Suivez-nous
Ryan Switzer Ryan Switzer

North Carolina Tar Heels

Preview 2016 : North Carolina Tar Heels

Pour la 4ème saison de coach Larry Fedora sur le campus de Chapel Hill, les Tar Heels ont égalé un record de l’université avec 11 victoires remportées l’an dernier. Ils ont également atteint la finale de conférence ACC pour la première fois de leur Histoire. Bis repetita en 2016 ?

Publié

le

North Carolina Tar Heels
Conférence ACC – Division Coastal
En 2015 : 11-3, 8-0 ACC. Russell Athletic Bowl : défaite contre Baylor, 49-38.
Head coach : Larry Fedora, 5ème année (32-20) – Résultats en carrière: 65-39.
Coordinateur offensif : Chris Kapilovic.
Coordinateur défensif : Gene Chizik.
Titulaires de retour : 7 en attaque, 6 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : QB Marquise Williams, WR Quinshad Davis, OG Landon Turner.
Joueurs à suivre : QB Mitch Trubisky, RB Elijah Hood, WR Mack Hollins, WR Ryan Switzer, LB Andre Smith, CB M.J. Stewart, CB Des Lawrence.

Les 18 années de médiocrité des Tar Heels ont pris fin en 2015 : pour la première fois depuis 1997 et les années Mack Brown, North Carolina a atteint le plateau des 10 victoires. Leur fiche invaincue en match de conférence ACC est une première depuis 1980 et leur duel perdu face à Clemson en décembre dernier était leur première participation à la finale de conférence ACC.

Les 11 victoires consécutives remportées par les Tar Heels entre le 12 septembre et le 28 novembre 2015 égalent un record qu’ils avaient établi en… 1899 ! Une éternité. Une question est sur toutes les lèvres du côté du campus de Chapel Hill (Caroline du Nord) : la saison dernière était-elle dûe à un concours de circonstances favorables ou est-ce que le programme de football a-t-il des bases solides pour rester le leader d’une division Coastal homogène ?

Le grand artisan de cette transformation, coach Larry Fedora, a récemment signé une prolongation de contrat jusqu’en 2022. La Direction athlétique pense avoir trouvé l’oiseau rare qui pourra apporter le premier titre de conférence ACC aux Tar Heels depuis 1980.

Avec le retour de 7 titulaires offensifs, l’attaque de North Carolina devrait rester explosive, et ce, malgré le départ du coordinateur Seth Littrell à North Texas et de son leader de l’an passé, QB Marquise Williams. Le secteur défensif dirigé par le coordinateur Gene Chizik (ex-coach d’Auburn) a été la bonne surprise de la saison passée. Certes, certains point d’interrogation subsistent au niveau du front seven mais les Tar Heels sont confiants que les progrès affichés l’an dernier vont se poursuivre en 2016.

Attaque

Le départ du recordman de yards offensifs réussis dans l’Histoire de l’université North Carolina, QB Marquise Williams, aurait pu être dramatique pour les Tar Heels mais la présence du talentueux redshirt junior QB Mitch Trubisky (555 yards à la passe, 6 TD, 0 INT et 101 yards au sol, 3 TD en 2015) devrait permettre une transition en douceur. Ancien prospect vedette de la promotion de recrues 2012, ce dernier vient de participer à ses 4ème spring practices dans le système de coach Larry Fedora. Il possède un lancer précis et s’est toujours montré étincelant lorsqu’il a été amené à suppléer Marquise Williams lors des deux dernières saisons. Moins flamboyant que son prédécesseur, il sera peut-être un meilleur gestionnaire de jeu. Son backup, le sophomore QB Caleb Henderson, possède très peu d’expérience (une passe tentée en carrière).

La force des Tar Heels réside dans les nombreux playmakers qu’ils possèdent dans le jeu au sol et dans les airs. Le junior RB Elijah Hood (1463 yards au sol, 17 TD en 2015) et le senior RB T.J. Logan (400 yards au sol, 5 TD en 2015) forment l’un des duos les plus productifs du pays. Ses solides jambes et son sens de l’équilibre font de RB Elijah Hood un coureur quasiment inarrêtable une fois lancé. De son côté, RB T.J. Logan possède une accélération hors norme. Ces deux-là seront aidés par le senior RB Khris Francis et le sophomore RB Ty’Son Williams sans oublier le true freshman RB Jordon Brown, qui pourrait avoir l’opportunité de démontrer qu’il est bien le running back vedette du futur.

Malgré la perte de QB Quinshad Davis, le nouveau quarterback titulaire QB Mitch Trubisky ne manquera pas de receveurs talentueux à commencer par l’imposant senior WR Mack Collins (30 réceptions, 745 yards, 8 TD en 2015), auteur de 24.8 yards par réception l’an dernier (#1 du pays). Il pourra aussi compter sur le senior WR Ryan Switzer (54 réceptions, 693 yards, 6 TD en 2015), l’un des slot receivers les plus insaisissables du pays. Ce tandem complémentaire sera soutenu par le senior WR Bug Howard (29 réceptions, 488 yards, 4 TD en 2015) qui a ajouté 15 kg à son gabarit déjà imposant au cours du printemps. Enfin, QB Mitch Trubisky retrouvera son coéquipier du lycée de Mentor High (Ohio), le sophomore TE Brandon Fritts (16 réceptions, 203 yards, 4 TD en 2015). Alchimie garantie.

La ligne offensive est orpheline de son leader de la saison dernière, OG Landon Turner. Il laisse un trou béant à l’intérieur droit de cette ligne mais l’expérience et la profondeur du groupe de joueurs de retour en 2016 devrait compenser cette absence. Les quatre autres titulaires de 2015 seront fidèles au poste à partir de septembre prochain. Ainsi, LG Caleb Peterson et RT Jon Heck débuteront leur 4ème saison comme titulaire tandis que le junior LT Bentley Spain conservera son poste de blind side tackle acquis l’an passé. Les seniors C Lucas Crowley et RG John Ferranto complètent un quintet qui accumule 129 titularisations à eux cinq. Cette expérience pourrait permettre aux Tar Heels de conserver leur bas niveau de sacks accordés par match (1.1 en 2015).

Défense

En 2015, tout a semblé fonctionner favorablement en défense. Pourtant, à son arrivée il y a 18 mois, le coordinateur défensif Gene Chizik a pris les rênes d’un groupe au fort potentiel mais en pleine crise de confiance. Il en a fait une défense solide qui a brillé tout au long de la saison 2015… avant deux derniers matchs catastrophiques qui ont fait mal à ses statistiques : 608 yards accordés contre Clemson en finale de l’ACC et 756 dont 645 au sol (!) face à Baylor lors du Russell Athletic Bowl.

Si le back seven s’est montré performant l’an passé, ce ne fût pas le cas d’un front four régulièrement en difficulté contre la course (5.1 yards accordés par course) et sur les 3ème tentatives. Les juniors DE Dajaun Drennon (39 plaquages, 1.5 sacks en 2015) et DT Nazair Jones (40 plaquages, 4 pour perte en 2015) devront mieux faire que l’an passé tout comme le senior DE Mickey Bart (29 plaquages, 6.5 sacks en 2015) dont le moteur à haute intensité pourrait enfin lui permettre d’éclore en 2016. La clé de la saison 2016 sera la capacité des Tar Heels à mettre davantage de pression sur les quarterbacks adverses. Avec 1.6 sacks par match l’an dernier, ils étaient l’une des plus mauvaises équipes du Power Five. Mais la lumière pourrait venir de la recrue vedette de la promotion 2015, le sophomore DL Jalen Dalton, sur lequel North Carolina fonde beaucoup d’espoir.

Le groupe de linebackers a perdu les 223 plaquages réussis en 2015 par le duo Shakeel Rashad et Jeff Schoettmer, deux joueurs qui ont expiré leur éligibilité. Toutefois, Gene Chizik reste très confiant grâce au retour du sophomore MLB Andre Smith (53 plaquages, 1 sack, 1 interception en 2015) et à l’arrivée de l’ancien joueur de Junior College, WLB J.B. Copeland. L’énergique SLB Cayson Collins (38 plaquages en 2015) devrait compléter ce trio inexpérimenté mais plein de talent. L’explosif true freshman LB Jonathan Smith aura surement la possibilité de prendre du grade à partir de septembre prochain.

Le secondary fût la vraie révélation de la saison dernière grâce notamment à l’éclosion des deux cornerbacks, CB M.J. Stewart (62 plaquages, 4 interceptions en 2015) et CB Des Lawrence (59 plaquages, 2 interceptions en 2015). Ce duo est peut-être le meilleur de la conférence ACC sur les coverages. Le junior S Donnie Mills (128 plaquages en 2015) s’est affirmé comme un plaqueur très sûr. Il jouera aux côtés de l’expérimenté senior S Dominique Green (41 plaquages, 2 interceptions en 2015), qui compte déjà 25 titularisations.

Equipes spéciales

En une seule saison, le senior K Nick Weiler a transformé une faiblesse évidente en 2014 en une force en 2015. Avec 20 FGs réussis sur 23 dont (16 sur 17 dans les 40 yards), il a montré beaucoup de régularité. De son côté, le senior P Joey Mangili a apporté de la stabilité en fin de saison dernière après des essais infructueux de deux autres joueurs en septembre et octobre. Les Tar Heels devraient rester très dangereux sur les retours de coup de pied. WR/PR Ryan Switzer est peut-être le meilleur punt returner du pays (7 TD en carrière). Tout simplement. La vitesse et la mobilité de WR/KR T.J. Logan seront encore utilisées sur les retour de kickoffs.

Conclusion

Pour la 4ème saison de coach Larry Fedora sur le campus de Chapel Hill, les Tar Heels ont égalé un record de l’université avec 11 victoires remportées l’an dernier. Ils ont également atteint la finale de conférence ACC pour la première fois de leur Histoire. Le départ du leader QB Marquise Williams devrait être compensé par l’éclosion du prometteur junior QB Mitch Trubisky. La talent est omniprésent dans tous les secteurs de jeu particulièrement en attaque avec la présence du junior RB Elijah Hood et du senior WR Mack Hollins, et de la meilleure ligne offensive de la conférence. Le coordinateur défensif Gene Chizik a stabilisé la défense notamment contre la passe. Le calendrier 2016 des Tar Heels est plus difficile que celui de l’an dernier ce qui pourrait leur compliquer la tâche. Cependant, ils semblent les mieux armés pour s’adjuger un second titre de division Coastal en deux ans.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

North Carolina Tar Heels

Mack Brown est de retour à North Carolina

Vingt ans après son départ du camus de Chapel Hill pour rejoindre les Longhorns de Texas, Mack Brown est de retour comme head coach des Tar Heels de North Carolina.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/@JacobTurnerTHI

L’université North Carolina a annoncé l’embauche de l’actuel analyste d’ESPN, Mack Brown, pour succéder à Larry Fedora comme head coach du programme de football.

Le contrat de l’ancien head coach des Longhorns est d’une durée de 5 ans pour un salaire annuel de 3.5 millions de $. Ce contrat a été validé par le Board of Trustees, mardi 27 novembre 2018.

A 67 ans, Mack Brown fait donc son retour sur les terrains 5 ans après son départ de Texas. C’est aussi un retour en Caroline du Nord puisqu’il a dirigé les Tar Heels pendant 10 saisons de 1988 à 1997. Au cours de cette période, il avait remporté 67 matchs pour un bilan général de 67-46-1. De 1992 à 1997, North Carolina s’est qualifié pour un bowl au terme de chaque saison. Lors de sa dernière saison avec les Tar Heels, le programme Chapel Hill a grimpé jusqu’à la 4ème place du classement AP Top 25 avant de conclure la saison à la 6ème position avec une fiche de 10-1.

A Texas, il a remporté le titre national en 2005 au terme d’une saison invaincue. Il a participé à un autre BCS Championship Game en 2009, perdu face à Alabama. Il a finalement démissionné en 2013 après 4 saisons décevantes (30-21).

Pour rappel, North Carolina a renvoyé son coach Larry Fedora, dimanche 25 novembre. En 7 saisons à la tête des Tar Heels, son bilan est de 45-43… mais UNC a terminé la saison 2018 avec une fiche de 2-9. De plus, le recrutement du programme a été critiqué depuis 2-3 ans.

Les indemnités de départ s’élèvent à 12 millions de $ que North Carolina paiera sur 4 ans à raison de 3 millions de $ par année.

Lire la suite

North Carolina Tar Heels

13 joueurs de North Carolina suspendus pour avoir vendu des chaussures

Le quarterback Chazz Surratt fait partie des suspendus et manquera les quatre premiers matchs de la saison.

Publié

le

Crédit photo : Grant Halverson, Getty Images

L’université North Carolina a annoncé la suspension de 13 joueurs du programme de football après qu’une enquête interne ait démontré qu’ils avaient vendu des chaussures officielles Nike appartenant à l’équipe.

Ces actes répréhensibles sont considérés comme une violation de second niveau par la NCAA.

OL Brian Anderson, OL Quiron Johnson, OL Jordan Tucker, DE Malik Carney, DE Tomon Fox, DE Tyrone Hopper, LB Malik Robinson, QB Chazz Surratt et WR Beau Corrales sont suspendus pour les 4 premiers matchs.

DB Greg Ross et DB Tre Shaw manqueront les deux premiers matchs de la saison tandis que QB Jack Davidson et OLJonah Melton sont suspendus un match.

Le conseil de discipline a considéré que les différents niveaux de participation dans ce trafic nécessitaient des sanctions graduelles.

Du fait que certains de ces joueurs occupent le même poste sur le terrain, la NCAA a accepté que ces suspensions soient décalées. Ainsi, DE Malik Carney manquera les matchs face à East Carolina, UCF, Pittsburgh et Virginia Tech tandis que DE Tomon Fox sera écarté des matchs face à Miami, Syracuse, Virginia et Georgia Tech.

Tous les autres joueurs manqueront le match d’ouverture.

Parmi ces 13 joueurs suspendus, le plus significatif est indiscutablement le sophomore QB Chazz Surratt, potentiel titulaire au sein de l’attaque des Tar Heels en 2018. Auteur de 1342 yards à la passe pour 8 TD et 3 INTs et de 210 yards au sol pour 5 TD, il devait gagner sa place face au junior QB Nathan Elliott durant le Fall Camp qui vient de débuter sur le campus de Chapel Hill (Caroline du Nord). C’est donc un sérieux coup d’arrêt pour un joueur en pleine progression.

North Carolina débute sa saison 2018, le 1er septembre, à Berkeley face aux Golden Bears de California.

Lire la suite

North Carolina Tar Heels

Larry Fedora : « le College Football est en état de siège ! »

Pour le coach des Tar Heels de North Carolina, la chute du College Football pourrait mener à la disparition des… États-Unis.

Publié

le

Crédit photo : Jeremy Brevard-USA TODAY Sports

À l’occasion de la première journée des Media Days de la conférence ACC, Larry Fedora a créé la polémique en mettant en cause les conclusions de plusieurs recherches scientifiques démontrant que la pratique du football est à l’origine de certaines maladies dégénératives du cerveau… tout en défendant de manière passionnée un College Football « assiégée ».

Interrogé au sujet des derniers changements règlementaires visant à assurer une plus grande sécurité des joueurs, Larry Fedora n’a pas été par quatre chemins… poussant même le bouchon jusqu’à lié l’avenir du College Football et le Destin du pays tout entier.

« Notre sport qui n’a jamais été aussi sûr […] est en état de siège. J’ai bien peur qu’en modifiant autant le sport que nous connaissons, nous ne le reconnaitrons plus dans 10 ans. Et si c’est le cas, c’est le pays tout entier qui succombera. » – Larry Fedora, coach des Tar Heels de North Carolina.

Ni plus, ni moins. Avant d’ajouter :

« Je ne pense que ce soit le football. Rien ne prouve que le football provoque l’ETC*. On prend ça pour acquis mais on ne sait pas vraiment. Est-ce que le football peut provoquer des commotions cérébrales. Bien sûr, nous avons tous du bon sens. Lorsque deux ou plusieurs personnes courent dans la même direction et entrent en collision, il y a des chances que ça arrive… mais je répète, notre sport n’a jamais été aussi sûr dans toute son Histoire. » – Larry Fedora, coach des Tar Heels de North Carolina.

Pourtant, de nombreuses études effectués sur d’anciens joueurs de football, hockey et boxers ont démontré le lien de cause à effet entre la multiplication des chocs répétés à la tête et la dépression, la démence, certaines déficiences cognitives et l’ETC. La NFL a d’ailleurs pris le problème très au sérieux en trouvant un accord avec l’association des joueurs forçant la ligue professionnelle à payer des millions de $ à d’anciens joueurs victime de l’ETC.

L’université North Carolina est pourtant réputée pour son département de médecine sportive comportant un laboratoire de recherche sur… les blessures au cerveau ! Les commentaires de Larry Fedora ont donc fait un tollé à travers la conférence ACC.

*Encéphalopathie traumatique chronique

Lire la suite

North Carolina Tar Heels

RB Antonio Williams transféré d’Ohio State à North Carolina

Le futur ex-running back des Buckeyes était bloqué par JK Dobbins et Mike Weber dans l’effectif d’Ohio State.

Publié

le

Crédit photo : AP Photo/Jay LaPrete

Originaire de la Caroline du Nord, le running back sophomore RB Antonio Williams va quitter le campus de Columbus (Ohio) afin de poursuivre sa carrière universitaire avec les Tar Heels de North Carolina.

Il en a fait l’annonce via son compte Twitter :

RB Antonio Williams a participé à 12 matchs pour les Buckeyes en 2017 portant le ballon à 57 reprises pour un total de 290 yards et 3 TD dans un rôle de backup.

Barré par les deux prometteurs coureurs, le sophomore JK Dobbins et le junior RB Mike Weber, il ne pouvait envisager une meilleure position que #3 dans le depth chart des Buckeyes en 2018.

C’est finalement un retour avec les Tar Heels pour RB Antonio Williams qui avait initialement annoncé son commit à North Carolina avant de changer d’avis pour s’engager envers… les Badgers de Wisconsin. Il a finalement envoyé sa lettre d’intention à Ohio State dans un dernier flip inattendu en février 2016.

RB Antonio Williams ne sera pas éligible en 2018 en raison des règlements NCAA relatifs aux transferts d’étudiants-athlètes. Il lui restera deux années d’éligibilité à North Carolina à partir de 2019.

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 4 mois

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2018 !

Présentation complète de la saison 2018 de College Football.

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Notre Dame Fighting Irish

Avec une équipe expérimentée en défense et potentiellement explosive en attaque, les Fighting Irish de Notre Dame peuvent-ils se mêler...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Brigham Young Cougars

Après une saison 2017 galère, Kalani Sitake a fait le ménage dans son coaching staff avec l'espoir que l'attaque des...

Previewil y a 4 mois

Les 10 candidats au trophée Heisman 2018

Présentation de tous les favoris et les prétendants pour l'obtention du trophée Heisman 2018.

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Alabama Crimson Tide

Malgré la perte de 13 titulaires, le Crimson Tide d'Alabama possède suffisamment de joueurs talentueux pour rester au top et...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Auburn Tigers

Champion de division SEC West en titre, les Tigers d'Auburn veulent maintenant franchir un cap en allant décrocher une place...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Ole Miss Rebels

Menés par une attaque aérienne explosive, les Rebels possèdent en QB Jordan Ta'amu et WR A.J. Brown deux playmakers capables...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Mississippi State Bulldogs

Débauché de Penn State pour prendre la succession de Dan Mullen, Joe Moorhead transformera-t-il un groupe mature et expérimenté en...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Texas A&M Aggies

L'arrivée de Jimbo Fisher et son contrat monstreux de 75 millions de $ sur 10 ans permettront-ils aux Aggies de...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : LSU Tigers

Avec une attaque remaniée désormais dirigée par un Steve Ensminger et qui comptera sur les nouveaux-venus, QB Joe Burrow et...

Articles les plus lus