Suivez-nous sur

Arkansas Razorbacks

Texas Bowl 2014 : Arkansas 31, Texas 7

Totalement dominés par l’agressive défense des Razorbacks d’Arkansas, les Longhorns de Texas ont sombré dans ce Texas Bowl qu’ils ont finalement perdu sur le score de 31-17.

Totalement dominés par l’agressive défense des Razorbacks d’Arkansas, les Longhorns de Texas ont sombré dans ce Texas Bowl qu’ils ont finalement perdu sur le score de 31-17.

Moins d’un yard par jeu pour untotal de 59 yards : voilà la statistique qui tue et qui résume bien la totale déconfiture de l’attaque de Texas (6-7) face à une défense d’Arkansas (7-6) terrorisante depuis 2 mois. C’est même la pire performance offensive des Longhorns. Depuis 70 ans.

Après avoir infligé un shutout à LSU et à Ole Miss au mois de novembre, DE Trey Flowers, LB Martrell Spaight et la défense des Razorbacks ont cette fois-ci martyrisé des Longhorns bien peu inspirés à l’image d’un QB Tyrone Swoopes (13/25, 57 yards, 1 INT et 5 courses, -32 yards, 1 TD), qui devra prouver l’an prochain qu’il est à la hauteur des espoirs portés en lui à son arrivée sur le campus d’Austin.

Peu après un FG de K Adam McFain, QB Brandon Allen (12/23, 160 yards, 2 TDs) réussit sa 1ère passe de TD du match sur une réception de 36 yards WR Demetrius Wilson (2 réceptions, 52 yards, 1 TD).

Dominateurs sur la ligne de scrimmage, les Razorbacks assomèrent alors les Longhorns en forçant un fumble de RB Johnathan Gray (6 courses, 9 yards) sur sa ligne de 1 yard que récupéra DL T.Johnson pour un TD qui donnait alors une avance de 17-0 à Arkansas.

Jusque-là pitoyable, QB Tyrone Swoopes retrouva un peu de vie en complétant 3 passes de suite et en inscrivant un TD au sol sur une course de 9 yards en fin de 2ème quart-temps.

Face à l’une des meilleures défenses contre la passe du pays, QB Brandon Allen ne se laissa pas impressionner et il réussit même une seconde passe de TD en se connectant avec WR Keon Hatcher (4 réceptions, 41 yards, 1 TD) pour un TD de 5 yards qui donnait une avance 24-7 aux Razorbacks à la mi-temps.

Plus agressive après la pause, la défense de Texas parvint à stopper l’attaque d’Arkansas en 3ème qurt-temps mais céda une 3ème fois dans ce match au terme d’un drive typique pour coach Bret Bielema : près de 9 minutes de possession du ballon et un TD au sol de 1 yard tout en puissance de RB Jonathan Williams (23 courses, 105 yards, 1 TD).

Cette lourde défaite de Texas est la 5ème des Longhorns de plus de 20 vingt points en 2014. Jamais ce n’était arrivé dans toute l’Histoire du programme du campus d’Austin. Le travail de coach Charlie Strong pour reconstruire ce programme mythique s’annonce long.

De son côté, Arkansas peut voir l’avenir avec optimisme et enthousiasme. Coach Bret Bielema semble avoir trouvé un core de joueurs offensifs et défensifs sur lequel il pourra compter l’an prochain dans une division SEC West toujours plus compétitive.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

2 Commentaires

2 Comments

  1. pep

    30 décembre 2014 à 10h08

    Cette equipe d’Arkansas fait 9laisir à voir semaine après semaine. Très certainement un programme à suvre la saison prochaine.

  2. Luzoan

    30 décembre 2014 à 14h12

    Moi j’ai les boules pour Texas! À quand le renouveau des Longhorns?
    Qu’en est-il de la rémunération pour les étudiants athlètes de Texas?
    J’ai pas lu une officialisation?
    Je sais pas si Charlie Strong est l’ homme de la situation?
    Et la karma bitch Bielima doit être contente, son mari a eu la prime^^

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Arkansas Razorbacks