Suivez-nous sur

Saison Régulière

#20 USC met fin à l’invincibilité de #4 Washington, 26-13

Malgré l’environnement hostile du Husky Stadium, les Trojans de #20 USC ont confirmé qu’ils étaient l’une des équipes les plus solides du moment en surprenant, 26-13, des Huskies de #4 Washington qui subissent leur première défaite de la saison.

Depuis qu’il a nommé QB Sam Darnold (23/33, 287 yards, 2 TD, 2 INT) au poste de titulaire, coach Clay Helton a totalement relancé le programme Sud-Californiens qui avait débuté cette campagne 2016 par une fiche de 1-3. Depuis, #20 USC (7-3, 6-2 Pac-12) a enchainé 6 victoires et reste en course pour une place en finale de conférence Pac-12.

Le jeune quarterback des Trojans a encore une fois été brillant avec 287 yards à la passe pour 2 TD face à l’une des meilleures défenses du pays. A plusieurs reprises, il parvint à trouver ses receveurs dans des espaces restreints et sa capacité de gagner des yards au sol lui ont régulièrement permis de prolonger certains drives.

Ce choc de conférence Pac-12 ne laissait pas présager une explosion de points mais les 6 petits points réussis par les Huskies en 1ère mi-temps étaient assurément une surprise tandis que l’attaque des Trojans conservait son rythme des dernières semaines.

On s’attendait aussi à un duel à distance entre les deux quarterbacks, QB Sam Darnold et QB Jake Browning (17/36, 259 yards, 1 TD, 2 INTs). Mis sous pression par chacune des deux défenses, ils ont été interceptés en 1ère mi-temps; le QB des Trojans l’étant même sur son premier drive. Pourtant, c’est lui qui réussira le premier TD de la rencontre sur une superbe passe vers QB Darreus Rogers (6 réceptions, 84 yards, 1 TD) qui conclut alors un drive de 68 yards (10-3 pour USC). C’est également lui qui remonta le terrain sur 82 yards pour mettre RB Ronald Jones II (23 courses, 93 yards, 1 TD) en position idéale pour réussir un TD au sol de 4 yards juste avant la mi-temps (17-6 pour USC).

Mais l’un des événements principaux de cette 1ère mi-temps fût également la sortie sur blessure de LB Azeem Victor, leader du second rideau défensif des Huskies. Son absence aura couté cher, lui qui est si précieux sur les coverages.

#4 Washington pensait bien avoir repris son rythme de croisière lorsque WR John Ross III (8 réceptions, 154 yards, 1 TD) transperça la défense des Trojans pour un TD sur réception de 70 yards au milieu du 3ème quart-temps (17-13)… mais ce sera le seul exploit des joueurs de coach Chris Petersen dans cette 2ème mi-temps.

Si TE Daniel Imatorbhebhe (5 réceptions, 78 yards, 1 TD) marqua un TD qui permettait à #20 USC de reprendre 11 points d’avance en début de 4ème quart-temps, ce fût probablement la seconde interception de CB Adoree Jackson (3 plaquages, 1 INT) dans ce match qui assura définitivement le succès des Trojans. Un safety dans les dernières secondes conclut le score. Les Trojans s’imposant 26-13.

Cette défaite ne remet pas en cause les chances des Huskies de #4 Washington de participer à la finale de conférence Pac-12 mais ils n’ont plus le droit à l’erreur avec des victoires indispensables face à Arizona State et #23 Washington State.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière