Suivez-nous sur

Saison 2011

Alabama 42, Auburn 14

Le Crimson Tide de #2 Alabama remporte l’Iron Bowl 42-14 contre des Tigers de #24 Auburn totalement dominés par la puissance des joueurs de coach Nick Saban.

Avec cette impressionnante victoire, #2 Alabama (11-1, 7-1 SEC) envoie un message à tout le pays : le Crimson Tide veut une revanche contre #1 LSU lors du prochain BCS Championship Game.

#2 Alabama devra pourtant attendre encore une semaine avant de savoir si son futur passera par La Nouvelle-Orléeans, le 9 janvier 2012. Le résultat du Bedlam Game entre #9 Oklahoma et #4 Oklahoma State décidera de son futur.

Les Tigers de #24 Auburn (7-5, 4-4) n’ont eu aucune chance lors de match. Incapables de produire quoique ce soit offensivement, ils n’ont inscrit aucun TD offensif dans cette rencontre. #24 Auburn n’a même réussi qu’un seul « 1st down » en première mi-temps.

C’est sur un « flea flicker » magnifiquement exécuté que le Crimson Tide ouvrit le score. QB A.J. McCarron (18/23, 184 yards, 3 TD) trouva WR Kenny Bell (2 réceptions, 46 yards, 1 TD) pour un TD surprise de 41 yards. Puis WR Brad Smelley (6 réceptions, 86 yards, 1 TD) ajouta 7 points sur une nouvelle passe longue d’un QB A.J. McCarron, impressionnant de maîtrise dans cet Iron Bowl.

Ce dernier commit sa seule erreur du match lorsqu’il commit un fumble après avoir été plaqué par DE Corey Lemonier. DT Kenneth Carter récupéra le ballon et marqua alors les premiers points des Tigers (14-7)

Mais #2 Alabama était décidément trop fort pour #24 Auburn. L’homme du match et candidat au trophée Heisman, RB Trent Richardson (27 courses, 203 yards), inscrit un TD sur une réception de 5 yards, qui redonna 14 points d’avance au Crimson Tide. K Jeremy Shelley réussit ensuite un FG de 30 yards, ce qui porta le score à 24-7 à la pause.

Le même score que l’an dernier mais cette fois-ci, les Tigers n’avaient pas Cam Newton dans leurs rangs.

Les Tigers reprirent espoir sur le kickoff de la seconde période lorsque RB Onterio McCalebb réussit un retour de 83 yards pour le TD magnifique (24-14).

Cependant, la défense de #2 Alabama stoppa ensuite toutes les vélléités des Tigers, qui ont été limités à 140 yards offensifs (!) dans ce match. Totalement improductif sur les « 3rd downs » (3/15), #24 Auburn ne pouvait clairement pas s’en sortir contre ce Crimson Tide.

Lorsque CB Dee Milliner intercepta QB Clint Moseley (11/18, 62 yards, 1 INT) pour un TD de 35 yards, le sort du match était clair (35-14).

RB Jalston Fowler ajouta finalement un dernier TD sur une course de 15 yards et #2 Alabama remporta alors une victoire cinglante 42-14.

La seule vraie arme offensive des Tigers, RB Michael Dyer, a été limité à 48 yards en 13 courses.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison 2011