Suivez-nous sur

TBP sur la route

103rd Rose Bowl : l’attaque de USC répond aux médias

Au lendemain de la journée de détente à Disneyland, c’est le retour aux affaires pour les joueurs des deux équipes, à commencer par des interviews des joueurs au StubHub Center, le stade des Los Angeles Galaxy et le lieu d’entraînement de Penn State.

L’attaque de USC était présente avec Tee Martin, offensive coordinator, et quelques joueurs, dont le senior All-American OT Zach Banner, le redshirt freshman vedette QB Sam Darnold et la star WR Juju Smith-Schuster.


TEE MARTIN

Offensive coordinator

img_4190

Qu’est-ce qui ressort de Jalen (Greene, QB remplaçant) au cours des dernières semaines ?
Jalen est un joueur recruté comme quarterback, qui était en bonne position dans la lutte pour le poste à un certain moment, puis qui a décidé de jouer receveur. Donc nous avons toujours su qu’il a la capacité pour jouer quarterback. Et de la façon dont ça s’est déroulé avec le départ de Max, il a été forcé de revenir à un rôle de remplaçant.

Sam (Darnold, QB titulaire) est quelqu’un de silencieux, et même timide. Avez-vous été surpris de la façon dont il a pris les choses en main ?
Sam a cette confiance tranquille, cette qualité de leadership que certains joueurs ont et qui fait gagner des matches. Vous regardez les joueurs comme Brady, Aaron Rodgers, ils sont tranquilles. Ils ne sont pas là à brailler mais quand ils veulent dire quelque chose, les joueurs savent qu’ils pensent ce qu’ils disent. Sam est comme ça. Il ne parle pas beaucoup mais je me souviens, avant même qu’il soit titulaire, Juju (Smith-Schuster, WR) essayait de lui expliquer ce qu’il voulait de lui, et Sam lui a dit que ce n’était pas ce que lui voulait. Il montre simplement qu’il est un leader très confiant. Il n’a pas l’air de quelqu’un qui parle beaucoup, mais quand il dit quelque chose, les gars le respectent.

D’après vous, qu’est-ce que Penn State fait le mieux ?
Mettre la pression. Ils font du bon travail avec leurs tactiques pour mettre la pression sur les attaques. Donc nous allons devoir être efficaces. Nous allons devoir distribuer le ballon et protéger notre quarterback.

Quelle est la plus grande difficulté pour une attaque de jouer après un mois de repos ?
Ne pas perdre le rythme. Une grande part de l’attaque est basée sur le rythme et le timing, et vous ne voulez pas perdre ça.

ZACH BANNER
Offensive tackle

img_4186L’équipe a mal débuté la saison mais vous en êtes sortis, comment décrirais-tu la saison ?
Nous sommes contents de la situation. On essaie de ne pas penser au passé et de ne pas penser aux quatre premiers matches, on essaie de rester concentrés. On essaie de se concentrer sur la série de huit victoires consécutives. On essaie de profiter de Disneyland et des festivités qui accompagnent le Rose Bowl, mais en même temps on est honorés d’être ici, et on s’aperçoit qu’on l’a mérité. On a l’opportunité de marquer l’Histoire et de créer notre propre légende. On veut gagner ce match.

Quelle a été la partie la plus fun avec cette série de huit victoires consécutives ?
Je pense que la partie la plus fun, c’est simplement de voir tout le monde sourire et voir quelque chose que je n’ai jamais vu en quatre ans ici. Je pense que voir chacun célébrer des touchdowns et profiter du moment, sauter partout et danser, je pense que c’est ça qui est le plus fun.

Est-ce qu’un ancien joueur t’a contacté et parlé de ce match ?
Ouais, Tyron Smith (OT, Dallas Cowboys) est quelqu’un avec qui je parle beaucoup, et il a dit qu’il n’avait jamais joué ce match. Il a toujours rêvé d’y être et de sentir cette atmosphère et il m’a dit de profiter.

Es-tu enthousiasmé par ce duel en particulier ?
Ouais. Quelqu’un m’a dit que je n’avais pas accordé une seule pression lors des six derniers matches. On ne parle même pas de sack, on parle d’empêcher un gars de s’approcher. Donc j’ai toute confiance en moi. J’ai toute confiance en mon pote Chad (Wheeler, OT), en Damien Mama (OG), Viane (Talamaivao, OG) et Nico (Falah, C).

On a l’impression que tu peux à peine patienter jusqu’au jour du match.
Je ne peux pas. Je ne peux pas attendre de poser un pied au Rose Bowl. C’est mon dernier match, mais c’est génial, surtout de savoir qu’on l’a mérité.

SAM DARNOLD
Quarterback

img_4197

Beaucoup de gens disent que USC est de retour au Rose Bowl, où l’équipe se doit d’être, parce que vous y avez été plus souvent que n’importe qui.
Ouais, c’est vraiment génial d’être de retour. On veut être l’équipe qui marque un tournant pour le programme. Je pense qu’on a le potentiel pour ça. Mais Penn State est une grande équipe. On va avoir notre match de prestige.

Cette semaine est formidable mais prenante. Hier vous étiez à Disneyland, aujourd’hui vous êtes là. Comment vous gérez ça ?
On prend ça au jour le jour. On prend chaque jour comme il vient. C’est génial d’aller dans des endroits comme Disneyland, de faire ce genre de choses. En même temps on doit rester concentrés sur la préparation du match. On sera prêts.

Au début de la saison, est-ce que tu imaginais que ton moment viendrait tôt ou tard ?
Je pense que c’est entre les mains de Dieu. On ne peut pas s’attendre à quelque chose de ce côté-là. Je pense qu’avec les occasions que j’ai eu pendant le match contre Alabama, contre Stanford, Utah State, j’ai envisagé que mon moment pourrait venir au cours de cette saison. C’est arrivé.

Quand tu regardes la défense contre la passe de Penn State, qu’est-ce que tu vois ?
Ils ont une excellente défense contre la passe mais ils mettent également beaucoup de pression. On s’attend à ça. J’attends simplement d’avoir l’opportunité. Je sais que notre ligne offensive a été préparée à affronter ce genre de pression. Ça sera intéressant de voir ce qu’ils font et de voir comment ils réagissent. Mais je pense qu’on est prêts pour ce défi. On sera prêts.

Juju Smith-Schuster
Wide receiver

img_4185Quel est ton premier souvenir de Rose Bowl ?
Le Rose Bowl, c’est tellement de souvenirs. Le plus récent, que nous avons regardé en film, est le dernier Rose Bowl contre Penn State, avec Mark Sanchez à la tête de cette équipe, et il y a tellement à dire sur le Rose Bowl. Mais je pense que mon propre souvenir est à venir ce 2 janvier, pour moi et ma famille.

C’est comment de pouvoir s’entraîner sur son propre terrain, de se réunir dans ses propres salles de réunion, en contraste avec les autres expériences de bowl que les autres équipes peuvent avoir ?
Je pense que c’est génial. Je pense qu’avoir nos propres installations, à 10-15 minutes de notre hôtel, et pouvoir nous entraîner sur notre propre terrain, pouvoir jouer dans un environnement où nous jouons d’habitude, c’est super.

Votre équipe est l’une de celles qui jouent le mieux les premières mi-temps et Penn State est habitué des comebacks. À quel point vous gardez ça en tête, sachant que c’est une équipe qui peut toujours revenir au score ?
On va devoir avoir une grosse avance. Penn State, ils sont formidables pour revenir en deuxième mi-temps. Leurs matches ont été incroyables et pour nous il faudra être et rester en tête. Si on commence fort et qu’ils terminent fort, on va devoir se maintenir en tête.

Est-ce que tu penses que la défense de Penn State va vous apporter un nouveau challenge ?
Oh ouais, complètement. Ils sont très, très forts, physiques, et je pense que c’est probablement l’une des meilleures secondaries qu’on va affronter cette saison.

Est-ce que tu penses à l’avenir maintenant ou est-ce tu es à 100% dédié au Rose Bowl ?
Je suis à 90% dédié au Rose Bowl. Les 10% restants sont simplement les émotions et les sentiments, par exemple de vouloir rejouer. Je veux revenir et peut être gagner un titre national, et il y a tellement de choses qui me passent par la tête. Je ne peux vous mentir et dire que ça ne me traverse pas l’esprit.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - TBP sur la route