Suivez-nous

Florida State Seminoles

Florida State 45, Ole Miss 34

Publié

le

Après un début de match très inquiétant, les Seminoles de #4 Florida State ont renversé les Rebels de #11 Ole Miss s’imposant finalement sur le score de 45-34 dans cette rencontre qui met un terme à une 1ère semaine de la saison 2016 exceptionnelle.

Ces Seminoles de #4 Florida State (1-0) version 2016 souffrent-ils de troubles bipolaires ? Totalement transparents en attaque et en défense dans les 30 premières minutes, les joueurs de coach Jimbo Fisher ont été méconnaissables après la pause infligeant un incroyable 33-0 à des Rebels, qui avaient pourtant brillé en 1ère mi-temps.

Le senior QB Chad Kelly (21/39, 313 yards, 4 TD, 3 INT) est parfaitement entré dans le match réussissant 3 passes de TD dans les 20 premières minutes de jeu mais ses quatre pertes de ballon (3 interceptions et 1 fumble) ont été très couteux par la suite pour #11 Ole Miss (0-1). La défaillance de la ligne offensive des Rebels en 2ème mi-temps face au front seven retrouvé des Seminoles a également été l’une des clés de cette rencontre. Avec 4 sacks réussis dans ce match, le senior DE DeMarcus Walker (4 sacks) a brillé de mille feux.

Mais on retiendra surtout l’éclosion du redshirt freshman QB Deondre Francois (33/52, 419 yards, 2 TD et 59 yards au sol). Timide et inconfortable en début de match, il s’est totalement détendu par la suite réussissant plusieurs solides passes sur 3ème tentative tout en capitalisant sur ses aptitudes à courir avec le ballon.

On notera aussi l’étonnante statistique du freshman K Ricky Aguayo, auteur d’un superbe 6/6 sur ses tentatives de FG.

Le film du match

Il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour que l’explosive attaque des Rebels se mettent marche. Dès le premier drive, le senior QB Chad Kelly a disséqué la défense des Seminoles au cours d’un drive de 75 yards rondement mené que le quarterback de #11 Ole Miss conclura par une passe de 3 yards vers WR Damore’ea Stringfellow (3 réceptions, 41 yards, 1 TD). En moins de deux minutes, les Rebels envoyaient un message à leur adversaire du soir.

De leur côté, les Seminoles ont été incapables d’acquérir le moindre momentum dans le premier quart-temps. Il faut dire qu’il ont été sérieusement handicapés par leur indiscipline (6 pénalités pour 59 yards). Et sans une interception de S Derwin James, la note aurait été beaucoup plus salée pour les Floridiens. Pour sa première titularisation au poste de quarterback, QB Deondre Francois s’est contenté de gérer le jeu dans ces 15 premières minutes sans prendre le moindre risque.

Une longue réception de RB Dalvin Cook (23 courses, 91 yards et 7 réceptions, 101 yards) permit à #4 Florida State d’entrer dans la redzone des Rebels mais les Seminoles durent se contenter d’un FG de Ricky Aguayo, le frère cadet de l’ancien Noles, K Roberto Aguayo. 7-3 à la fin du 1er quart-temps

La vraie surprise de ce début de match fût l’incapacité du back seven des Floridiens de stopper le jeu aérien des Rebels. Très inspiré, QB Chad Kelly rebondit parfaitement après son interception et c’est logiquement qu’il inscrit son 2ème TD à la passe en trouvant le freshman WR DeKaylin Metcalf en fond d’endzone (14-3).

Et le show QB Chad Kelly continua de plus belle sur la possession suivante des Rebels. Il trouva d’abord WR Damore’ea Stringfellow pour une passe de 21 yards, suivi d’un strike de 39 yards pour TE Taz Zettergren, puis il conclut un drive ultra-rapide par une passe magistrale pour l’un des meilleurs tight-ends du pays, TE Evan Engram (9 réceptions, 121 yards, 1 TD). A peine 20 minutes de jeu et #11 Ole Miss prenait 18 points d’avance (21-3) !

Et cette fin de 1ère mi-temps tourna au cauchemar pour les joueurs de coach Jimbo Fisher. En excellente position pour marquer – enfin – un TD, le running back vedette des Seminoles, RB Dalvin Cook commit le #Fail de la semaine :

Encore une fois, #4 Florida State se contenta d’un FG de Ricky Aguayo (21-6 pour Ole Miss). De leur côté, les Rebels continuaient d’appuyer sur l’accélérateur face à une défense de #4 Florida State totalement dominée. Le senior RB Akeem Judd (8 courses, 44 yards, 1 TD) ajouta un 4ème TD dans cette première mi-temps qui tournait alors à la punition (28-6).

Les Seminoles étaient alors dos au mur. Un sursaut d’orgueil juste avant la mi-temps leur permit de rentrer aux vestiaires avec un retard de 15 points grâce au premier TD en carrière du redshirt freshman QB Deondre Francois qui trouva WR Travis Rudolph (6 réceptions, 74 yards, 1 TD) sous la pression. Le score était de 28-13 après 30 minutes de jeu en faveur des représentants de la conférence SEC.

Ce TD réveilla complètement les Seminoles… à moins qu’ils aient pris un énorme savon de la part de coach Jimbo Fisher. Quoi qu’il en soit, ils revinrent métamorphosés et avec de bien meilleures intentions en seconde mi-temps.

Après le 3ème FG de la soirée de K Ricky Aguayo (28-16), le cornerback des Noles, CB Marcus Lewis, intercepta QB Chad Kelly et FB Freddie Stevenson ramena le score à 28-23 sur un plongeon plein axe. Le momentum changea clairement de côté lorsque DE DeMarcus Walker sacka le quarterback des Rebels, qui relâcha le ballon pour son 3ème turnover du match.

#4 Florida State n’en demandait pas temps. Nettement plus agressifs dans ses schémas offensifs, les Seminoles prenaient la tête pour la première fois de la soirée sur une course renversée de WR Kermit Whitfield (5 réceptions, 53 yards et 1 TD au sol) ! En trois minutes, #4 Florida State fit basculer le cours du match.

La marée grenat était alors inarrêtable. Nettement plus à l’aise et protégé par une ligne offensive retrouvée, QB Deondre Francois mena un long drive de 77 yards qu’il conclut par une passe de TD de 2 yards pour TE Ryan Izzo (3 réceptions, 41 yards, 1 TD) portant le score à 36-28 à la fin du 3ème quart-temps. K Ricky Aguayo réussit son 4ème FG du match en début de 4ème quart-temps (39-28). En un peu plus de 15 minutes, les Seminoles venaient d’infliger un 33-0 aux Rebels ! Boom !

Ces derniers mettront fin à cette hémorragie sur un TD sur réception de WR Van Jefferson mais la 3ème interception de QB Chad Kelly annihila toutes les chances des Rebels de revenir dans ce match.

Nettement plus agressifs et plus impliqués en 2ème mi-temps, les Seminoles de #4 Florida State remportent une victoire de prestige contre un candidat au titre de conférence SEC. En remontant un retard de 22 points, les Seminoles réussissent le plus gros comeback de l’Histoire du programme de Florida State.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
1 commentaire

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Florida State Seminoles

Les débuts prometteurs de QB McKenzie Milton à Florida State

Tous les yeux étaient rivés sur lui lors du Garnet & Gold Game des Seminoles de Florida State et le senior QB McKenzie Milton n’a pas déçu pour son premier match sous le maillot des Noles.

Publié

le

Crédit photo : USA Today Sports

Certains diront qu’il ne s’agissait que d’un Spring Game, ces matchs d’entrainement destinés à célébrer la fin des spring practices tout en effectuant quelques répétitions des systèmes appris pendant trois semaines. Oui, les contacts étaient réduits mais pour QB McKenzie Milton, le test était bien grandeur nature.

Deux ans après sa terrible blessure subie lors du dernier match de la saison régulière 2018, l’ancien quarterback titulaire des Knights de UCF a retrouvé le chemin des terrains. C’est déjà une grande victoire pour celui qui a failli perdre sa jambe et dont les médecins ne lui garantissaient pas de pouvoir rejouer au football un jour.

En annonçant son départ du campus d’Orlando (Floride) pour celui de Tallahassee (Floride), QB McKenzie Milton a rejoint une quarterback room des Seminoles plutôt déjà bien fournie en talent même si son expérience en faisait immédiatement un candidat crédible pour le poste de titulaire. Certes, QB Travis Jordan s’est montré électrisant lors de certains matchs de la saison dernière démontrant un mix intéressant de robustesse athlétique et de puissance de bras mais l’inconstance de ses performances et sa tendance à disparaître pendant les matchs ont parfois inquiété toute la Noles Nation. C’est pourquoi les deux joueurs de 2ème année, QB Tate Rodemaker et l’ancien prospect 4-étoiles QB Chubba Purdy, frappent également à la porte.

QB McKenzie Milton se devait de réussir sa première sortie avec FSU afin de rassurer tout le monde sur ses capacités à retrouver son niveau d’avant sa blessure donnant ainsi une option supplémentaire à coach Mike Norvell. Opération réussie pour le quarterback senior.

Bien qu’il ait connu des hauts et des bas lors des spring practices, il a été plutôt convaincant lors de ce Garnet & Gold Game. Deux premiers drives parfaitement exécutés marqués notamment deux passes longues et précises à destination des freshmen WR Malik McClain et WR Joshua Burrell.

Deux TDs à la clé et sans quelques drops de ses receveurs, sa ligne de statistiques (6 sur 11, 96 yards, 1 TD) aurait été bien meilleure.

Mais plus que ces chiffres, qui ne correspondent finalement qu’à un bout de match, c’est l’attitude de QB McKenzie Milton qui a impressionné. Très à l’aise dans la pocket, il n’a pas hésité à prendre appui sur sa jambe droite et semble même avoir retrouvé toute sa mobilité et certaines de ses aptitudes athlétiques qui en faisaient l’un des quarterbacks les plus dynamiques du College Football en 2017 et 2018. On l’a notamment vu sortir de la pocket pour aller chercher un 1er down sur une course de 14 yards.

Une première sortie très encourageante qui ne lui garantit rien mais qui lui donnera surement le plein de confiance au moment du coup d’envoi du Fall Camp d’aout prochain. Il lui faudra alors démontrer qu’il a acquis le système de jeu et qu’il est capable physiquement de mener l’attaque des Seminoles sur 60 minutes de jeu.

La compétition avec Jordan Travis est lancée

8 sur 14 pour 115 yards et 1 TD : QB Jordan Travis a conclu en beauté un camp d’entrainement de printemps très prometteur pour celui qui s’est imposé comme le quarterback titulaire des Noles en 2020. Premier QB lancé dans l’arène lors de ce spring game, il a tout de suite montré son meilleur visage se connectant avec WR Malik McClain (révélation de ce Garnet & Gold Game) pour un TD longue distance de 44 yards après s’être extirpé de la pression défensive. Un classique.

Comme on l’a souvent vu faire l’an dernier, il a également régulièrement pris l’avantage sur les défenseurs adverses lorsqu’il est sorti de la pocket grâce à ses changements de direction implacables et à sa vitesse au-dessus de la moyenne.

QB Jordan Travis, Florida State Seminoles – Crédit photo : FSU Athletics

QB Tate Rodemaker n’a pas semblé à son aise tout au long de ces trois semaines d’entrainement et sa passe interceptée par CB Kevin Knowles sur son premier drive n’a pas vraiment en sa faveur. Toujours en convalescence de sa blessure de l’épaule, QB Chubba Purdy n’a pas pris part aux spring practices et ne fera son retour avec les Seminoles que l’été prochain. Il devra être très dominant lors du Fall Camp pour dépasser QB Jordan Travis et QB McKenzie Milton qui semblent avoir pris une certaine avance dans la course au poste de quarterback titulaire pour le premier match de la saison 2021… face aux Fighting Irish de Notre Dame !

Lire la suite

Florida State Seminoles

McKenzie Milton va reprendre l’entrainement

Récemment transféré de Central Florida à Florida State, le quarterback junior McKenzie Milton participera aux spring practices des Seminoles deux ans après sa terrible blessure du genou droit.

Publié

le

Crédit photo : Jason Beede, 247Sports

Le coach des Seminoles, Mike Norvell, l’a confirmé : Florida State ouvrira donc ses entrainements de printemps, mardi 6 mars, avec l’ajout de l’un des quarterbacks les plus doués de sa génération.

QB McKenzie Milton était considéré comme l’un des meilleurs joueurs du pays lors des saisons 2017 et 2018 terminant notamment dans le Top 10 du vote pour le trophée Heisman ces deux années.

Auteur de 8683 yards à la passe et 1078 yards au sol pour un total de 92 TDs réussis en deux saisons, il a également été nommé meilleur joueur offensif de la conférence American Athletic (AAC) à deux reprises.

Tout a basculé à la fin de la saison 2018 lorsqu’il a subi une terrible blessure du genou droit lors d’un plaquage subi face à South Florida lui causant de graves dommages aux nerfs et à une artère.

Crédit photo : Monica Herndon, Tampa Bay Times

Depuis ce terrible accident, QB McKenzie Milton n’a plus refoulé la pelouse d’un terrain de football en match officiel. Il a prit part à quelques entrainements des Knights de Central Florida avec la « scout team ». Son successeur à UCF, QB Dillon Gabriel, s’est révélé parmi les meilleurs quarterbacks du pays forçant ainsi l’ancien prodige de l’équipe d’Orlando (Floride) à faire ses valises en direction de Florida State.

Arrivé à Tallahassee en janvier dernier, QB McKenzie Milton a participé à toutes les séances de conditionnement physique mais il attendait toujours d’obtenir le « Go » de la part du staff médical des Seminoles afin de pouvoir se joindre officiellement à l’équipe pour les spring practices. C’est chose faite.

Son arrivée chez les Noles a apporté une certaine expérience à un groupe de quarterback qui ne compte que 8 titularisations en carrière.

Lire la suite

Florida State Seminoles

QB McKenzie Milton transféré de UCF à Florida State

Écarté des terrains de football depuis deux ans en raison d’une grave blessure du genou, le prodigieux QB McKenzie Milton quitte Orlando mais reste en Floride pour poursuivre sa carrière NCAA.

Publié

le

Crédit photo : Orlando Centinel

Quelques jours après avoir annoncé son départ du programme de Central Florida, le meilleur joueur offensif de la conférence American 2017 et 2018 est passé par Twitter pour communiquer sa prochaine destination.

Une image photoshopée et une simple mention « Committed ».

QB McKenzie Milton a terminé dans le Top 10 lors des votes pour le trophée Heisman 2017 et 2018 après avoir mené son équipe des Knights à deux saisons consécutives sans la moindre défaite et à une victoire face à Auburn lors du Peach Bowl 2018.

Lors du dernier match de la saison régulière 2018, il a subi une terrible blessure à la jambe droite lui causant des dommages importants à des ligaments, des nerfs et à une artère.

Il n’a plus rejoué depuis ce terrible accident laissant sa place à QB Dillon Gabriel qui s’est révélé l’un des quarterbacks les plus prometteurs du pays.

QB McKenzie Milton quitte donc Central Florida après avoir accumulé 8683 yards à la passe pour 72 TDs et 22 INTs, et 1078 yards au sol pour 20 TDs.

Lire la suite

Florida State Seminoles

Mike Norvell nommé head coach de Florida State

À 38 ans, Mike Norvell vient tout juste de remporter le titre de champion de conférence AAC avec les Tigers de Memphis.

Publié

le

Crédit photo : FSU Athletics

L’université Florida State a annoncé l’embauche de Mike Norvell au poste de head coach des Seminoles pour prendre a succession de Willie Taggart mettant ainsi fin à une recherche qui aura duré 5 semaines.

Le futur ex-coach des Tigers était à Memphis depuis 2016. Son bilan en trois saisons est excellent : une fiche de 38-15, trois titres consécutifs de champion de division AAC West et un titre de champion de conférence American. Memphis a conclu la saison 2019 au 17ème rang du dernier CFB rankings assurant ainsi au programme du Tennessee de représenter le Group of Five au Cotton Bowl (face à #10 Penn State).

« Je suis honoré de l’opportunité qui m’est donnée de devenir le head coach de l’université Florida State, l’une des icônes dans le monde du College Football. Je suis très excité par l’objectif de ramener ce programme parmi l’élite. » – Mike Norvell, futur head coach des Seminoles de Florida State.

Mike Norvell a pris la succession de Justin Fuente en 2016 après que ce dernier ait remporté 19 victoires en deux saisons alors que les Tigers n’avaient gagné que 18 matchs lors des 5 saisons précédentes. Ancien coordinateur offensif à Arizona State, Mike Norvell a réussi à conserver ce haut niveau de performance faisant même mieux que son prédécesseur.

Sous l’ère Norvell, les Tigers ont constamment été classés parmi les meilleures attaques du pays. En 2019, l’escouade offensive de Memphis a tourné à 41.5 points par match (#8 du pays) avec une moyenne de 483 yards (#10 du pays).

À Florida State, Mike Norvell fera face à un immense défi. La succession de Jimbo Fisher (parti à Texas A&M en 2017) a été assurée par Willie Taggart, arrivé d’Oregon après une seule saison à la tête des Ducks. L’expérience a rapidement tourné au fiasco, les Seminoles ne remportant que 5 matchs en 2018 mettant ainsi fin à leur série de 36 saisons consécutives avec une participation à un bowl. Willie Taggart a été renvoyé quelques heures après la défaite 27-10 de Florida State face à Miami, le 2 novembre 2019.

Mike Norvell rejoint immédiatement le programme de Florida State et ne dirigera pas les Tigers de #17 Memphis lors du prochain Cotton Bowl

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus