Suivez-nous sur

Duke Blue Devils

Louisville 24, Duke 14

Les Cardinals de #7 Louisville sont passés tout prêt de la correctionnelle face à des Blue Devils de Duke qui auraient pû créer une énorme sensation sans une pénalité couteuse en toute fin de match qui a finalement permis aux joueurs de coach Bobby Petrino de l’emporter 24-14.

Ce fût de loin la moins bonne performance des Cardinals cette saison. Il faut dire qu’ils sont tombés sur une solide équipe des Blue Devils qui a monopolisé la possession du ballon pendant plus de 37 minutes et qui s’est avoué vaincue à cause d’un « roughing the kicker » à moins de 2 minutes de la fin alors que K Evan O’Hara (Louisville) venait de manquer sa tentative de FG redonnant le ballon à Duke.

On ne redonne pas une 2ème chance à QB Lamar Jackson (13/26, 181 yards, 1 TD et 21 courses, 144 yards, 1 TD) et ce dernier scella le sort du match sur une course de 2 yards à 1:32 de la fin. Le quarterback vedette des Cards n’a pas été aussi dominant dans les airs que depuis le début de la saison mais ses courses ont encore une fois sonné la charge.

Le candidat au trophée Heisman, QB Lamar Jackson, a parfaitement débuté le match menant un superbe premier drive de 10 jeux pour 80 yards conclu par une passe de TD de 5 yards pour WR Jaylen Smith. Mais ce sera à peu près tout pour une attaque inefficace des Cardinals dans cette première mi-temps.

La stratégie des Blue Devils était de contrôler l’horloge pour éloigner le plus possible QB Lamar Jackson du terrain et cela a plutôt bien fonctionné dans ces 30 premières minutes, #7 Louisville n’ayant la possession du ballon qu’à cinq reprises. Et comme l’athlétique défense de Duke mené par le redshirt freshman LB Joe Giles-Harris (9 plaquages, 1 sack) parvenait à lire parfaitement les jeux adverses, c’est donc sur un score de 10-7 que les deux équipes rentrèrent aux vestiaires.

Après le premier TD de #7 Louisville, les Blue Devils remontèrent le ballon sur 79 yards en 5:05 pour égaliser lorsque l’efficace QB Daniel Jones (14/21, 129 yards, 2 TD) trouva WR Erich Schneider pour un TD de 9 yards (7-7). Peut-être est-ce que la pluie, qui commençait à tomber sur le Papa John’s Cardinal Stadium, eut pour conséquence de perturber l’attaque des Cards mais il n’en reste pas moins que la meilleure attaque du pays dût se contenter d’un FG de 22 yards de K Ewan O’Hara dans ce 2ème quart-temps.

La défense des Blue Devils continua de stopper l’attaque des Cardinals après la mi-temps et on sentit venir l’Upset Alert lorsque QB Daniel Jones exécuta une passe parfaite de 20 yards pour WR Johnathan Lloyd qui ramenait Duke à 3 points (17-14).

Les Blue Devils pensaient même avoir récupéré la possession du ballon suite à un FG manqué de K Evan O’Hara… mais ce dernier fût victime d’un « roughing the kicker » qui redonna le ballon aux locaux. QB Lamar Jackson ne manqua pas l’occasion d’assurer le succès des siens sur une course de 5 yards (24-14).

Il s’agit de la 500ème victoire dans l’Histoire du programme de #7 Louisville.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Duke Blue Devils