Suivez-nous sur

Saison Régulière

Notre Dame terrasse USC, 49-14, et s’affirme comme un prétendant aux playoffs

Profitant des trois turnovers des Trojans de #11 USC, les Fighting Irish de #13 Notre Dame ont rapidement pris les commandes d’un match qu’ils remportent finalement largement sur le score de 49-14.

Crédit photo : Joe Robbins/Getty Images

Notre Dame terrasse USC, 49-14, et s’affirme comme un prétendant aux playoffs

Profitant de trois turnovers suite auxquels ils ont réussi des TD, les Fighting Irish de #13 Notre Dame remportent la 89ème édition de la bataille pour le Jewelled Shillelagh face à une équipe des Trojans de #11 USC dominée des deux côtés du ballon.

Jamais #13 Notre Dame (6-1) n’a douté dans cette rencontre grâce à une nouvelle solide performance de son jeu au sol (377 yards au total) mené par le senior RB Josh Adams et à une défense de plus en plus opportuniste.

Pour #11 USC, les problèmes de turnover (3 dans ce match) ont encore une fois couté cher.

Alors que nous nous attendions à voir une sur-utilisation de ce jeu au sol, les Fighting Irish ont pourtant marqué deux rapides TD aérien sur deux passes de QB Brandon Wimbush (9/19, 120 yards, 2 TD et 106 yards au sol, 2 TD) en direction de WR Equanimeous St. Brown (3 réceptions, 29 yards, 1 TD) et WR Kevin Stepherson (3 rèceptions, 58 yards, 1 TD).

Embed from Getty Images

Le premier TD des Irish est arrivé après que QB Sam Darnold (20/28, 229 yards, 2 TD, 1 INT, 1 fumble) ait commis un fumble suite à un sack de LB Te’Von Coney et #13 Notre Dame ajouta même un 3ème TD sur une course de 3 yards de RB Josh Adams après un fumble commis par Jack Jones sur un retour de punt (21-0 pour Notre Dame).

Ce match vira alors à la démonstration lorsque DB Nick Watkins intercepta QB Sam Darnold pour le 3ème turnover des Trojans. Quelques secondes plus tard, QB Brandon Wimbush conclut lui-même le drive suivant sur une course de 4 yards. Les deux équipes rentrèrent donc aux vestiaires avec une large avance de 28 points en faveur des locaux.

Au retour des vestiaires, QB Sam Darnold parvient bien à trouver ses receveurs WR Steven Mitchell (7 réceptions, 71 yards, 1 TD) et WR Deontay Burnett (8 réceptions, 113 yards, 1 TD) pour deux TD mais l’attaque au sol des Fighting Irish continua d’accumuler les yards. QB Brandon Wimbush de 7 yards, puis RB Josh Adams sur une course de 84 yards permirent à #13 Notre Dame de rester aux commandes de cette rencontre. Ce dernier ajouta même un 3ème TD au sol en début de 4ème quart-temp.

#13 Notre Dame n’avait plus gagné face à une équipe de #11 USC classée depuis 1995.

Si les Trojans restent en course pour le titre de champion de conférence Pac-12, ils peuvent tirer un trait sur une éventuelle participation au College Footall Playoff.

Le résumé en vidéo

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière