Suivez-nous

Appalachian State Mountaineers

Tennessee 20, Appalachian State 13 OT

Publié

le

Dominés athlètiquement et sans inspiration offensivement, les Volunteers de #9 Tennessee sont passés tout près d’une énorme désillusion lors du  match d’ouverture de leur saison 2016 s’imposant, dans la douleur, 20-13 après prolongation face à de solides Mountaineers d’Appalachian State.

Considéré par beaucoup comme des prétendants au titre de conférence SEC, #9 Tennessee (1-0) a été malmené sur la ligne de scrimmage tout au long de la soirée, et ce, des deux côtés du ballon. Les plus optimistes des fans des Volunteers retiendront la combativité d’une équipe qui a su se sortir d’une situation bien mal embarquée alors que les locaux étaient menés de 10 points à la mi-temps.

tennapp1Mais que cette première sortie des Volunteers en 2016 aura été horrible. Le senior QB Joshua Dobbs (16/29, 192 yards, 1 TD, 1 INT, -4 yards au sol) n’a pas su donner le rythme à une attaque bien peu inspirée. Il faut dire que sa ligne offensive n’a pas été à la hauteur de ce qu’on attend d’une telle unité de la conférence SEC. Critiqué pour son manque d’efficacité dans le jeu aérien, le quarterback des Vols n’a pas démontré de réels progrès par rapport à la saison dernière et cela pourrait bien enterrer tous les espoirs du programme de Knoxville (Tennessee).

Très rapidement dans ce match pour lequel les Vols étaient largement favoris, on comprit que la soirée ne serait pas facile pour les joueurs de coach Butch Jones. Un muffed punt commis par CB Cameron Sutton permit aux Mountaineers de récupérer le ballon en excellente position pour inscrire le premier TD du match sur une courte course de QB Taylor Lamb (15/23, 108 yards, 1 TD, 1 INT).

Incapable de prendre le moindre momentum en attaque, #9 Tennessee dût se contenter d’un FG de 23 yards de K Aaron Medley dans le 1er quart-temps avant qu’Appalachian State (0-1) ne creuse l’écart sur une spectaculaire réception « back shoulder » de RB Marcus Cox (115 yards au sol, 4 réceptions, 34 yards, 1 TD) en milieu de second quart-temps.

Le score était alors de 13-3 en faveur des représentants de la conférence Sun Belt et on sentait la tension monter dans les travées du Neyland Stadium d’autant que les Volunteers étaient alors privés des services de leur leader défensif, LB Jalen Reeves-Maybin, expulsé pour avoir commis un targeting.

Plus intense et déterminée en seconde mi-temps, la défense des Volunteers permit à #9 Tennessee de rester dans le coup. Après un second FG de K Aaron Medley, le score était alors de 13-6 en faveur des visiteurs.

tennapp2Finalement, #9 Tennessee parvint – enfin – à inscrire un TD salvateur sur une spectaculaire réception de 67 yards de WR Josh Malone (2 réceptions, 81 yards, 1 TD). Sans convaincre, les Volunteers revenaient à hauteur des Mountaineers à 10 minutes du terme de la rencontre.

Neuf ans après avoir réussi la plus grande surprise de l’Histoire du College Football à Michigan, les Mountaineers étaient tout près de rééditer un formidable exploit en terre SEC mais K Michael Rubino manqua un FG de 42 yards à 5:27 de la fin du match. Plus rien ne sera inscrit dans ce 4ème quart-temps. Direction prolongation.

Et les Volunteers se montrèrent alors opportunistes inscrivant un TD après un fumble de QB Joshua Dobbs sur la ligne d’en-but que RB Jalen Hurd (110 yards au sol, 1 TD) récupéra au prix d’un brillant effort (20-13 pour Tennessee).

La défense des Volunteers termina alors le travail sur la possession suivante, DB Micah Abernathy contrant la dernière passe de la soirée de QB Taylor Lamb.

#9 Tennessee s’impose 20-13 et peut soupirer de soulagement. Une défaite dans cette rencontre aurait probablement déjà écarté les Volunteers de la course au College Football Playoff. Prochaine étape : la Battle at Bristol face aux Hokies de Virginia Tech.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Lire la suite
Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Appalachian State Mountaineers

Camellia Bowl 2015 : Appalachian State 31, Ohio 29

Grâce à un FG de 23 yards de K Zach Matics sur le dernier jeu du match, les Mountaineers d’Appalachian State remportent le 1er Camellia Bowl de l’Histoire sur le score de 31-29 face aux Bobcats d’Ohio.

Publié

le

Grâce à un FG de 23 yards de K Zach Matics sur le dernier jeu du match, les Mountaineers d’Appalachian State remportent le 1er Camellia Bowl de l’Histoire sur le score de 31-29 face aux Bobcats d’Ohio.

Ces derniers pensaient avoir fait le plus difficile en prenant 1 point d’avance à moins de 2 minutes sur un FG de 21 yards de Josiah Yazdani mais les Mountaineers d’Appalachian State (11-2), qui ont effectué un formidable comeback dans le 4ème quart-temps en prenant l’avantage 28-24 après avoir été menés 24-7, ont réussi à remonter tout le terrain en partant de leur ligne des 21 yards à 1:42 du terme de la rencontre.

Sur ce dernier drive, QB Tayor Lamb (13/26, 124 yards, 2 TD, 1 INT et 51 yards au sol, 1 TD) a notamment réussi une course de 31 yards et RB Jalin Moore (13 courses, 96 yards) s’est occupé de mettre les Mountaineers dans une bonne situation pour que K Zach Matics, qui avait manqué deux tentatives un peu plus tôt, puisse donner la victoire à Appalachian State.

Les Mountaineers, qui se sont joints à la FBS en 2014, remportent le premier bowl de leur Histoire. On retiendra aussi les 132 yards au sol pour 1 TD de RB Marcus Cox.

Du côté d’Ohio, l’attaque a connu beaucoup de difficulté à trouver le bon rythme. C’est donc la défense qui a donné une chance de gagner aux Bobcats en réussissant un safety dans le 4ème quart-temps et 2 TD un peu plus tôt sur un pick 6 et un retour de fumble.

Lire la suite

Articles les plus lus