Suivez-nous sur

Saison Régulière

Vainqueur 27-24 de #2 Clemson, Syracuse assomme les champions nationaux !

Les Tigers de #2 Clemson, champions nationaux en titre, sombrent dans l’État de New York et subissent leur première défaite de la saison.

Crédit photo : Brett Carlsen/Getty Images

Vainqueur 27-24 de #2 Clemson, Syracuse assomme les champions nationaux !

Est-ce le retour inattendu du « Clemsoning » ?

Monumentale surprise au Carrier Dome : sans inspiration et orphelins de leur quarterback Kelly Bryant, les champions nationaux s’inclinent 27-24 à Syracuse face à une étonnante équipe des Orangemen !

Mené par un sensationnel QB Eric Dungey (20/32, 278 yards, 3 TD), le Orange de Syracuse (4-3, 2-1 ACC) a fait la course en tête tout au long de la soirée parvenant à bousculer une défense de #2 Clemson (6-1, 4-1 ACC) en grande difficulté face à la vitesse de l’attaque accélérée des locaux.

En plus de cette inattendue contre-performance défensive, les Tigers ont souffert de la perte de leur quarterback, Kelly Bryant (12/17, 116 yards). Ralenti par une blessure de la cheville gauche, ce dernier a subi une commotion cérébrale en fin de 1ère mi-temps suite à un plaquage régulier de DT Chris Slayton l’obligeant à observer la fin du match de la sideline.

Coach Dabo Swinney a alors fait confiance en un QB Zerrick Cooper (10/14, 88 yards) qui n’était clairement pas prêt pour cette rencontre. Son manque de lecture de jeu et plusieurs prises de décisions douteuses ont handicapé une attaque de #2 Clemson qui a dû se contenter de 3 petits points après la blessure de QB Kelly Bryant.

Privés de K Greg Huegel jusqu’à la fin de la saison, les Tigers ont également souffert d’un kicking game défaillant. K Alex Spence a manqué deux FG de 35 et 38 yards qui ont couté cher au final. Depuis qu’il a pris le relais du kicker titulaire, ce dernier en est à 2 sur 6 sur ses tentatives de coup de pied. Pas vraiment ce qu’on attend d’un kicker des champions nationaux.

Embed from Getty Images

Avec ce revers, les Tigers voient ainsi prendre fin leur série de 11 victoires consécutives. #2 Clemson avait également remporté ses 12 derniers matchs en déplacement et leurs 12 derniers matchs de conférence ACC à l’extérieur. Leur dernière défaite remontait à 2014 à Georgia Tech.

Ce n’est pas la première fois que Syracuse parvient à faire tomber le champion national en titre. En 1987 (face à Penn State) et en 1998 (face à Michigan), les Orangemen avaient déjà réussi cet exploit.

Pendant 60 minutes, QB Eric Dungey a donné le tournis à la défense des Tigers se connectant sur 23 yards avec RB Dontae Strickland (19 courses, 78 yards et 2 réceptions, 20 yards, 1 TD) pour le premier TD du match suivi d’une longue passe de 66 yards pour WR Ervin Phillips (4 réceptions, 94 yards, 1 TD) qui donna alors les devants 14-7 au Orange. Une 3ème passe de TD de 30 yards en direction de l’explosif WR Steve Ishmael (6 réceptions, 73 yards, 1 TD) porta le score à 24-17 en milieu de 3ème quart-temps.

La capacité de l’attaque de Syracuse à réussir des big plays aura probablement été l’une des plus grosses surprises de ce match. Avec 6 jeux de plus de 20 yards, cette attaque a dominé celle de #2 Clemson réussissant un total de 440 yards contre 317 seulement pour les champions nationaux.

Sans aucun rythme tout au long de la soirée, l’attaque des Tigers a dû se contenter d’un 2 sur 11 sur 3ème tentative forçant même les champions nationaux à tenter un fake punt fatal et manqué en fin de 4ème quart-temps.

Grâce à une course de 37 yards de RB Tavien Feaster (7 courses, 57 yards, 1 TD) et un retour de fumble de 63 yards de S Tanner Muse, #2 Clemson est resté au contact d’une équipe de Syracuse dominante. Lorsque RB Travis Etienne (5 courses, 68 yards, 1 TD) inscrit un TD au sol de 52 yards, c’est encore un big play qui sauva temporairement les champions nationaux d’un naufrage annoncé.

Finalement, un FG de 30 yards de K Cole Murphy au terme d’un interminable drive de 16 jeux en plus de 6 minutes donna les commandes définitivement aux Orangemen à 9:41 de la fin.

Le résumé en vidéo

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Nicolas

    14 octobre 2017 à 08h28

    Yeahhhhhh 🍾🎉🍾🎉🍾🎉

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière