Suivez-nous sur

Saison Régulière

#9 Ohio State s’offre une 6ème victoire d’affilée face à Michigan, 31-20

Les freshmen QB Dwayne Haskins et RB J.K. Dobbins ont été les grands artisans de la 10ème victoire des Buckeyes en 2017.

Crédit photo : Gregory Shamus/Getty Images

#9 Ohio State s’offre une 6ème victoire d’affilée face à Michigan, 31-20

Malgré la perte de leur leader offensif, QB J.T. Barrett, les Buckeyes de #9 Ohio State s’imposent à Big House après avoir renverser des Wolverines de Michigan qui menaient dans le 3ème quart-temps.

Car la vraie vedette de la rencontre n’aura pas été le quarterback senior des Buckeyes mais bien le redshirt freshman, QB Dwayne Haskins Jr (6/7, 94 yards et 24 yards au sol), auteur d’une entrée en jeu remarquable qui a assuré la victoire des Buckeyes. Son culot et sa maturité lui ont notamment permis d’exceller sur les 3rd downs.

En l’absence de QB Brandon Peters et de QB Wilton Speight, Michigan a donc titularisé le senior QB John O’Korn (17/32, 195 yards, 1 TD, 1 INT). Sans grand succès. L’ancien quarterback de Houston a – encore – démontré les limites de sa vision de jeu. Son interception dans les dernières minutes du match a enterré les derniers espoirs des Wolverines.

La première mi-temps s’est joué en deux temps. Un premier quart-temps totalement à l’avantage des Wolverines et un second dominé par les Buckeyes.

Après un punt de chaque côté, l’attaque de Michigan s’est mise en marche et FB Khalid Hill a conclu un long drive de 13 jeux pour 77 yards par un TD au sol tout en force de 2 yards pour ouvrir le score (7-0 Michigan).

Peu inspirés et sans énergie, les Buckeyes vont rapidement redonner la possession du ballon aux locaux en puntant à deux reprises. Sur le 3ème punt de #9 Ohio State de l’après-midi, le freshman WR Donovan Peoples-Jones réussit à remonter le ballon sur 46 yards mettant les Wolverines en excellente position d’autant qu’une pénalité pour geste anti-sportif ajoutera 15 yards. Deux jeux plus tard, QB John Korn trouva TE Sean McKeon dans l’en-but pour un TD de 3 yards (14-0 Michigan).

Mais les Buckeyes vont rapidement réagir. Alors que CB aurait pu stopper l’élan de la troupe de coach Urban Meyer s’il n’avait pas relâcher le ballon pour une interception tout cuite, les visiteurs vont revenir à 7 points lorsque QB J.T. Barrett (3/8, 30 yards, 1 TD et 67 yards au sol, 1 TD) s’échappa sur la droite de la ligne offensive pour un TD de 21 yards.

Le momentum bascula. L’attaque de Michigan tomba en panne alors que QB JT Barrett trouvait son rythme et c’est donc sans surprise que les Buckeyes égalisèrent sur une passe de 25 yards de leur leader offensif pour TE Marcus Baugh. Les deux équipes rentrèrent donc aux vestiaires avec un score de 14-14.

La seconde mi-temps a débuté sur un faux rythme, les équipes semblant vouloir surtout protéger la possession du ballon jusqu’à ce que QB John O’Korn trouve WR Kekoa Crawford (2 receptions, 57 yards) pour un gain de 43 yards. Plus agressifs, les Wolverines parvinrent alors à reprendre le contrôle du match grâce à un TD au sol de 2 yards de RB Karan Higdon (55 yards, 1 TD). K Quinn Nordin manqua la conversion ce qui aurait pu avoir des conséquences un peu plus tard.

Le drive suivant des Buckeyes sera épique. Victime d’un plaquage par l’arrière, le senior QB J.T. Barrett se blessa à un ménisque du genou et fût obligé de laisser sa place au redshirt freshman QB Dwayne Haskins. Coup dur pour les Buckeyes ? Pas vraiment. Le jeune quarterback fit preuve d’audace en réussissant notamment une superbe passe de 29 yards pour WR K.J. Hill (2 receptions, 53 yards) avant que RB JK Dobbins permette à #9 Ohio State égaliser à 20-20. K Sean Nuernberger ne manqua pas la conversion. Les Buckeyes prenaient alors les devants, 21-20, pour la première fois du match.

Sur ce drive S Tyree Kinnel fût victime d’un K.O. sur un violent choc :

Les Wolverines ne se remettront pas de ce TD des Buckeyes. Sur leurs trois possessions suivantes, ils vont enchainer un punt, un turnover on downs et une horrible interception sur une passe plus que hasardeuse de QB John O’Korn.

Michigan a alors montré ses limites alors que #9 Ohio State ajoutera 3 points sur un FG de K Sean Nuernberger, puis RB Mike Weber enfoncera le clou et scellera le sort du match avec un dernier TD au sol sur une course de 25 yards.

Les Wolverines ont maintenant perdu les 6 derniers matchs face aux Buckeyes et 13 des 14 derniers.

#9 Ohio State peut maintenant se concentrer sur son prochain adversaire : les Badgers de #5 Wisconsin pour la finale de conférence Big Ten.

Le résumé en video

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière