Suivez-nous sur

Verchain Is #NotImpressed

Verchain is #NotImpressed 2013 – Week 15

Quand Verchain a des choses à dire, il les dit. Peu importe. Quelle que soit la réaction du public, Verchain is #NotImpressed

Quand Verchain a des choses à dire, il les dit. Peu importe. Quelle que soit la réaction du public, Verchain is #NotImpressed.

Bowl season is coming to town. Cette période atroce, après deux énormes semaines sans la moindre trace de football… Pardon, une semaine seulement, puisque ça commence le 21 décembre, cette période de purge atomique, et qu’il y a un match samedi prochain… Bref…

Voilà, les bowls sont fixés…

Nous aurons tout d’abord une petite pensée pour les quart-mondistes du football, qui se retrouvent à la porte du grand barnum annuel, les laissés pour compte, ceux pour qui aucun Coluche américain ne s’est levé pour offrir une place à table.

Elles sont neuf. Non pas neuf gourdasses qui cherchent encore la sortie du côté de Dijon où Miss Gourdasse a été élue samedi (prochainement les photos hot dans Entrevue, comme tous les ans, restez tranquilles). Mais neuf équipes plus ou moins méritantes qui se retrouvent privées de bowl. Ce qui n’est pas forcément un mal pour leurs finances, cela dit…

Alors, nous aurons une petite pensée pour Central Michigan, Western Kentucky, Florida Atlantic, Louisiana Monroe, South Alabama, Texas State, Toledo, San Jose State et Troy.

Et puis, Verchain a regardé la liste des Bowls… Bien sur, il est #NotImpressed, mais il vous livre, après s’être longuement abandonné dans l’affreusement longue liste de 35 matchs, son classement par grandes catégories de ces bowls. Ya pas à dire, ça va être atroce.

Alors, Verchain a sorti sa liste de catégories, et il y répartit les 30 bowls non-BCS. Pour les bowls BCS, il y a une catégorie à part. Bref, voici rapidement : les bowls à ne pas manquer, ceux auxquels vous pouvez jeter un coup d’œil, et ceux qu’il vaut mieux fuir… Bien entendu, des surnoms alakon ont été donnés à certains bowls. Les matchs vedettes font l’objet d’un petit commentaire… Que demande le peuple ?

Can’t Miss Bowls :

DE Jadeveon Clowney, South Carolina

Capital One Bowl – 1er janvier : Wisconsin – South Carolina

Old man football, indeed. Mais bon, voir les trois furieux du backfield des Badgers se ruer sur la ligne défensive des Gamecocks, et notammet Jadeveon Clowney, ça n’a pas de prix…

AT&T Cotton Bowl – 3 janvier : Oklahoma State – Missouri

Deux équipes avec des défenses somme toute respectables, et des attaques qui peuvent prendre feu à tout moment. Deux équipes qui regrettent des défaites qui n’auraient jamais du arriver, contre West Virginia pour OSU et South Carolina avec un improbable retour sauce Shaw pour Mizzou, et qui les ont privés sans doute d’un spot dans un Bowl BCS. Le Cotton sera une partie de la rotation à partir de la mise en place du système de playoffs à compter de la saison prochaine, ça fera donc une belle consolante…

Alamo Bowl – 30 décembre : Texas – Oregon

Malgré les progrès de la défense des Horns depuis le changement de coordinateur défensif, il se pourrait bien qu’on profite d’une nouvelle explosion offensive d’Oregon et de Marcus Mariota, qui aura peut-être retrouvé un genou qui ne couine pas. Expect a shootout.

Fight Hunger Bowl – 27 décembre : Brigham Young – Washington

Ce match n’a l’air de rien, comme ça, mais il opposera deux équipes qui ont une moyenne de mise au jeu offensives impressionnantes sur la saison. Et là où il y a de l’attaque, il y a du plaisir !!

Russell Athletic – 28 décembre : Miami – Louisville

Juste parce que c’est l’occasion pour les Hurricanes de souhaiter la bienvenue dans l’ACC à Louisville. En bottant le cul d’une des équipes les plus overrated de la saison. Non mais. Go ‘Canes !

Might Be Worth A Look Bowls :

RB/LB Miles Jack, UCLA

Las Vegas Bowl – 21 décembre : Fresno State – Southern California

L’opportunité pour les Bulldogs de montrer qu’ils valaient bien une place à la table des grands, ce dont je doute toujours. Pour USC, sans Ed Orgeron, il s’agira de juger de la capacité d’une équipe déjà en vacances contre UCLA de rebondir…

Sun Bowl – 31 décembre : Virginia Tech – UCLA

BiPolar Bowl… Entre une équipe des Hokies qui est un peu comme une grosse boîte de chocolats (on ne sait jamais ce qu’on peut trouver à l’intérieur) et UCLA featuring Miles Jack qui est à la fois le freshman défensif ET offensif de la Pac12, et qui finira bien un jour par oublier de quel côté du terrain il joue…

Poinsettia Bowl – 26 décembre : Utah State – Northern Illinois

Juste parce que c’est le dernier match chez les universitaires de Jordan Lynch, le Heisman de l’année (non-Winston-division). Et que Utah State aime fracasser les légendes urbaines. Et que la Saint Etienne, c’est férié en Alsace. Donc, amis de l’est, vous n’aurez rien d’autre à faire que de regarder ça…

Heart of Dallas – 1er janvier : UNLV – North Texas

The Improba-Bowl. Oui, je recommande ce match juste pour le nickname que j’aime bien parce que c’est moi qui l’ai trouvé. Niveau football, vous ne risquez pas de fantasmer en regardant ça, en digérant vos huîtres et votre chapon, ou pendant que vous reposez dans vos toilettes l’excédent de champagne tiède à 5 euros à Carrefour que votre estomac n’a pas supporté.

Also in this category :

Music City Bowl – 30 décembre : Ole Miss – Georgia Tech. Juste comme ça…

Holiday Bowl – 30 décembre : Arizona State – Texas State. Le Premature Bowl. Un truc qui aurait eu de la gueule si la saison n’avait duré que 5 semaines…

Chick Fil-A Bowl – 31 décembre : Duke – Texas A&M : le Dexter Bowl. Parce qu’il va y avoir du sang plein les murs, et que Duke va se faire démembrer par ce dangereux psychopathe de Johnny Manziel…

Little Caesar’s Pizza Bowl – 26 décembre : Pittsburgh – Bowling Green. Parce que Verchain aime bien les Falcons. Et que le Cartel doit les kiffer à mort aussi…

Liberty Bowl – 31 décembre : Rice – Mississippi State. Ou quand les bons élèves croisent la route des cancres. Une belle histoire qui ressemble un peu à une comédie à la française.

BBVA Compass Bowl – 4 janvier : Houston – Vanderbilt. Parce que James Franklin peut établir un record pour les Commodores,  en gagnant 9 matchs dans la saison pour la première fois.

Avoid At All Costs Bowls :

Outback Bowl – 1er janvier : Iowa – LSU.

Boo-ring ! Boooo-ring !! Dormez, le premier janvier. Ou allez souhaiter la bonne année à mémé. Elle vous aime. Iowa et LSU vous détestent. Si, puisque je vous le dis.

Gator Bowl – 1er janvier : Nebraska – Georgia

Sponsorisé par TaxSlayer.com. Déjà ça, c’est ridicule, au fond. Ça se joue à Jacksonville. Déjà ça, c’est ridicule. Ensuite, bon… Avec un peu de chance, Bo Pelini se fera virer en direct pendant le match, après avoir bousculé un arbitre et montré ses fesses aux fans des Huskers…

Buffalo Wild Wing – 28 décembre : Michigan – Kansas State

C’est mou, ce match… Aucune envie de voir ça, au fond.

Hawaii Bowl – 24 décembre : Boise State – Oregon State

Parce que le 24 décembre, on met le petit Jésus dans la crèche. Et au petit matin, on ouvre les cadeaux. On ne s’embête même pas à regarder le résultat de ce match. Parce que Boise, c’est fini…

Also in this category :

Belk Bowl – 28 décembre : North Carolina – Cincinnati. Belk !

Texas Bowl – 27 décembre : Syracuse – Minnesota. A part espérer une nouvelle attaque en direct de Jerry Kill, il n’y a aucune raison de regarder ce truc.

Bonus Category : Why Should You Give A Shit About Those Bowls ???

RB Andre Williams, Boston College

AdvoCare Machin – 31 décembre : Arizona – Boston College… AdvoCare ? Who cares ?

Military Bowl – 27 décembre : Marshall – Maryland. C’est une équipe qui a un M sur le casque qui va gagner. Vous pouvez parier vos étrennes là dessus. All predictions wrong or your money back.

New Mexico Bowl – 21 décembre : Washington State – Colorado State. Et le cougar mangea le bélier. Jean de la Fontaine.

Famous Idaho Potato Bowl – 21 décembre : Buffalo – San Diego State. Le seul truc intéressant ? Le canon à patates à la mi-temps…

GoDaddy Bowl – 5 janvier : Arkansas State – Ball State. Le Viagra Bowl. Oui, si on traduit ‘GoDaddy’ par ‘Vas-y Pépère’ !

Pinstripe Bowl – 28 décembre : Rutgers – Notre Dame. Au Yankee Stadium. C’est déjà pas intéressant, comme affiche, mais sous la neige et avec le vent de New York qui souffle en travers, je préfère encore mater la chronique people de Derek Jeter ou Alex Rodriguez…

Armed Forces Bowl – 30 décembre : Middle Tennessee – Navy. And then what ?

St Petersburg Bowl – 23 décembre : East Carolina – Ohio. Beef O’Brady, le sponsor de ce match, parvient sur son site internet à vous faire passer du boeuf Black Angus pour un truc en plastique absolument gerbant.

R+L Carriers New Orleans – 21 décembre : Tulane – Louisiana Lafayette. Et dire que le premier truc qu’on va nous proposer en guise de football après une semaine d’abstinence, c’est ça… Hé bé…

BCS Bowls :

Par ordre d’intérêt, du moins bon au meilleur…

Rose Bowl – 1er janvier : Stanford – Michigan State.

Grosses défenses, attaques plus ou moins anémiques en fonction du sens du vent. Pffff. Relisez donc mon conseil pour l’Outback, et allez embrasser pépé, vous aurez votre billet de 5 francs.

Fiesta Bowl – 1er janvier : Baylor – Central Florida.

OK, il y a l’attaque des Bears, et ça suffit pour vous donner une raison de regarder. Voilà…

Orange Bowl – 3 janvier : Clemson – Ohio State

Deux équipes qui ont perdu le seul match qu’elles ne devaient pas perdre cette saison. Loser bowl. Quoi de mieux pour un match qui se jouera dans un stade qui n’est jamais plein ?

Sugar Bowl – 2 janvier : Oklahoma – Alabama

Quand Saban pas content, lui toujours faire ainsi. Oui, les Sooners vont se faire cracher dessus, comme dans Tintin… Au figuré, hein…

BCS Championship Game – 6 janvier : Florida State – Auburn.

Si vous avez parié à Vegas sur cette affiche avant la saison, vous êtes certainement riche à millions. Finalement, une dernière édition du BcS avec Florida State, c’est fun. Et nul doute que les toujours inspirés fans d’Auburn trouveront comment bien troller Jameis Winston d’ici un mois…

And In Other College Football News

Puisqu’on vient de parler des bowls, autant signaler la ridicule liste des bowls avec lesquels l’Athletic American Conference sera sous contrat pour les années à venir…

Fans de l’AAC, vous aurez droit à des spectacles aussi moisis que le BBVA Compass Bowl à Birmingham, Alabama. Au Beef O’Brady Bowl à St Petersburg, Florida. Au Military Bowl à Annapolis, Maryland en 2014 au Bell Helicopter Armed Forces Bowl à Forth Worth aussi… Au Bahamas Bowl à Nassau (!!!). Et en 2015 au Boca Raton Bowl, en Floride… Le R+L Carriers Bowl à la Nouvelle Orleans s’ajoutera au truc à compter de 2018… Comme si l’AAC allait encore exister en 2018…

I Got Mail… Ou Pas…

Dans cette section, amis lecteurs, vous pourrez poser toutes les questions que vous voulez. Si vous avez des questions, à l’avenir… Pour contacter Verchain, même maintenant que la saison est terminée, c’est tout simple :

verchain@thebluepennant.com

@Verchain sur Twitter

Ou tout simplement dans les commentaires sur le site…

Louvressac : Avec Stanford, Duke, Vanderbilt, Rice, Baylor et (jusqu’au 15 octobre) Northwestern, est-on en train d’assister au grand retour des têtes bien pleines dans les premières places des classements sportifs de la NCAA football ?

Les nerds de Stanford…

Et il y avait Notre Dame, aussi, la saison passée…

En gros, ces quelques équipes que tu cites ont réalisé des performances dont on pouvait douter qu’elles se produiraient un jour. Duke vient ainsi de produire la plus belle saison de son histoire. Vanderbilt se qualifie de nouveau pour un bowl, ce qui est une première pour la fac… Northwestern a réalisé des saisons assez satisfaisantes sous la férule de Pat Fitzgerald… Baylor vient de remporter la Big XII. Rice la Conference USA (après quelques hauts et bas de fin de saison, grâce aux équipes texanes de la C-USA que sont UTSA et North Texas…).

On peut quasiment associer les récents succès de ces équipes à la personnalité de leurs coaches. Que ce soit James Franklin, Art Briles, David Cutcliffe ou le déjà cité Pat Fitzgerald, ces hommes ont tous transformé des facs pas réputées pour accueillir les meilleurs en équipes au moins compétitives, capables pourquoi pas d’un exploit de temps à autre…

Mais dans ce paquet de facs de Nerds, la plus impressionnante success story demeure celle de Stanford. Jim Harbaugh a transformé la fac avant de partir pour la NFL, et David Shaw a pris la suite. Avec un succès au moins égal à celui de son prédecesseur. Parce que Stanford a mis en place un véritable réseau de recrutement, qui cible des étudiants-athlètes qui sont avant tout des étudiants, intéressés par les superbes enseignements dispensés à Palo Alto, et qui ont les capacités athlétiques pour pratiquer un certain style de football.

Ce n’est pas souvent très beau à voir. C’est bien souvent ennuyeux comme un jour de pluie sur Eugene. On voit parfois cinq tight ends en même temps sur le terrain… Mais ça gagne. Les gros matchs. Avec de l’intelligence situationnelle en plus des qualités athlétiques. Les joueurs de Stanford, en plus, font de bons pros, quand ils ne se contentent pas d’être de gros poupons martyrisés par le bully de service…

Le modèle de Stanford pourrait être pris en exemple par les autres facs que tu cites… Même si à Northwestern, par exemple, on abaisse un peu les critères d’admission pour les joueurs de football… Ce qui relativise un peu le pouvoir des Nerds…

Verchain’s Games To Watch This Week

L’équipe de rédaction de The Blue Pennant vous présentera demain les matchs les plus intéressants à suivre cette semaine. Comme je suis un rédacteur prétentieux, je vous donne moi aussi mes matchs à suivre, qui ne sont pas nécessairement ceux qui viendraient à l’esprit des rédacteurs qui ne s’appellent pas Verchain…

Army Black Knights @ Navy Midshipmen

Bienvenue dans les années 60. Ou 50. Même si les deux équipes n’évoluent pas en noir et blanc, si vous regardez ce match vous aurez l’impression que c’est le cas. Alors, pourquoi regarder ? Bof… Pour le débordement de patriotisme, peut-être. Ou pas, même si ça vous fait vomir… Surtout parce que c’est le seul match auquel nous allons avoir droit cette semaine. Et qu’une drogue, il faut qu’on s’en procure régulièrement, sinon on est en manque…

C’est fini pour aujourd’hui, alors…

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

5 Commentaires

5 Comments

  1. Ben

    11 décembre 2013 à 12h15

    Je vais encore une fois ne pas être d’accord avec toi cher Verchain 😉

    Les bowls c’est un peu une tradition, et c’est toujours sympa à regarder entre Noel et nouvel an. Ca permet également de voir des équipes qu’on a pas forcément pu voir pendant la saison régulière. Des équipes comme Rice, Marshall, East Carolina ou Houston par exemple ont montré de bonnes choses et je suis curieux de les voir à l’oeuvre.

    Après comment tu peux mettre à la poubelle des matchs comme Iowa-LSU ou Georgia-Nebraska. Si le Iowa-LSU a le même finish que leur match de 2005, je suis preneur! (avec le résultat dans le sens inverse of course) Georgia-Nebraska est un rematch de l’an passé mais vaut le coup d’oeil quand même, rien que pour voir gesticuler Pelini.
    Arizona-BC propose les deux meilleurs RB du pays face à face, comment tu peux jeter ce match ?
    Boise St-Oregon St nous promet pas mal de points et Tulane-UL Lafayette se jouera dans un Superdome plein car le New Orleans Bowl ne pait pas de mine comme ça mais c’est un des bowls non BCS qui marche le mieux et qui est souvent très spectaculaire. Moi je mate sans problème!

    Enfin, je comprends pas non plus comment tu peux classer le Rose Bowl en dernier des bowls BCS. Déjà c’est le Rose Bowl, puis c’est le 100e. Pour moi c’est clairement le n°2 derrière la finale. OK ça va défendre mais faut quand même un minimum de défense pour apprécier un bon match de football. Si on avait que des matchs avec des explosions offensives, on s’ennuierait pas mal…

    • DOWN

      11 décembre 2013 à 13h17

      Mais alors 100% d’accord avec toi. De A à Z.
      Geaux Tigers !

      PS: plusieurs Bowls sont programmés pendant les fêtes. Voilà une bonne nouvelle !

      • yacine

        11 décembre 2013 à 13h37

        Les Bowls sont une tradition, je pense qu’on est tous bien d’accord là dessus. Mais quand tu vois la liste interminable de ces Bowls, qui s’allonge chaque année ça commence à faire beaucoup…

        Après les affiches, vont pour certaines attirer quelques spectateurs qui comme tu dis Ben n’ont pas vraiment eu l’occaz de voir ce que donne quelques équipes, mais dans l’absolu on se retrouve quand même avec des affiches bien moisies. Et puis c’est aussi en fonction des goûts de chacun là dessus.
        Pour les BCS Bowls, comme d’ab eux peuvent toujours amener une bonne dose de fun et vu l’importance de la gagne ça donne toujours du beau jeu pour finir la saison.

        • DOWN

          11 décembre 2013 à 15h37

          plusieurs bowls sur Ma Chaine Sport bien evidemment….

  2. Verchain

    11 décembre 2013 à 20h48

    Bon, allez, c’est le moment de donner quelques explications…

    – Opinions are like assholes : everybody has one.

    – Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît.

    – La tradition, ouais, bon… Le Belk Bowl ou le Famous Idaho Potato Bowl, quoi… Paie ta tradition…

    – Les affiches que j’ai ‘jetées’, c’est parce que ces matchs n’ont pas selon moi un grand intérêt… Même des matchs ‘cross conference’ entre équipes de AQ… Moi, ça me fait pas rêver, Iowa – LSU. Mais je peux comprendre que le fan des Bayou Bengals hurle à la lune que Verchain est un pitre… Il a bien pris le bowl de Miami… Ce pitre… South Floridian Bias…

    – Le Rose Bowl s’annonce soporifique selon moi. Que ce soit le 100° ou le troisième, ça ne change pas l’affiche… Tradition et tout… Bref… J’ai mieux à faire le premier janvier, et de toute façon, là où je serai, je ne pourrais pas les voir, les matchs…

    Donc voilà, Verchain being Verchain, quoi…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Verchain Is #NotImpressed