Suivez-nous sur

Preview

Top 25 des meilleurs quarterbacks en 2017

Héros du dernier Rose Bowl avec les Trojans de USC, le redshirt sophomore QB Sam Darnold est le #1 de notre traditionnel Top 25 des meilleurs quarterbacks en prévision de la prochaine saison.

Crédit photo : Jae C. Hong/Associated Press

Top 25 des meilleurs quarterbacks en 2017

A trois mois de l’ouverture de l’exercice 2017, The Blue Pennant vous propose son traditionnel classement des meilleurs quarterbacks de l’élite du College Football avant le coup d’envoi de la prochaine saison.

1. Sam Darnold, So, USC
Le sort de la saison 2016 des Trojans a été intimement lié à celui de QB Sam Darnold. Titularisé par coach Clay Helton en relève de QB Max Browne lors du 4ème match, il a métamorphosé l’attaque de USC guidant son équipe à une fantastique victoire lors du Rose Bowl. Il possède un bras canon et semble totalement hermétique à la pression. Un talent rare qui semble promis au trophée Heisman 2017. 3086 yards pour 31 TD et 250 yards au sol pour 2 TD en 9 titularisations.

2. Lamar Jackson, Jr, Louisville
Il a renversé le petit monde du College Football en 2016 réussissant un époustouflant total de 3543 yards à la passe pour 30 TD et 1571 yards au sol pour 21 TD qui lui ont assuré le prestigieux trophée Heisman. Il serait étonnant qu’il réédite de tels exploits en 2017 mais sa présence au centre de l’attaque des Cards fera de Louisville un sérieux prétendant à une participation au College Football Playoff. L’ultime playmaker.

3. Baker Mayfield, Sr, Oklahoma
Il a ravi les fans des Sooners en annonçant son retour sur le campus de Norman (Oklahoma) alors qu’il aurait pu se présenter à la draft NFL 2017. Il a établi un nouveau record FBS avec un rating de 196.4 en 2016 offrant un second titre de conférence Big 12 consécutif à la troupe de coach Bob Stoops. 3965 yards à la passe et 40 TD l’an passé.

4. Mason Rudolph, Sr, Oklahoma State
Il possède un bras d’une incroyable puissance et d’une étonnante précision ce qui rend instoppable son duo avec l’un des meilleurs receveurs du pays, WR James Washington. 7861 yards à la passe, 49 TD et 13 INT lors des deux dernières saisons. Son duel avec QB Baker Mayfield (Oklahoma) pour le titre de conférence Big 12 s’annonce déjà épique. Certains observateurs l’annoncent déjà comme le meilleur quarterback de la promotion 2018 de la draft NFL.

5. Trace McSorley, Jr, Penn State
L’embauche du coordinateur offensif Joe Moorhead a permis au successeur de QB Christian Hackenberg de tout renverser en 2016 portant même les Nittany Lions jusqu’à un Rose Bowl historique. Avec 3614 yards à la passe pour 29 yards et 365 yards au sol pour 7 TD l’an dernier, il a posé les bases pour une saison 2017 qui pourrait s’avérer exceptionnelle grâce au retour de RB Saquon Barkley et à l’émergence d’un prometteur groupe de receveurs du côté de Penn State.

6. J.T. Barrett, Sr, Ohio State
Pour sa première saison seul à la barre de l’attaque des Buckeyes, il a rendu une ligne statistique impeccable (2555 yards, 24 TD, 7 INT et 845 yards, 9 TD). Toutefois, l’absence de jeu aérien d’Ohio State en 2016 a forcé coach Urban Meyer à engager l’ancien coach d’Indiana, Kevin Wilson, au poste de coordinateur offensif. Ce pourrait être un élément majeur pour la dernière saison du MVP offensif du dernier Fiesta Bowl dont le leadership n’a jamais été contesté depuis son arrivée à Columbus (Ohio).

7. Jake Browning, Jr, Washington
Pour sa 2ème saison à la tête de l’attaque de Washington, il a permis aux Huskies de remporter le titre de conférence Pac-12 et de participer au College Football Playoff grâce à une campagne 2016 exceptionnelle (3430 yards à la passe, 43 TD). S’il poursuit sa progression sur le même rythme, il sera probablement candidat au trophée Heisman 2017.

8. Josh Rosen, Jr, UCLA
Les blessures ne l’ont pas épargné depuis son arrivée sur le campus de Westwood (Californie). De retour d’une blessure de l’épaule qui a écourté sa saison 2016, il espère retrouver la forme de sa saison true freshman en 2015. Malgré deux premières saisons satisfaisantes au niveau statistique (5584 yards à la passe, 33 TD, 16 INT), il n’a pas encore atteint son plein potentiel et coach Jim Mora compte sur son talent pur exceptionnel pour emmener les Bruins jusqu’au titre de conférence Pac-12. Potentiel futur 1er choix de draft NFL 2018.

9. Jalen Hurts, So, Alabama
Quasi-inconnu il y a tout juste un an, il a été l’un des grands artisans de la 3ème participation consécutive du Crimson Tide au College Football Playoff. Sa capacité à gagner – beaucoup – de yards au sol (954 yards au sol, 13 TD) a apporté une nouvelle dimension à l’attaque des champions de conférence SEC. S’il parvient à améliorer son rendement dans le jeu aérien, il pourrait s’établir comme l’un des 5 meilleurs quarterbacks du pays en 2017.

10. Quinton Flowers, Sr, South Florida
Assurément le meilleur quarterback du Group of Five. Quarterback dual-threat ultra-dynamique, il a porté les Bulls sur ses épaules en 2016 réussissant sa meilleure saison avec un total de 2812 yards à la passe pour 24 TD et 1530 yards au sol pour 18 TD. Les espoirs de South Florida de participer à un bowl du Nouvel An passeront par une grande saison de QB Quinton Flowers.

11. Deondre Francois, So, Florida State
Victime de plusieurs gros hits qui l’ont diminué physiquement mais qui ont aussi démontré son étonnante combativité, QB Deondre Francois devra améliorer son % de réussite à la passe (58.8% en 2016) afin de devenir le leader incontesté de l’attaque des Seminoles. Son excellente performance réussie face à Michigan lors du dernier Orange Bowl pourrait avoir définitivement lancé sa carrière.

12. Luke Falk, Sr, Washington State
C’est le métronome de l’explosive Air Raid Offense de Washington State et son retour avec les Cougars pour sa saison senior est un cadeau inespéré pour coach Mike Leach. 343.7 yards à la passe en moyenne par match en 2016 (#4 du pays) et au moins 4000 yards et 38 TD lors de ses deux dernières saisons.

13. Jarrett Stidham, So, Auburn
Ancien prospect 5 étoiles du recrutement 2015 des Bears de Baylor, il est resté un an dans l’ombre de QB Seth Russell avant de demander son transfert en juillet 2016 suite à l’affaire d’agressions sexuelles qui a éclaté sur le campus de Waco (Texas) quelques mois auparavant. Après 6 mois passés au niveau Junior College, il a choisi les Tigers d’Auburn dont il pourrait bien être la pièce manquante d’une équipe à l’énorme potentiel.

14. Nick Fitzgerald, Jr, Mississippi State
Il a eu la lourde tâche de succéder au meilleur joueur de l’Histoire du programme de Starkville (Mississippi) : QB Dak Prescott. Cette pression ne l’a pas empêché de devenir l’un des plus prometteurs quarterbacks de la conférence SEC (et du pays) et la saison 2017 pourrait être celle de sa consécration. 2423 yards à la passe pour 21 TD et 1375 yards au sol pour 16 TD en 2016.

15. Josh Allen, Jr, Wyoming
Sa taille et la puissance de son bras commencent à faire fantasmer certaines franchises NFL. Après une saison 2015 écourtée par les blessures, il a porté Wyoming tout au long de l’année 2016 offrant aux Cowboys un titre inespéré de champion de division MWC Mountain. 3 203 yards à la passe pour 28 TD et 523 yards au sol pour 7 TD l’an dernier.

16. Jacob Eason, So, Georgia
Prospect 5 étoiles du recrutement 2016, il a connu des hauts et des bas lors d’une saison true freshman qu’il a terminée avec un total de 2430 yards et 16 TD. Il possède peut-être le bras le plus puissant de la conférence SEC. Les succès des Bulldogs en 2017 dépendront probablement de sa capacité à développer une certaine alchimie avec un groupe de receveurs inexpérimentés.

17. Austin Allen, Sr, Arkansas
Successeur de son frère, QB Brandon Allen, au poste de quarterback #1 des Razorbacks d’Arkansas, sa 1ère saison aura été un vrai succès malgré une blessure subie au mois d’octobre dernier. Il a réussi plus de 300 yards à la passe lors de 4 matchs de conférence SEC dont 400 face à Alabama. Un exploit. 3430 yards à la passe pour 25 TD en 2016.

18. Logan Woodside, Sr, Toledo
En 2016, il a réussi au moins 2 TD à la passe par match atteignant le total de 4129 yards à la passe pour 45 TD et obtenant une sélection dans la 1ère équipe All-MAC. Le plus impressionnant ? Ses 69.1% de réussite à la passe (#4 au niveau national) !

19. Brett Rypien, Jr, Boise State
Avec 3624 yards à la passe pour 24 TD, le quarterback sophomore des Broncos a obtenu une sélection dans la 1ère équipe All-Mountain West… pour la 2ème année d’affilée ! Son objectif en 2017 : ramener le titre de champion de conférence à Boise.

20. Mike White, Sr, Western Kentucky
Transféré de South Florida à Western Kentucky en 2015, il s’est révélé l’an passé sous les ordres de coach Jeff Brohm succédant magnifiquement à QB Brandon Doughty (Miami Dolphins, NFL) avec un total de 4363 yards à la passe pour 37 yards. Malgré les départs de WR Taywan Taylor et WR Nicholas Norris, et l’arrivée d’un nouveau coach, Mike Sanford (ex-coordinateur offensif de Notre Dame), il devrait rester prolifique en 2017.

21. Shea Patterson, So, Ole Miss
La blessure de QB Chad Kelly a forcé la main de coach Hugh Freeze qui a été obligé de renoncer à son idée de redshirter le prometteur freshman QB Shea Patterson. Ce dernier a été titularisé lors des trois derniers matchs des Rebels en 2016 s’offrant même une victoire de prestige face à Texas A&M avec 338 yards à la passe pour 2 TD et 64 yards au sol à la clé. Ancien prospect 5 étoiles du recrutement 2016, il sera le fer de lance d’une équipe d’Ole Miss privé de bowl en 2017.

22. Jesse Ertz, Sr, Kansas State
Une blessure subie lors du 1er match de la saison 2015 a repoussé d’un an son éclosion qui a bien eu lieu l’an passé. Sa polyvalence et son leadership ont guidé les Wildcats de Kansas State vers une excellente saison conclue avec 9 victoires. 1755 yards à la passe pour 9 TD et 1012 yards au sol pour 12 TD en 2016.

23. Tanner Mangum, Jr, Brigham Young
Après avoir explosé aux yeux du monde en 2015 dans le rôle de roue de secours d’un QB Taysom Hill blessé, il a retrouvé son statut de backup en 2016 pour mieux se préparer à prendre les rênes de l’attaque des Cougars de BYU en septembre prochain. 3618 yards à la passe et 26 TD en 18 matchs.

24. Brent Stockstill, Sr, Middle Tennessee
C’est probablement le moins connu de ce Top 25 mais avec ses 61 TD réussis lors des deux dernières saisons avec les Blue Raiders, il n’a pas à rougir. Le duo qu’il forme avec WR Richie James devrait mettre le feu à la conférence USA dont Middle Tennessee est l’un des favoris. Une blessure de la clavicule ne l’a pas empêché d’accumuler 3233 yards à la passe et 31 TD en 10 matchs joués en 2016.

25. Will Grier, So, West Virginia
Révélation de la saison 2015 avec les Gators de Florida (1204 yards à la passe, 10 TD) grâce à 6 victoires remportées en autant de match lors d’une saison freshman qu’il n’a pas terminée à cause d’une suspension d’un an pour usage de produit interdit. Transféré à West Virginia en 2016, il a le potentiel pour tout casser dans la poreuse conférence Big 12 sous les ordres de coach Dana Holgorsen.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

4 Commentaires

4 Comments

  1. Benoit

    31 mai 2017 à 13h15

    J adore le 23 eme au classement….je me demande pourquoi…..😊😊😊😊😊😊😋

  2. zozo

    31 mai 2017 à 23h13

    Mention Honorable à Jake Bentley de South Carolina!

  3. FloRaiders

    5 juin 2017 à 11h51

    Mouais y a de beaux noms dans tout ça (Mason Rudolph est vraiment pas mal).

    Mais bon de toute façon aucun autre QB ne trouvera jamais autant grâce a mes yeux que n’aura pu le faire Brandon Doughty! My favorite NCAA QB Ever!

  4. fred

    29 juillet 2017 à 00h32

    Je suis étonné de ne pas voir Jake Browning dans votre top 5
    Perso j’attends avec impatience le retour de Will Grier

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview