Suivez-nous

Saison 2011

Le résumé de la semaine 5

Publié

le

Le match au sommet de la journée entre les Badgers de Wisconsin et les Razorbacks de Nebraska n’a pas été aussi disputé qu’on l’avait espéré et la première rencontre des Cornhuskers en conférence Big Ten restera comme un souvenir douloureux pour Nebraska.

Le gros match de la conférence SEC mettait aux prises le Crimson Tide d’Alabama aux Gators de Florida; deux équipes qui ne s’étaient plus affrontées au « Swamp » depuis 2006.

Clemson, que personne n’a vraiment vu venir s’impose comme un prétendant sérieux au titre de conférence ACC et avec une défense de fer, et si les Tigers venaient se mêler à la lutte pour une place au BCS Championship Game ?

LSU, le leader du classement AP Top 25 n’a fait qu’une bouchée des Wildcats de Kentucky et devrait conserver sa place dimanche soir.

Retrouvez ci-dessous, le résumé complet de cette cinquième semaine de la saison 2011.

Le match de la semaine

#7 Wisconsin 48, #8 Nebraska 17

Le match au sommet de cette 5ème semaine de la saison a rapidement tourné en faveur des Badgers de #7 Wisconsin qui s’imposent largement 48-17 contre les Cornhuskers de #8 Nebraska.
Si #7 Wisconsin (5-0, 1-0 Big Ten) a débuté ce match avec des difficultés (7-14 en milieu de 2ème quart-temps), mais les Badgers ont corrigé #8 Nebraska (4-1, 0-1 Big Ten) par la suite inscrivant 5 TDs consécutifs pour prendre les devants 41-14 à l’entrée du dernier quart-temps.

En vedette

#3 Alabama 38, #12 Florida 10

Dure soirée pour les Gators de #12 Florida, qui en plus de perdre le match 38-10 à domicile contre #3 Alabama, ont perdus leur QB John Brantley sur blessure.
Mené par un RB Trent Richardson au sommet, #3 Alabama (5-0, 2-0 SEC) n’a laissé aucune chance à #12 Florida (4-1, 2-1 SEC) même si les Gators ont plutôt bien débutés le match..

#18 Arkansas 42, #14 Texas A&M 38

Comme la semaine passée, #14 Texas A&M s’est effondré en seconde période laissant #18 Arkansas s’imposer 42-28 dans ce Southwest Classic joué au Cowboys Stadium.
Les Aggies de #14 Texas A&M (2-2, 0-1 Big 12) menaient de 18 points à la mi-temps grâce à 5 TDs inscrits au sol mais à l’identique du match d’il y a une semaine contre Oklahoma State, ils ont complètement perdu leur automatisme après la pause ne réussissant qu’un seul FG.

#13 Clemson 23, #11 Virginia Tech 3

Les Tigers de #13 Clemson poursuivent leur « Shock The World Tour » en s’imposant brillamment 23-3 chez les Hokies de #11 Virginia Tech.
Si QB Tahj Boyd (13/32, 204 yards, 1 TD, 1 INT) a été le héros des quatre premières victoires des Tigers de #13 Clemson (5-0, 2-0 ACC), il a pu compter sur son jeu au sol et sur une défense, qui s’améliore semaine après semaine, pour remporter un succès majeur pour les Tigers.

Auburn 16, #10 South Carolina 13

Les Tigers d’Auburn s’imposent 16-13 dans les dernières secondes d’un match que les Gamecoacks de #10 South Carolina n’auraient jamais pensé perdre.
On devrait toujours se souvenir de ne pas douter du coeur d’un champion et les Tigers d’Auburn (4-1, 2-0 SEC) ont encore prouvé que prendre le champion en titre à la légère peut se payer très cher.

#2 Oklahoma 62, Ball State 6

Les Sooners de #2 Oklahoma se sont parfaitement préparés pour leur match contre Texas de la semaine prochaine en s’imposant sans douleur 62-6 face à Ball State.
QB Landry Jones était en mode « Heisman Trophy » lors de cette rencontre terminant avec une fiche de 23/33, 425 yards, 5 TDs et 1 INT.

#4 Boise State 30, Nevada 10

Les Broncos de #4 Boise State, menés par un jeu au sol percutant et une défense agressive, ont pris leur revanche sur le Wolfpack de Nevada 30-10.
Pour une fois, QB Kellen Moore (19/33, 142 yards, 2 TDs, 2 INTs) a semblé humain ne réussissant pas la meilleure performance de sa carrière dans cette rencontre. Nerveux et imprécis dans ses passes, il a été intercepté deux fois sur deux jeux consécutifs ce qui ne lui ressemble pas. Ses 142 yards dans ce match représente sa plus faible performance en carrière.

#1 LSU 35, Kentucky 7

Le retour de QB Jordan Jefferson n’a pas freiné la marche en avant des Tigers de #1 LSU qui remportent une nouvelle victoire facile 35-7 contre les Wildcats de Kentucky.
Une nouvelle fois le digne successeur de Patrick Peterson, le phénoménal CB Tyrann Mathieu a fait des siennes réussissant ses 3ème et 4ème « fumble recoveries » de la saison. Avec 9 « fumble recoveries » en carrière, le CB sophomore Tyrann Mahieu détient déjà le record de l’université de LSU.

#24 Illinois 38, Northwestern 35

Malgré une superbe opposition des Tigers de Missouri, les Sooners de #1 Oklahoma remportent une victoire convaincante 38-28 pour leur premier match de conférence Big 12 de la saison 2011. Si Missouri est devenue la première équipe depuis 2007 (!) à mener au score contre les Sooners à Owen Field, #1 Oklahoma (3-0, 1-0) a effectué une magnifique remontée en 2ème et 3ème quart-temps pour remporter une belle victoire.

#17 Texas 37, Iowa State 14

Des Longhorns de #17 Texas revanchards s’imposent 37-14 contre les Cyclones d’Iowa State pour leur premier match de conférence Big 12 de la saison.
Pour la seconde semaine consécutive, les Longhorns de #17 Texas (4-0, 1-0 Big 12) prennent une revanche à l’extérieur contre une équipe qui les avait battus sur le campus d’Austin en 2010.

Notre Dame 38, Purdue 10

Grâce à un WR Michael Floyd des grands soirs, Notre Dame remporte le Shillelagh Trophy 38-10 face à une pâle équipe de Purdue.
Les Fighting Irish ont indiscutablement réussi leur meilleur match depuis le début de la saison 2011 terminant avec 551 yards offensifs et limitant l’adversaire à 276 yards seulement.

#19 Michigan 58, Minnesota 0

Les Wolverines de Michigan remportent le trophée « Little Brown Jug » lors d’une victoire écrasante 58-0 contre les Golden Gophers de Minnesota.

QB Denard Robinson (15/19, 169 yards, 2 TDs, 0 INT) a encore été le grand artisan de cette victoire de #19 Michigan (5-0, 1-0 Big Ten) mais inhabituellement c’est grâce à son jeu de passe davantage qu’à son jeu au sol que les Wolverines ont remporté leur premier match de conférence Big Ten de la saison.

Autres résultats du Top 25

A noter dans le top 25, les victoires de #6 Stanford contre UCLA 45-19, de #21 Georgia Tech à North Carolina State 45-35 et de #25 Arizona State à domicile contre Oregon State 35-20.

Deux grosses surprises dans le classement AP Top 25 cette semaine.

Tout d’abord, #15 Baylor battu à Kansas State 36-35 malgré un match énorme de QB Robert Griffin III (23/31, 346 yards, 5 TDs, 1 INT) mais sa seule interception de la rencontre a couté la victoire aux Bears.

La seconde surprise est venue de Fort Worth (Texas) oû les Horned Frogs de #20 Texas Christian ont été battus par Southern Methodist 40-33 en prolongation. #20 Texas Christian n’avait plus perdu à domicile depuis 22 matchs !

On retiendra également la belle victoire 55-10 de #22 West Virginia sur Bowling Green au cours de laquelle le RB freshman Dustin Garrison a réussi 291 yards au sol.

Jeudi soir, #16 South Florida avait lourdement chuté à Pittsburgh 44-17.

Par ailleurs dans le College Football

Les Buckeyes d’Ohio State n’ont été que l’ombre d’eux-mêmes s’inclinant 10-7 au Ohio Stadium et ne réussissant à éviter l’humiliation d’un shutout subie à domiciile que dans les ultimes secondes. Ils n’avaient plus perdu chez eux depuis 16 matchs.

Les Hurricanes de Miami se sont repris l’emportant 45-14 contre Bethune-Cookman (FCS).

Le duo QB Barkley / WR Woods a encore fait des siennes lors de la victoire 48-41 de USC contre Arizona.

Après un échange vigoureux entre les deux équipes avant le coup d’envoi, Georgia s’impose finalement 24-10 contre Mississippi State dans un match de conférence SEC au cours duquel RB Isaiah Crowell a réussi 104 yards au sol.

Penn State remporte son premier match de conférence Big Ten de la saison en déplacement à Indiana 16-10.

Air Force s’impose à l’arraché 35-34 en prolongation dans son match contre Navy.

Pour finir

Rutgers bat Syracuse 19-16 en double prolongation, Toledo gagne à Temple 36-13, Army bat Tulane 45-6, Texas Tech s’impose contre Kansas 45-34, Tennesse bat Buffalo 41-10, Washington State s’impose à Colorado 31-27, Connecticut tombe à Western Michigan 38-31, Marshall bat Louisville 17-13, Maryland gagne 28-3 contre Towson (FCS). Virginia bat Idaho 21-20 en prolongation, Washington s’impose contre Utah 31-14, Hawaii bat Louisiana Tech 44-26, North Carolina gagne 35-20 contre East Carolina et Ole Miss bat Fresno State 38-28.

La descente aux enfers de Boston College se poursuit, battu cette fois-ci 27-19 à domicile par Wake Forest.

New Mexico State s’impose contre les rivaux de New Mexico sur le score de 42-28.

Performances individuelles

Lors de cette cinquième semaine de la saison, on retiendra les performances individuelles suivantes :

– QB Tyler Wilson (Arkansas), 30/51, 510 yards, 3 TDs, 0 INT.
– QB Alex Carder (Western Michigan), 37/51, 479 yards, 5 TDs, 0 INT.
– QB Case Keenum (Houston), 30/46, 471 yards, 2 TDs, 0 INT.
– QB Matt Barkley (USC), 32/39, 468 yards, 4 TDs, 1 INTs.
– QB Landry Jones (Oklahoma), 23/33, 425 yards, 5 TDs, 1 INTs.
– RB Dustin Garrison (West Virginia), 32 courses, 291 yards, 2 TDs.
– RB Joe Banyard (UTEP), 22 courses, 240 yards, 1 TD.
– RB Christine Michael (Texas A&M), 32 courses, 230 yards, 3 TDs.
– RB Ray Graham (Pittsburgh), 26 courses, 226 yards, 2 TDs.
– WR Jarius Wright (Arkansas), 13 réceptions, 281 yards, 1 TD.
– WR A.J. Jenkins (Illinois), 12 réceptions, 268 yards, 3 TDs.
– WR Robert Woods (USC), 14 réceptions, 255 yards, 2 TDs.
– WR Ross Pollard (Hawaii), 10 réceptions, 216 yards, 3 TDs.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Saison 2011

Senior Bowl 2012 : Que retenir de cette semaine?

Publié

le

Après une semaine de practices pendant laquelle ils ont été observés sous toutes les coutures, certains joueurs seniors ont marqué des points auprès des scouts NFL lors de ce Senior Bowl; d’autres, au contraire, ont vu leurs cotes chuter.

Retrouver ci-dessous une sélection de joueurs qui ont été de bonnes surprises et d’autres qui ont déçu tout au long de la semaine :

Les bonnes surprises

WR Joe Adams, Arkansas
Dès le premier entrainement de le semaine, on comprit que Joe Adams était en mission dans ce Senior Bowl. Très rapide, explosif sur ses premiers pas et capable de changement de direction dévastateur, il a été un vrai cauchemar pour les cornerbacks adverses sur les « man coverages » et a constamment eu le bon rythme pour se démarquer face aux « zone coverages ». Il aurait pu sombrer après avoir commis un fumble lors du premier drive du match mais a magnifiquement rebondi terminant avec 8 réceptions et 133 yards. Il s’est affirmé comme un excellent candidat pour une équipe NFL à la recherche d’un « slot receiver ».

DE Quinton Coples, North Carolina
Il est maintenant clair que DE Quinton Coples sera le meilleur pass-rusher à se présenter à la draft NFL 2012. Tout au long de la semaine il a montré son talent : mobilité, agilité et explosivité. D’autant plus étonnant pour un defensive end de 125 Kgs. Il possède plusieurs mouvements « inside » et « outside » qui ont mis en difficulté ses adversaires à chaque entrainement. Sa puissance et son agressivité ne baissent pas pendant un match comme on a pu le voir lors du Senior Bowl.

LB Zach Brown, North Carolina
Il est arrivé avec une solide réputation et le statut d’un futur 1er tour de draft. Il n’a pas déçu. Après un premier entrainement correct, il est monté en puissance jusqu’au Senior Bowl au cours duquel il a impressionné tous les observateurs de part sa puissance et son 6ème sens pour sentir le jeu comme personne. Véritable « tackle machine », il a une capacité de réaction exceptionnelle. Certains critiquent sa taille moyenne, il répond avec une intensité remarquable.

LB Bobby Wagner, Utah State
Solide toute la semaine, il a été le meilleur linebacker sur le terrain lors du Senior Bowl. Instinctif et explosif, il a montré pourquoi il a réussi près de 450 plaquages en 4 ans sur le campus d’Utah State. La révélation de la semaine.

Autres satisfactions : QB Brandon Weeden (Oklahoma State), RB Isaiah Pead (Cincinnati), WR Juron Criner (Arizona), OT Mike Adams (Ohio State), DE Vinny Curry (Marshall), DE Cam Johnson (Virginia)

Les déceptions

OT Zebrie Sanders, Florida State
Il est arrivé à Mobile (Alabama) avec un buzz autour de lui, les observateurs sont repartis avec des tonnes de question à son sujet. Certes il est athlétique et il possède une excellente mobilité mais sa technique est rudimentaire. Il a été battu toute la semaine par les pass-rushers adverses terminant régulièrement sur les fesses. Il devra connaitre un très bon NFL Combine pour remonter sa cote.

C Mike Brewster, Ohio State
Ce n’est pas tant son match qui a déçu mais plutôt sa performance tout au long de la semaine. Il a souvent manqué de robustesse et il a régulièrement été mis à défaut face aux defensive tackles adverses. Sa technique de « pass protection » est très moyenne et son manque de puissance l’a rendu vulnérable sur le « run protection ». Grosse déception.

QB Ryan Lindley, San Diego State
Il jouait pourtant gros dans cette semaine de Senior Bowl. Issu d’une université modeste (San Diego State), on attendait de voir de quoi il était capable face aux meilleurs joueurs de sa génération. Incapable de trouver le moindre rythme lors du premier entrainement, sa précision a été catastrophique tout au long de la semaine. Certes, il possède un bras puissant mais il n’a pas su exploiter cette force durant le match. Il devra impérativement mieux lors du NFL Combine et de son pro day pour se rattraper.

Autres déceptions : QB Nick Foles (Arizona), QB Kellen Moore (Boise State), RB Chris Polk (Washington), RB Vick Ballard (Mississippi State), WR Jeff Fuller (Texas A&M),

Lire la suite

Saison 2011

Senior Bowl 2012: North 23, South 13

Publié

le

L’équipe North remporte le Senior Bowl 2012 face à l’équipe South sur le score de 23-13 lors d’un match dont le MVP a été RB Isaiah Pead de Cincinnati.

Rarement utilisé au poste de returner durant sa carrière avec les Bearcats de Cincinnati, RB Isaiah Pead (8 courses, 31 yards) a réussi un total de 98 yards sur retour de punt permettant à l’équipe North de s’imposer pour la seconde fois en trois ans.

Auteur de 1338 yards au sol pour 12 TDs en 2011, RB Isaiah Pead a donc marqué les esprits de certains scouts NFL et pourrait avoir augmenté sa côte à trois mois de la prochaine draft NFL.

Les six quarterbacks présents dans cette rencontre n’ont pas particulièrement brillé commettant un total de 5 interceptions. Seul QB Nick Foles (11/15, 136 yards) n’a pas été intercepté. Pour l’équipe North, QB Kellen Moore (Boise State) a terminé avec une fiche  de 6/12 pour 50 yards et 1 INT. Pour l’équipe South, QB Brandon Weeden d’Oklahoma State (5/9, 56 yards, 2 INTs) a été convaincant malgré ses 2 interceptions. QB Ryan Lindley (San Diego State) s’en est plutôt bien sorti (10/21, 103 yards) malgré, lui aussi, une interception.

C’est l’équipe North qui a ouvert le score sur un FG de 27 yards de K Carson Wiggs (Purdue) après que RB Isaiah Pead ait réussi un magnifique retour de punt de 60 yards. Le score était de 3-3 à la fin du 1er quart-temps; K Randy Bullock (Texas A&M) égalisant sur un FG de 39 yards.

Le premier TD du match a été inscrit par le WR des Bears de California Marvin Jones (1 réception, 8 yards, 1 TD) sur une passe de 8 yards de QB Russell Wilson (Wisconsin). Ce dernier termine la rencontre avec une fiche de 4/7, 45 yards, 1 TD et 1 INT.

Les deux équipes ont ensuite ajouté un FG chacune portant le score à 13-6 à la mi-temps.

La seconde mi-temps débuta par un superbe drive dirigé par QB Kirk Cousins (Michigan State) conclu par un TD de WR Gerell Robinson (Minnesota) sur une réception de 41 yards (20-6 pour l’équipe North). QB Kirk Cousins a été l’une des bonnes satisfactions de ce Senior Bowl 2012 et s’il a commis une interception, il termine tout de même le match avec une fiche de 5/11, 115 yards, 1 TD et 1 INT.

L’équipe South tenta alors de revenir dans cette rencontre. QB Nick Foles trouva son ancien coéquipier des Wildcats de l’Arizona, WR Juron Criner, pour un TD de 20 yards qui ramenait alors l’équipe South à 20-13 en début de 4ème quart-temps.

Finalement, QB Kellen Moore mena un long drive de plus de 8 minutes conclu par le 3ème FG du match de K Carson Wiggs pour sceller le sort de la rencontre : 23-13 pour l’équipe North. QB Nick Foles eut une dernière opportunité mais il manqua sa passe sur une 4ème tentative à 13 yards de l’end-zone de l’équipe North.

Malgré un fumble commis sur le premier drive de la rencontre, le WR Joe Adams (Arkansas) s’est particulièrement fait remarquer avec 8 réceptions pour 133 yards dans ce Senior Bowl. Il a été nommé « Most Outstanding Player » de l’équipe South. Parmi les autres receveurs, WR Juron Criner (Arizona) a également connu un match solide (6 réceptions, 77 yards).

LB Bobby Wagner (Utah State) a réussi 7 plaquages et 1 interception remportant le titre de « Most Outstanding Player » de l’équipe North.

Lire la suite

NFL Draft

Liste des joueurs underclassmen éligibles à la draft NFL 2012

Publié

le

La NFL a annoncé la liste officielle des joueurs « underclassmen » qui se présenteront à la draft 2012 et c’est un record de 65 juniors et redshirt sophomores qui quittent ainsi le College Football.

Pour la 4ème année consécutive, le nombre de joueurs « underclassmen » se présentant à la draft NFL progressent et s’ils étaient 56 l’an passé, ils seront donc 9 de plus cette année.

Pour rappel, les joueurs underclassemen sont des joueurs qui ont joué trois années complètes avec leur université. Ce sont donc soit des juniors, soit des « redshirt’ sophomores.

Retrouvez ci-dessous la liste complète de ces 65 « underclassmen » :

Alvester Alexander, RB, Wyoming
Dwayne Allen, TE, Clemson
Edwin Baker, RB, Michigan State
Mike Ball, RB, Nevada
Jamison Berryhill, RB, Texas
Justin Blackmon, WR, Oklahoma State
Michael Brockers, DT, Louisiana State
Bryce Brown, RB, Kansas State
Vontaze Burfict, LB, Arizona State
Orson Charles, TE, Georgia
Morris Claiborne, DB, Louisiana State
Fletcher Cox, DT, Mississippi State
David DeCastro, G, Stanford
Tiree Eure, TE, Minnesota
Marcus Forston, DT, Miami
Stephon Gilmore, DB, South Carolina
Chris Givens, WR, Wake Forest
Dorian Graham, WR, Syracuse
Robert Griffin III, QB, Baylor
Jewel Hampton, RB, Southern Illinois
Cliff Harris, DB, Oregon
Dont’a Hightower, LB, Alabama
Stephen Hill, WR, Georgia Tech
Ronnie Hillman, RB, San Diego State
Max Holloway, DE, Boston College
Jayron Hosley, DB, Virginia Tech
Janzen Jackson, DB, McNeese State
LaMichael James, RB, Oregon
Alshon Jeffery, WR, South Carolina
Aldarius Johnson, WR, Miami
Damaris Johnson, WR, Tulsa
Chandler Jones, DE, Syracuse
Matt Kalil, T, Southern California
Dre Kirkpatrick, DB, Alabama
Peter Konz, C, Wisconsin
Luke Kuechly, LB, Boston College
Ronnell Lewis, DE, Oklahoma
Andrew Luck, QB, Stanford
Terrell Manning, LB, North Carolina State
Jonathan Martin, T, Stanford
Bobby Massie, T, Mississippi
Whitney Mercilus, DE, Illinois
Lamar Miller, RB, Miami
Brock Osweiler, QB, Arizona State
Eric Page, WR, Toledo
Donte Paige-Moss, DE, North Carolina
Nick Perry, DE, Southern California
Bernard Pierce, RB, Temple
Ken Plue, G, Purdue
Dontari Poe, DT, Memphis
Rueben Randle, WR, Louisiana State
Riley Reiff, T, Iowa
Trent Richardson, RB, Alabama
Josh Robinson, DB, Central Florida
Mohamed Sanu, WR, Rutgers
Darrell Scott, RB, South Florida
Tommy Streeter, WR, Miami
Darron Thomas, QB, Oregon
Johnny Thomas, DB, Oklahoma State
Phillip Thomas, DB, Syracuse
Barrett Trotter, QB, Auburn
Olivier Vernon, DE, Miami
Brandon Washington, T, Miami
David Wilson, RB, Virginia Tech
Jerel Worthy, DT, Michigan State

 

Lire la suite

Saison 2011

Bret Bielema à Wisconsin jusqu’en 2016

Publié

le

L’université de Wisconsin a annoncé la prolongation de l’actuel aoch Bret Bielema jusqu’à la fin de la saison 2016.

Ceui qui a qualifié les Badgers de Wisconsin deux années d’affilée pour le Rose Bowl touchera 2.5 millions de $ par saison jusqu’au 31 janvier 2017.

Après 6 saisons sur le campus de Madison (Wisconsin), il possède une fiche de 60-19.

Coach Bret Bielema avait succédé au légendaire Barry Alvarez en 2005.

Lire la suite

Articles les plus lus