Suivez-nous sur

Saison Régulière

Texas A&M 29, Alabama 24

Les Aggies de #15 Texas A&M menés par un sensationnel QB Johnny Manziel, créent la surprise de la semaine en s’imposant 29-24 face aux champions nationaux en titre et leader du classement BCS, le Crimson Tide de #1 Alabama.

Le redshirt freshman QB Johnny Manziel (24/31, 253 yards, 2 TDs et 18 courses, 92 yards), plus connu sous le nom de « Johnny Football », a réussi le match quasi-parfait s’avérant un vrai poison pour la meilleure défense au pays.

Sans diminuer la performance exceptionnelle de celui qui s’affirme comme un candidat légitime pour l’obtention du trophée Heisman, c’est une inhabituelle équipe de #1 Alabama que nous avons vu dans ce match : 3 turnovers et de nombreuses pénalités couteuses !

Mais ce que nous retiendrons de cette rencontre, c’est bien l’incroyable réussite d’une équipe de #15 Texas A&M (8-2, 5-2 SEC) qui jouait le premier match de son Histoire au Bryant-Denny Stadium de Tuscaloosa. Pour leur première saison dans la SEC, les Aggies auront donc battu Alabama et perdu de 3 points contre Florida et de 5 points contre LSU. Quelle entrée en matière !

Vainqueur à #7 LSU il y a une semaine dans un match difficile pour les nerfs, #1 Alabama (9-1, 6-1 SEC) a paru manquer d’énergie dans un 1er quart-temps complètement dominé par une équipe de #15 Texas A&M à qui tout a réussi.

RB Christine Michael (12 courses, 27 yards, 2 TDs) frappa le premier sur une course de 1 yard puis WR Ryan Swope (11 réceptions, 111 yards, 1 TD) ajouta un second TD avant que RB Christine Michael réussisse son 2ème TD au sol du match (XP manqué). Boom ! 20-0 pour les Aggies après 15 minutes de jeu et la défense de #1 Alabama était alors incapable de contrôler l’insaisissable QB Johnny Manziel.

Retrouvant ses fondamentaux dans le second quart-temps, le Crimson Tide montra toute sa puissance offensive lorsque le héros du match contre les Tigers, le true freshman RB T.J. Yeldon (10 courses, 29 yards), inscrit un TD sur une course de 2 yards (20-7) suivi, peu avant la mi-temps, d’un nouveau TD au sol réussi par RB Eddie Lacy (16 courses, 92 yards, 1 TD). Bien que mené 20-14, #1 Alabama semblait avoir récupérer le momentum.

C’était sans compter sur les exploits de « Johnny Football » et d’une défense des Aggies largement sous-estimée, DE Damontre Moore, LB Jonathan Stewart et LB Sean Porter mettant une pression de tous les instants sur une ligne offensive de #1 Alabama en grande difficulté dans ce match.

K Jeremy Shelley ramena le score à 20-17 sur un FG de 28 yards avant que QB Johnny Manziel ne réussisse exploit après exploit dans le 4ème quart-temps que les Aggies débutèrent avec un FG de 29 yards de K Taylor Bertolet (23-17). Alors que la pression était à son comble, QB Johnny Manziel trouva WR Malcome Kennedy sur une passe ultra-précise pour un TD de 24 yards (29-17) à 08:37 de la fin du match.

Les Aggies pensaient avoir fait le plus dur. Que nenni. En moins de 4 jeux, #1 Alabama était de nouveau dans le match suite à une passe de 54 yards de QB A.J. McCarron (21/34, 309, 1 TD, 2 INTs) pour WR Amari Cooper (6 réceptions, 136 yards, 1 TD).

Après un rapide « 4th-and-out » des Aggies, le Crimson Tide pouvait même refaire le coup de la semaine passée et s’imposer dans les derniers instants du match. Fidèle à lui-même, QB A.J. McCarron dirigea un drive parfait… avant d’être intercepté par DB Deshazor Everett sur la goal-line à 1:36 du terme de la rencontre ! Incroyable.

Les Aggies n’avaient besoin que d’un seul « 1st down » pour assurer leur victoire surprise qu’ils obtinrent finalement sur une erreur d’indiscipline de LB Tyler Haynes. Ce dernier commit une invraisemblable « neutral-zone infraction » alors que #15 Texas A&M allait punter sur une 4ème tentative à 0:40 de la fin. Game Over !

Malgré cette défaite, #1 Alabama, qui n’avait plus perdu depuis 13 matchs, conserve la première place de la division SEC West que le Crimson Tide remportera en cas de victoire contre Auburn lors de l’Iron Bowl. Les joueurs de coach Nick Saban reste aussi en course pour une place au BCS Championship Game mais ils devront compter sur un faux pas de #2 Kansas State, #3 Oregon ou #4 Notre Dame.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière