Suivez-nous sur

Preview

Preview 2015 : Texas A&M Aggies

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Aggies de Texas A&M en prévision de la saison de College Football 2015.

Les travaux de rénovation du mythique Kyle Field à hauteur de 450 millions de $ n’est pas le seul projet de reconstruction au sein du programme de football des Aggies de Texas A&M.

L’inter-saison a été animée du côté de College Station (Texas). Coach Kevin Sumlin a – enfin – pris le taureau par les cornes en faisant sa priorité d’améliorer la pire défense de la conférence SEC en 2014 (36.6 points accordés en moyenne par match de conférence et 450.8 yards accordés par match, #102 au pays). Ainsi, John Chavis, ancien coordinateur défensif du rival de la division SEC West, LSU, a fait son arrivée.

Le sentiment d’urgence commence à se faire sentir pour le head coach des Aggies. Après une première saison exceptionnelle (11-2) en 2012, les résultats n’ont cessé de baisser (9-4 en 2013 et 8-5 en 2014). Il pourrait se retrouver sur un siège éjectable si Texas A&M ne rebondit pas en 2015.

Marquer des points ne devrait pas être un problème pour les Aggies cette saison. Le quarterback titulaire pourra compter sur un formidable groupe de receveurs et sur une ligne offensive expérimentée. Seuls de très nets progrès en défense permettront à Texas A&M de faire mieux que la saison dernière.

Avec 3 matchs seulement en dehors de l’Etat du Texas (Ole Miss, Vanderbilt, LSU), les Aggies ne souffriront pas de longs déplacements. Pourtant, cela pourrait ne pas suffire pour un programme qui gère encore l’après-Johnny Manziel.

TEXAS A&M AGGIES
SEC West
En 2014 : 8-5, 3-5 SEC. Remporte le Liberty Bowl contre West Virginia 45-37.
Head Coach : Kevin Sumlin, 4ème année (28-11) – Résultats en carrière: 63-28.
Coordinateur Offensif : Clarence McKinney, Jake Spavital.
Coordinateur Défensif : John Chavis.
Titulaires de retour : 8 en attaque, 6 en défense, punter.
Joueurs-clés partis : QB Kenny Hill, RB Trey Williams, WR Malcome Kennedy, OT Cedric Ogbuehi, K Josh Lambo, LB Justin Bass, CB Deshazor Everett, S Howard Metthews.
Joueurs à suivre : QB Kyle Allen, RB Tra Carson, WR Josh Reynolds, WR Speedy Noil, C Mike Matthews, DE Myles Garrett, DE Daeshon Hall, CB De’Vante Harris, S Armani Watts.

Attaque

QB Kyle Allen, Texas A&M

Si sa saison freshman n’était qu’un échantillon de ce dont est capable le sophomore QB Kyle Allen (1322 yards à la passe, 16 TDs, 7 INTs en 2014), ce dernier pourrait devenir l’un des meilleurs passeurs de la conférence SEC. Titularisé en novembre après la suspension de Kenny Hill (transféré depuis), QB Kyle Allen a réussi 3 passes de TD face à la solide défense de Missouri avant d’en ajouter 4 face à Auburn et 4 face à West Virginia. Il a travaillé les jeux « zone read » durant le printemps et semble prêt à prendre le rôle de leader de l’attaque. Pourtant, le natif de l’Arizona, qui voudrait bien affronter Arizona State lors du match d’ouverture des Aggies, sera en concurrence avec le sensationnel true freshman, QB Kyler Murray, recrue 5 étoiles littéralement « volée » aux ennemis jurés, les Longhorns de Texas, lors du dernier recrutement. Ce dernier possède une mobilité et un caractère qui ne sont pas sans rappeler un certain… Johnny Football.

L’embauche de John Chavis n’aura pas été le seul changement dans le staff de coach Kevin Sumlin. Aaron Morehead débarque de Virginia Tech pour s’occuper d’un groupe de receveurs talentueux mais qui a multiplié les drops l’an dernier. De plus, Dave Christensen (ex-coach de Wyoming) va prendre en main la ligne offensive et les running backs. Son but : améliorer la technique et insuffler un état d’esprit agressif. Les Aggies ont accordé 27 sacks l’an passé et ont été régulièrement incapables de convertir les jeux de petit gain.

Quel que soit le quarterback titulaire, il aura à sa disposition l’un des meilleurs groupes de receveurs du pays. Le « deep-threat » sophomore WR Speedy Noil (46 réceptions, 583 yards, 5 TD en 2014) est inarrêtable. Avec leur taille et leur aptitude physique, les géants WR Josh Reynolds (52 réceptions, 842 yards, 13 TD en 2014) et WR Ricky Seals-Jones (49 réceptions, 465 yards, 4 TD en 2014) sont le cauchemar des defensive backs adverses. Sans oublier TE Edward Pope (30 réceptions, 454 yards, 4 TD en 2014) et la recrue 5 étoiles, WR Christian Kirk, l’un des prospects les plus convoités durant le dernier recrutement.

Pour ne pas devenir prévisibles, les Aggies doivent être plus efficaces sur le jeu au sol (149.9 yards en moyenne en 2014, #82 du pays). Ainsi, on attend mieux des seniors RB Tra Carson (581 yards au sol, 5 TD en 2014) et RB Brandon Williams (379 yards au sol, 3 TDs en 2014). Ces deux-là pourraient être menacés par le sophomore RB James White (153 yards au sol, 3 TDs en 2014).

Absent des derniers spring practices, le senior C Mike Mathhews sera le leader d’une ligne offensive très robuste. LT Avery Gennesy (ex-Junior College) prendra la succession de Cedric Ogbuehi comme left tackle. RG Joseph Cheek et RT Germain Ifedi sont de retour du côté droit de cette ligne. LG Jermaine Eluemunor fera ses débuts en 2015.

Défense

DE Myles Garrett, Texas A&M

DE Myles Garrett, Texas A&M

Frustré par deux années de misère en défense, coach Kevin Sumlin a convaincu John Chavis de quitter LSU pour rejoindre College Station. Objectif : laver l’honneur d’un programme autrefois nommé « Wrecking Crew » pour ses capacités à défendre.

Et l’ancien coordinateur défensif des Tigers pourra compter sur le plus prometteur défenseur du pays, le sophomore DE Myles Garrett (53 plaquages, 11.5 sacks). Avec 11.5 sacks l’an passé, ce dernier a établi un nouveau record de la conférence SEC jusque-là détenu par… Jadeveon Clowney (ex-South Carolina). Tout est dit. Le junior DE Daeshon Hall (29 plaquages, 4.5 sacks en 2014) a progressé physiquement et semble prêt à exploser en 2015 pour former un formidable duo de pass-rusher.

Après un début en fanfare l’an passé (5-0), les Aggies se sont effondrés principalement à cause de l’incapacité de la défense de stopper le jeu au sol. Les seniors DT Alonzo Williams (57 plaquages, 4.5 sacks en 2014) et DT Julien Obioha (47 plaquages en 2014) ainsi que le junior DT Hardreck Walker (35 plaquages en 2014) ont été dépassés en 2014. Ils ont tout à prouver cette saison. A moins que la lumière ne vienne de l’explosif true freshman, DT Daylon Mack, véritable phénomène depuis son arrivée à sur le campus de Texas A&M.

Le poste de linebacker a été particulièrement moribond ces deux dernières années chez les Aggies. Cependant, le sophomore LB Otara Alaka (33 plaquages en 2014), MVP défensif du dernier Liberty Bowl, a montré des signes de progrès. Le junior SLB Shaan Washington (64 plaquages en 2014) et le sophomore MLB Josh Walker (27 plaquages en 2014) sont de retour après avoir manqué les spring practices. Le transfuge du Junior College, LB Claude George, a été la bonne surprise du printemps.

Les Aggies doivent également améliorer leur défense contre la passe (234.8 yards accordés en moyenne par match en 2014, #80 du pays).  Le senior CB De’Vante Harris (53 plaquages, 1 INT en 2014) est titulaire depuis son année true freshman mais il brille souvent par son inconstance. Joueur au sang chaud, il pourrait trouver sa place dans le système agressif de John Chavis. Il devrait évoluer avec le sophomore CB Victor Davis. Le duo de safeties sera composé du sophomore FS Armani Watts (59 plaquages, 3 INTs en 2014) et du junior S Justin Evans (ex-Junior College).

Equipes spéciales

Le senior P Drew Kaser est de retour après sa nomination comme finaliste pour l’obtention du trophée Ray Guy. Le senior K Taylor Bertolet possède un pied canon mais manque de précision ce qui pourrait ouvrir la voie au freshman Daniel LaCamera. Grâce à leur vitesse, WR Speedy Noil et WR Christian Kirk seront de vraies menaces sur les retours de coup de pied.

Conclusion

Depuis l’arrivée de Texas A&M dans la conférence SEC, l’attaque a été la force du programme de College Station (Texas), la défense son talon d’Achille. Coach Kevin Sumlin a pris les choses en main en débauchant le coordinateur défensif John Chavis, qui a passé les 6 dernières années à LSU. Ce dernier pourra compter sur le phénoménal sophomore DE Myles Garrett afin d’améliorer une défense qui a accordé 6.9 yards par jeu en match intra-conférence en 2014. Excellent lors du dernier Liberty Bowl, le prometteur QB Kyle Allen est encore jeune et il faudra peut-être un an supplémentaire avant que les Aggies retrouvent le haut du classement de leur division. Finir dernier avec 7 voire 8 victoires, c’est possible dans la division West.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Preview