Suivez-nous sur

Saison Régulière

#6 Auburn renverse #1 Alabama, 26-14, et remporte la division SEC West

Plus rien ne semble pouvoir arrêter les Tigers de #6 Auburn qui mettent fin à l’invincibilité de #1 Alabama en s’imposant 26-14 lors de l’Iron Bowl

Crédit photo : Kevin C. Cox/Getty Images

#6 Auburn renverse #1 Alabama, 26-14, et remporte la division SEC West

Dominateurs des deux côtés du ballon et profitant des nombreuses erreurs du Crimson Tide, les Tigers de #6 Auburn mettent fin à l’invincibilité de #1 Alabama en remportant l’Iron Bowl sur le score de 26-14.

A l’inverse de 2013, il n’aura pas fallu une action miraculeuse pour que #6 Auburn (10-2, 7-1 SEC) fasse tomber le #1 du pays, et ce, pour la 2ème fois en trois semaines. Au début du mois de novembre, les Tigers avaient détruit une équipe des Bulldogs de #7 Georgia, alors #1, qu’ils retrouveront finalement en finale de conférence SEC, dans une semaine.

Ce succès des Tigers ne fait l’ombre d’aucun doute tant ils ont su imposer leur rythme et provoquer d’inhabituelles erreurs de la part de #1 Alabama (11-1, 7-1 SEC).

Embed from Getty Images

Peu après que RB Kerryon Johnson (104 yards au sol, 1 TD) ait permis aux Tigers de prendre les commandes 20-14 dans le 3ème quart-temps sur une course tout en force de 1 yard, DB Trevon Diggs remonta le ballon sur 55 yards sur le kickoff suivant mettant ainsi #1 Alabama dans une excellente situation pour immédiatement rebondir. D’autant plus que la défense des Tigers commit une interférence de passe quelques jeux plus tard. TE Hale Hentges fût alors tout prêt d’inscrire le 2ème TD aérien du Crimson Tide en captant une passe déviée mais la reprise vidéo démontra que le ballon avait touché le sol. #1 Alabama devait se contenter de 3 points ? Même pas. Un mauvais snap empêcha JK Scott de tenter le FG. 0 point sur une séquence qui aurait dù permettre au Crimson Tide de repasser en tête.

Et les mauvais snap auront été l’une des histoires de ce match. A deux reprises dans le 4ème quart-temps, QB Jalen Hurts (13/23, 177 yards, 1 TD et 17 courses, 80 yards, 1 fumble) dut s’employer pour éviter la catastrophe. #1 Alabama a été pénalisé en 8 occasions pour un total de 60 yards et l’attaque du Crimson Tide a commis son 3ème turnover de la saison sur un fumble du quarterback sophomore. Pour une rare fois cette année, l’équipe de coach Nick Saban a brillé par son indiscipline. Méconnaissable.

Mais le héros de cette victoire des Tigers aura été QB Jarrett Stidham (21/28, 237 yards et 51 yards, 1 TD). Juste dans ses prises de décision et efficace dans l’exécution, il a réussi un TD au sol crucial dans le 4ème quart-temps qui a permis aux locaux de creuser un écart définitif.

Embed from Getty Images

Son coéquipier RB Kerryon Johnson a également pesé sur le sort de ce match. C’est sur une jump pass en direction de WR Nate Craig-Myers que le running back des Tigers a ouvert le score. Dans le 3ème quart-temps, il ajoutera un TD au sol qui permit à #6 Auburn de passer devant, 20-16, avant de quitter le match pour une blessure de l’épaule dont la gravité est encore inconnue.

On retiendra également l’excellente performance de la défense des Tigers, qui a parfaitement contrôlé l’attaque du Crimson Tide (3/11 sur 3rd down) tout au long de l’après-midi. Certes, WR Jerry Jeudy sur une réception de 36 yards et RB Bo Scarbrough (6 courses, 46 yards, 1 TD) sur une course de 21 yards en début de 2ème mi-temps ont réussi deux TD spectaculaires mais #1 Alabama n’est pas parvenu à imposer son rouleau-compresseur habituel.

Malgré leurs deux défaites au compteur, les Tigers ont leur Destin entre les mains : une victoire face à #7 Georgia dans une semaine lors de la finale de conférence SEC et ils auront leur billet pour le College Football Playoff.

Le résumé en vidéo

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Louvressac

    26 novembre 2017 à 13h59

    Ding dong the witch is dead !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière