Suivez-nous

Georgia Bulldogs

Missouri 41, Georgia 26

Trop diminués offensivement pour lutter contre une solide équipe des Tigers de #25 Missouri, les Bulldogs de #7 Georgia s’inclinent à domicile sur le score de 41-26 et voient leurs espoirs de participer à la finale nationale partir en fumée.

Publié

le

Trop diminués offensivement pour lutter contre une solide équipe des Tigers de #25 Missouri, les Bulldogs de #7 Georgia s’inclinent à domicile sur le score de 41-26 et voient leurs espoirs de participer à la finale nationale partir en fumée.

La tâche était trop difficile. #7 Georgia (4-2, 3-1 SEC) a fait semblant d’y croire pendant une semaine mais la perte de ses deux meilleurs running backs (RB Todd Gurley, RB Keith Marshall) et de ses trois meilleurs receveurs (WR Malcolm Mitchell, WR Justin Scott-Wesley, WR Michael Bennett) était impossible à surmonter pour des Bulldogs qui ont pourtant été irréprochables dans l’esprit.

QB Aaron Murray (25/45, 290 yards, 3 TDs, 2 INTs) ne pouvait pas tout faire tout seul. Il n’a pas non plus réussi son meilleur match de l’année commettant 3 turnovers (2 INTs et 1 fumble). WR Rantavious Wooten (4 réceptions, 83 yards, 1 TD) et WR Chris Conley (5 réceptions, 60 yards, 1 TD) ont bien réussis chacun un TD mais l’incapacité des Bulldogs de convertir leurs 3rd downs a été dévastateur (4/11).

Tous les efforts des Bulldogs de ces dernières semaines ont donc été réduits à néant face à des Tigers de #25 Missouri (6-0, 2-0 SEC) qui prennent ainsi une revanche après une cruelle défaite à Columbia (Missouri) en 2012, match qui fût leur premier comme membre de la conférence SEC.

Après un 1er TD au sol de RB Brendan Douglas (14 courses, 70 yards, 1 TD), les Tigers inscriront 28 points contre 3 seulement pour les Bulldogs. Le TD de 21 yards de DE Michael Sam suite à un fumble de QB Aaron Murray fût le tournant du match. #25 Missouri prenait alors une avance de 28-10 peu avant la mi-temps.

Comme depuis le début de la saison, les Bulldogs se montrèrent combatifs et revinrent à 28-26 grâce à un FG de K Marshall Morgan et 2 TDs sur réception mais un « trick play » des Tigers assomma les locaux. Suite à un « lateral » de QB Maty Mauk (3/3, 23 yards) pour WR Bud Sasser, ce dernier surprit la défense de #7 Georgia en passant le ballon au géant WR L’Damian Washington (7 réceptions, 115 yards, 2 TDs) pour un TD de 40 yards.

RB Henry Josey (11 courses, 51 yards, 1 TD) scellera définitivement le sort du match en inscrivant un TD au sol de 7 yards suite à une passe de QB Aaron Murray interceptée par DB James Ponder.

Si la victoire est belle pour les Tigers, elle pourrait être coûteuse puisqu’ils pourraient avoir perdu leur quarterback titulaire QB James Franklin (18/27, 170 yards, 1 TD), victime d’une entorse de l’épaule droite.

Avec cette victoire, #25 Missouri bat une équipe du top 10 à l’extérieur pour la 1ère fois depuis 1971 et met fin à la série de 15 succès à domicile de #7 Georgia.

Les Tigers sont toujours invaincus après 6 matchs.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
2 commentaires

2 Comments

  1. down

    13 octobre 2013 at 02h35

    A mon avis seul LSU sera apte à empêcher Alabama de gagner la SEC à nouveau. J’avais fait de Georgia mon favori pour le titre aux vues de la saison passée mais les blessures en ont décidées autrement… Je ne vois pas Florida,South Carolina et encore moins Mizzou battre le Tide en finale de la SEC. Rendez vous le 9 novembre. COME ON LSU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. yacine

    13 octobre 2013 at 14h27

    Avec autant de blessés, les prétentions pour la fin de saison de Dawgs viennent de s’envoler ils pourront pas faire face. Murray va avoir du mal à emmener son équipe où il le voulait pour sa dernière saison.
    Encore une voie royale pour le Tide on dirait, même si j’espère que les Tigers vont les battre cette saison !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Georgia Bulldogs

L’ancien prospect 5 étoiles, WR Demetris Robertson, choisit Georgia

Originaire de Savannah en Géorgie, il sera un renfort de poids au sein d’un programme des Bulldogs qu’il avait snobbé en 2016 lors de son processus de recrutement préférant les Golden Bears de California.

Publié

le

Crédit photo : Ezra Shaw/Getty Images

C’est donc une formidable nouvelle qu’ont appris les Dawgs lorsque l’ancien receveur #1 du recrutement 2016 a annoncé sa future destination via une video publiée sur Youtube.

Après avoir décidé de quitter le campus de Berkeley (Californie) en juin dernier pour « raisons personnelles », WR Demetris Robertson hésitait entre Alabama, Texas, West Virginia et Georgia. Les Bulldogs ont donc raflé la mise. Toutefois, il ne sera pas éligible en 2018 en raison de la réglementation NCAA concernant les transferts entre universités d’étudiants-athlètes non-diplômés.

Dès sa true freshman, en 2016, WR Demetris Robertson n’a pas tardé à démontrer l’étendue de son talent en réussissant 50 réceptions pour 767 yards et 7 TD au sein de l’attaque Air Raid du coach Sonny Dykes. Ce dernier a été démis de ses fonctions en janvier 2017, puis remplacé par l’ancien coordinateur défensif de Wisconsin, Justin Wilcox.

Les systèmes offensifs plus conservateurs de Justin Wilcox semblent avoir effrayé l’ancien prospect 5-étoiles même si rien ne garantit que sa venue à Georgia lui assure d’être davantage sollicité d’autant que la concurrence sera rude chez les Bulldogs.

En effet, le groupe de receveurs comprend déjà d’excellents joueurs dont WR Riley Ridley, WR Mecole Hardman, WR Tyler Simmons ou WR Trey Blount. Quoiqu’il en soit, WR Demetris Robertson représente un formidable apport pour le jeu aérien des Bulldogs.

Pour rappel, WR Demetris Robertson n’a joué que deux matchs l’an passé en raison d’une opération « au bas du corps », California et le joueur n’ayant jamais révélé publiquement la nature de cette blessure.

Lire la suite

Georgia Bulldogs

Contrat de 49 millions de $ pour coach Kirby Smart

Quelques mois après avoir mené les Bulldogs à la finale nationale, le head coach de Georgia double ainsi son salaire en signant ce contrat monstre de 49 millions de $ sur 7 ans.

Publié

le

Crédit photo : Harry How/Getty Images

Deux ans après avoir initialement signé un contrat de 6 ans pour un salaire annuel moyen de 3.75 millions de $, Kirby Smart se voit ainsi récompensé pour l’excellent travail qu’il a effectué depuis sa prise de fonction en décembre 2016.

Suite à une première saison encourageante (8-5), les Bulldogs de Georgia ont remporté leur premier titre de champion de conférence SEC depuis 2005 avant de s’imposer lors du dernier Rose Bowl au terme d’un match épique face aux Sooners d’Oklahoma dans le cadre d’une des deux demi-finales nationales 2018.

Georgia a finalement échoué lors du National Championship Game 2018 s’inclinant d’une courte tête, 26-23 après prolongation, face à Alabama. Toutefois, les Bulldogs ont conclu la saison 2017 avec un excellent bilan de 13-2.

Ce nouveau contrat a été accepté par le comité exécutif de la UGA Athletic Association.

« Kirby a apporté un niveau d’énergie et d’excitation incroyable à notre programme et nous comptons bénéficier de son leadership pour les années à venir » – Greg McGarity, directeur athlétique de Georgia.

Kirby Smart devient ainsi le 5ème coach le mieux payé au niveau FBS à égalité avec Gus Malzahn qui a obtenu exactement le même contrat il y a quelques mois. Le head coach des Bulldogs touchera notamment un salaire annuel supérieur à Dabo Swinney (Clemson, 6.75 millions de $) et à David Shaw (Stanford, 6 millions de $).

Seuls Urban Meyer à Ohio State (8.49 millions de $), Nick Saban à Alabama (8.28 million de $), Jim Harbaugh à Michigan (7.73 million de $) et Jimbo Fisher à Texas A&M (7.5 million de $) perçoivent un salaire annuel supérieur à Kirby Smart.

Lire la suite

Georgia Bulldogs

QB Jacob Eason forfait pour le match à Notre Dame

Blessé au genou face à Appalachian State lors du match d’ouverture de la saison 2017 des Bulldogs de Georgia, le quarterback sophomore sera absent plusieurs semaines.

Publié

le

Victime d’une entorse du genou subie en 1ère mi-temps du match face aux Mountaineers d’Appalachian State, le quarterback titulaire des Bulldogs de Georgia, QB Jacob Eason, ne sera pas disponible pendant plusieurs semaines.

Le coach des Dawgs, Kirby Smart, l’a confirmé : le true freshman QB Jake Fromm, qui avait superbement pris le relais samedi dernier, sera titularisé pour le prochain match face aux Fighting Irish de Notre Dame (1-0).

La bonne nouvelle est que QB Jacob Eason ne devra pas passer par la salle d’opération laissant entrevoir la possibilité d’un retour sur les terrains au cours de cette saison.

Malgré son inexpérience, QB Jake Fromm n’a pas semblé impressionné outre mesure réussissant 10 de ses 15 passes pour un total de 143 yards à la passe et 1 TD.

Toutefois, face à la défense de Notre Dame, le défi pourrait être plus important avant de débuter le 23 septenbre le calendrier de conférence SEC face à Mississippi State (1-0).

Lire la suite

Georgia Bulldogs

Le match South Carolina vs Georgia reporté à dimanche

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Le coach des Gamecocks, Will Muschamp, a annoncé lors de son show radio du jeudi soir que le match entre South Carolina et les Bulldogs de Georgia est reporté à dimanche en raison de l’ouragan Matthew.

Cette rencontre aura bien lieu au Williams-Brice Stadium de Columbia (Caroline du Sud) à 14h30 (20h30 en France).

« Nous travaillons actuellement avec l’université Georgia, la conférence SEC et SEC Network pour déterminer une heure pour le coup d’envoi. Le match aura lieu dimanche au cours de l’après-midi. Nous ne connaissons pas encore l’heure exacte. » – Will Muschamp, coach des Gamecocks de South Carolina.

Le coup d’envoi de ce match devait initialement être donné samedi soir à 19h30 (1h30 en France).

Lire la suite

Articles les plus lus