Suivez-nous sur

Arkansas Razorbacks

Texas A&M 35, Arkansas 28 OT

Les Aggies de #6 Texas A&M conservent leur invincibilité en s’imposant au bout du suspense face à une athlétique équipe d’Arkansas sur le score de 35-28 après prolongation.

Dans un match joué au AT&T Stadium d’Arlington, les Aggies de #6 Texas A&M conservent leur invincibilité en s’imposant au bout du suspense face à une athlétique équipe d’Arkansas sur le score de 35-28 après prolongation.

Mené de 14 points dans le 4ème quart-temps, #6 Texas A&M (5-, 2-0 SEC) s’en est sorti grâce à deux passes de TD longue distance de l’inévitable QB Kenny Hill (21/41, 386 yards, 4 TDs, 1 INT) qui ont permis miraculeusement d’égaliser à 2 minutes de la fin du match.

RB Jonathan Williams, Arkansas

Car pendant trois quart-temps, ce sont bien les Razorbacks qui ont imposé leur style basé sur de puissantes courses et sur des passes courtes contrôlant ainsi l’horloge. Tout au long de l’après-midi, RB Alex Collins (21 courses, 131 yards, 1 TD) et RB Jonathan Williams (18 courses, 95 yards, 1 TD) ont continuellement harcelé une défense des Aggies qui a tenu bon.

Après un excellent 1er drive des Aggies conclu par un TD au sol de 13 yards par RB Brandon Williams, la défense des Razorbacks s’est montré étonnamment solide permettant à RB Jonathan Williams, puis à RB Alex Collins sur une magnifique course de 50 yards de donner une avance de 14-7 à Arkansas (3-2, 0-2 SEC).

WR Edward Pope (4 réceptions, 151 yards, 2 TDs) égalisera à 14-14 sur une réception de 14 yards avant que le punter australien P Sam Irwin-Hill éxécute à la perfection un fake punt qui se terminera par un TD de 51 yards portant le score à 21-14 pour Arkansas à la pause.

Un nouveau TD pour Arkansas, celui-là de 44 yards sur une réception réussie par WR E.J. Derby donnait alors aux Razorbacks l’espoir qu’ils allaient mettre un terme à une série de 13 défaites consécutives en match de conférence SEC. Finalement, ce 4ème quart-temps sera fatal à l’ancienne université du maître des lieux, Jerry Jones.

Johnny Manziel et Shaan Washington, Texas A&M

Sur une réception de 86 yards, WR Edward Pope ramena la score à 21-14 à 11:59 de la fin du match, puis Arkansas dirigea un long drive conclu par un FG… manqué ! QB Kenny Hill avait alors une dernière chance d’égaliser le score. Encouragé par l’ancien Aggie, QB Johnny Manziel, présent sur la sideline, il se connecta avec WR Josh Reynolds pour un TD de 59 yards à 2:08 de la fin du match.

Les Razorbacks furent alors stopper par la défense de Texas A&M et les deux équipes filèrent en prolongation.

Profitant du momentum né d’une remontée improbable, les Aggies frappèrent d’entrée avec une passe de 25 yards de QB Kenny Hill pour WR Malcolme Kennedy. La pression était alors sur les épaules des Razorbacks qui furent incapables d’aller chercher le 1st down, DL Julien Obioha stoppant RB Alex Collins sur une 4ème tentative et 1 yard à faire.

Avec ce succès, #6 Texas A&M débute une saison avec une fiche de 5-0 pour la première fois depuis 2001.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Arkansas Razorbacks