Suivez-nous sur

Michigan State Spartans

Michigan State fait chuter Ohio State, 17-14

Pourtant privés de leur quarterback vedette, QB Connor Cook, les Spartans de #9 Michigan State (10-1, 6-1 Big Ten) mettent un terme à l’invincibilité des Buckeyes de #3 Ohio State (10-1, 6-1 Big Ten) qui s’inclinent à domicile 17-14 sur un FG de 41 yards de Mike Geiger sur le dernier jeu de la rencontre.

Pourtant privés de leur quarterback vedette, QB Connor Cook, les Spartans de #9 Michigan State (10-1, 6-1 Big Ten) mettent un terme à l’invincibilité des Buckeyes de #3 Ohio State (10-1, 6-1 Big Ten) qui s’inclinent à domicile 17-14 sur un FG de 41 yards de Mike Geiger sur le dernier jeu de la rencontre.

Avec ce succès, les Spartans ne sont plus qu’à une victoire (face à Penn State) de remporter la division Big Ten East et de participer à la finale de conférence Big Ten contre les Hawkeyes de #5 Iowa.

Pour les champions nationaux en titre, c’est une énorme déception. Ils voient leur série de victoires en match de saison régulière s’arrêter à 23. Inconstant et régulièrement décevant depuis le début de la saison, cette défaite pendait au nez des Buckeyes. Est arrivé ce qui semblait finalement inévitable tant le calendrier avait épargné #3 Ohio State depuis septembre dernier. Les Buckeyes ont encore une chance de remporter la conférence Big Ten; il leur faudrait s’imposer face à Michigan dans une semaine en espérant que #9 Michigan State chute à domicile contre Penn State.

Ce sont pourtant les Buckeyes qui ont inscrits les premiers points sur un TD au sol de 1 yard de RB Ezekiel Elliott (). Les Spartans ne tardèrent pas à répliquer et au terme d’un long drive parfaitement dirigé par QB Tyler O’Connor (7/12, 89 yards, 1 TD), TE Trevon Pendleton égalisa sur une réception de 12 yards. Après une 1ère mi-temps d’une grande médiocrité offensive, le score était de 7-7.

La seconde mi-temps débutera sur le même faux-rythme. Puis, suite à un fumble commis par WR Kings sur un retour de kick et récupéré par #3 Ohio State, les Buckeyes reprennent alors 7 points d’avance lorsque QB J.T. Barrett (9/16, 46 yards, 1 TD et 44 yards au sol) trouve WR Jalin Marshall (2 réceptions, 22 yards, 1 TD) dans la end-zone pour un TD de 6 yards (14-7 à la fin du 3ème quart-temps).

L’attaque des champions nationaux, qui terminera la rencontre avec un petit total de 132 yards et cinq 1st down seulement(!) étaient alors incapables d’avoir le moindre rythme et les Spartans en profitèrent pour égaliser sur une course de 2 yards de RB Gerald Holmes (14 courses, 65 yards, 1 TD). Finalement, #9 Michigan State réussit un dernier drive parfait pour mettre K Michael Geiger dans des conditions idéales pour donner la victoire aux joueurs de coach Mike Dantonio.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Michigan State Spartans