Suivez-nous sur

Saison Régulière

Stanford 21, USC 14

Le Cardinal de #21 Stanford crée la grosse surprise de cette semaine 3 en battant 21-14 des Trojans de #2 USC méconnaissables.

Totalement dominée par un front seven incroyablement agressif, l’attaque de #2 USC (2-1, 0-1 Pac-12), si impressionnante depuis le début de la saison, a été incapable de trouver le moindre momentum terminant avec un inhabituel total de 280 yards offensifs.

Les LB Trent Murphy, LB Chase Thomas, DL Ben Gardner et autre DB Terrence Brown ont harcelés le backfield des Trojans tout au long du match réussissant 5 sacks sur un QB Matt Barkley (20/41, 254 yards, 2 INTs), qui pourrait bien avoir laissé filer le Heisman Trophy lors de cette rencontre. 

Car avec 2 interceptions pour aucun TD dans ce match au sommet de la conférence Pac-12 diffusé en primetime sur le réseau Fox, il n’a certainement pas impressionné les votants. Il faut dire que l’absence de LT Khaled Holmes, blessé à la jambe droite lors du dernier match contre Syracuse, s’est avérée dramatique pour la ligne offensive de #2 USC, incapable de protéger ce pauvre Barkley.

Pourtant ce sont bien les Trojans qui ont pris les devants sur un TD au sol de RB Silas Redd (13 courses, 17 yards, 2 TDs). #21 Stanford ne tarda pas à répliquer par le joueur du match, RB Stepfan Taylor (27 courses, 153 yards, 1 TD, 5 réceptions, 60 yards, 1 TD), sur une impressionnante course de 59 yards.

RB Silas Redd remit ça en début de 2ème quart-temps portant le score à 14-7 en faveur de #2 USC à la pause. Bien qu’en difficulté en attaque, les Trojans semblaient alors en contrôle de leur destin… mais tout bascula en fin de 3ème quart-temps quand RB Stepfan Taylor égalisa sur une réception de 23 yards (14-14) après une screen pass parfaitement exécutée par QB Josh Nunes (15/32, 215 yards, 2 TDs, 2 INTs).

Les Trojans semblèrent alors tétanisés par la peur de perdre et c’est avec le momentum que TE Zach Ertz (3 réceptions, 71 yards, 1 TD) donna l’avantage au Cardinal sur une spectaculaire réception de 37 yards. Malgré les départs de OL DeCastro et OL Martin pour la NFL au printemps dernier, la ligne offensive a donné une leçon de puissance à un front four des Trojans régulièrement dépassé.

#2 USC eut bien une dernière opportunité de revenir et lorsque WR Marqise Lee (8 réceptions, 100 yards) réussit une superbe réception de 18 yards, les Trojans se remirent à y croire… pas pour longtemps. Trois pénalités les obligèrent à tenter une 4th-and-40 (!) sans succès. #21 Stanford s’impose 21-14 dans un stade en délire.

S’il n’a pas encore fait oublier le meilleur joueur de tous les temps de l’université Stanford, Andrew Luck, le junior QB Josh Nunes  s’est montré solide quand il le fallait. 

C’est la 4ème fois consécutive que les Trojans s’inclinent face au Cardinal. QB Matt Barkley terminera donc sa carrière universitaire dans quelques mois sans avoir battu #21 Stanford. Incroyable.

Conséquence directe de cette défaite des Trojans de #2 USC : #3 LSU devrait monter sur la 2ème marche du classement AP Top 25… et le 3 novembre prochain pourrait nous réserver un « Game of the Century III » entre les Tigers et le Crimson Tide de #1 Alabama.

 

http://www.youtube.com/watch?v=Dy8Q0kNV_98

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière