Suivez-nous sur

Georgia Bulldogs

Missouri 41, Georgia 26

Trop diminués offensivement pour lutter contre une solide équipe des Tigers de #25 Missouri, les Bulldogs de #7 Georgia s’inclinent à domicile sur le score de 41-26 et voient leurs espoirs de participer à la finale nationale partir en fumée.

Trop diminués offensivement pour lutter contre une solide équipe des Tigers de #25 Missouri, les Bulldogs de #7 Georgia s’inclinent à domicile sur le score de 41-26 et voient leurs espoirs de participer à la finale nationale partir en fumée.

La tâche était trop difficile. #7 Georgia (4-2, 3-1 SEC) a fait semblant d’y croire pendant une semaine mais la perte de ses deux meilleurs running backs (RB Todd Gurley, RB Keith Marshall) et de ses trois meilleurs receveurs (WR Malcolm Mitchell, WR Justin Scott-Wesley, WR Michael Bennett) était impossible à surmonter pour des Bulldogs qui ont pourtant été irréprochables dans l’esprit.

QB Aaron Murray (25/45, 290 yards, 3 TDs, 2 INTs) ne pouvait pas tout faire tout seul. Il n’a pas non plus réussi son meilleur match de l’année commettant 3 turnovers (2 INTs et 1 fumble). WR Rantavious Wooten (4 réceptions, 83 yards, 1 TD) et WR Chris Conley (5 réceptions, 60 yards, 1 TD) ont bien réussis chacun un TD mais l’incapacité des Bulldogs de convertir leurs 3rd downs a été dévastateur (4/11).

Tous les efforts des Bulldogs de ces dernières semaines ont donc été réduits à néant face à des Tigers de #25 Missouri (6-0, 2-0 SEC) qui prennent ainsi une revanche après une cruelle défaite à Columbia (Missouri) en 2012, match qui fût leur premier comme membre de la conférence SEC.

Après un 1er TD au sol de RB Brendan Douglas (14 courses, 70 yards, 1 TD), les Tigers inscriront 28 points contre 3 seulement pour les Bulldogs. Le TD de 21 yards de DE Michael Sam suite à un fumble de QB Aaron Murray fût le tournant du match. #25 Missouri prenait alors une avance de 28-10 peu avant la mi-temps.

Comme depuis le début de la saison, les Bulldogs se montrèrent combatifs et revinrent à 28-26 grâce à un FG de K Marshall Morgan et 2 TDs sur réception mais un « trick play » des Tigers assomma les locaux. Suite à un « lateral » de QB Maty Mauk (3/3, 23 yards) pour WR Bud Sasser, ce dernier surprit la défense de #7 Georgia en passant le ballon au géant WR L’Damian Washington (7 réceptions, 115 yards, 2 TDs) pour un TD de 40 yards.

RB Henry Josey (11 courses, 51 yards, 1 TD) scellera définitivement le sort du match en inscrivant un TD au sol de 7 yards suite à une passe de QB Aaron Murray interceptée par DB James Ponder.

Si la victoire est belle pour les Tigers, elle pourrait être coûteuse puisqu’ils pourraient avoir perdu leur quarterback titulaire QB James Franklin (18/27, 170 yards, 1 TD), victime d’une entorse de l’épaule droite.

Avec cette victoire, #25 Missouri bat une équipe du top 10 à l’extérieur pour la 1ère fois depuis 1971 et met fin à la série de 15 succès à domicile de #7 Georgia.

Les Tigers sont toujours invaincus après 6 matchs.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

2 Commentaires

2 Comments

  1. down

    13 octobre 2013 à 02h35

    A mon avis seul LSU sera apte à empêcher Alabama de gagner la SEC à nouveau. J’avais fait de Georgia mon favori pour le titre aux vues de la saison passée mais les blessures en ont décidées autrement… Je ne vois pas Florida,South Carolina et encore moins Mizzou battre le Tide en finale de la SEC. Rendez vous le 9 novembre. COME ON LSU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. yacine

    13 octobre 2013 à 14h27

    Avec autant de blessés, les prétentions pour la fin de saison de Dawgs viennent de s’envoler ils pourront pas faire face. Murray va avoir du mal à emmener son équipe où il le voulait pour sa dernière saison.
    Encore une voie royale pour le Tide on dirait, même si j’espère que les Tigers vont les battre cette saison !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Georgia Bulldogs