Suivez-nous sur

Preview

Preview 2017 : Texas A&M Aggies

Après trois saisons consécutives conclues avec un bilan de 8-5, les Aggies de Texas A&M ont le talent à des postes-clés mais ont-ils la profondeur pour se hisser dans le top 3 de la division SEC West ?

Credit photo : Soobum Im-USA TODAY Sports

Preview 2017 : Texas A&M Aggies

Texas A&M Aggies

Conférence SEC – Division West
En 2016 :
8-5, 4-4 SEC. Texas Bowl : défaite 33-28 face à Kansas State.
Head Coach : Kevin Sumlin, 6ème année (44-21) – Résultats en carrière: 79-38.
Coordinateur offensif : Noel Mazzone.
Coordinateur défensif : John Chavis.
Titulaires de retour : 5 en attaque, 7 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : QB Trevor Knight, WR Josh Reynolds, WR Ricky Seals-Jones, WR Speedy Noil, G Jermaine Eluemunor, OT Avery Gennesy, DE Myles Garrett, DE Daeshon Hall, S Justin Evans.
Joueurs à suivre : RB Trayveon Williams, WR Christian Kirk, LB Otaro Alaka, S Armani Watts.
Future star : WR Jhamon Ausbon.

Cela fait maintenant trois saisons consécutives que les Aggies débutent en fanfare avant de s’écraser complètement dès que le mois d’octobre arrive. L’an passé, la troupe de coach Kevin Sumlin régnait en maître au sein de la division SEC West après 6 matchs : un bilan parfait de 6-0… avant de s’effondrer par la suite ne remportant que 2 matchs sur les 7 suivants.

Les deux années précédentes furent du même calibre : une fiche de 5-0 avant de rentrer dans le rang. Depuis 2014, les Aggies n’ont remporté que trois victoires en match de conférence SEC en 2ème partie de saison. Du coup, l’ancien coach de Houston, Kevin Sumlin, est plus que jamais sur un siège éjectable.

Depuis le départ de QB Johnny Manziel en 2012, c’est un peu toujours la même histoire sur le campus de College Station (Texas) : incertitude au poste de quarterback, des questions au sujet de la ligne offensive et des doutes concernant la défense contre la course. Et pour faire mieux que la fiche de 8-5 des trois dernières années, Texas A&M devra boucher des trous béants laissés par les départs de QB Trevor Knight, DE Myles Garrett, OT Avery Gennesy et WR Josh Reynolds.

Toutefois, les Aggies ne manquent pas de talent avec notamment les retours de l’un des meilleurs receveurs du pays, WR Christian Kirk, d’un prometteur running back sophomore, RB Trayveon Williams, et d’un leader charismatique en défense, S Armani Watts.

Ce groupe de joueurs aura la lourde responsabilité d’établir les Aggies comme de sérieux prétendants dans la redoutable division SEC West. S’ils ne parviennent pas à s’immiscer parmi le trio de tête, ce pourrait être la fin pour coach Kevin Sumlin. L’université de Texas A&M n’a pas investi 450 millions de $ dans les rénovations du Kyle Field pour se contenter de jouer les seconds rôles.

Attaque

Pour la 8ème année consécutive (oui, en 2013, Johnny Manziel était suspendu pour la 1ère mi-temps !), Texas A&M ouvrira la saison avec un nouveau quarterback à la tête de son attaque. Trois joueurs sont en compétition pour le poste de titulaire : le senior QB Jake Hubenak et les redshirt freshmen QB Nick Starkel et QB Kellen Mond.

S’il a été titularisé à trois reprises, QB Jake Hubenak (884 yards, 6 TD, 2 INT en 2016) a passé toute sa carrière dans le rôle de backup et il ne semble pas posséder la lecture de jeu suffisante pour guider l’attaque des Aggies sur toute une saison. Pourtant, il possède l’expérience dont les deux autres manquent cruellement ce qui pourrait lui assurer le poste face à UCLA en ouverture. Toutefois, QB Nick Starkel a prouvé, durant les spring practices, qu’il était le plus complet. Les capacités de gagner beaucoup de yards au sol de QB Kellen Mond intriguent également le coordinateur offensif Noel Mazzone et il ne serait pas surprenant de le voir aligner sur des systèmes précis. S’il devait débuter la saison, l’ancien prospect sorti de l’IMG Academy serait le premier true freshman de l’Histoire des Aggies à être titularisé lors d’un match d’ouverture.

Il y a tout juste un an, le jeu au sol était un sujet d’inquiétude. Désormais, c’est clairement une force. La raison principale ? l’éclosion du sophomore RB Trayveon Williams (1057 yards au sol, 8 TD en 2016). Auteur d’une époustouflante moyenne de 7.3 yards par course en match de conférence SEC, il a démontré d’énormes aptitudes de playmaker à l’image de ses TD longue distance réussis face à Auburn et Tennessee l’an passé. Il sera encore suppléé par l’ancien Sooner d’Oklahoma, le puisant senior RB Keith Ford (669 yards au sol, 6 TD en 2016).

L’excellente nouvelle pour le jeu aérien des Aggies est le retour de l’explosif junior WR Christian Kirk (83 réeptions, 928 yards, 9 TD en 2016). Avec ses 163 réceptions pour près de 2000 yards en deux saisons sur le campus de College Station, il fait partie des 5 meilleurs receveurs du pays à l’aube de la saison 2017. Seul problème : il est bien seul en raison des départs de Josh Reynolds, Ricky Seals-Jones et Speedy Noil. Les receveurs restants n’ont réussi qu’un total combiné de… 8 réceptions. Les espoirs se portent sur l’ancien joueur d’Oregon, le sophomore WR Kirk Merritt, et sur les freshmen WR Quartney Davis, WR Jhamon Aushon et WR Hezekiah Jones. L’un d’entre-eux devra absolument élever son niveau de jeu d’un cran pour offrir des options au nouveau quarterback.

On doit aussi s’attendre à voir davantage les tight ends. Le senior TE Kevin Cline et le sophomore TE Aaron Hansford pourraient ainsi voir leurs statistiques grimper en flêche.

La ligne offensive est assurément le secteur offensif avec le plus d’interrogations. Après avoir permis à l’attaque de tourner avec une moyenne de 211.8 yards au sol tout en n’accordant que 21 sacks, elle a subi de lourdes pertes durant l’intersaison et devra débuter la saison 2017 avec deux nouveaux tackles. Ainsi, le junior LT Koda Martin succédera au All-SEC Avery Gennesy. De l’autre côté, c’est également un junior qui commencera la saison : RT Keaton Sutherland. La stabilité sera de mise à l’intérieur de cette ligne même si le sophomore LG Erik McCoy devrait glisser de son poste de centre à celui de guard gauche. Au centre justement, on devrait retrouver le sophomore C Colton Prater tandis que le junior RG Connor Lanfear fera son retour au poste de guard droit.

Défense

Malgré la présence du rigoureux coordinateur défensif John Chavis, la défense des Aggies a nettement régressé en 2016 passant du 51ème rang national au… 90ème (441.8 yards en moyenne par match) !

Et les départs pour la NFL de DE Myles Garrett et DE Daeshon Hall ne devraient pas arranger les choses : le pass rush est un chantier à ciel ouvert. Très peu productifs bien qu’ils soient sur le campus de College Station depuis 4 ans, les seniors DE Jarrett Johnson (18 plaquages, 3.5 sacks en 2016) et DE Qualen Cunningham (17 plaquages, 1 sack en 2016) auront maintenant une occasion en or de montrer tout leur potentiel. Dans le cas contraire, l’ancien joueur de Junior College, DE Michael Clemons, pourrait leur voler la vedette.

C’est nettement plus solide et expérimenté à l’intérieur de la ligne en raison de l’éclosion inattendue du junior DT Kinglsey Keke (37 plaquages, 4 sacks en 2016), l’une des belles surprises des Aggies l’an passé. A ses côtés, le senior DT Zaycoven Henderson (40 plaquages, 3 sacks en 2016) sera fidèle au poste après avoir réussi sa meilleure campagne universitaire en 2016. Les Aggies peuvent toujours compter sur l’explosif junior DT Daylon Mack (25 plaquages, 1.5 sacks en 2016) qui devra être plus constant pour obtenir une titularisation.

L’une des raisons principales des difficultés de la défense de Texas A&M à stopper le jeu de course adverse depuis quatre ans : l’inefficacité et le manque de profondeur du second rideau. Pour renverser cette situation, le coaching staff espère que les recrues des deux dernières années vont progresser suffisamment vite pour contribuer dès 2017. Ainsi, le sophomore ILB Tyrel Dodson (27 plaquages en 2016) et surtout le true freshman 4 étoiles OLB Anthony Hines seront sollicités dès septembre prochain. Pour les encadrer, le junior WLB Otaro Alaka (65 plaquages en 2016) évoluera à leurs côtés en espérant retrouver la forme de son année freshman lorsqu’il fût nommé meilleur joueur défensif du Liberty Bowl. On gardera un oeil sur deux autres true freshmen : ILB Santino Marchiol et ILB Devodrick Johnson.

Les points d’interrogation sont également nombreux au niveau du backfield défensif : si la présence des seniors S Armani Watts (56 plaquages, 1 sack, 2 INTs en 2016) et S Donovan Wilson (59 plaquages, 1 sack, 1 INT en 2016) feront énormément de bien au poste de safety, les deux cornerbacks seront eux des novices. On attend beaucoup de l’ancien joueur de UCLA, le senior CB Priest Willis (33 plaquages, 1 INT en 2016), dont le passage à Texas A&M est surtout marqué par les blessures. L’incertitude autour du cas CB Nick Harvey (66 plaquages, 1 INT en 2016) devrait ouvrir la voir au prometteur sophomore CB Charles Oliver.

Équipes spéciales

Le senior P Shane Tripucka (42.9 yards par punt en 2016) est l’un des meilleurs punter au niveau national. Avec un peu plus de régularité, il pourrait même devenir le #1. Même chose pour le junior K Daniel LaCamera (17 sur 24 FG en 2016). Sur les retours de coup de pied, les Aggies possèdent l’un des meilleurs spécialistes du pays : PR Christian Kirk. Il devrait partager le travail avec KR Trayveon Williams formant un duo électrique.

Calendrier

Avec 4 matchs seulement à l’extérieur, les Aggies de Texas A&M ne seront pas pénalisés par les voyages même si le premier d’entre-eux ne sera pas évident face à des Bruins de UCLA revanchards suite à leur revers de la saison passée à Kyle Field. En réceptionnant successivement Nicholls State (FCS) et Louisiana, Texas A&M aura alors deux matchs pour se préparer à un calendrier de conférence harassant. Et tout débutera par un match intra-division contre les rivaux d’Arkansas, suivi par la réception de South Carolina pour boucler le mois de septembre. Le mois d’octobre sera infernal et pourrait encore être fatal pour les Aggies : Alabama, @Florida et Mississippi State seront au programme avant de terminer la saison par la réception d’Auburn et de New Mexico avant un déplacement à Ole Miss. Une participation à un bowl pourrait être en jeu lors du dernier match face à LSU à Bâton-Rouge.

Match clé
vs. Arkansas, 23 septembre
Le match d’ouverture du calendrier de conférence SEC sera crucial pour les Aggies. Face à eux : des Razorbacks d’Arkansas ambitieux et concurrents directs de Texas A&M dans la division SEC West. Habitués à débuter ses saisons en trombe, la troupe de coach Kevin Sumlin ne devra pas passer à côté de cette rencontre au risque de plonger dans la crise avant la fin du mois de septembre. Un succès dans ce choc entre anciens rivaux de la conférence Southwest pourrait donner beaucoup de confiance à cette jeune équipe de Texas A&M.

Conclusion

La situation n’est pas la moins floue qui soit du côté de College Station. Car coach Kevin Sumlin a vu partir son quarterback titulaire (Trevor Knight) et le meilleur défenseur de première division (Myles Garrett) pendant l’intersaison. La concurrence va faire rage pour savoir qui mènera désormais l’attaque des Aggies, entre QB Jake Hubenak et les freshmen QB Nick Starkel et QB Kellen Mond. Mais d’autres motifs d’espoirs font du programme un candidat crédible à un bowl majeur : l’émergence de RB Trayveon Williams au sol, l’explosivité et la polyvalence de WR Christian Kirk à la réception, sans oublier l’impressionnante rotation sur l’intérieur de la ligne défensive.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. matula

    5 septembre 2017 à 23h13

    Je viens de découvrir ce site il y a quelques jours et vraiment chapeau! Ça doit demander beaucoup de travail. Plus besoin d’ESPN maintenant lol

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview