Suivez-nous

Cincinnati Bearcats

QB Hayden Moore nommé titulaire à Cincinnati

Publié

le

Crédit photo : Aaron Doster / USA TODAY Sports

L’une des « battle of quarterback » les plus intéressantes de l’offseason a trouvé son issue avec l’annonce de la titularisation du sophomore QB Hayden Moore au sein de l’attaque Bearcats de Cincinnati.

QB Hayden Moore a donc pris le dessus sur l’ancien prospect 5 étoiles recruté par Notre Dame et transféré à Cincinnati en 2013, le senior QB Gunner Kiel. Originaire de l’Alabama, QB Hayden Moore (1885 yards à la passe, 11 TD, 59.1% de réussite) a connu une excellente saison freshman prenant superbement le relais d’un QB Gunner Kiel régulièrement blessé.

Les Bearcats de Cincinnati, 4ème de la division ACC East l’an passé, débuteront leur saison 2016 face à Tennessee-Martin, le 1er septembre.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Lire la suite
Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cincinnati Bearcats

Luke Fickell accepte de devenir le prochain coach de Cincinnati

Publié

le

Crédit photo : AP Photo/Jeff Haynes

Le coordinateur défensif et coach des linebackers des Buckeyes de #3 Ohio State, Luke Fickell, a accepté de devenir le prochain coach des Bearcats de Cincinnati.

Il succède ainsi à Tommy Tuberville qui avait quitté son poste il y a quelques jours.

Agé de 43 ans, Luke Fickell était à Ohio State depuis 2002 occupant plusieurs positions dont coordinateur défensif depuis 5 saisons. Il a notamment remporté deux titres de champion national en 2002 et 2014.

On se souvient également de lui pour avoir pris le rôle de head coach par intérim en 2011 lors de la démission forcée de Jim Tressel. Handicapé par le suspension de WR Terrelle Pryor, les Buckeyes avaient terminé avec une fiche de 6-7 cette année-là, la seule fois depuis 2005 qu’ils n’ont pas atteinte le plateau des 10 victoires.

Grâce au leadership de Luke Fickell, la défense des Buckeyes s’est imposée parmi les meilleures du pays, terminant #3 du pays en 2016 (14.2 points accordés par match).

De leur côté, les Bearcats se sont complètement effondré au cours de la saison 2016. Pour sa 4ème saison à la tête de Cincinnati (4-8 en 2016), coach Tommy Tuberville a semblé perdre son vestiaire. Les Bearcats ont perdu leur 5 derniers matchs forçant la direction athlétique à se séparer de l’ancien coach d’Auburn.

Après Everett Withers (Texas State), Tom Herman (Texas) et Chris Ash (Rutgers), Luke Fickell est le 4ème assistant coach d’Urban Meyer à devenir head coach dans un programme FBS. Il restera à son poste avec les Buckeyes jusqu’à la fin du College Football Playoff. #3 Ohio State affronte #2 Clemson, le 31 décembre prochain, lors du Fiesta Bowl dans le cadre des demi-finales nationales.

Lire la suite

Cincinnati Bearcats

Houston 40, Cincinnati 16

Publié

le

Crédit photo : Joe Robbins/Getty Images

En grande difficulté lors des 3 premiers quart-temps, les Cougars de #6 Houston ont su profiter des erreurs des Bearcats de Cincinnati pour remporter le match d’ouverture de leur calendrier de conférence AAC sur le score de 40 à 16.

Ce match avait tout d’un piège pour les Cougars de #6 Houston (3-0, 1-0 AAC) : un déplacement en milieu de semaine face à un adversaire qui a brillé par son opportunisme depuis le début de l’année. Et pendant 48 minutes, on a bien cru que cette première soirée de la 3ème semaine de la saison allait nous apporter la surprise du chef.

Incapable d’installer le moindre tempo offensif en début de rencontre, les champions de conférence AAC en titre ont continuellement buté sur une robuste défense des Bearcats de Cincinnati (2-1, 0-1 AAC), qui en plus d’avoir dominé la ligne de scrimmage pendant les 30 premières minutes a intercepté à deux reprises le leader des Cougars, QB Greg Ward Jr (24/36, 326 yards, 1 TD, 2 INT et 73 yards au sol, 2 TD).

Embed from Getty Images

Le quarterback vedette de #6 Houston, qui faisait son retour après avoir manqué le dernier match contre Lamar (FCS), ne semblait en totale possession de ses moyens et c’est sans surprise que les deux équipes rentrèrent aux vestiaires sur le score de 10-10. Les Cougars avaient frappé les premiers sur une longue réception de 39 yards de WR Chance Allen (5 réceptions, 94 yards, 1 TD) qui aura été le seul big play de #6 Houston en première mi-temps. Les Bearcats ont immédiatement répliqué avec une passe de 61 yards de QB Hayden Moore (21/37, 275 yards, 2 TD, 2 INT) pour un TD de WR Devin Gray (4 receptions, 97 yards, 1 TD). Et ce sera à peu près tout en première mi-temps, les deux défenses prenant le pas sur les attaques.

La 2ème mi-temps reprit sur les mêmes bases que la 1ère avec cette indicible sensation que les Cougars étaient peut-être en train de tout gâcher, deux semaines après leur succès contre Oklahoma. Et lorsque WR Nate Cole inscrit le second TD sur réception des Bearcats en début de 4ème quart-temps (16-12 pour Cincinnati), le spectre d’une défaite inattendue semblait de plus en plus prendre forme.

Embed from Getty Images

Avec 4 points de retard, #6 Houston était le dos au mur et se devait de réagir… et quelle réaction des Cougars !

Sur le drive suivant, QB Greg Ward Jr et RB Duke Catalon (67 yards au sol) furent inarrêtables, et le quarterback texan redonna une avance de 3 points (19-16) à son équipe sur un TD au sol de 12 yards. Moins de deux minutes plus tard, DB Howard Wilson intercepta QB Hayden Moore avant que #6 Houston assomme les locaux avec le 2ème TD au sol de QB Greg Ward Jr (26-16 pour Houston).

La vague blanche ne s’arrêta pas là ! Les deux drives suivants de Cincinnati se terminèrent… par des Pick-6 ! Un de 74 yards de LB Steven Taylor et le 2ème par DB Howard Taylor qui réussissait ainsi sa 2ème interception du match. En 8 minutes, les Cougars venaient d’infliger un 28-0 aux Bearcats. Game over.

Embed from Getty Images
Lire la suite

Cincinnati Bearcats

QB Gunner Kiel de retour à Cincinnati en 2016

Après avoir manqué le dernier Hawaii Bowl pour des raisons personnelles, le junior QB Gunner Kiel est de retour sur le campus de Cincinnati et il a annoncé qu’il honorera sa saison senior avec les Bearcats.

Publié

le

Crédits photo : Mike DiNovo-USA TODAY Sports

Après avoir manqué le dernier Hawaii Bowl pour des raisons personnelles, le junior QB Gunner Kiel est de retour sur le campus de Cincinnati et il a annoncé qu’il honorera sa saison senior avec les Bearcats.

« Gunner est de retour en cours et tout va bien pour lui après ses problèmes personnels. Nous sommes très satisfaits de l’avoir de nouveau dans l’équipe » a simplement déclaré coach Tommy Tuberville.

Bien qu’il ait manqué un certain nombre de matchs à cause de multiples blessures, dont une commotion cérébrale subie à Memphis en septembre dernier, QB Gunner Kiel a tout de même réussi 2777 yards à la passe pour 19 TD et 11 INT en 2015. L’ancienne recrue 5 étoiles des Fighting Irish de Notre Dame, transféré à Cincinnati en 2013, a déjà obtenu son diplôme; son retour avec les Bearcats était donc incertain.

Pourtant, QB Gunner Kiel n’a pas la garantie d’être le titulaire en 2016. Son successeur, le redshirt freshman QB Hayden Moore (1885 yards, 9 TD, 11 INT), s’est montré prometteur durant l’absence du QB#1 des Bearcats au cours de la saison passée.

Les Bearcats de Cincinnati débuteront leur campagne 2016 en recevant Tennessee-Martin (FCS), le jeudi 1er septembre.

Lire la suite

Bowls

Hawaii Bowl 2015 : San Diego State 42, Cincinnati 7

Menés par une défense de fer, les Aztecs de San Diego State remportent une 10ème victoire d’affilée en 2015 en s’imposant 42-7 face à des Bearcats de Cincinnati dont l’attaque, habituellement explosive, a été méconnaissable.

Publié

le

Crédits photo : Getty Images

Menés par une défense de fer, les Aztecs de San Diego State remportent une 10ème victoire d’affilée en 2015 en s’imposant 42-7 face à des Bearcats de Cincinnati dont l’attaque, habituellement explosive, a été méconnaissable.

DL Kyle Kelly, San Diego State – Crédits photo : AP Photo/Eugene Tanner

Les champions de la conférence Mountain West n’ont pas mis longtemps à prendre les devants dans ce match puisque le sophomore RB Rashad Penny a retourné le coup de pied d’envoi sur 100 yards pour un TD qui donnait 7 points d’avance aux Aztecs après seulement 0:15 de jeu. Le running back sophomore profita de ce jeu pour établir un nouveau record du plus long gain réussi lors du Hawaii Bowl dans un Aloha Stadium plus que clairsemé.

Ultra-dominateur des deux côtés du ballon et particulièrement en défense (5 turnovers provoqués, 4 sacks et 6 plaquages pour perte dans ce match), San Diego State (11-3) ne sera pas mis en difficulté une seule seconde dans cette rencontre. Il faut dire que les Bearcats de Cincinnati (7-6) étaient privés de leur quarterback titulaire, QB Gunner Kiel, qui n’a pas fait le déplacement à Hawaii pour des raisons personnelles. Son backup, QB Hayden Moore, n’a pas été à la hauteur de l’événement terminant ce match avec une fiche de 19/30 pour 202 yards et 3 interceptions.

Après le big play du premier jeu de cet Hawaii Bowl, WR Mikah Holder ajouta un TD sur une réception de 14 yards suite à une passe de QB Christian Chapman (8/11, 113 yards, 1 TD) avant que FB Dakota Gordon (4 réceptions, 58 yards, 1 TD et 1 TD au sol) n’inscrive deux TDs dans le second quart-temps (1 sur réception et 1 sur course) pour donner une confortable avance 28-0 aux Aztecs à la fin du 3ème quart-temps.

Le 4ème quart-temps confirma la domination totale des Aztecs qui ajoutèrent deux TDs : une course de 2 yards du running back vedette, RB Donnel Pumphrey (25 courses, 99 yards, 1 TD), et un pick six de 43 yards de DB Alex Barrett (42-0).

Finalement, RB Mike Boone (8 courses, 32 yards, 1 TD) sauvera l’honneur des Bearcats qui évite le premier blanchissage dans un bowl depuis le 21-0 d’Alabama face à LSU en finale nationale 2012.

Avec ce succès, San Diego State possède la deuxième plus longue série de victoires en cours (derrière Clemson) et atteint le plateau des 11 victoires pour la première fois de son Histoire.

Lire la suite

Articles les plus lus