Suivez-nous

Ohio State Buckeyes

Ohio State s’inflige de lourdes sanctions

Publié

le

Le directeur athlétique des Buckeyes, Gene Smith, a annoncé que l’université d’Ohio State avait pris la décision de s’auto-sanctionner dans le cadre de l’affaire « Tressel / Pryor » en renonçant à l’intégralité de ses victoires remportées en 2010 !

En réponse aux graves accusations faites par la NCAA, Ohio State n’avait d’autres choix que de montrer sa bonne volonté et espère que ces sanctions seront considérées par les instances de la NCAA, qui pourraient alors faire le choix de ne pas annoncer de plus sévères pénalités.  

Bye-bye donc le titre de conférence Big Ten 2010 ainsi que les succès contre les rivaux ancestraux de Michigan (le 7ème consécutif) et lors du Sugar Bowl 2011… Toutes les victoires de 2010 seront effacées de l’Histoire.

Les Buckeyes se sont également infligés deux ans de probation au cours desquels ils devront être irréprochables tant sur le plan académique qu’au niveau de la discipline.

Pour rappel, coach Jim Tressel a été accusé d’avoir eu connaissance dès avril 2010 d’irrégularités de certains de ses joueurs, qui auraient obtenu des services (voitures, tatouages, etc…) en échange de maillots autographiés.

Alors qu’il aurait du en avertir l’université d’Ohio State et la NCAA, il a volontairement caché ces faits, ce qui est considéré comme la plus grave des violation des règlements NCAA. 

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis 15 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et MLB. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ohio State Buckeyes

Chip Kelly quitte UCLA et devient coordinateur offensif d’Ohio State

Quelques heures après l’annonce du départ de Bill O’Brien à Boston College, Ohio State n’a pas tardé à trouver son successeur au poste de coordinateur offensif en engageant le head coach de UCLA, Chip Kelly.

Publié

le

Crédit photo : Steph Chambers, Getty Images

Chip Kelly arrive donc dans le coaching staff de son ami de longue date, HC Ryan Day, qui embauche ainsi son ancien head coach lorsqu’il jouait comme joueur de ligne offensive à New Hampshire (Division I-A). Les deux hommes s’étaient également suivis chez les Philadelphia Eagles et les San Francisco 49ers, dans la NFL.

L’ex-head coach de UCLA succède ainsi à Bill O’Brien qui avait accepté ce poste de coordinateur offensif des Buckeyes, il y a à peine un mois. Cependant, les plans de ce dernier ont changé puisqu’il vient d’accepter l’offre de Boston College devenant le head coach des Eagles.

Chip Kelly quitte les Bruins après six années passées sur le campus de Westwood (Californie). Son bilan : 35-34 (26-26 Pac-12). À noter qu’après Jeff Hafley (ex-Boston College), Maurice Linguist (ex-Buffalo) et Kane Wommack (ex-South Alabama), il devient le 4ème head coach de ce coaching carousel 2024 à quitter son poste pour accepter un rôle d’assistant dans un autre coaching staff…

Pour obtenir les services de Chip Kelly, l’université Ohio State devra payer 1.5 millions de $ d’indemnités pour rachat de contrat (buyout).

Pourtant, l’ancien head coach de UCLA était pressenti du côté des Seattle Seahawks pour le poste de coordinateur offensif toujours vacant. Il avait d’ailleurs passé un entretien avec la direction de la franchise NFL, il y a quelques jours.

Considéré comme l’un des plus fins et innovants stratèges offensifs du pays, Chip Kelly s’est révélé chez les Wildcats de New Hampshire avant d’implanter sa Blur Offense du côté d’Oregon au sein du coaching staff de HC Mike Bellotti avant de prendre les rênes des Ducks comme head coach de 2009 à 2012 (bilan de 46-7, 3 titres de champion de Pac-12).

Il a transporté son attaque au tempo accéléré dans la NFL à partir de 2013. Head coach des Philadelphia Eagles (2013-15), puis des San Francisco 49ers (2016), il a fait son retour au niveau universitaire en 2018 en prenant la succession de Jim Mora à UCLA.

En 2024, Chip Kelly aura donc à sa disposition un backfield offensif renforcé par l’arrivée de RB Quinshon Judkins aux côtés du revenant RB TreVeyon Henderson.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Le prospect 5-étoiles CB Na’eem Offord choisit Ohio State

Les Buckeyes continuent de marquer des points lors du cycle de recrutement 2025 en obtenant l’engagement du meilleur cornerback de cette promotion, le 5-étoiles originaire de l’Alabama : CB Na’eem Offord.

Publié

le

Crédit photo : Na'eem Offord via Twitter

Quel coup de force de HC Ryan Day ! Un mois après avoir reçu l’engagement de CB Devin Sanchez (#2 CB, #2 National), le programme d’Ohio State obtient le commit du meilleur cornerback de cette promotion 2025.

Originaire de Birmingham (Alabama), CB Na’eem Offord (#1 CB, #5 National) semblait promis à Alabama ou Auburn. Évidemment, le départ à la retraite de Nick Saban a tout changé.

Clemson, Florida State, Tennessee et… Ohio State sont alors entrés dans la danse. CB Na’eem Offord et sa famille étaient en visite officielle sur le campus de Columbus (Ohio) au cours du weekend. Il semble que le groupe de recruteurs (et les représentants des collectifs NIL…) ont su trouver les bons arguments pour l’inciter à s’engager envers les Buckeyes dès dimanche 4 février 2024.

Cet engagement donne donc à Ohio State son 3ème cornerback du Top 100 du cycle de recrutement 2025 puisque le 4-étoiles CB Blake Woodby (#10 CB, #76 National) s’est également engagé tout comme le 5-étoiles CB Devin Sanchez, il y a un mois.

Ohio State a terminé 3ème du recrutement national 2024; les Buckeyes sont déjà dans les starting blocks pour faire aussi bien en 2025.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Le 5-étoiles QB Julian Sayin est transféré d’Alabama à Ohio State

Le recrutement 2024 des Buckeyes d’Ohio State restera dans l’Histoire puisque le programme de Columbus (Ohio) vient d’obtenir l’engagement du meilleur quarterback de cette promotion, QB Julian Sayin.

Publié

le

Crédit photo : on3

La départ à la retraite inattendu de Nick Saban continue de faire de remous à travers le monde du College Football mais on vient peut-être d’atteindre le summum avec cet engagement de QB Julian Sayin à Ohio State.

Considéré comme le meilleur quarterback du cycle de recrutement 2024, QB Julian Sayin (#1 QB, #3 National) devait représenter l’avenir du Crimson Tide et certains avaient même avancé qu’il pourrait avoir sa chance au cours du printemps pour concurrencer le revenant QB Jalen Milroe.

Il n’en sera rien. Dès l’annonce du départ de Nick Saban au début du mois de janvier, QB Julian Sayin s’est inscrit sur le portail des transferts comme l’autorise les règlements NCAA pendant une période de 30 jours lorsqu’un head coach annonce qu’il quitte ses fonctions.

Originaire de Californie, le quarterback 5-étoiles avait été sérieusement convoité par les Buckeyes dans la dernière ligne droite de son processus de recrutement, en décembre dernier. Après avoir laissé filer le 5-étoiles QB Dylan Raiola à Nebraska, HC Ryan Day avait tout tenté pour le convaincre de revenir sur son engagement envers Alabama afin de faire un flip en faveur d’Ohio State. En vain.

C’est donc une petite revanche pour le head coach des Buckeyes qui avait alors jeté son dévolu sur un autre prospect 5-étoiles, le lycéen originaire de l’État de Géorgie, QB Air Noland (#4 QB, #36 National).

Embouteillage au poste de quarterback ?

Quel est l’impact de cet ajout de QB Julian Sayin sur la QB Room des Buckeyes ? Car le programme de Columbus compte déjà sur quatre quarterbacks au sein de son effectif.

Le senior QB Will Howard, le joueur le plus expérimenté du groupe, vient de faire son arrivée en provenance de Kansas State. Il est considéré comme le grand favori pour succéder à QB Kyle McCord, récemment parti à Syracuse après une seule saison comme titulaire.

Le redshirt freshman QB Devin Browm débutera sa 3ème saison chez les Buckeyes après avoir été titularisé lors du dernier Cotton Bowl, face à Missouri (défaite 14-3). Le redshirt freshman QB Lincoln Kienholz et donc le true freshman QB Air Noland complètent cette QB Room qui affiche clairement complet. Un vrai casse-tête pour le nouveau coordinateur offensif Bill O’Brien.

On a peine à imaginer qu’aucun de ces cinq quarterbacks ne soient tentés de faire un tour par le portail des transferts car la concurrence pour du temps de jeu va être féroce.

Selon toutes vraisemblances, QB Will Howard devrait débuter la saison 2024 comme titulaire avec QB Devin Brown et QB Lincoln Kienholz comme QB#2 et QB#3, respectivement; les deux true freshman QB Julian Sayin et QB Air Noland profitant de la saison prochaine pour s’acclimater au rigueur de la vie d’étudiant-athlète.

À noter que ce n’est pas la première fois qu’Ohio State recrute deux prospects du Top 50 la même saison. En 2021, QB Quinn Ewers et QB Kyle McCord avaient tous les deux signé leur lettre d’intention. Un an plus tard, QB Quinn Ewers était transféré à Texas tandis que QB Kyle McCord vient de quitter le campus de Columbus pour celui de Syracuse…

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

S Caleb Downs transféré d’Alabama à Ohio State

Meilleur plaqueur du Crimson Tide en 2023, le freshman All-American et ancienne recrue 5-étoiles, S Caleb Downs, a annoncé son transfert d’Alabama à Ohio State.

Publié

le

Crédit photo : USA Today Network

Jamais un freshman n’avait réussi à terminer une saison comme meilleur plaqueur du programme d’Alabama. Un exploit réussi en 2023 par S Caleb Downs dont la maturité et le leadership en ont immédiatement fait l’un défenseurs autour duquel le coaching staff du Crimson Tide voulait construire pour l’avenir.

Le nouvel head coach d’Alabama, Kalen DeBoer, devra revoir ses plans : le 5-étoiles S Caleb Downs a finalement décidé de quitter le campus de Tuscaloosa (Alabama) pour filer vers le Nord, chez les Buckeyes d’Ohio State.

Entré sur le portail des transferts le 17 janvier dernier, l’ancien safety du Crimson Tide était pourtant annoncé du côté de Georgia en raison du départ de son ancien coach de position, Travaris Robinson, chez les Bulldogs bien que Kalen DeBoer ait essayé de faire revenir ce dernier à Alabama.

Une victoire pour Ryan Day et Ohio State

Lors du processus de recrutement de S Caleb Downs en 2022, Ohio State avait été dans la course jusque dans la dernière ligne droite. C’est donc une petite revanche pour le head coach des Buckeyes, Ryan Day, qui ajoute à la défense du coordinateur défensif Jim Knowles une pièce essentielle puisque le poste de safety fût l’un des maillons faibles de l’escouade défensive des Buckeyes en 2023.

En ajoutant le meilleur joueur disponible sur le portail des transferts, Ohio State a maintenant de sérieux arguments pour s’auto-proclamer meilleur backfield défensif du pays. S Caleb Downs sera aligné au côté de S Sonny Styles tandis que le groupe de cornerbacks pourra compter sur le retour de CB Denzel Burke, CB Jordan Hancock, CB Davison Igbinosun et CB Jermaine Mathews Jr.

Depuis la défaite des Buckeyes face à Missouri lors du Cotton Bowl, le programme de Columbus (Ohio) s’est donné les moyens de revenir dans la course au National Championship en étant notamment agressif sur le portail des transferts : QB Will Howard (ex-Kansas State), RB Quinshon Judkins (ex-Ole Miss), C Seth McLaughlin (ex-Alabama) et TE Will Kacmarek (ex-Ohio) ont notamment rejoint Ohio State au cours des derniers jours.

Coup dur pour Georgia

Laisser filer S Caleb Downs à Ohio State est assurément une déception pour les Bulldogs qui semblaient légitimement être favoris en raison de la présence dans le coaching staff de Travaris Robinson, récemment arrivé en provenance d’Alabama.

HC Kirby Smart n’avait pas réussi à convaincre le meilleur safety du cycle de recrutement 2023. Il voyait dans cette seconde opportunité le moyen de former un fabuleux duo avec S Malaki Starks au coeur de son backfield défensif.

S Caleb Downs aurait été le parfait remplaçant de S Javon Bullard, qui va filer chez les professionnels de la NFL dans quelques semaines. Cette responsabilité devrait donc revenir au redshirt freshman, C Joenel Aguero, lui aussi un prospect 5-étoiles du recrutement 2023 (#3 S, #37 National) mais qui n’a pas du tout jouer la saison passée.

Lire la suite

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus