Suivez-nous sur

Kansas State Wildcats

A 77 ans, coach Bill Snyder est de retour au travail

Malgré les effets secondaires liés aux traitements visant à combattre un cancer de la gorge, coach Bill Snyder était fidèle au poste pour le début des spring practices des Wildcats de Kansas State.

Crédit photo : AP/Charlie Neibergall

Bill Snyder, le légendaire coach des Wildcats de Kansas State dont le stade porte le nom (!), était de retour au bureau, le mercredi 29 mars, quelques jours seulement après la fin de ses traitements visant à combattre un cancer de la gorge.

A 77 ans, le coach des Wildcats a été hospitalisé quelques jours après le Texas Bowl et a subi de longs et exigeants traitements de chimiothérapie pendant trois mois.

Son courage et sa dévotion pour son métier lui ont permis d’être présent avec ses joueurs dès le premier spring practice il y a une semaine. Comme si rien n’avait changé, c’est avec précision et son gout du détail légendaire qu’il a animé les quatre premières séances d’entrainement des Wildcats.

Pourtant, son suivi médical et le repos nécessaire après des traitements si lourds l’ont obligé à être moins présent au bureau. Et c’est un ajustement drastique pour ce bourreau de travail qui avait l’habitude de ne prendre qu’un repas par jouer et qui a régulièrement consulté un hypnologue pour… moins dormir afin d’avoir plus de temps pour travailler.

Bill Snyder s’est voulu rassurant et affirme que rien n’a vraiment changé dans son approche de l’offseason et des spring practices qui se termineront le 22 avril prochain avec le traditionnel Spring Game.

« J’aimerais être plus présent pour mon équipe et mon staff même si j’estime faire la plupart des choses que je faisais auparavant » – coach Bill Snyder.

Son assistant de longue date Del Miller a laissé sa place après 20 ans de bons et loyaux services. L’ancien quarterback vedette des Wildcats, Collin Klein, a officiellement intégré  le coaching staff. Ce furent les seuls changements durant l’intersaison. Ainsi, pour Bill Snyder, le retour à l’entrainement était familier.

« C’est difficile. Le coach est quelqu’un d’introverti. Nous voulons aider mais nous savons qu’il préfère gérer la situation à sa façon. Nous travaillons beaucoup mais nous savons aussi qu’il travaille encore plus que nous. C’est une source de motivation pour faire encore plus » – LB Trent Tanking, Kansas State.

Avec le retour de 80% de leurs forces en attaque dont leurs leaders QB Jesse Ertz et RB Alex Barnes, les Wildcats savent qu’ils font partie des favoris pour le titre de conférence Big 12, un an après avoir atteint le plateau des 9 victoires et remporter le Texas Bowl face à Texas A&M.

Leur calendrier plutôt favorable (Central Arkansas, Charlotte et Vanderbilt en match hors-conférence) pourrait également jouer en leur faveur.

Malgré l’élan positif né de l’éclosion de QB Jesse Ertz et d’une victoire au Texas Bowl, coach Bill Snyder continue pourtant de gérer son équipe avec fermeté. Une condition sine qua none pour un coach respecté à travers le pays. As usual.

Source : Associated Press.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Kansas State Wildcats