Suivez-nous sur

Baylor Bears

Coach Matt Ruhle quitte Temple et rejoint Baylor

Crédit photo : YONG KIM, Philly.com

Récent champion de la conférence AAC avec les Owls de Temple, coach Matt Ruhle a accepté l’offre de l’université Baylor et devient donc le prochain coach des Bears.

Coach Matt Ruhle prend donc la succession du coach par interim Jim Grobe, qui avait lui-même succédé à coach Art Briles, renvoyé en mai dernier suite au scandale d’agressions sexuelles révélé le printemps dernier.

Il quitte le programme de Temple avec une fiche de 28-23.

Coach Jim Grobe dirigera une dernière fois les Bears à l’occasion du Cactus Bowl face à Boise State, le 27 décembre prochain. Baylor a conclu la saison avec une fiche de 6-6 après avoir débuté avec un bilan de… 6-0 !

En acceptant le poste de head coach à Baylor, Matt Ruhle rejoint un programme au centre de plusieurs polémiques depuis des mois. Em mai dernier, une enquête interne commandée à la firme Pepper Hamilton avait révélé un vaste scandale d’agressions sexuelles couvertes à plusieurs reprises par l’administration. Le président de l’université Ken Starr, le directeur athlétique Ian McCaw et le coach Art Briles ont été renvoyés suite à ces révélations.

Mais, Matt Ruhle n’a pas peur des défis. En 2013, il avait pris les rênes d’un programme de Temple au bord du gouffre. Sa première saison fût d’ailleurs difficile (2-10) avant une nette amélioration en 2014 (6-6) et 2015 (10-4).

En 2016, Temple a terminé avec un bilan de 10-3 et un titre de champion de conférence AAC remporté à Navy, samedi 3 décembre. Les Owls affronteront Wake Forest lors du Military Bowl,le 27 décembre prochain.

Coach Blake Anderson (Arkansas State), coach Chad Morris (SMU) et coach Sonny Dykes (Cal) étaient également pressenti pour le poste de head vacant.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

2 Commentaires

2 Comments

  1. Verchain

    6 décembre 2016 à 21h36

    Wow, THAT is a shocker… Je l’avais pas vu venir, celui-là… Dans ma petite tête, j’étais persuadé que c’était pour Dykes…

    Bon courage pour recruter au Texas, Baylor est radioactif pour tout le monde, en ce moment, n’a quasiment plus de commits…

    Ah, et petite coquille dans l’article : Rhule n’a jamais entraîné Rutgers. Parce que si Rutgers avait eu une fiche de 10-4 cette année, on s’en serait aperçus… Tu fatigues, Morgan, faut dormir là… De toute façon, ce ne seront pas les cheerbabes de Navy ou Army qui t’en empêcheront…

    Et je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’affirmation d’un Temple au bord du gouffre quand Rhule a repris l’équipe…

    9-4 en 2009 avec une défaite contre UCLA en bowl
    8-4 en 2010, départ d’Al Golden pour Miami.

    9-4 en 2011 avec Addazzio
    4-7 en 2012, effectivement un coup de moins bien pour la première saison dans la défunte Big East, et Addazzio s’en va au Boston College

    Enter Matt Rhule, qui a redynamisé le programme en deux ans.

    • mlagree

      7 décembre 2016 à 16h36

      Corrigé pour la coquille.
      Les années Golden était une ère d’exception dans un océan de médiocrité pour le programme de Temple. La première saison d’Addazzio, il a clairement profité de l’élan de son prédécesseur mais à son départ, tout le monde pensait que Temple allait retomber dans les bas fonds du classement.
      Au bord du gouffre, ça veut bien dire ce que ça veut dire. Ça ne veut pas dire « au fond du trou ». 😉

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Baylor Bears