Suivez-nous

Auburn Tigers

Auburn 20, Kansas State14

Plus opportunistes que leurs hôtes du soir, les Tigers de #5 Auburn remportent une précieuse victoire 20-14 chez les Wildcats de #22 Kansas State dans ce choc du jeudi soir entre équipes du Top 25.

Publié

le

Plus opportunistes que leurs hôtes du soir, les Tigers de #5 Auburn remportent une précieuse victoire 20-14 chez les Wildcats de #22 Kansas State dans ce choc du jeudi soir entre équipes du Top 25.

QB Nick Marshall (17/31, 231 yards, 2 TDs, 1 INT) a réussi 2 passes de TDs au sein d’une attaque des Tigers de #5 Auburn (3-0, 0-0 SEC) habituellement plus conquérante au sol que par les airs mais qui a fait face à une excellente défense contre la course des Wildcats de #22 Kansas State (2-1, 0-0 Big 12).

#5 Auburn a dû se contenter de 128 yards au sol, près 200 de moins que sa moyenne par match de 2013.

Les Tigers furent les premiers à inscrire des points. Après un fumble de QB Jake Waters (24/40, 245 yards, 2 INTs) profondément dans son territoire, K Daniel Carlson réussit un FG de 34 yards (3-0). Les Wildcats ne tardèrent pas à réagir mais le quarterback des Wildcats commit alors son second turnover du match : une interception dans la end-zone de #5 Auburn alors que WR Tyler Lockett (6 réceptions, 45 yards) semblait avoir capté le ballon… qui rebondit finalement dans sa main avant de tomber miraculeusement dans celles de DB Jonathan Jones.

Le 1er quart-temps se terminait avec le sentiment que #22 Kansas State avait gâché deux belles opportunités puisque la présence à deux reprises de son attaque dans les 25 derniers yards de #5 Auburn se sont traduites par un total de 0 point.

QB Nick Marshall, Auburn

Ce début de match des Wildcats ressemblait d’ailleurs à une série d’actes manqués. En effet, après avoir intercepté QB Nick Marshall au milieu du terrain, il furent contraints de punter. Les 4 premières possessions de #22 Kansas State ? Fumble, INT, FG manqué et punt.

Pourtant, grâce à une défense de fer qui maitrisait alors parfaitement l’attaque « spread » des Tigers, ce sont bien les Wildcats qui réussirent le premier TD du match sur une course de RB Marcus Robinson (8 courses, 25 yards, 1 TD).

Toutefois, #5 Auburn ne mit pas longtemps à répondre. Sur le drive suivant, QB Nick Marshall décida de passer par les airs et WR Ricardo Louis (3 réceptions, 115 yards, 1 TD) marqua le premier TD des Tigers sur une réception de 40 yards.

La 1ère mi-temps se termina sur le score de 10-7; #22 Kansas State ratant un second FG sur le dernier jeu de ces 30 premières minutes.

Malgré tout, les Wildcats avaient alors atteint leur objectif : ralentir le tempo de l’attaque explosive des Tigers qui n’a réussi que 55 yards au sol au cours de cette première mi-temps, de loin leur plus mauvaise performance depuis l’arrivée de coach Malzahn. #5 Auburn menait donc 10-7, essentiellement grâce à sa défense et au manque d’opportunisme de l’attaque des Wildcats.

Le 3ème quart-temps repartit sur le même schéma : domination des Wildcats mais incapacité de conclure leur possession par des points. K Jack Cantele manqua même un 3ème FG (!) à 4:45 de la fin de ce 3ème quart-temps.

Les Tigers ne se firent pas prier et prirent une avance de 10 points (17-7) en début de 4ème quart-temps au terme d’un long yard conclu par la 2ème passe de TD de QB Nick Marshall, celle-ci de 9 yards pour WR D’haquille Williams (8 réceptions, 110 yards, 1 TD). Suite à la 2ème interception de la soirée de QB Jake Waters, #5 Auburn ajouta 3 points sur un FG de 25 yards de K Daniel Carlson. Plus puissants défensivement et plus inspirés offensivement, les Tigers filaient alors vers la victoire.

Malgré un regain d’espoir en fin de match suite à un TD au sol de RB Charles Jones, #22 Kansas State dût s’avouer vaincu.

A noter que #5 Auburn n’avait plus gagner en déplacement dans un match hors-conférence face à une équipe du Top 25 depuis… 1984 (contre Florida State, 42-41).

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
3 commentaires

3 Comments

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Auburn Tigers

Bryan Harsin nommé head coach à Auburn

L’actuel coach des Broncos de Boise State quitte son alma mater pour prendre en main l’un des programmes majeurs de la division SEC West.

Publié

le

Crédit photo : Steve Marcus, Associated Press

À 44 ans, Bryan Harsin va donc quitter les Broncos de Boise State avec lesquels il a remporté 69 matchs et trois titres de champion de conférence Mountain West lors des 7 dernières saisons (bilan de 69-19). L’opportunité de rivaliser avec les meilleurs de la meilleure des conférences NCAA ne pouvait être refusée.

Il va ainsi prendre la succession de Gus Malzahn, qui a été renvoyé au début du mois de décembre 2020 après 8 saisons passées à la tête des Tigers (Auburn lui a accordé 21 millions de $ d’indemintés de départ).

Depuis leur titre national remporté en 2010 avec Gene Chizik au poste de head coach, le programme d’Auburn a progressivement décliné jusqu’à conclure la saison 2020 avec un bilan décevant de 6-4.

Coordinateur offensif des Tigers lors de l’épopée 2010, Gus Malzahn a pris les rênes de l’équipe en 2013 menant les Tigers au SEC Championship Game et en finale nationale (perdu face à Florida State) lors de sa première saison. Depuis, Auburn a perdu au moins 4 matchs par année depuis cette saison initiale.

Pendant ce temps-là, les rivaux historiques des Tigers, Alabama et Georgia, semblent avoir pris le contrôle sur la SEC. Inacceptable pour l’administration de la fac d’Auburn.

Ce n’est pas la première fois que les routes de Bryan Harsin et Gus Malzahn se sont croisées. En 2013, lorsque ce dernier avait rejoint Auburn, le premier avait pris sa succession à Arkansas State.

Depuis plusieurs jours, le nom de Bryan Harsin est revenu avec insistance dans les discussions pour le poste vacant à Auburn tout comme ceux de Steve Sarkisian (coordinateur offensif d’Alabama), Billy Napier (Louisiana) et Bill Clark (UAB).

Lire la suite

Auburn Tigers

Auburn se sépare de son head coach Gus Malzahn

Les Tigers d’Auburn ont mis fin au contrat de leur head coach Gus Malzahn dont l’aventure avec le programme de la SEC West avait débuté par une participation à la finale nationale.

Publié

le

Crédit photo : Kevin C. Cox/Getty Images

Dimanche 13 décembre, quelques heures après la conclusion de la saison 2020 (victoire 24-10 face à Mississippi State), le directeur athlétique de l’université Auburn, Allen Greene, a annoncé le renvoi du coach des Tigers après 8 années de collaboration.

Auburn a conclu sa campagne 2020 par un bilan décevant de 6-4.

Les Tigers ont notamment perdu par plus de 10 points d’écart face à Alabama, Georgia et Texas A&M sans oublier cette défaite surprise subie face à South Carolina qui a peut-être scellé le sort de Gus Malzahn.

« Après avoir évalué l’état de notre programme de football, nous avons décidé qu’il était temps de changer de direction. Nous apprécions tout ce que Gus a fait pour nous au cours des huit dernières saisons. Nous commencerons immédiatement la recherche d’un entraîneur qui puisse aider le programme Auburn à concourir constamment au plus haut niveau. » – Allen Greene, directeur athlétique d’Auburn.

Le coordinateur défensif Kevin Steele occupera le poste de head coach par intérim. Cependant, son avenir avec les Tigers est plus qu’incertain.

Le cout de ce renvoi ne sera pas sans conséquence sur les finances de la fac de l’État d’Alabama. Auburn doit encore 21.45 millions de $ à Gus Malzahn en indémnités de départ. La moitié de cette somme doit être payée dans les 30 prochains jours. Il restait 4 années au contrat de 49 millions de $ sur sept ans que les Tigers lui avaient offert en 2018.

Gus Malzahn termine sa carrière à Auburn avec un bilan de 68-35 (39-27 SEC). Il a remporté le titre de champion de la SEC lors de sa 1ère saison. Il a même atteint la finale nationale cette année-là. Florida State avait finalement battu les Tigers.

