Suivez-nous

Central Michigan Chippewas

Central Michigan 30, Oklahoma State 27

Publié

le

A cause d’une erreur d’application des règles, les Chippewas de Central Michigan ont assommé les Cowboys de #22 Oklahoma State au terme d’un dernier jeu exceptionnel… qui n’aurait jamais dû avoir lieu.

Un dernier play sensationnel qui laissa les Cowboys abasourdis tandis que les Chippewas célébraient une victoire improbable et inattendue. Alors que le match aurait dû être terminé, les arbitres accordèrent une dernière chance aux joueurs de Central Michigan (2-0).

A plus de 50 yards de l’en-but adverse, QB Cooper Rush (30/42, 361 yards, 4 TD, 1 INT) et sa bande n’avaient plus le choix : une passe Hail Mary que tenta le quarterback des Chippewas. La passe, trop courte, fût captée par WR Jesse Knoll qui redonna immédiatement le ballon à Corey Willis pour un jeu latéral de folie. Ce dernier fila jusque dans la end-zone des Cowboys offrant un succès inespérée à Central Michigan.

Seul problème : cette opportunité n’aurait pas dû être accordée aux Chippewas. Sur le jeu précédent, le quarterback de #22 Oklahoma State, QB Mason Rudolph (27/43, 286 yards, 2 TD, 1 INT), lança le ballon vers la sideline sur une 4ème tentative alors que le temps réglementaire venait de prendre fin. Les arbitres pénalisèrent les Cowboys d’un « intentionnal grounding » justifié mais ils donnèrent le ballon à Central Michigan pour un dernier jeu. Or, les règlements NCAA indiquent bien que sur ce genre de situation, le match doit être terminé.

Les arbitres ayant entériné le score final, il est désormais impossible de renverser cette décision erronée ce qui a clairement déplu au Directeur athlétique des Cowboys.

« Nous avons des discussions avec tous les gens qui peuvent nous aider à comprendre cette situation afin de faire quelques chose pour corriger cette erreur. Il nous a été indiqué qu’étant donné que le résultat est final, il n’y a rien à faire. Dans mon esprit, c’est incompréhensible qu’une mauvaise interprétation des règles alors que le temps imparti est terminé ne puisse être corrigée après le match ». – Mike Holder, directeur athlétique de l’université Oklahoma State.

Cette fin improbable n’est pas sans rappeler celle du Bahamas Bowl 2014 lorsque… Central Michigan remonta la quasi-totalité du terrain sur le dernier jeu du match pour revenir a un point de Western Kentucky.

Certes, une erreur d’arbitrage prive #22 Oklahoma State d’une victoire qui lui tendait les bras mais on peut s’interroger sur le bien-fondé d’appeler une passe à 0:04 de la fin de la rencontre. Coach Mike Gundy doit s’expliquer.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Lire la suite
Publicité
2 commentaires

2 Comments

  1. Olivier r

    11 septembre 2016 at 10h02

    A l arrivée la victoire sportive de central Michigan est plus que méritée en tout cas. L audace à gagné!

    • Tom

      11 septembre 2016 at 17h07

      Bien d’accord ! Oklahoma State a joué le 4ème QT pour ne pas perdre alors que Cooper Rush et les Chippewas ont joué pour la gagne.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bowls

Quick Lane Bowl 2015 : Minnesota 21, Central Michigan 14

Grâce à un TD au sol de QB Mitch Leidner en toute fin de match, les Golden Gophers de Minnesota remportent le Quick Lane Bowl face aux Chippewas de Central Michigan sur le score de 21-14.

Publié

le

Crédits photo : Leon Halip/Getty Images

Grâce à un TD au sol de QB Mitch Leidner en toute fin de match, les Golden Gophers de Minnesota remportent le Quick Lane Bowl sur le score de 21-14 face aux Chippewas de Central Michigan.

WR KJ Maye, Minnesota – Crédits photo : Leon Halip/Getty Images North America

Avec cette victoire, les trois programmes qui ont participé aux bowls cette saison avec un bilan de 5-7 se sont tous imposés dans leur match respectif. Nebraska a battu UCLA et San Jose State a gagné son match contre Georgia State.

Joué à un rythme peu soutenu dans un Ford Field bien garni malgré une tempête de neige sur la région de Détroit, ce Quick Lane Bowl a mis du temps à se mettre en route jusqu’à ce que QB Cooper Rush (15/29, 145 yards, 1 INT et 1 TD au sol) ne parvienne à marquer le 1er TD de la rencontre sur une course de 1 yard portant alors le score à 7-3 pour Central Michigan (7-6).

Minnesota (6-7) réagit immédiatement sur le drive suivant conclu par une passe de QB Mitch Leidner (24/30, 223 yards, 1 TD, 1 INT et 19 yards au sol, 1 TD) pour un TD de 11 yards de WR KJ Maye (8 réceptions, 67 yards, 1 TD). Le score à la mi-temps était donc de 10-7 en faveur des Golden Gophers.

Après le second FG de la rencontre de K Ryan Santoso, ces derniers tentèrent de surprendre les Chippewas avec un onside-kick… finalement récupéré au milieu du terrain par des joueurs de Central Michigan qui n’en profitèrent pas. Toutefois, CMU reprit les commandes du match une possession plus tard lorsque RB Romello Ross (19 courses, 100 yards, 1 TD) inscrit un TD au sol de 13 yards (14-13).

Les Golden Gophers répliquèrent alors par un long drive de 74 yards et 13 jeux que le quarterback Mitch Leidner conclut par un TD au sol de 11 yards.

Ce succès de Minnesota met un terme à une saison décevante des Golden Gophers. Candidats au titre de division Big Ten West au mois d’aout dernier après une saison 2014 prometteuse, ils ont finalement terminé 5ème avec une bilan peu glorieux de 2-6 en match de conférence. De plus, coach Jerry Kill, très apprécié de ses joueurs, a été contraint de quitter son poste au mois d’octobre à cause de sérieux problèmes de santé.

Lire la suite

Central Michigan Chippewas

Central Michigan engage John Bonamego comme head coach

Les Chippewas de Central Michigan ont enfin trouvé leur head coach pour la saison 2015 : il s’agit de l’ancien coordinateur des équipes spéciales des Lions de Detroit (NFL), John Bonamego.

Publié

le

Les Chippewas de Central Michigan ont enfin trouvé leur head coach pour la saison 2015 : il s’agit de l’ancien coordinateur des équipes spéciales des Lions de Detroit (NFL), John Bonamego.

Ancien joueur de Central Michigan, ce dernier succède à Dan Enos qui a accepté, il y a quelques jours, de rejoindre les Razorbacks d’Arkansas comme coordinateur offensif et coach des quarterbacks.

« Depuis que j’ai quitté CMU en 1987, mon job de rêve était de devenir head coach des Chippewas. Aujourd’hui ce rêve devient réalité » a indiqué coach John Bonamego en conférence de presse.

Central Michigan a conclu la saison 2014 avec une fiche de 7-6 s’inclinant 49-48 face à Western Kentucky lors d’un Bahamas Bowl à la fin épique.

Lire la suite

Bowls

Bahamas Bowl 2014 : Western Kentucky 49, Central Michigan 48

Les Chippewas de Central Michigan ont été tout près de réussir la plus incroyable remontée de l’Histoire des bowls mais s’inclinent finalement 49-48 lors du Bahamas Bowl face à des Hilltoppers de Western Kentucky qui ont failli laisser filer une avance de 35 points en seconde mi-temps.

Publié

le

Les Chippewas de Central Michigan ont été tout près de réussir la plus incroyable remontée de l’Histoire des bowls mais s’inclinent finalement 49-48 lors du Bahamas Bowl face à des Hilltoppers de Western Kentucky qui ont failli laisser filer une avance de 35 points en seconde mi-temps.

Cela restera probablement l’action la plus spectaculaire de la saison des bowls 2014 : alors que le score était de 49-42 pour Western Kentucky, Central Michigan récupéra la possession du ballon sur ses propres 25 yards. QB Cooper Rush (28/45, 493 yards, 7 TDs, 1 INT) n’avait d’autres choix que de tenter une improbable passe Hail Mary, qui fût captée par WR Jesse Kroll (4 réceptions, 107 yards). Ce dernier parvenant à effectuer une passe latérale, suivi de deux autres pour finir dans les mains de WR Titus Davis (6 réceptions, 142 yards, 4 TDs), qui inscrit le plus étonnant TD de l’année !

Coach Dan Enos prit alors la décision de tenter d’emporter ce Bahamas Bowl plutôt que d’assurer la prolongation mais CB Wonderful – véridique – Terry contra la passe de QB Cooper Rush pour assurer la victoire de Western Kentucky.

En plus de son TD sur le dernier jeu du match, WR Titus Davis a inscrit 4 TDs en 6 réceptions lors de l’incroyable remontée des Chippewas. Western Kentucky avait pourtant pris une large avance 49-14 grâce à une 1ère mi-temps parfaite avant de laisser Central Michigan inscrire 5 TDs en 4ème quart-temps.

Si on retiendra l’étonnant total de 7 TDs à la passe de QB Cooper Rush, c’est bien QB Brandon Doughty (31/42, 486 yards, 5 TDs, 0 INT), le meilleur passeur de TD du pays en 2014, qui aura été le joueur du match. Avec ses 5 passes de TD en 1ère mi-temps, il a mis sur orbite les Hilltoppers.

A noter que ce Bahamas Bowl était le premier bowl joué en dehors des Etats-Unis ou du Canada depuis 1937. Il restera assurément dans les mémoires.

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus