Suivez-nous sur

Preview

Top 25 des meilleurs joueurs de ligne défensive en 2017

Révélation de l’année passée au sein de la défense des champions nationaux, le junior DL Christian Wilkins est le #1 de notre Top 25 des meilleurs joueurs de ligne défensive en prévision de la saison 2017.

Crédit photo : Streeter Lecka/Getty Images

Top 25 des meilleurs joueurs de ligne défensive en 2017

A trois mois de l’ouverture de l’exercice 2017, The Blue Pennant vous propose son traditionnel classement des meilleurs joueurs de ligne défensive de l’élite du College Football avant le coup d’envoi de la prochaine saison.

1. DT Christian Wilkins, Jr, Clemson
Considéré comme le joueur de ligne défensive le plus polyvalent du pays, DT Christian Wilkins est le leader de l’explosive défense des Tigers de Clemson. Aussi à l’aise dans le rôle de pass rusher sur les extérieurs ou dans celui de run blocker à l’intérieur, il sera l’un des éléments-clés de la défense du coordinateur défensif Brent Venables en 2017. Le retour de Clemson en College Football Playoff passera par une grande saison de DT Christian Wilkins. 13 plaquages pour perte et 3.5 sacks en 2016.

2. DE Tyquan Lewis, Sr, Ohio State
Sans faire de bruit, il s’est affirmé comme l’élément central de la colonne vertébrale défensive des Buckeyes d’Ohio State ce qui lui a valu de remporter le titre honorifique de Big Ten Defensive Player of the Year l’an passé. 29 plaquages, 20 pour perte et 8 sacks en 2016.

3. DT Ed Oliver, So, Houston
Ancien prospect 5 étoiles, il n’a pas déçu pour sa première saison universitaire réussissant un total impressionnant de 22 plaquages pour perte et 5 sacks, et forçant 3 fumbles. Son point fort : performer dans les grands matchs (2 plaquages pour perte face à Oklahoma, 3 plaquages pour perte face à Louisville et 3.5 face à San Diego State lors du Las Vegas Bowl)

4. DE Harold Landry, Sr, Boston College
Peu médiatisé à cause des résultats médiocres des Eagles de Boston College, DE Harold Landry a pourtant été dominant au sein d’une conférence ACC riche en defensive linemen. En 13 matchs l’an dernier, il a réussi 22 plaquages pour perte et 16.5 sacks, et provoqué 7 fumbles.

5. DT Dexter Lawrence, So, Clemson
Pour sa première saison au niveau NCAA, cet ancien prospect 5 étoiles a essentiellement évolué dans le rôle de backup avant d’exploser dans la dernière ligne droite de la saison 2016 jouant un rôle primordial dans le titre de champion national des Tigers de Clemson. 9 plaquages pour perte et 6.5 sacks en 2016.

6. DT Maurice Hurst, Sr, Michigan
Il est le seul rescapé d’un front seven des Wolverines de Michigan qui a perdu LB Jabrill Peppers, LB Mike McCray, DL Taco Charlton, DL Ryan Glasgow et DL Chris Wormley. Mais son leadership et l’excellente de son premier pas devraient permettre à la défense de coach Jim Harbaugh de rester compétitive en 2017. 11.5 plaquages pour perte et 4.5 sacks en 2016.

7. DE Bradley Chubb, Sr, NC State
Encore un membre de la conférence ACC. En 2016, il a démontré tout son talent dans les tranchées réussissant 21 plaquages pour perte et 10 sacks dans un quasi-anonymat. Candidat à une sélection dans l’équipe All-ACC en 2017.

8. DE Hercules Mata’afa, Jr, Washington State
Clairement au-dessus du lot au sein d’une défense de Washington State inconstante, il est reconnu pour son nom original à travers l’ouest du pays mais aussi pour des statistiques étincelantes. 47 plaquages, 13.5 pour perte et 5 sacks en 2016.

9. DT Da’Ron Payne, Jr, Alabama
Son rôle de nose guard ne lui permet pas d’accumuler d’impressionnantes lignes statistiques mais sa présence est critique pour l’équilibre de la défense 3-4 du Crimson Tide. Joueur de l’ombre, il a permis l’éclosion de plusieurs pass-rushers ces dernières années (Jonathan Allen, Tim Williams, Ryan Anderson).

10. DT Vita Vea, Jr, Washington
Force de la nature, il brille avant tout pour ses capacités exceptionnelles sur le run blocking. Grand artisan du renouveau défensif des Huskies de Washington, il forme avec DT Greg Gaines (voir ci-dessous) l’un des duos de defensive tackles les plus solides du pays. 39 plaquages, 6.5 pour perte, 5 sacks en 2016.

11. DE Marquis Haynes, Sr, Ole Miss
Joueur régulier depuis son arrivée sur le campus d’Oxford (Mississippi), il est l’un des pass rushers les plus explosifs du pays. 127 plaquages, 37 sacks et 25 sacks en 3 saisons avec les Rebels.

12. DE Clelin Ferrell, So, Clemson
Il serait le meilleur défenseur dans la plupart des équipes du Power Five. A Clemson, il est le #3 dans la hiérarchie des joueurs de ligne défensive… Son excellent premier pas et son excellente technique pour se séparer de son adversaire en font l’un des pass rushers les plus prometteurs de sa génération. 44 plaquages, 12.5 pour perte et 6 sacks en 2016.

13. DE Cece Jefferson, Jr, Florida
Ancienne recrue 5 étoiles, il s’inscrit dans la grande tradition des pass rushers formés par les Gators ces dernières années (Jonathan Bullard, Alex McCalister). 58 plaquages, 15 pour perte et 5 sacks en deux saisons.

14. DE Nick Bosa, So, Ohio State
Frère de l’emblématique Joey Bosa (Los Angeles Chargers, NFL), il a pris le relais de son ainé au sein de la défense des Buckeyes. Moins exubérant que son frère, il est peut-être plus complet et certains l’annoncent déjà comme un candidat au 1st pick de la draft NFL 2019. 29 plaquages, 7 pour perte et 5 sacks lors de sa saison freshman.

15. DT Derrick Nnadi, Sr, Florida State
Après trois années sur le campus de Tallahassee, il a littéralement explosé en 2ème partie de saison dernière. Un véritable roc au centre de la défense des Seminoles. 49 plaquages, 10.5 pour perte et 6 sacks en 2016.

16. DE Josh Sweat, Jr, Florida State
A l’opposé du talentueux DE DeMarcus Walker, il a su imposer sa marque sur les extérieurs de la défense des Seminoles. Il sera le leader du pass rush de Florida State en 2017. 41 plaquages, 11.5 pour perte, 7 sacks en 2016.

17. DT Trenton Thompson, Jr, Georgia
Prospect #1 du pays en 2015, il a connu une progression constante lors de ses deux premières saisons. Il a le potentiel pour devenir le meilleur defensive tackle du pays. Absent des spring practices pour un problème médical non-communiqué, il pourrait devenir le leader de la défense de coach Kirby Smart. 64 plaquages, 10 pour perte, 5 sacks en 2016.

18. DT Lowell Lotulelei, Sr, Utah
Après deux premières saisons surprenantes, le frère de Star Lotulelei (Carolina Panthers, NFL) a stagné l’an dernier mais son talent est indiscutable. Comme son frère, un monstre athlétique. 28 plaquages, 8 pour perte et 3.5 sacks en 2016.

19. DE Sam Hubbard, Jr, Ohio State
Coach Urban Meyer l’adore. Joueur au fort caractère, c’est le plus polyvalent du fantastique trio de defensive ends des Buckeyes (Tyquan Lewis, Nick Bosa, Sam Hubbard). 46 plaquages, 8.5 pour perte et 3.5 sacks en 2016.

20. DT Greg Gaines, Jr, Washington
Nose tackle ultra-robuste dont les déplacements latéraux sont incomparables, le numéro 99 de Washington sera encore la pierre angulaire de la défense contre la course des Huskies en 2017. 35 plaquages, 8 pour perte et 3.5 sacks en 2016.

21. DE Duke Ejiofor, Sr, Wake Forest
Après un début de carrière plus que discret, il a pris son envol l’an dernier au sein de la défense du nouveau coordinateur défensif de Notre Dame, Mike Elko. 50 plaquages, 17 pour perte et 10.5 sacks en 2016.

22. DT Rasheem Green, Jr, USC
Ancien prospect 5 étoiles du recrutement 2015 de Southern California, il a su patienter avant d’obtenir sa chance l’an passé. Un talent immense dans la lignée des anciens Trojans Leonard Williams et Nick Perry. 55 plaquages, 6.5 pour perte et 6 sacks en 2016.

23. DE Rashan Gary, So, Michigan
Prospect #1 du pays en 2016, il a été protégé l’an dernier afin de peaufiner son jeu. Résultat : il s’est montré comme le meilleur defensive lineman des Wolverines lors des derniers spring practices. Il a le potentiel de finir dans le Top 5 de ce classement à la fin de la saison 2017. 23 plaquages, 5 pour perte en 2016.

24. DE Dorance Armstrong, Jr, Kansas
Sa sélection à l’unanimité dans l’équipe All-Big 12 l’an passé témoigne de l’étendue de son talent. Il joue à Kansas… 56 plaquages, 20 pour perte et 10 sacks en 2016.

25. DT Steven Richardson, Sr, Minnesota
135Kg pour 1,83m. Un monstre athlétique spécialiste du run stuffing et une présence qui force les adversaires à multiplier les double teams. 31 plaquages, 11 pour perte et 7 sacks en 2017.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Tom

    10 juin 2017 à 13h27

    C’est un génération dorée : Wilkins, Oliver, Lawrence, etc… Du lourd !
    Merci pour ces articles de Preview

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview