Suivez-nous

Actualité

Décès de Howard Schnellenberger à l’âge de 87 ans

Le légendaire Howard Schnellenberger, qui avait notamment ravivé les programmes de Miami et Louisville, et construit de toutes pièces celui de Florida Atlantic, est décédé à l’âge de 87 ans.

Publié

le

Les plus anciens d’entre-nous et les passionnés d’Histoire de la NFL se souviennent de lui pour sa moustache devenue blanche avec les années et pour sa pipe légendaire mais aussi pour avoir été le coordinateur offensif de la fameuse équipe des Dolphins de Miami lors de la « Perfect Season » de 1972.

Mais Howard Schnellenberger est définitivement devenu une légende du coaching lors de son passage au niveau NCAA. Plus de 35 ans de service et un parcours de Légende qui n’a jamais été reconnu à sa juste valeur.

Sans lui, il n’y aurait peut-être jamais eu l’éclosion du programme de Miami sur la scène nationale.

Certes, son bilan global en carrière (158-151-3 en 27 saisons universitaires) n’est pas le plus impressionnant mais lorsqu’il a eu comme objectif de reconstruire des programmes moribonds, il a toujours fait des miracles ! Sans lui, les stades actuels de Louisville et Florida Atlantic n’existeraient sans doute pas.

Partout où il est passé, Howard Schnellenberger a connu du succès. En 1983, il a mené les Hurricanes jusqu’à leur premier titre de champion national. Cette année-là, Miami a créé la surprise en s’imposant 31-30 face à Nebraska lors de l’Orange Bowl dans ce qui est encore aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands matchs de l’Histoire.

Pourtant, en 1979, l’université Miami se demandait s’il ne sera pas plus judicieux d’abandonner le programme de football tant il était moribond depuis des années. Quelques années plus tard, des quarterbacks comme Jim Kelly, Bernie Kosar et Mark Richt (qui deviendra head coach des Hurricanes en 2018) se sont révélés grâce à Howard Schnellenberger. Et dès sa 2ème saison avec les Canes, ce dernier a mis la main sur le Peach Bowl relançant alors un programme sud-floridien qui fera partie de l’élite nationale pendant 20 ans.

Puis, après un passage dans la United States Football League (USFL), il a pris en main les Cardinals de Louisville. Enfin, il a fondé le programme de football de l’université Florida Atlantic avec lequel il a été champion de conférence Sun Belt en 2007. Le stade des Owls portent d’ailleurs aujourd’hui son nom.

En 2011, après 50 ans passés sur les sidelines, Howard Schnellenberger a pris sa retraite suite à deux saisons consécutives conclues par des victoires en bowl game.

Avec une bague de vainqueur du Super Bowl et un titre de champion avec les Hurricanes, il est l’un des seuls coachs de l’Histoire à avoir été sacré champion dans la NFL et au niveau universitaire.

En 1985, il accepta le défi proposé par Louisville. Dès son arrivée, il annonça vouloir faire des Cardinals une équipe du Top 25 et planifia la construction d’un nouveau stade. Il promit également de relancer la rivalité avec le voisin Kentucky. Tout ceci est effectivement arrivé. La saison 1990 fût son chef d’oeuvres avec les Cards : un bilan de 10-1-1 et une victoire face à Alabama lors du Liberty Bowl.

Seule ombre au tableau : son passage à Oklahoma, en 1995. Un désastre. Un bilan de 5-5-1 pour une expérience qui ne durera qu’une seule saison.

C’est alors qu’il rebondit du côté de Boca-Raton (Floride) : il réussit à convaincre l’université Florida Atlantic de se lancer dans l’aventure du College Football ! L’équipe joua son premier match en 2001, puis les Owls ont remporté un titre de champion de conférence Sun Belt et deux victoires consécutives en bowl game (2010, 2011).

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

La SEC vote à l’unanimité en faveur de l’adhésion de Texas et Oklahoma

Les 14 présidents et chanceliers des universités membres de la SEC ont voté à l’unanimité en faveur de l’expansion de la conférence à 16 équipes ne laissant qu’une dernière formalité : l’acceptation de l’offre par Texas et Oklahoma qui devrait intervenir dès ce vendredi 30 juillet.

