Suivez-nous

Oklahoma Sooners

Oklahoma 45, Texas 40

Publié

le

Malgré un total de quatre turnovers dans ce match, les Sooners de #20 Oklahoma remportent l’édition 2016 du Red River Showdown sur le score de 45-40 face à leurs rivaux du Sud de la rivière rouge, les Longhorns de Texas.

Les Sooners ont pourtant semblé tout fait pour perdre ce match, notamment en première mi-temps, mais les Longhorns n’ont pas su profiter des erreurs des joueurs de coach Bob Stoops et ils sont tombés sur un fantastique WR Dede Westbrook (10 réceptions, 232 yards, 3 TD), auteur de 3 TD longue distance dans ce match, et sur un efficace RB Samaje Perine (35 courses, 214 yards, 2 TD). Avec ses 232 yards sur réception, le receveur des Sooners établit un nouveau record de l’université Oklahoma.

Après une première mi-temps tendue et serrée (14-13 pour Oklahoma), on a eu droit à une véritable explosion offensive dans les deux derniers quart-temps. #20 Oklahoma (3-2, 2-0 Big 12) a notamment inscrit des points lors de six possessions consécutives entre la fin de la première mi-temps et leur dernier drive du match (5 TD et 1 FG).

Alors qu’il avait pris les rênes de la défense en écartant son coordinateur défensif en début de semaine, coach Charlie Strong n’a pas fait mieux que son prédécesseur : #20 Oklahoma a réussit un total de 672 yards offensifs, la 5ème plus mauvaise performance de l’Histoire du programme d’Austin (Texas).

Le film du match

Sans inspiration, les deux attaques n’ont pas montré grand chose dans les 10 premières minutes, K Austin Seibert manquant un FG de 49 yards sur la première possession de #20 Oklahoma tandis que Texas dût se contenter d’un FG de K Trent Domingue pour ouvrir le score de ce match alors que les Longhorns auraient pu prendre le large suite à deux interceptions de SS Dylan Haines réussies dans les 9 premières minutes, la seconde étant cependant entachée d’une interférence de passe évidente sur WR Geno Lewis que les arbitres ont ignorée.

A l’inverse de leurs adversaires, les Sooners vont immédiatement capitaliser sur une erreur des Longhorns. Juste après un fumble de RB D’Onta Foreman (25 courses, 159 yards, 2 TD) profondément dans le camp de Texas, RB Samaje Perine ouvrit le compteur de #10 Oklahoma sur une course tout en force de 2 yards (7-3 Oklahoma). Les Longhorns ne tardèrent pas à répliquer grâce, encore une fois, à l’aide des Sooners. Deux pénalités de 15 yards consécutives leur donnèrent le ballon en excellente position et RB D’Onta Foreman conclut ce drive par une course en force de 2 yards (10-7 Texas).

En début de 2ème quart-temps, les Sooners parvinrent enfin à développer un jeu plus rythmée jusqu’à ce que RB Joe Mixon (16 courses, 48 yards) commette un fumble récupéré par DL Poona Ford. Il s’agissait alors du 3ème turnover des Sooners dans les 20 premières minutes. L’effet Charlie Strong ? Mais encore une fois, les texans ne profitèrent pas de cette opportunité et durent encore se séparer du ballon via un punt.

Heureux de n’être menés que de 3 points, les Sooners réussirent alors le coup d’éclat de cette première mi-temps lorsque QB Baker Mayfield (22/31, 390 yards, 3 TD, 2 INT et 20 yards au sol, 1 TD) trouva WR Dede Westbrook pour un TD longue distance de 71 yards ! Boom ! A 1:09 de la fin de ces 30 premières minutes, #10 Oklahoma repassait devant 14-10. Le score sera finalement de 14-13 à la pause lorsque K Trent Domingue inscrit son 2ème FG de l’après-midi sur le dernier jeu de ce 2ème quart-temps.

Dès le retour des deux équipes sur le terrain du Cotton Bowl, on bascula dans une autre dimension avec quatre TD de plus de 40 yards réussis en 8 minutes. Sur le premier drive de Texas de cette 2ème mi-temps, QB Shane Buechele (19/36, 245 yards, 3 TD, 1 INT) trouva WR Devin Duvernay (3 réceptions, 81 yards, 1 TD) pour une TD sur réception de 63 yards, puis QB Baker Mayfield répliqua immédiatement en se connectant une 2ème fois avec WR Dede Westbrook pour un TD de 42 yards (21-20 Oklahoma). Et on ne s’arrêta pas là : sur la possession suivante, QB Shane Buechele tenta encore une longue passe, cette fois-ci pour WR Dorian Leonard qui brula son défenseur pour un TD sur réception de 45 yards. Texas repassait devant, 28-21.

Mais il était dit que ce 3ème quart-temps serait démoniaque. Sans paniquer, les Sooners remontèrent le ballon sur 85 yards avec notamment une réception de 51 yards de WR Dehu Green et QB Baker Mayfield conclut lui-même ce drive avec un TD au sol de 4 yards (27-21 Oklahoma). Et le quarterback vedette des Sooners frappa encore 2:30 plus tard en trouvant WR Dede Westbrook pour une courte passe que le receveur senior transforma en un TD de 47 yards ! #20 Oklahoma prenait le large 35-27 à la fin d’un 3ème quart-temps complètement fou. Les joueurs de coach Bob Stoops ajoutèrent même un 3ème TD d’affilée sur une course de 3 yards de RB Samaje Perine au terme d’un long drive de plus de 6 minutes (42-27 Oklahoma).

#20 Oklahoma avait alors le match en main d’autant plus que les Sooners parvinrent à mener deux longs drives dans le 4ème quart-temps dont l’un conclu par un FG de K Austin Seibert. Toutefois, les Longhorns n’abandonnèrent pas : un TD de 10 yards sur réception de WR Armanti Foreman, puis un TD au sol de 22 yards de RB D’Onta Foreman permit à Texas de rester dans le match avec un retard de 5 points seulement. Finalement, la défense des Sooners termina le travail permettant au programme de Norman (Oklahoma) de prendre sa revanche après sa défaite surprise de la saison dernière.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oklahoma Sooners

Oklahoma se sépare de son coordinateur défensif Mike Stoops

Au lendemain de la défaite 48-45 face aux Longhorns de #9 Texas, les Sooners de #11 Oklahoma et le coordinateur défensif très contesté depuis plusieurs mois ont décidé de se séparer.

Publié

le

Mike Stoops n’aura donc pas survécu au naufrage de la défense des Sooners face aux Longhorns. 48 points encaissés. Jamais dans l’Histoire du Red River Showdown (113 matchs), Oklahoma n’avait accordé autant de points.

Selon une information révélée par thefootballbrainiacs.com et confirmée par plusieurs sources concordantes, Mike Stoops n’est donc plus le responsable de la défense des Sooners. On ne sait pas encore s’il s’agit d’une démission ou d’un renvoi.

Frère de l’ancien coach de légende des Sooners, Bob Stoops, et de l’actuel coach de Kentucky, Mark Stoops, le futur ex-coordinateur défensif était en poste depuis 2012 après un premier passage à Oklahoma entre 1999 et 2003, déjà comme responsable de la défense. Il a été coach principal des Wildcats d’Arizona entre 2004 et 2011.

Démission ou renvoi, peu importe. Il devenait évident que Mike Stoops ne pouvait plus rester en poste tant les Sooners ont souffert défensivement depuis plusieurs saisons. Classé 80ème du pays en 2016 et 82ème du pays en 2017 pour le nombre de yards accordés par jeu, Oklahoma n’a finalement survécu que par les exploits répétés de QB Baker Mayfield et de QB Kyler Murray.

Les statistiques défensives des Sooners depuis l’arrivée de Mike Stoops à la barre de la défense parlent d’elles-mêmes :

Source : SI

Les Sooners sont actuellement classés 98ème du pays sur les 3ème tentatives (42.4%). Dans la red zone, c’est encore pire : lorsqu’ils sont entrés dans leurs 20 derniers yards, les adversaires d’Oklahoma ont inscrit des points à un taux de… 100% dont 85.7% de touchdowns accordés (#124 du pays à égalité avec Rice et UAB). Inacceptable pour une équipe qui vise le titre national.

Oklahoma a maintenu ses adversaires à moins de 28 points lors des quatre premiers matchs mais les 33 accordés à Baylor il y a deux semaines et les 48 à Texas ont fait tâche. Et ce n’est pas la première fois cette saison que Mike Stoops est pointé du doigt.

Iowa State a réussi 360 yards dans les airs en week 3 avant qu’Army ne marche littéralement sur les Sooners avec 339 yards réussis au sol en week 4. Dans la défaite 66-33 face à Baylor, les Bears avaient accumulé un total de 493 yards.

Et on n’oublie pas que les Bulldogs de Georgia avaient inscrits 24 points consécutifs, le 1er janvier dernier, lors du Rose Bowl dans le cadre de la demi-finale nationale.

La prestation défensif du programme de Norman face aux Longhorns ne pouvait être ignorée d’autant plus qu’elle exclut quasiment les Sooners de la lutte pour une place en playoffs.

L’université Oklahoma n’a pas encore confirmé cette information mais plusieurs joueurs des Sooners ont souhaité remercier Mike Stoops pour ce qu’il a fait pour eux ces dernières années.

Lire la suite

Oklahoma Sooners

Kyler Murray nommé quarterback titulaire à Oklahoma

Le quarterback junior a été préféré au sophomore QB Austin Kendall.

Publié

le

Crédit photo : AP

Le coach des Sooners, Lincoln Riley, a pris sa décision : le junior Kyler Murray sera titularisé pour le premier match de la saison 2018 d’Oklahoma face aux Owls de Florida Atlantic.

QB Kyler Murray sera donc le successeur du vainqueur du trophée Heisman 2017 et #1 de la draft NFL 2018, QB Baker Mayfield.

« Kyler a fait de l’excellent travail durant le camp. Entre Austin et lui, ce fût une compétition intense qui aura duré plus longtemps que nous nous attendions en raison de leur excellent niveau de jeu. Peu de facteurs ont fait la différence entre les deux mais sur l’ensemble, Kyler était légèrement en avance. » – Lincoln Riley, coach principal des Sooners d’Oklahoma.

En tant que backup de Baker Mayfield, QB Kyler Murray a réussi 18 de ses 21 passes tentées en 2017 pour un total de 359 yards et 3 TD. Il a également été titularisé face à West Virginia en raison de la suspension de Baker Mayfield. Sur son premier snap, il exécuta une course de 66 yards qui permit aux Sooners d’être en excellente position sur le terrain et d’inscrire un TD sur le jeu suivant.

Recruté initialement par les Aggies de Texas A&M, cet ancien prospect 5-étoiles a réécrit les livres d’Histoire au niveau des lycées Texans après avoir remporté trois titres de champion de l’État avec un bilan de 42 victoires pour 0 défaite à la tête du lycée d’Allen. Il est également devenu le premier lycéen à participer au Under Armour All-America Game (All-Star Game) en football et en baseball.

En 2015, il a été titularisé à 3 reprises en 8 matchs joués avec les Aggies pour un total de 1021 yards, 5 TD et 7 INT. Il a finalement été transféré à Oklahoma en 2016 avant d’être le backup de QB Baker Mayfield en 2017.

Pour rappel, il a été drafté au 9ème rang par les Athletics d’Oakland lors de la draft MLB 2018. Joueur de champ centre, il a déjà signé un contrat comprenant un bonus à la signature de 4.6 millions de $. L’agent de QB Kyler Murray, Scott Boras, a déjà indiqué que la saison 2018 serait sa dernière avec les Sooners avant qu’il se concentre sur sa carrière de joueur de baseball.

Lire la suite

Oklahoma Sooners

Oklahoma dévoile ses équipements Jordan Brand

Publié

le

Crédit photo : Nike

L’université Oklahoma avait annoncé, en novembre dernier, qu’elle avait décidé de s’associer à la marque Jordan Brand de Nike. On attendait donc avec impatience le dévoilement des équipements pour la saison 2018. C’est chose faite.

Via leur compte Twitter, les Sooners ont donc révélé à quoi ressembleront leurs équipements à partir de septembre prochain :

Michigan, North Carolina et Florida seront également équipés par la marque Jordan Brand.

Lire la suite

Oklahoma Sooners

QB Kyler Murray a signé avec les Athletics mais il jouera à Oklahoma en 2018

Le quarterback titulaire des Sooners sera plus payé que son coach Lincoln Riley.

Publié

le

Crédit photo : Syzak

Le junior QB Kyler Murray a trouvé un accord avec la franchise MLB des Athletics d’Oakland qui lui ont assuré qu’il pourrait jouer avec les Sooners au cours de la saison 2018 de College Football.

Avec un bonus à la signature estimé à près de 5 millions de $, celui qui devrait succéder au vainqueur du trophée Heisman 2017, Baker Mayfield, à la tête de l’attaque d’Oklahoma touchera donc une rémunération supérieure à celle de son coach chez les Sooners, Lincoln Riley !

En effet, le salaire annuel de ce dernier s’élève à 3.1 millions de $ alors que le bonus à la signature d’un 9ème choix du 1er tour de la draft MLB est évalué à 4.7 millions de $.

Quelques minutes après avoir été drafté par les Athletics, lundi 4 juin, QB Kyler Murray avait fait savoir à la franchise MLB qu’il souhaitait honorer son engagement avec les Sooners pour la saison 2018. Demande acceptée. Ainsi, il pourrait porter le maillot des triples champions de conférence Big 12 cet automne avant de rejoindre les rangs professionnels des ligues majeures de baseball à partir de janvier prochain.

S’il lui reste encore deux années d’éligibilité, il semble désormais acquis que l’ancien prospect 5-étoiles du recrutement 2015 a fait le choix de poursuivre sa carrière en tant que joueur de baseball professionnel plutôt que de tenter sa chance dans la NFL.

Lire la suite

Articles les plus lus