Suivez-nous sur

Saison Régulière

La défense de #11 Michigan domine une équipe de #17 Florida indigne en attaque

Les Wolverines de #11 Michigan s’imposent 33-17 au AT&T Stadium d’Arlington face aux Gators de Florida.

Crédit photo : Ronald Martinez/Getty Images

La défense de #11 Michigan domine une équipe de #17 Florida indigne en attaque

Dominateurs sur le plan physique, les jeunes Wolverines de #11 Michigan ont parfaitement su profiter d’une performance indigne de l’attaque des Gators de #17 Florida pour s’imposer 33-17 au AT&T Stadium d’Arlington (Texas).

Ils étaient 17 nouveaux titulaires dont 10 en défense mais la troupe de coach Jim Harbaugh a répondu présent limitant notamment les Gators à 192 yards offensifs.

C’est une fin de série pour les Floridiens : #17 Florida (0-1) avait remporté ses 27 derniers matchs d’ouverture. La dernière défaite remontait à 1989 face Ole Miss.

Privés de 10 joueurs suspendus, les Gators ont semblé manquer d’énergie…et de solutions offensives. Titularisé en début de match, le freshman QB Felipe Franks (5/9, 75 yards) n’a pas convaincu laissant même sa place em cours de match à l’ancien Fighting Irish, QB Malik Zaire (9/17, 106 yards). Le quarterback gaucher aurait pu relancer l’attaque de #17 Florida. Il n’en fût rien.

Car, encore une fois, c’est la défense des Gators qui a laissé l’équipe de coach Jim McElwain dans le match.

Mené 10-3 après un FG de chaque côté et une superbe passe de TD de 46 yards de QB Wilton Speight (11/25, 181 yards, 1 TD, 2 INT) pour WR Tarik Black (2 receptions, 83 yards, 1 TD), #17 Florida a pris les rênes de cette rencontre grâce à deux Pick Six réussis sur deux possessions consécutives des Wolverines. CB Duke Dawson et DB CJ Henderson ont permis aux Gators de prendre 7 points d’avance (17-10) en début de 2ème quart-temps.

Un FG de 55 yards de K Quinn Nordin ramena le score à 17-13 à la mi-temps en faveur de Floridiens qui n’avaient rien montré offensivement jusque-là.

C’est alors que la défense des Wolverines entra en scène. Après un long drive de 75 yards conclu par RB Karan Higdon sur un TD de 3 yards, Ambry Thomas força et récupéra un fumble avant que QB Feleipe Franks ne commette lui aussi un fumble. Résultat : deux FG de QB Quinn Nordin qui portait alors le score à 26-17 pour #11 Michigan. Le momentum avait changé de côté.

La fin de match sera douloureuse pour #17 Florida qui accorda un nouveau TD à #11 Michigan suite à un sack sur QB Malik Zaire dans la end-zone suivi d’un fumble récupéré par Noah Furbush. Game over.

Les années se suivent et se ressemblent pour les Gators : c’est toujours le poste de quarterback qui fait défaut. Pour #11 Michigan, c’est une victoire encourageante même si tout n’a pas été parfait notamment en attaque. On notera quand meme l’excellent match de RB Ty Isaac (11 courses, 114 yards)

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière