Suivez-nous sur

Michigan State Spartans

#2 Michigan gagne à Michigan State 32-23

Les Wolverines de #2 Michigan remportent le trophée Paul Bunyan en s’imposant pour la première au Spartan Stadium depuis 2007 face à une équipe de Michigan State qui s’enfonce un peu plus chaque semaine.

Grâce à une solide performance de QB Wilton Speight (16/25, 244 yards, 1 INT) et au meilleur match de sa carrière de WR Amara Darboh (8 réceptions, 165 yards), #2 Michigan (8-0, 5-0 Big Ten) préserve son invincibilité et conserve la tête de la division Big Ten East. Les Wolverines ont également pu compter sur une nouveau show du linebacker vedette, LB Jabrill Peppers.

L’excellent jeu au sol de Michigan State (2-6, 0-5 Big Ten) aurait pu aider les Spartans à créer la surprise mais leur incapacité à avancer le ballon dans les airs a annihilé toutes leurs chances dans cette 109ème édition de cette rivalité historique. Si RB LJ Scott (22 courses, 139 yards, 1 TD) termine avec un total de 139 yards au sol, le titulaire QB Tyler O’Connor (7/14, 84 yards, 1 TD, 1 INT) n’a créé aucune opportunité pour les Spartans. L’entrée en jeu de QB Damion Terry et QB Brian Lewerke (6/10, 101 yards, 1 TD) en fin de rencontre n’y changera rien.

Pendant un peu plus de 15 minutes, le plan de match de coach Mark Dantonio a fonctionné à merveilles mais ce qui semblait devoir être un Rivalry Game disputé bascula irrémédiablement dans une domination des Wolverines qui rentrèrent aux vestiaires avec une avance de 27-10 grâce à un 20-0 réussi dans le second quart-temps.

Le plan de match des Spartans était simple : contrôler la possession du ballon le plus longtemps possible afin de limiter les chances offensives des Wolverines. Et cette stratégie a porté ses fruits lors du premier quart-temps. Au terme d’un long drive de plus de 7 minutes, RB LJ Scott marque le premier TD du match sur une course de 5 yards. #2 Michigan dût se contenter d’une seule possession dans le premier quart-temps ! Malheureusement pour les Spartans, les joueurs de coach Jim Harbaugh parvinrent à remonter le ballon jusque dans la red zone adverse avant de conclure ce premier drive par un TD au sol de 3 yards de LB Jabrill Peppers. Le score était donc de 7-7 après 15 minutes de jeu.

Le second quart-temps fût bien différent pour les Spartans. Incapable d’avancer le ballon, ils redonnèrent régulièrement la possession du ballon à des Wolverines très inspirés en attaque. Ainsi, #2 Michigan marqua des points sur leurs quatre drives du 2ème quart-temps : deux TD au sol de RB De’Veon Smith (11 courses, 38 yards, 2 TD) et deux FGs de K Kenny Allen. Très disciplinés offensivement et défensivement, les Wolverines rentraient aux vestiaires avec un score de 27-10 à leur avantage.

Aucun point ne sera inscrit dans le 3ème quart-temps avant que K Kenny Allen donne 20 points d’avance aux Wolverines sur un FG de 45 yards en début de 4ème quart-temps.

Coupable d’un relâchement d’intensité défensive, #2 Michigan laissa Michigan State se rapprocher dangereusement. C’est tout d’abord WR Monty Madaris sur une réception de 20 yards qui ramena le score à 30-17, puis le true freshman WR Donnie Corley redonna l’espoir sur un TD sur réception de 5 yards à 0:01 de la fin. Le joueur du match, LB Jabrill Peppers conclut alors sa splendide performance en récupérant un fumble des Spartans sur leur tentative de FG, puis en remontant le ballon sur 75 yards pour assurer la victoire 32-23.

Les Spartans n’avaient plus aussi mal débuté leur calendrier de conférence Big Ten (0-5) depuis… 1982 !

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Michigan State Spartans