Suivez-nous sur

Bowls

Citrus Bowl 2016 : Michigan 41, Florida 7

La première saison de l’ère Jim Harbaugh à Michigan se conclut sur une impressionnante victoire 41-7 des Wolverines lors du Citrus Bowl face à des Gators de Florida totalement dominés des deux côtés du ballon.

La première saison de l’ère Jim Harbaugh à #14 Michigan se conclut sur une impressionnante victoire 41-7 des Wolverines lors du Citrus Bowl face à des Gators de #19 Florida totalement dominés des deux côtés du ballon.

On s’attendait à un gros duel entre deux défenses du Top 10. Si #14 Michigan n’a pas accordé le moindre point à #19 Florida dans les trois derniers quart-temps, le senior QB Jake Rudock (20/31, 278 yards, 3 TD) a réussi l’une de ses plus belles performances pour son dernier match en carrière.

WR Jehu Chesson (Michigan) – Crédits photo : Rob Foldy/Getty Images North America

Avant que l’ancien quarterback d’Iowa, transféré à #14 Michigan au printemps dernier, n’anéantisse tous les espoirs des Gators avec ses passes assassines, c’est le jeu au sol des Wolverines qui a fait mal aux Floridiens. RB De’Veon Smith (25 courses, 109 yards) a sonné la charge tout au long de la rencontre, et RB Drake Johnson (6 courses, 58 yards, 1 TD) et RB Sione Houma (9 courses, 32 yards, 1 TD) ont tous les deux inscrits un TD sur course. #14 Michigan termine avec 225 yards au sol face à une défense des Gators qui n’avait accordé qu’une moyenne de 120 yards en 2015.

Si les 273 yards offensifs de #19 Florida font pâle figure à côté des 503 yards de #14 Michigan, il faut noter en plus que 130 ont été acquis sur leurs…deux premiers drives.

Sur leur première possession, les Gators atteignirent les 20 yards adverses mais les Wolverines réussirent à stopper une tentative de fake FG. Quelques minutes plus tard, RB Drake Johnson ouvrira le score sur une course de 4 yards. Sur le drive suivant, QB Treon Harris (8/21, 146 yards, 1 INT et 55 yards au sol) enchaina plusieurs passes et coach Jim McElwain appela un trick parfaitement exécuté : un direct snap pour RB Kelvin Taylor qui passa le ballon à WR Antonio Callaway. Ce dernier n’avait plus qu’a réussir une shovel pass pour un TD de QB Treon Harris (7-7).

La suite fût – beaucoup – plus difficile pour les Gators.

QB Jake Rudock trouva tout d’abord WR Jehu Chesson dans le dos de l’un des meilleurs cornerbacks du pays, CB Vernon Hargreaves III, pour un TD de 31 yards. QB Treon Harris se fit intercepter sur le drive suivant. Tout bascula en faveur de Michigan à partir de là.

Les Wolverines ajoutèrent 3 TDs sur leurs 3 premières possessions de la seconde mi-temps pour prendre les commandes du match, 38-7. K Kenny Allen inscrira les derniers points du matchs sur un FG de 25 yards.

A noter que la star des Wolverines, DB Jabrill Peppers, n’a pas participé à ce match bien qu’il était présent à l’échauffement.

Malgré trois défaites pour terminer cette saison, la première années de coach Jim McElwain sur le campus de Gainesville aura été un franc succès : 10 victoires et un titre de champion de conférence SEC. Cependant, avec le transfert annoncé de QB Will Grier et le départ probable de nombreuses stars en défense, les gators feront face à un plusieurs défis avant le début de la saison 2016.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Luzoan

    2 janvier 2016 à 14h47

    Dommage pour Florida, la saison a basculé quand Will Grier a sauté( par sa faute ou pas )…. La B1G reprend vraiment des couleurs…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls