Suivez-nous

Actualité

Veulent-ils tuer l’attaque « No-huddle » ?

Un communiqué de presse de la NCAA, publié mercredi 12 février, détaillant deux propositions du Football Rules Committee intituées « Football Rules Committee Slightly Adjusts Targeting Rule, Defensive Substitution » a semé l’émoi dans le monde du College Football.

Publié

le

Un communiqué de presse de la NCAA, publié mercredi 12 février, détaillant deux propositions du Football Rules Committee intituées « Football Rules Committee Slightly Adjusts Targeting Rule, Defensive Substitution » a semé l’émoi dans le monde du College Football.

Outre une nouvelle règlementation qui remettra en cause la pénalité automatique de 15 yards pour « Targeting », le comité de pilotage a proposé l’adoption de la « 10-second rule » qui assurerait à la défense de pouvoir effectuer tout changement de joueurs pendant cette période sans que l’attaque ne puisse effectuer le « snap » au risque d’être pénalisée pour « delay of game ». Euh, pardon ?

S’il était adopté, ce règlement serait indiscutablement une attaque frontale contre la « No-huddle offense » !

Invoquant des raisons de sécurité, coach Nick Saban, qui milite pour ce changement de règlement depuis 2012, et coach Bret Bielema ont apporté leur soutien à cette proposition. Ce qui n’est pas le cas de nombreux autres coachs qui se sont même montrés incrédules à l’annonce de cette suggestion.

« C’est fou » a notamment déclaré coach Kliff Kingsbury (Texas Tech). « Le College Football connait actuellement un succès incroyable. Pourquoi vouloir tout remettre en cause ? Cela va ralentir le jeu. Ce ne sera définitivement plus aussi divertissant pour les fans ».

Coach Mike Gundy (Oklahoma State) et coach Mike Leach (Washington State) ont également eu des mots très durs à propos de cette proposition.

 

Tommy Tuberville (Cincinnati), membre de l’American Football Coaches Association, a exprimé sa surprise alors que le sujet n’a même pas été abordé lors de la dernière convention en janvier dernier.

Depuis 2012, coach Nick Saban répète que la « No-huddle offense » met la santé des défenseurs en danger. Ces derniers seraient soumis à une telle pression physique que cela favoriserait les blessures. Etait-ce une coincidence que le coach du Crimson Tide était présent à Indianapolis, cette semaine, pendant les travaux du Football Rules Committee ?

Pour rappel, Alabama n’a perdu que deux matchs de saison régulière depuis 2 ans, contre Texas A&M et Auburn, deux programmes pratiquant… la « No-huddle offense ».

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
9 commentaires

9 Comments

  1. Luzoan

    15 février 2014 at 09h15

    Moi je suis pour le no huddle, vitesse, spectacle, moins de pubs à la tv,enfin que du positif!!
    Même à mon petit niveau d3 française cela aurait dû bon!!
    Avec le style de jeu made in Saban normal de pas apprécié le no huddle!

  2. Luzoan

    15 février 2014 at 09h16

    Et c est pas parce que je suis fan d Oregon 😉

  3. pep

    15 février 2014 at 19h44

    Une vraie connerie de vouloir supprimer cet aspect du jeu.

  4. Groisne

    20 février 2014 at 07h35

    Coach Bret Bielema n’a pas voulu se mouiller pour l’instant. Mais Coach Saban est allé voir directement le comité des règles lors de la convention de l’AFCA en début d’année.
    Ce point n’a donc pas était abordé lors de la convention donc pas de vote… Aucun changement à prévoir pour 2014-2015.
    Comme le disent certains, quand on n’arrive pas a stopper quelque chose, on essaye de le rendre illégal par des règles… C’est curieux car en 1900 le huddle offensif était illégal ? ? ?

    Et ce n’est pas uniquement le football FBS qui va changer si une telle règle passe, il y a aussi beaucoup de high school qui jouent de cette façon.

  5. Verchain

    24 février 2014 at 20h26

    Ce n’est pas le no huddle qu’ils veulent tuer, c’est le football. Saban est un criminel. Sa fille aussi. Il sera tondu à la libération.

  6. Luzoan

    7 mars 2014 at 12h13

    question hors sujet,
    Nike avec sa puissance financière, veut il avec Oregon Ducks devenir le meilleur programme a terme?
    aurons t ils un jour un grand stade?

    • yacine

      7 mars 2014 at 15h24

      Faut quand meme bien faire la separation entre Nike et son CEO Phil Knight, parce que c’est Phil Knight qui investit de sa propre fortune dans les Ducks (logique c’est un alumni).

      Il y a toujours de l’ambition a avoir, et encore plus depuis quelques annees ou les Ducks sont dans le peloton de tete au niveau du college football, donc oui etre la meilleure equipe je pense que c’est normal de vouloir l’etre (et encore plus quand tu connais la mentalite de competiteur americaine).

      Concernant le stade, sa capacite de base est de 54.000 places. Sauf que TOUS les matchs a domicile sont joues devant plus de 59.000. Niveau grand stade c’est plutot pas mal.

      Ce qui permet de rajouter sur cet article que le commitee n’avait meme pas repris cettre proposition, stupide, pour le reunion. Vraiment du bruit pour rien.

  7. Luzoan

    12 mars 2014 at 13h25

    cela veut dire que Saban n est pas content, tant mieux avec le recrutement qu il a fait, il n appas besoin d avantage en plus, sinon yacine, pourquoi Oregon n a pas fait un bon recrutement cette année?

    • yacine

      17 mars 2014 at 14h35

      T’avais deja pose la question sur l article concernant le signing day, et je t avais repondu 😉

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

CB Shaun Wade revient à Ohio State

Le cornerback vedette des Buckeyes d’Ohio State revient sur sa décision de ne pas jouer en 2020.

Publié

le

Le football est de retour dans la conférence Big Ten tout comme l’un de ses meilleurs éléments défensifs : CB Shaun Wade.

Quelques jours après avoir annoncé qu’il ne jouerait plus avec les Buckeyes pour se concentrer pour la draft NFL 2021, le cornerback d’Ohio State change d’avis et devient le second joueur NCAA à faire un « opt back » après son coéquipier, le All-American OG Wyatt Davis.

Ces retours de CB Shaun Wade et de OG Wyatt Davis est un développement significatif pour les Buckeyes dans leur course au titre national en 2020. En deux saisons sur le campus de Columbus, CB Shaun Wade a réussi 57 plaquages, 4 INTs et 2 sacks. Il est actuellement considéré comme un potentiel choix du Top 15 lors de la draft NFL en 2021.

Lire la suite

Actualité

La Big Ten de retour le 24 octobre !

Un mois après avoir annulé l’ensemble de ses sports d’automne, la Big Ten revient sur sa décision : sa saison de football débutera finalement le week-end du 23-24 octobre.

Publié

le

Crédit photo : Joe Robbins/Getty Images

Football is back dans la conférence Big Ten. Ou presque.

Un peu plus d’un mois après avoir annulé l’ensemble des compétitions de ses sports d’automne lors d’un vote à 11-3 (Ohio State, Iowa et Nebraska avaient voté contre), la conférence Big Ten a annoncé, mercredi 16 septembre, que la saison de football débutera finalement le week-end du 23-24 octobre prochain.

L’accès à des tests covid-19 antigènes à résultats rapides et une meilleure connaissance des impacts du nouveau coronavirus sur la santé des étudiants-athlètes (notamment sur le plan cardiaque) ont amené les présidents et chanceliers des universités de la conférence Big Ten à revoir leur position.

Pour reprendre ses activités, la Big Ten a renforcé ses protocoles sanitaires. Ainsi, un joueur testé positif devra attendre 21 jours avant de retourner sur le terrain. De plus, tout programme dont au moins 5% de l’effectif est testé positif devra immédiatement suspendre ses entrainements et devra annuler son prochain match.

Avec un début de saison prévue le 23-24 octobre et une finale de conférence qui devrait se tenir le 19 décembre (comme la conférence SEC), les équipes de la Big Ten pourront donc être en course pour une place en College Football Playoff.

Le calendrier 2020 de la conférence Big Ten, qui sera publié dans les prochains jours, devrait être composé de 8 matchs. Les champions des deux divisions East et West s’effronteront lors du Big Ten Championship Game, comme d’habitude.

Petite nouveauté : tous les équipes joueront un 9ème match « croisé » entre le 2ème, 3ème, 4ème, etc… de chaque division ce qui fait un total de 9 matchs même pour les programmes qui ne joueront pas le Big Ten Championship Game.

Depuis plusieurs semaines, de nombreux joueurs charismatiques de la conférence avaient plaidé en faveur du retour du football dès cet automne. Le quarterback des Buckeyes d’Ohio State faisaient partie d’entre-eux, lui qui avait lancé une pétition ayant reçu 300 000 signatures. Il n’a donc pas tardé pour exprimer sa satisfaction du retour du football dans la conférence Big Ten

Lire la suite

Actualité

La réception de l’année par Jeremiah Haydel ?

Alors que les Bobcats de Texas State étaient menés 14-7 par SMU, WR Jeremiah Haydel a réussi une monumentale réception à une main pour un TD spectaculaire. Catch of the Year ?

Publié

le

Lire la suite

Actualité

Larry Scott confiant de voir la saison de football de la Pac-12 débuter en janvier

Interrogé par Rece Davis lors de l’émission College Gameday, le patron de la conférence Pac-12 a exprimé son optimisme après la signature d’un contrat avec la compagnie Quidel pour l’obtention des tests Covid-19 avec résultats rapides.

Publié

le

Ce pourrait être un élément majeur pour le retour des sports universitaires dans les prochaines semaines : le patron de la Pac-12, Larry Scott, a confirmé que les membres de la conférence auront accès dans les prochains jours à des tests covid-19 fournis par une compagnie spécialisée en recherche médicale, Quidel, pouvant être effectués quotidiennement et avec des résultats obtenus en quelques heures seulement.

Or, l’accès à des tests fiables et les temps d’attente importants pour obtenir leurs résultats (parfois plus de 72 heures) étaient l’un des arguments forts avancés par les présidents et les directeurs athlétiques de la Pac-12 lorsqu’ils ont communiqué les raisons les ayant incité à décider l’annulation de la saison de football cet automne.

Les appareils permettant d’effectuer ces tests seront installés sur les différents campus de la conférence Pac-12 avant la mi-octobre.

Dès vendredi 4 septembre, Larry Scott avait indiqué son optimisme laissant même planer l’idée de débuter la saison de football avant la fin de l’année 2020.

Il a confirmé cette bonne nouvelle pour tous les étudiants-athlètes lors de l’émission hebdomadaire d’ESPN, College Gameday.

Cet accord signé avec Quidal pourrait être un moment-clé pour le retour du sport universitaire mais pour l’ensemble des sports aux États-Unis en cette période de pandémie de covid-19.

Larry Scott en a également profité pour indiquer qu’il souhaitait que les conférences Pac-12 et Big Ten redémarrent leur saison simultanément mais que ce ne sera pas un prérequis pour donner le coup d’envoi de la saison de football dans la Pac-12.

Lire la suite

Articles les plus lus