Suivez-nous sur

Tennessee Volunteers

Tennessee se sépare de Butch Jones !

Au lendemain d’une terrible débâcle à Missouri, l’université Tennessee a annoncé ce que tout le monde attendait du côté de Knoxville : Butch Jones a été écarté de son poste de head coach des Volunteers.

La déroute 50-17 subie par les Volunteers à Missouri rendait quasiment impossible son retour sur la sideline du Neyland Stadium : l’université Tennessee a finalement confirmé le renvoi de coach Butch Jones.

Bruce Feldman, reporter pour Fox Sports et Sports Illustrated, a été le premier à révéler l’information qui a ensuite été confirmé par l’université du campus de Knoxville (Tennessee).

L’accumulation des contre-performances récentes ont rendu plus que précaire la situation de Butch Jones. Battus par Kentucky, il y a deux semaines, pour la première fois depuis 2011, les Vols avaient également subi la Loi d’Alabama (défaite 45-7), il y a trois semaines, et sombré 15-7 face à South Carolina, il y a un mois.

Mais c’est probablement la raclée 41-0 subie au Neyland Stadium, le 30 septembre dernier, face à Georgia qui a convaincu le directeur athlétique, John Currie, de commencer à préparer l’après-Butch Jones.

« Ce matin, j’ai rencontré coach Butch Jones pour discuter du futur du programme de football et je l’ai informé de ma décision de l’écarter du poste de head coach de l’équipe de football. » – John Currie, directeur athlétique de l’université Tennessee.

Butch Jones n’aura donc pas eu la chance de terminer sa 5ème saison à la tête des Volunteers. Les circonstances étant tellement défavorables, il aurait d’ailleurs implicitement demandé de ne pas diriger l’équipe pour les deux derniers matchs de cette campagne. C’est donc l’assistant et ancien coach de Michigan, Brady Hoke, qui sera sur la sideline jusqu’au terme de cette saison 2017 chaotique.

En un peu plus de quatre saisons à Knoxville, Butch Jones possède un bilan de 34-27. Sa fiche de 14-24 en match de conférence SEC est plus douloureuse. Son incapacité chronique à garder son équipe compétitive dans les grands rendez-vous lui auront été préjudiciable. Il aura notamment été incapable de battre un seul programme du Top 10 et son bilan de 4-19 face à des adversaires classés dans le Top 25 lui ont valu d’être une cible régulière sur les réseaux sociaux.

Mais que dire de son bilan contre les rivaux locaux ? Face à Alabama, Florida et Georgia, coach Butch Jones n’aura remporté que 3 des 15 matchs ! Pire, durant cette période, Tennessee a été battu deux fois par le voisin Vanderbilt… et Butch Jones n’a jamais battu une seule équipe issue de la division SEC West !

Et si une statistique devait résumer la débâcle des Volunteers ces derniers mois : Tennessee a perdu son dernier match contre chacun des programmes de la conférence SEC… par un écart combiné de 488 à 235. Terrible.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Tennessee Volunteers