Suivez-nous sur

Spring Practices

Les Buckeyes veulent oublier le Fiesta Bowl

Encore traumatisés par la défaite 31-0 subie face à Clemson, les Buckeyes sont de retour sur les terrains d’entrainement pour les spring practices 2017.

Crédit photo : Cleveland.com

Les Buckeyes veulent oublier le Fiesta Bowl

Les Buckeyes d’Ohio State sont encore traumatisés. Abasourdis par la défaite 31-0 subie face aux Tigers de Clemson lors du dernier Fiesta Bowl dans le cadre des demi-finales du College Football Playoff 2016. Pourtant, la dernière saison ne peut pas être considérée comme un échec. Ces Buckeyes version 2016 étaient inexpérimentés après avoir perdu tant de talents partis tenter leur chance dans la NFL au cours de l’inter-saison précédente. S’ils ont échoué de peu dans leur quête pour le titre de champion de division Big Ten East, ils ont su convaincre le comité de sélection du CFP de les classer #3 dans son dernier classement leur ouvrant ainsi la porte des playoffs.

Toutefois, coach Urban Meyer a dû se rendre à l’évidence : des changements étaient requis particulièrement au niveau du secteur offensif. Ainsi, Ryan Day (ex-coach des QBs des 49ers de San Francisco, NFL) a été embauché comme co-coordinateur offensif responsable des quarterbacks aux côtés de l’ancien head coach d’Indiana, Kevin Wilson. Ces deux-là auront pour mission de relancer une attaque décevante l’an passé.

Autre changement dans le staff de coachs : le co-coordinateur défensif Luke Fickell est parti diriger Cincinnati donnant ainsi les rênes du secteur défensif au seul Greg Schiano. Bill Davis (ex-coordinateur défensif des Eagles de Philadelphie, NFL) a aussi fait son arrivée pour s’occuper des linebackers.

Depuis le 7 mars dernier, les Buckeyes sont de retour sur les terrains d’entrainement pour les 15 séances de practices autorisés. Ce coaching staff modifié fera face à de nombreux défis pour permettre au programme de Columbus de s’affirmer comme un réel prétendant au titre national.

Le jeu aérien a été décrié tout au long de la saison dernière. Les fans d’Ohio State ont été très critiques pointant même du doigt celui qu’ils idolâtraient il y a deux ans : QB J.T. Barrett. Le MVP Offensive Player of the Year en 2014 a rarement attaqué les défenses avec de longues passes. Manque de talent au poste de receveurs ou choix stratégique délibéré ? Certains commencent même à penser que le talent du quarterback senior est limité… Quoiqu’il en soit, ses trois cibles préférées (Curtis Samuel, Noah Brown et Dontre Wilson) se préparent actuellement loin du campus de Columbus (Ohio) pour faire le saut dans la NFL. Le recomposition du groupe de receveurs sera assurément le challenge le plus important du tandem Ryan Day / Kevin Wilson. Le sophomore WR Binjimen Victor, le redshirt WR junior Terry McLaurin et le prometteur redshirt junior WR Parris Campbell devront démontrer leur maturité au cours du printemps et développer une certains alchimie avec QB J.T. Barrett. La reconquête de ce secteur de jeu en dépend.

Avec le départ de C Pat Elflein, la ligne offensive sera aussi remaniée avec le repositionnement probable de RG Billy Price au poste de centre. Par effet domino, un nouveau RG devra être trouvé et le poste de RT pourrait être ouvert à la concurrence après une saison 2016 difficile d’Isaiah Prince. Ce sont donc potentiellement trois nouveaux titulaires qui débuteront la campagne 2017.

La succession du polyvalent HB Curtis Samuel sera également au centre des discussions des coordinateurs offensifs. Du fait de l’absence de jeu aérien en profondeur, les Buckeyes ont développé un Samuel-dependance au cours de l’automne. Résultat : son départ pour la NFL laisse un grand vide d’autant qu’aucun héritier n’a été identifié jusqu’à maintenant. Le sophomore RB Demario McCall semble être un excellent candidat après avoir impressionné lors de ses quelques présences sur le terrain lors de sa saison freshman en 2016.

Comme souvent ces dernières années, le backfield défensif a souffert de plusieurs défections depuis le mois de janvier dernier. CB Gareon Conley, CB Marshon Lattimore et S Malik Hooker sont partis et devraient être des choix de 1er ou 2ème tour lors de la prochaine draft NFL. C’est donc une nouvelle génération de defensive backs qui va prendre le relais et la compétition fera rage durant ces spring practices. Il faut dire que le talent n’a pas manqué dans les recrutements successifs depuis l’arrivée de coach Urban Meyer. Le junior CB Denzel Ward, les sophomores CB Damon Arnette et CB Kendall Sheffield et le freshman CB Shaun Wade seront en concurrence pour les deux places de cornerbacks titulaires. Les deux safeties seniors S Erick Smith et S Damon Webb semblent en bonne position pour débuter la saison mais cette hiérarchie pourrait être bousculée par l’arrivée du true freshman 5 étoiles S Jeffrey Okudah.

Comme l’an passé, ces nouveaux Buckeyes seront rapidement mis sous pression : après un match à Indiana, le 31 aout, pour l’ouverture de son calendrier 2017, Ohio State accueillera Oklahoma le 9 septembre pour une revanche pour laquelle les Sooners vont se préparer tout au long de l’intersaison.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Spring Practices