Suivez-nous sur

Verchain Is #NotImpressed

Verchain is #NotImpressed 2014 – Semaine 11

Quand Verchain a des choses à dire, il les dit. Peu importe. Quelle que soit la réaction du public, Verchain is #NotImpressed. Walking Dead Edition !

Quand Verchain a des choses à dire, il les dit. Peu importe. Quelle que soit la réaction du public, Verchain is #NotImpressed.

Walking Dead Edition !

#NotImpressed

Le classement du comité nouvelle version se trouve ici

Bienvenue dans le #NotImpressed de la semaine, Walking Dead Edition…

Voilà à quoi ressemblent les dernières semaines de la saison régulière…

Des équipes qui se font shooter, les unes après les autres…

Cette semaine, deux équipes en particulier sont tombées et se sont faites sortir du top 4 comme Auburn après une défaite contre A&M…

… Ou démolir en direct par un autre prétendant potentiel, en fonction de ce que font les autres, comme Michigan State à la maison contre Ohio State.

Que dire sur le nouveau Top Four en notre possession ? Que le comité en a enfin terminé de son trip BCS Style. Alleluia !

En effet, pour la première fois de la saison, Condi et ses amis se sont demandés s’il ne serait pas justifié de récompenser une équipe comptant une défaite en ayant joué un calendrier classé 22 plutôt qu’une équipe invaincue avec un calendrier de niveau 50… Sans compter que, si les données statistiques sont bien prises en compte par le comité, Oregon apparaît au huitième rang du classement Sagarin contre une FSU à 14 dans le même truc statistique.

Mais ce n’est pas tout : TCU monte à bord du playoff, grâce à sa victoire contre Kansas State, qui perd 6 places dans l’opération. Bizarrement, Baylor qui a battu les Frogs mais a un calendrier composé majoritairement de poussins asthmatiques est toujours derrière… Nous aurions donc pour le moment un playoff putatif avec 4 champions potentiels, et un peu plus bas dans le classement d’autres champions potentiels… Des potentiels qui sont un peu…

Une défaite, surtout quand il s’agit d’une deuxième défaite, fait un mal fou au classement à l’équipe qui la reçoit. Par exemple, Notre Dame : 

Et dans la foulée, l’équipe qui inflige ladite défaite, si elle faisait partie des équipes encore dans la course, se voit récompensée d’un joli bon au classement…

Cette semaine, nous aurons de nouveaux matchs à élimination…

De toute façon, la seule chose qui compte est d’être la survivante la plus sexy au soir du 7 décembre.

See you next week, pals…

And In Other College Football News

Comme promis, cette semaine on jette un œil sur la Big12.

College Coach 2014 guaranteed money Contract guaranteed money Contract length 2014 base salary Conference championship bonus National title bonus
Baylor Art Briles            
Iowa State Paul Rhoads $1,800,000 $21,100,000 10 years $375,000   $250,000
Kansas Charlie Weis $3,000,000 $15,000,000 5 years $230,000   $100,000
Kansas State Bill Snyder $2,850,000 $14,400,000 5 years $1,710,000   $100,000
Oklahoma Bob Stoops $5,250,000 $49,000,000 9 years $325,000 $66,000 if co-champs but not automatic qualifier $88,000 if outright champs $275,000
Oklahoma State Mike Gundy $2,986,000 $26,125,000 8 years $500,000   $200,000
TCU Gary Patterson            
Texas Charlie Strong $5,000,000 $25,400,000 5 years $5,000,000   $250,000
Texas Tech Kliff Kingsbury $1,950,000 $10,250,000 5 years $300,000   $250,000
West Virginia Dana Holgorsen $3,000,000 $16,900,000 6 years $250,000   $250,000

 

Marc Dorcel aime bien donner les bonnes consignes à ses acteurs.

 

Paul Rhoads : 1,225 millions de rémunération complémentaire garantie, augmentée de 0,1 tous les ans. Primes de présence de 0,3 million le 15/2/2015 et le 15/2/2018. 0,2 millions pour 7 victoires ou plus (good luck with that…). Une voiture de fonction et cotisation payée à un country club.

Sa fac lui paie un check-up complet dans les meilleures cliniques du pays.

 

Bill Snyder : indemnité de droit à l’image de 1,14 millions en 2014, augmenté de 80000$ chaque saison. 15000$ d’indemnité de location de voiture, et 4000$ d’assurance. Une loge de 24 places et 20 places en tribune. Remboursé chaque année pour des examens complets à la Mayo Clinic ou à Scrips Health, y compris le coût ‘raisonnable’ du voyage pour le coach et son épouse. Un boulot d’assistant AD à 250 000$ une fois sa carrière terminée. 10 heures d’utilisation personnelle d’un jet privé. Tickets pour le basket.

Bob Stoops : Rémunération complémentaire pour les apparitions médias, publiques, de levées de fonds et part du contrat équipementier : 4,025 millions en 2014, puis 4,37 en 2015 et augmentation du montant de 0,15 million chaque année suivante. 0,2 millions versés sur un plan d’épargne retraite en 2012 et en 2014. Prime annuelle de 0,7 million chaque premier janvier tant que Stoops occupe le poste de head coach. Deux voitures de fonction avec assurance payée. 20 tickets pour les matchs à domicile plus une loge de 9 places. Cotisation payée à un country club et 45 heures annuelles d’utilisation personnelle d’un jet privé.

Mike Gundy : Complément annuel garanti de salaire : 2,4 millions en 2014, puis 2,55 puis 0,125 de mieux chaque année jusqu’en 2019. L’université abonde chaque année de 2013 à 2019 un fonds de retraite à hauteur de 88000$ par an. Une voiture de loueur, entretenue et assurée par l’université. Une loge ‘de fête’ de 25 places. Cotisation payée à un country club.

Charlie Strong : Augmentation de 0,1 million chaque année au 15 janvier. Deux voitures de fonction ou 7500$ par an pour louer une voiture à sa convenance. Cotisation payée dans trois clubs (rien que ça…). 20 heures d’utilisation du jet privé de l’université par année. En cas de renvoi, Charlie Strong devra payer les primes de licenciement de tous ses assistants qui ne seraient pas conservés par le nouveau coach.

Kliff Kingsbury (aka Ryan Gosling) : complément de revenu garanti de 1,55 million la première saison, augmenté de 0,1 million chaque année. Primes de 75000$ pour 8 victoires jusque 200000$ pour 12 victoires. Une voiture de fonction. Et, mesdemoiselles, si le coach se marie, une deuxième voiture de fonction sera mise à sa disposition. Une loge de 40 places au stade. Si le stade est rempli à plus de 95%, Kliff avec un foutu K reçoit une prime de 50000$. Cotisation payée à un country club. 5000$ de vêtements chaque année. Assurance vie d’une valeur à terme de 5 millions de dollars.

Cet homme gagne une prime si son génie offensif fonctionne.

 

Dana Holgorsen : Rémunération complémentaire garantie de 2,25 millions, augmentant régulièrement jusqu’à 2,65 millions en 2017. Prime de 0,3 million au 1/3/14, puis prime de présence de 80000$ chaque 8 décembre. Prime de 75000$ pour 8 victoires, jusqu’à 0,2 million pour 12 victoires. Prime de 10000$ pour plus de 34000 tickets à la saison vendus, et 10000$ de mieux par tranche de 1000 tickets à la saison vendus au-delà de 34000, jusqu’à 50000$ pour 38000 places à la saison vendues. Si West Fuckin’ Virginia se classe numéro 1 en attaque dans la division FBS, prime de 50000$. Moitié de la prime si l’attaque des Mountaineers est deuxième dans le pays. 2 voitures de fonction. Une loge ou 25 places parmi les meilleures du stade. 8 tickets à la saison pour le basket masculin et féminin. Cotisation payée à un country club. 5000$ de vêtements.

Le contrat de Charlie Weis n’est pas détaillé ici, vu que le coach de Kansas a été remercié en cours de saison (Kansas lui paiera les 7 millions restants sur son contrat, et il bénéficiait d’une assurance vie à hauteur de 2.7 millions).

Baylor et Texas Christian, en bonnes universités religieuses, ont refusé de communiquer sur les contrats d’Art Briles et Chris Patterson

Les Semaines suivantes, en fonction du temps disponible pour votre ami Verchain : le reste du monde !

Verchain’s Games To Watch This Week

Comme je suis un rédacteur prétentieux, je vous donne mes matchs à suivre, qui ne sont pas nécessairement ceux qui viendraient à l’esprit des rédacteurs qui ne s’appellent pas Verchain… Et puis tiens, tant qu’à se ridiculiser, Verchain vous donne son pronostic…

Mississippi State Bulldogs at Alabama Crimson Tide : peut-être l’affiche de match la plus longue présentée dans les V#NI de cette saison. Un vrai match à élimination, ou presque. Si Alabama gagne, M State aurait une toute petite chance d’arracher une quatrième place dans le classement du CFP… Mais vraiment une toute petite. C’est certainement le match pour le titre de la SEC West, la meilleure division de la FBS. Mississippi n’a eu qu’un seul vrai test pour le moment, contre Auburn à Starkville, un match remporté tant par les promesses offensives de Dak Prescott que par quelques erreurs pitoyables des Tigers. Alabama a passé un test sur deux, gagnant de nuit à LSU, perdant de jour à Ole Miss. Sur la base du momentum, ‘Bama a l’avantage. M State a l’avantage de la fraîcheur… The Pick : Alabama.

Florida State Seminoles at Miami Hurricanes : Et si Miami pouvait mettre un terme à la vaste imposture que semble constituer la saison de Seminoles invaincus mais qui n’auront jamais vraiment été convaincants par autre chose que leur capacité à se refaire la cerise en fin de match, et leurs victoires hors conférence contre Oklahoma State et Notre Dame semblent de moins en moins respectables au fil du temps. Miami a le Duke, et Brad Kaaya semble mettre ses erreurs de freshman de côté. Alors, pourquoi pas… The Pick : I have a dream… Go ‘Canes !

Nebraska Cornhuskers at Wisconsin Badgers : Le match à élimination de la semaine, dans la division Ouest de la B1G. Je ne sais pas bien quoi penser de chacune des deux équipes, les Blackshirts aussi bien que les Badgers ont eu leurs moments de franche médiocrité. Alors… On va se dire qu’on croit en la possibilité de se lancer dans un bon vieux Jump Around des familles…

Voilà pour la tradition… Pour la ‘modernité’, les deux facs ont décidé que ce match serait l’occasion de distribuer un trophée chaque année, en fonction de l’endroit où il se joue… Mwouais…

Almost made the Cut : Auburn at Georgia, ou comment pour les Bulldogs mettre une belle pression à Mizzou… Toledo at Northern Illinois, mais le match se déroulant mardi, il ne pouvait pas trouver sa place dans le V#NI de la semaine. 

C’est fini pour aujourd’hui, alors…

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

9 Commentaires

9 Comments

  1. Luzoan

    13 novembre 2014 à 14h59

    Verchain,
    Il y a bel et bien une différence entre le comité de sélection des playoffs et les différents polls.
    Le fait, que le comité se distingue en laissant la priorité aux programmes qui ont joué des matchs «rankés » avec de fortes oppositions(mais ayant perdus) soient mieux classés que le bien nommé F.S.U !!!
    Mais, ce qui nous importe à tous, sera le classement du 7 décembre. Au vu de la tournure que prend ce classement, il y a de fortes chances que nous soyons surpris dès la semaine prochaine. Que se passera-t-il si Alabama gagne de manière étriquée à Tuscaloosa ? Ou si c’est une boucherie ?
    Mon avis de simple suiveur Français me fait penser que le comité cherche à anticiper les résultats…
    Je m’explique : le comité chercherait-t-il la donner aux fans de college football la finale tant attendu par certains et qui j’avoue m’arrangerai: Alabama Crimson Tide vs Oregon Ducks?
    N’ est ce que pure spéculation? Ne risque ton pas être surpris et de retourner a l’ère BCS dès la semaine prochaine? Le classement d’Oregon n’est-il pas du seulement au fait qu’il soit déjà champion de division? Et qu’il est un match de plus que le grand Tide? Bon, ça ne sert à rien d’anticiper les résultats car un match mais jamais gagné d’avance !!! :–)

    Je pense que le gagnant de cette belle affiche(c’est à un horaire raisonnable pour un français) se retrouvera numéro 1 au classement, invaincu ou pas…

    HS: je tente on sait jamais: I have a question ou pas: existent-t-ils des moyens légaux pour pouvoir regarder des chaînes de télévision américaine comme les différents canaux de CBS, FOX, NBC et surtout ESPNU pour pouvoir regarder en H.D des shows comme inside college football ou autres?
    Thank you Verchain

    • Verchain

      14 novembre 2014 à 08h08

      Je crois que Watch ESPN est accessible en France, sans garantie. Pour le reste, il faut rester délinquant…

      • Luzoan

        14 novembre 2014 à 09h43

        Il te demande un tv provider américain en passant par un VPN américain.
        La mere de la famille d’accueil de ma jeunesse n’a pas toutes les chaînes de sport. Elle est la seule américaine que je connaisse avec qui je dialogue encore! Donc j’ai un peu abandonné, je n’ai pas d’Américains dans mon carnet d’adresse qui pourrait me prêter ses identifiants de télévision payante. Ce qui est dommage c’est qu’il n’y est aucun site de streaming qui diffusent ESPNU en continue. J’aime bien voir les experts et suiveurs américain se tailler entre eux. NASN et ESPN America me manquent.
        Et en France, l’offre NCAA va se tourner principalement vers le basketball dès le début de la saison.
        À mon avis le collège football fonctionne surtout en France pendant la période des Bowls.

  2. Ben

    13 novembre 2014 à 15h34

    Bon je ne suis toujours pas convaincu par ce comité. OK Oregon a un calendrier plus dur mais les Ducks ont quand même perdu à domicile contre Arizona ! Ca compte pas ?
    Je suis pas fan de FSU, loin de là, mais force est de constater que même dans la douleur, ils continuent d’enchainer les victoires. Faudrait savoir ce qu’on récompense vraiment. Est-ce plus important de gagner même contre des équipes en carton, ou de perdre contre de bonnes équipes ? (et je parle des équipes des équipes du Power 5 parce que sinon on va me sortir Marshall. Mais Marshall LOL quoi)
    Et TCU devant Baylor alors que les ours ont battu les grenouilles, bah non là non plus ça passe pas. Ouais le calendrier hors conférence de Baylor est horrible mais ils ont battu TCU, c’est pas ça qui doit compter en priorité ?
    Je regrette déjà le BCS…

    • Luzoan

      14 novembre 2014 à 09h21

      Salut Ben,
      tu sais, il y a plein d’autres paramètres qui rentrent en compte pour le classement du CFP:
      force du calendrier, force de la victoire, le contrôle du match, les blessures clés, le nombre de match contre une équipe classée, et j’en oublie.
      J’ai vu chaque match d’Oregon en entier, les matchs étaient tous pliés, au plus tard, dans le troisième quart-temps. Exception faite contre Washington state qui a été un match serré mais avec plein de blessures clés et la défaite contre Arizona qui est actuellement est classé et peut toujours avoir un infime espoir d’aller en playoffs. Oregon a aussi battu Stanford, son épouvantail depuis deux années. Le programme, qui lèvait tout espoir de BCS Championship Game pour les Ducks, de manière éclatante, en passant 45 points a une équipe qui n’en avait pas pris plus de 26, avant ce match.
      Florida State, à gagner quant à lui, quatre de ses neuf matches avec une come-back dès le début du troisième quart-temps, certains en étant mené de 21 points. L’impression générale laissée par FSU n’est plus la même celle de l’an dernier ou je crois que les Noles n’ont jamais été menés.
      De plus, les affaires Winston et Williams, étant en attente, peuvent peser inconsciemment dans la balance.
      Baylor, quant à eux, sont en position d’attente jusqu’à la fin du championnat et la dernière journée. Pour l’instant, il leur manque une victoire face à Kansas State, pour passer devant au classement du comité.
      Être champion de conférence compte, c’est qui n’est pas encore fait pour Baylor à l ‘inverse d’ Oregon qui est déjà qualifié pour la finale de conférence.
      Le seul classement qui compte ce sera celui du 7 décembre !!!
      La semaine prochaine nous aiguillera encore plus sur l’orientation du comité, car si il respecte sa logique, Alabama en cas de victoire sera premier.
      De plus, il faut toujours attendre la rivalité qu’il il y a entre les Noles et the U. Il est vrai que Miami a toujours eu la fâcheuse tendance de couper les longues séries de victoire de FSU, qui en est quand même à 25 d’affilée.
      TCU se retrouve devant pour l’instant car ils ont battu les plus gros bilan de la conférence big 12, Baylor faisant exception !! Ils ne leurs restent au calendrier que Kansas, Iowa State et Texas.
      Donc moi ce classement, je le trouve pas mal et évolutif par rapport à l’ancien BCS.
      En tout cas, les modifications apportées à ce championnat de football NCAA, sont juste bien dosées pour ne pas dénaturer l’importance de la saison des Bowls.
      De mon côté, j’ai plus peur de nous retrouver avec une seule équipe sec alors que cette conférence et surtout la division sec Ouest est d’une qualité, d’une profondeur, bien supérieure à l’ ACC et la big 10.
      Pour conclure, la saison est très loin d’être fini, on est jamais à l’abri d’ un upset, d’une grosse blessure d’ un playmaker ou d’un jour sans tout simplement.
      Quel serait l’intérêt d’avoir un gros calendrier si on se fait passer devant au classement du comité par des programmes qui ne jouent que des moyennes équipes?
      Vivement le sept décembre, avec nos quatre équipes.
      En attendant:
      It’s all about U,It’s all about U….^_^

      • Luzoan

        14 novembre 2014 à 09h22

        Et ce n ‘ est que mon avis et le tient est tout a fait respectable et argumenté!^_

  3. Luzoan

    14 novembre 2014 à 09h47

    A quand un Verchain is #NotImpressed Marc Dorcel édition spéciale un??????
    ^ ^

    __

    • Verchain

      14 novembre 2014 à 15h21

      Nous sommes sur un site tous publics, mon ami. Donc faut oublier la spéciale Dorcel…

  4. Tuzzz

    14 novembre 2014 à 10h52

    Quelle drôle d’idée, ce Freedom Trophy en carton…
    Il fait bien pâle figure à côté d’une Paul Bunyan Axe ou d’un Floyd of Rosedale!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Verchain Is #NotImpressed