Suivez-nous sur

Michigan Wolverines

Notre Dame 31, Michigan 0

Nettement supérieurs dans tous les secteurs de jeu, les Fighing Irish de #16 Notre Dame ont terrassé les Wolverines de Michigan sur le score de 31-0 lors de ce dernier match prévu avant longtemps entre ces deux rivaux historiques du College Football.

Nettement supérieurs dans tous les secteurs de jeu, les Fighing Irish de #16 Notre Dame ont terrassé les Wolverines de Michigan sur le score de 31-0 lors de ce dernier match prévu avant longtemps entre ces deux rivaux historiques du College Football.

Depuis leur premier affrontement, #16 Notre Dame (2-0) et Michigan (1-1, 0-0 Big Ten) ont écrit 42 chapitres d’une rivalité historique et on espérait secrètement que sur le mythique terrain de South Bend, lieu de multiples grands moments de l’Histoire du College Football, les deux programmes les plus victorieux du pays nous offriraient un spectacle dont on se souviendrait pendant des années.

QB Everett Golson, Notre Dame

Finalement, la supériorité de #16 Notre Dame et la médiocrité de Michigan nous ont offert un match à sens unique. Ceux qui attendaient un combat entre les deux quarterbacks, QB Everett Golson (23/34, 226 yards, 3 TDs) pour Notre Dame et QB Devin Gardner (19/32, 189 yards, 4 pertes de ballon) pour Michigan ont été déçus tant le senior des Fighting Irish a été dominant par rapport à son homologue des Wolverines.

Malgré un début de match confus qui a obligé coach Brian Kelly à appeler deux timeouts dans les 3 premières minutes de jeu, QB Everett Golson a encore prouvé que ses exploits de la saison 2012 n’était pas un coup de chance. De son côté, QB Devin Gardner a été beaucoup dépendant du géant WR Devin Funchess (9 réceptions, 107 yards). Lorsque la défense de #16 Notre Dame a mieux défendu contre ce dernier, QB Devin Gardner s’est tout simplement effondré face à la rugueuse défense des Fighting Irish.

Les 3 TDs de #16 Notre Dame ont été inscrit dans les airs par WR Amir Carlisle (7 réceptions, 61 yards, 2 TDs) et WR William Fuller (9 réceptions, 89 yards, 1 TD).

A noter qu’il aura donc fallu attendre 117 ans pour voir le premier shutout des Wolverines dans cette série contre #16 Notre Dame. C’est également le premier shutout de Michigan depuis 1984 soit une série de 376 matchs d’affilée.

Pour rappel, cette rivalité sera interrompue dans les années à venir principalement à cause de l’accord entre les Fighting Irish et la conférence ACC… même si l’annonce d’une série entre Notre Dame et Ohio State en 2022 et 2023 nous laisse perplexe. Cette rivalité entre Notre Dame et Michigan a déjà connu un hiatus de 35 ans entre 1943 et 1978 et tout laisse penser qu’on pourrait attendre longtemps avant de revoir ces deux programmes s’affronter en saison régulière.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Michigan Wolverines