inscription sur le portail des transferts avait fait l’effet d’une bombe. Jamais un vainqueur du trophée Biletnikoff n’avait été transféré dans un autre programme.

Alors que les rumeurs se faisaient de plus en plus insistantes, WR Jordan Addison a confirmé ce dont tout le monde se doutait : il quitte Pittsburgh pour rejoindre les Trojans de USC de Lincoln Riley.

« Les dernières semaines ont été très difficiles », a écrit Addison. « J’ai eu du mal à faire le choix d’exercer mon droit d’entrer dans le portail des transferts. Les étudiants athlètes n’ont pas toujours eu cette opportunité, et j’ai fait ce choix. » – Jordan Addison, receveur des Trojans de USC.

WR Jordan Addison est entré sur le portail de transfert avant la date limite du 1er mai non sans controverse puisque de nombreuses rumeurs indiquaient qu’un fructueux contrat NIL l’attendait du côté de la Californie du Sud…

Bien qu’il ait visité les campus de Texas et USC et qu’il ait fortement considéré Alabama, il a finalement confirmé la rumeur en choisissant les Trojans. L’ancien receveur de Pitt aurait une relation étroite avec le nouveau QB de USC, Caleb Williams, un autre natif de la région de Washington D.C. qui a été transféré d’Oklahoma plus tôt dans l’intersaison.

Cible préférée de QB Kenny Pickett en 2021, il a réussi 100 réceptions pour un total de 1593 yards et 17 TDs la saison dernière, sa 2ème avec les Panthers. Il est donc le dernier ajout majeur des Trojans depuis l’arrivée de l’entraîneur Lincoln Riley, qui a complètement transformé leur alignement en ajoutant 18 joueurs via le portail de transfert. L’ancien receveur des Sooners WR Mario Williams, le running back d’Oregon RB Travis Dye, le linebacker d’Arizona State LB Eric Gentry, le linebacker d’Alabama LB Shane Lee et le receveur de Colorado WR Brenden Rice ont rejoint USC au cours des cinq derniers mois.

Lincoln Riley est surtout connu en tant qu’expert en développement de QB. À Oklahoma, il a notamment encadré les vainqueurs du trophée Heisman, QB Baker Mayfield et QB Kyler Murray ainsi que QB Jalen Hurts. Plusieurs receveurs ont également connu d’excellentes saisons sous les ordres du nouvel head coach des Trojans : CeeDee Lamb, le vainqueur du trophée Biletnikoff Dede Westbrook et Marquise Brown.

Lire la suite

Articles les plus lus