Suivez-nous sur

Verchain Is #NotImpressed

Verchain is #NotImpressed 2013 – Awards Edition

Quand Verchain a des choses à dire, il les dit. Peu importe. Quelle que soit la réaction du public, Verchain is #NotImpressed.

Almost Final Episode : The Verchain Awards

Si même la Sexion d’Assaut / Wati B se permet de remettre des récompenses, pourquoi pas Verchain ? Oui, pourquoi ? Pas de problème, Verchain a quelques Awards à décerner, complémentaires de ceux qui sont attribués par la rédaction de The Blue Pennant. Et par les différents médias ou comités Théodules américains. Non mais.

Cette année, les Verchain Awards, qui, rappelons le, offrent aux vainqueurs… ça :

 

… sont présentés par… Emily Sears. Eh oui, on a rangé Kate au placard. Juste pour quelques heures…

VERCHAIN’S PLAYER OF THE YEAR

Jordan Lynch, quarterback, Northern Illinois.

What a season. Oh, je sais, vous allez encore me dire ‘oui, c’est la MAC, il joue contre les petites soeurs des pauvres tous les samedis, et encore il s’est manqué sur le plus gros match de la saison contre Bowling Green, qui n’est tout de même pas Ohio State’. Je vous répondrai que les Falcons ne sont surtout pas Michigan State (Take That, Urban Meyer), mais que les gugusses qui sont autour de Lynch ne sont pas non plus Carlos Hyde et compagnie. So what ?

Ce que Lynch a réussi cette saison est tout simplement énorme. Premier finaliste du Heisman issu de la MAC, il ne doit qu’au contrôle des esprits des votants par le Cartel de ne pas avoir fini deuxième du truc derrière le présumé agresseur sexuel qui ne l’est finalement pas Famous Jameis. Parce que ces pitres de votants conditionnés par le bureau média de la SEC (qui doit fournir des massages avec finition, je ne vois pas d’autre explication possible) ont propulsé AJ McCarron, une imposture à lui tout seul, au second rang du bouzin. A pleurer.

Lynch, c’est 2676 yards à la passe, 23 TD pour 7 Int. 1881 yards au sol, avec deux matchs à plus de 300 yards. Take this, Johnny Futbol.

VERCHAIN’S PLAYER OF THE YEAR YOU’VE NEVER HEARD ABOUT (OR MAYBE ONCE, IF YOU READ CAREFULLY THAT STUFF VERCHAIN WRITES…)

Antonio Andrews, Jack of all trades, Western Kentucky.

 

Pour la deuxième saison d’affilée, le running back des Hilltoppers de la Sun Belt remporte le Verchain Award le plus enviés de tous. C’est pour ça que vous en avez peut-être entendu parler, déjà, de ce jeune homme.

Premier au classement national du yardage par match, toutes catégories confondues (c’est-à-dire avec les retours de kicks, même s’il n’a pas été aussi impliqué que l’an passé dans le jeu de retour), hors quarterbacks.

L’an passé, Andrews, c’était 2160 yards en attaque à 6.3 yards de moyenne par touche de balle. Et 1001 yards sur les retours.

Cette année, c’est 2208 yards en attaque à 7.2 yards de moyenne par touche de balle. Et 411 yards de retour. Soit au total 218.25 yards par match. Take this, people.

Ce type fera peut-être un malheur chez les pros. Il a fini sa carrière universitaire. Et ici, on va le regretter.

VERCHAIN’S RIDICULE OF THE YEAR

Une saison démarrée avec 7 équipes dans le Top 25.

Le futur champion de conférence même pas dans le Top 25.

Une saison terminée avec 3 équipes dans le Top 25.

Le champion parmi ces trois équipes.

Deux équipes ont perdu contre Northern Illinois. Oui, l’équipe des petites sœurs des pauvres…

Une de ces deux équipes a même réussi à perdre contre Navy. Oui, une académie militaire.

Une équipe a enchaîné 24 victoires de suite sur deux saisons, pour finalement se faire démonter en finale contre une équipe à l’attaque aussi intéressante que celle de n’importe quelle équipe des années 30. 1930, pas 2030…

L’Award, cette année, est pour…

La Big Ten. Aka B1G. Aka Leaders and Legends. And, Yeah, THAT is ridiculous too.

VERCHAIN’S GAME OF THE YEAR

Ne servons pas de l’Iron Bowl à tort et à travers, on en a déjà soupé et ressoupé. Non, le choix de Verchain se porte sur un autre match de la SEC…

Ole Miss – Vanderbilt, le 29 août.

Il faut surtout voir la deuxième mi-temps. Oui, c’est juste là :

https://www.youtube.com/watch?v=i-Xow6KC92g

Merci, The Blue Pennant TV…

VERCHAIN’S EYES ARE BLEEDING AWARD

Indiana Hoosiers : The Candy Cane Helmet

Les basketteurs d’Indiana, qui sont autrement plus doués sur un terrain que leurs confrères du football, ont pour habitude de porter des pantalons d’échauffement quelque peu clownesques. Eh bien, nos amis les Hoosiers ont décliné ces trucs déjà moches à la base en casques… Ce qui vaut un emprisonnement immédiat de la part de la Fashion Police…

VERCHAIN’S CHEERLEADER OF THE YEAR

Still don’t know your name. But you can call me anytime, Boston College girl…

 

VERCHAIN’S FOOTBALL VIDEO OF THE YEAR

Tout un paquet de gens vous diront que la vidéo de l’année, c’est ça :

Pour Verchain, cependant, la vidéo de l’année, c’est ça :

The Prayer at Jordan Hare. Plus encore que l’improbable retour de FG des Tigers contre le Tide, c’est cette passe Hail Mary qui fait que les joueurs de Gus Malzahn sont aujourd’hui en lice pour le dernier championnat BCS de l’histoire. Le dernier. Alabama peut remercier la défense des Bulldogs, avec une mention spéciale pour la secondary. Oui, Nick Saban, toi dont la spécialité est… la secondary, il y a de quoi te laisser #NotImpressed…

Mention honorable toutefois à :

VERCHAIN’S NON-FOOTBALL VIDEO OF THE YEAR

Bien, jeunes gens, c’est fini pour moi cette saison. Vous pourrez toujours compter sur votre ami Verchain dans les commentaires, tout ça… A moins d’une explosion nucléaire, ou d’un évènement qui mérite que je sorte mon clavier du placard dans lequel je l’enferme dans la seconde qui suit, vous ne devriez plus lire de nouvelles couenneries sauce Verchain sur The Blue Pennant cette année. Et pendant une bonne partie de l’année prochaine, tant qu’il n’y a plus de football. A moins que… We’ll see…

En attendant, je vous laisse avec une dernière vidéo, qui évoquera le dernier match de la saison régulière, en vous disant ‘à bientôt’.

Oui, à bientôt, alors…

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. yacine

    19 décembre 2013 à 01h32

    Thanks pour l’année, les articles, les débats dans les commentaires, les références pour les bouquins toussa toussa 😉

    Personnellement je valide les VERCHAIN’S EYES ARE BLEEDING AWARD & VERCHAIN’S CHEERLEADER OF THE YEAR ! Great choices dude 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Verchain Is #NotImpressed