Reconnu pour son attaque no-huddle accélérée qui est devenue de plus en plus répandus à travers le pays (y compris à Alabama), Gus Malzahn était coordinateur offensif d’Auburn en 2010 lorsque QB Cam Newton a remporté le trophée Heisman et a conduit les Tigers au titre national. Il a appelé les jeux offensifs pendant une grande partie de son mandat, mais il a eu du mal à développer d’autres quarterbacks, y compris Jarrett Stidham et Jeremy Johnson.

Et récemment, le prospect 5-étoiles QB Bo Nix réprésentait le renouveau de l’attaque des Tigers mais après deux saisons inconstantes, il ne semble pas avoir atteint le plein potentiel de ses capacités entre-aperçues au lycée. Trois autres quarterbacks prometteurs recrutés ces dernières années ont été transférés : Malik Willis (Liberty), Joey Gatewood (Kentucky) et Woody Barrett (Kent State).

Auburn a conclu la saison 2020 avec la 86ème attaque du pays (25.7 points par match). Malgré la présence de WR Seth Williams et WR Anthony Schwartz, le jeu aérien a terminé au 86ème rang national (212.3 yards par match).

Lire la suite

Auburn Tigers

Le prospect 5-étoiles LB Owen Pappoe s’engage envers Auburn

Les Tigers mettent la main sur le meilleur linebacker de la promotion d2019.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/opfreak15

Les Tigers ont mis la main sur l’une des pièces principales de leur recrutement 2019 en s’assurant l’engagement du prospect 5-étoiles LB Owen Pappoe, qui a préféré Auburn à Georgia.

Considéré comme le meilleur outside linebacker de la prochaine promotion de recrutement et comme le 2ème meilleur prospect de l’État de Géorgie derrière le receveur WR Jadon Haselwood (engagé à Georgia), LB Owen Pappoe (#1 LB, #8 National) est la 6ème recrue de coach Gus Malzahn après notamment l’annonce du commit du cornerback 4-étoiles CB Jaylin Simpson (), lundi dernier.

LB Owen Pappoe représente un superbe coup pour Auburn qui réussit ainsi à subtiliser le linebacker le plus convoité du pays au nez et à la barbe de son rival, Georgia, mais aussi de Tennessee qui s’était montré très agressif depuis quelques semaines. C’est aussi une petite revanche pour les Tigers, qui avait vu le coéquipier de LB Owen Pappoe à Grayson High (Loganville, Géorgie), le prospect 4-étoiles OT Wanya Morris, s’engager à Tennessee quelques heures plus tôt.

Auburn peut désormais compter sur trois commits en défense après les engagements de CB Jaylin Simpson et du cornerbck 3-étoiles CB Cordale Flott.

LB Owen Pappoe est le meilleur linebacker recruté par Auburn depuis LB Sam Cowart en 2015. Espérons pour lui qu’il connaitra plus de succès puisque ce dernier n’a jamais atteint son plein potentiel avec les Tigers avant même de quitter le programme l’automne dernier et d’annoncer son transfert à Maryland il y a quelques semaines.

Lire la suite

Auburn Tigers

Contrat de 49 millions de $ sur 7 ans pour Gus Malzahn

C’est un contrat monstrueux que l’actuel coach des Tigers vient de signer qui lui des revenus de près de 50 millions de $.

Publié

le

Crédit photo : Butch Dill/Getty Images

On en connait un peu plus sur les clauses de ce contrat juteux pour le coach des Tigers : Gus Malzahn touchera 6.7 millions de $ en 2018 soit une augmentation de 100 000 $.

En 2024, son salaire annuel montrera à 7.3 millions de $.

Si Auburn renvoie Gus Malzahn durant cette période, l’université devra payer 75% de la valeur restante du contrat. C’est énorme. Si le coach des Tigers choisit de quitter la fac avant le 30 décembre 2019, il devra payer 7 millions de $. Cette somme sera de 1 millions de $ par la suite.

Pour rappel, ce contrat avait été signé en décembre dernier mais les détails n’avaient pas encore été publiés.

Les Tigers d’Auburn ont remporté leurs 5 derniers matchs de saison régulière en battant notamment successivement Georgia et Alabama, les deux participants du dernier National Championship Game.

Lire la suite

Articles les plus lus