Publié

le

Pour la 3ème fois de l’Histoire moderne du College Football, la conférence Southeastern (SEC) va connaitre une expansion en passant de 14 à 16 membres suite à l’arrivée prochaine des universités Oklahoma et Texas.

Cette adhésion prendra effet le 1er juillet 2025 et les premières compétitions sportives des Sooners et des Longhorns en tant que membre de la SEC se dérouleront lors de la saison 2025-26.

Le commissaire de la SEC, Greg Sankey, a communiqué les invitations aux présidents des deux universités respectives à la suite d’une réunion des présidents et chanceliers de la SEC organisée par vidéoconférence aujourd’hui. Cette réunion a été convoquée après que les deux universités aient soumis des demandes d’adhésion à la SEC, mardi 28 juillet.

« Le vote unanime d’aujourd’hui témoigne à la fois de l’esprit d’unité et de coopération mutuelle qui existe de longue date dans la SEC, ainsi qu’une reconnaissance de l’héritage exceptionnel d’excellence académique et sportive établi par les universités Oklahoma et Texas », a déclaré Sankey dans un communiqué. « J’apprécie grandement les efforts collectifs de nos présidents et chanceliers pour examiner et agir en fonction de l’intérêt des membres de chaque université ».

Après des mois de discussions à huis clos, de multiples réunions rendues publiques cette semaine ont accéléré la décision historique qui est susceptible de créer une vague de changement important dans le paysage des sports universitaires. La seule fac de la SEC à avoir indiqué publiquement qu’elle avait des réserves quant à l’adhésion de Texas était… Texas A&M, qui a brusquement changé d’avis en une semaine. Le pouvoir de l’argent.

Le conseil d’administration des Aggies a voté 8-1 mercredi 28 juillet pour ordonner à la présidente M. Katherine Banks de voter en faveur de l’adhésion d’Oklahoma et Texas.

Lundi 26 juillet dernier, les universités Oklahoma et Texas ont informé la Big 12 qu’elles ne renouvelleront pas leur contrat TV avec la conférence en juin 2025 marquant la première étape d’un divorce inévitable.

Si les deux membres fondateurs de la Big 12 ont indiqué qu’elles honoreront leur engagement jusqu’en 2025, il est plus que probable que les deux facs fondatrices de la Big 12 chercheront à trouver un accord pour rejoindre la SEC plus tôt. Contractuellement, Texas et Oklahoma doivent payer des indemnités de pénalité à hauteur de 75 à 80 millions de $ si elles souhaitaient mettre un terme à leur engagement avec la Big 12… à moins que cette dernière disparaisse purement et simplement.

Car l’avenir des 8 membres restants de la Big 12 (Baylor, Iowa State, Kansas, Kansas State, Oklahoma State, TCU, Texas Tech, West Virginia) est désormais très incertain. Si Bob Bowlsby, le commissionnaire de la Big 12, a assuré que les 8 membres resteront soudés pour prendre collectivement des décisions permettant d’assurer la pérennité de la conférence, il n’est pas impossible que la Big 12 implose si un ou deux membres acceptaient de se joindre à une autre conférence.

Le College Football entre dans une ère de réalignement dont l’issue pourrait changer drastiquement le sport que nous connaissons aujourd’hui.

Lire la suite

Actualité

Bob Bowlsby accuse ESPN d’avoir conspiré contre la Big 12

Le boss de la Big 12 a envoyé une lettre de mise en demeure enflammée à ESPN accusant le diffuseur américain d’avoir conspiré contre sa conférence (en facilitant le départ de Texas et Oklahoma vers la SEC) avec pour objectif sa destruction pure et simple.

Publié

le

Crédit photo : Kevin Jairaj, USA Today

Quelques heures après la confirmation du départ de Texas et Oklahoma pour la SEC, le commissionnaire de la Big 12 n’a pas mâché ses mots envoyant une véritable missive à l’un de ses partenaires principaux qu’il accuse de conspiration contre les intérêts de sa conférence dans une lettre rendue publique.

Bob Bowlsby accuse notamment ESPN d’avoir apporté son soutien à une conférence (sous-entendu l’American) afin qu’elle tente de convaincre certains des 8 derniers membres de la Big 12 de la rejoindre.

« La conférence Big 12 exige qu’ESPN cesse et renonce immédiatement à toutes les actions qui pourraient nuire à la conférence et à ses membres, et qu’il ne communique pas avec les membres existants de la conférence Big 12 ou toute autre conférence de la NCAA concernant les membres de la conférence Big 12, à propos d’un éventuel réalignement de la conférence, ou incitatif financier potentiel ou résultats liés à un éventuel réalignement de la conférence » – Bob Bowlsby, commissionnaire de la Big 12.

Selon Ryan Black de The Mercury, Bob Bowlsby aurait obtenu des preuves que les dirigeants d’ESPN ont organisé le récent réalignement qui touche la conférence Big 12 et que le réseau américain tenterait même de provoquer sa disparition en incitant d’autres conférences à piller les 8 membres restants.

ESPN a immédiatement répondu à ces attaques en indiquant que « toutes ces accusations sont infondées ».

Les Longhorns et les Sooners ont informé le Big 12 cette semaine qu’ils ne renouvelleraient pas leurs contrats TV après son expiration en 2025. Les deux universités ont également officiellement soumis des demandes pour rejoindre la SEC. Ils ont maintenant besoin d’au moins 11 votes d’approbation des 14 présidents de la SEC pour valider leur déménagement futur.

Lire la suite

Actualité

Trois matchs Florida vs UCF à partir de 2024

Publié

le

On l’attendait depuis des années, c’est maintenant chose faite : les Gators et les Knights, deux équipes du Nord de la Floride, vont de nouveau s’affronter sur le gridiron.

Le directeur athlétique de Florida, Scott Stricklin, a obtenu l’accord que l’ancien directeur athlétique de Central Florida, Danny White, refusait de signer : une série de 3 matchs entre les Gators et les Knights dont deux auront lieu sur le campus de Gainesville. Désormais à Tennessee, Danny White ne souhaitait qu’une série de deux matchs aller-retour.

En vertu du contrat annoncé mardi, les Gators accueilleront les Knights en 2024 et 2033. Florida jouera à Orlando en 2030.

Les rivaux de l’État de Floride se sont déjà rencontrés deux fois dans l’Histoire, Florida remportant les deux victoires à Gainesville (58-27 en 1999 et 42-0 en 2006).

Le calendrier de matchs hors-conférence du programme de Florida est maintenant quasiment complet pour les prochaines saisons. Dans les années futures, les Gators affronteront Utah, Miami, California, North Carolina, Colorado, Arizona, Texas et Notre Dame.

Lire la suite

Actualité

La Big 12 prête à offrir plus d’argent à Texas et Oklahoma

Afin d’empêcher les départs combinés des Longhorns et des Sooners vers la SEC, la conférence Big 12 pourrait revoir la répartition de ses revenus médias afin de convaincre Texas et Oklahoma de rester.

Publié

le

Crédit photo : Andrew Dieb / USA Today

Une réaction désespérée ?

Menacée de perdre ses deux membres fondateurs les plus prestigieux, les dirigeants de la Big 12 seraient prêts à revoir la répartition des revenus générés par l’actuel contrat TV afin de donner une part plus importante aux universités Texas et Oklahoma.

Selon Dennis Dodd de CBS Sports, la Big 12 pourrait accorder jusqu’à une part et demi de plus aux Longhorns et Sooners.

Une demi-part supplémentaire porterait les revenus de Texas et Oklahoma à environ 56 millions de dollars par an, tandis que les huit universités restantes verraient leurs paiements réduits.

Les 12 membres de la Big 12 obtiennent actuellement en moyenne 37 millions de dollars.

Les pourparlers ont eu lieu lors d’une conférence téléphonique avec le commissionnaire de la Big 12, Bob Bowlsby… les représentants du Texas et d’Oklahoma étaient, eux, absents ce qui ne peut pas être interprêté comme un message optimiste pour la Big 12.

Texas et Oklahoma pourraient entamer le processus d’adhésion à la SEC dès la semaine prochaine et déclarer leur intention de quitter le Big 12 dans les prochains jours.

Lire la suite

Articles les plus lus