Suivez-nous

Conférence SEC

Que retenir des SEC media days 2015 ?

Après 4 jours d’intenses discussions et le passage sur le podium des 14 coachs à la tête des différents programmes, les SEC Media Days se sont terminés il y a quelques jours. The Blue Pennant vous propose 5 moments forts à retenir.

Publié

le

Après 4 jours d’intenses discussions et le passage sur le podium des 14 coachs à la tête des différents programmes, les SEC Media Days se sont terminés il y a quelques jours. The Blue Pennant vous propose 5 moments forts à retenir.

La polémique et les « excuses » de Nick Saban.

Coach Nick Saban a parlé de la défense qui devait s’adapter aux équipes « up-tempo », mais il a surtout suscité le buzz avec ses commentaires sur les évaluations de la NFL envoyés à ceux qui le veulent leur indiquant ce que les scouts leur conseillent ou bien à quel tour ils seront pris (1st round, 2nd round ou stay at school). Il souhaite que ces évaluations soient envoyés plus tard, après la finale nationale, car cela peut fausser le jeu. Ces commentaires on été perçus comme une excuse pour sa défaite contre Ohio State en demi finale du College Football Playoff la saison dernière.

Nouvelle politique de transfert

La conférence a mis en place une nouvelle politique de transfert. Elle n’acceptera plus les transferts de joueurs ayant eu de graves problèmes de comportements ou bien ceux ayant été condamnés à des peines de prison concernant des agressions sexuelles.

Le SEC Network explose tout les records

Pour ceux ou celles qui ne le savent pas, la SEC a lancé sa propre chaine de TV en aout 2014. La chaîne diffuse presque tous les sports de la conférence. La chaîne est un succès : d’après le commissionnaire Greg Sankey, le SEC Network rassemble 70 millions d’abonnés. De quoi ramener un joli paquet d’argent à la conférence.

Coach Spurrier clap de fin ?

Même s’il est arrivé en mode rock star lors de ces media days, un sujet que n’a pas pu éviter coach Steve Spurrier est celui de la retraite. A 70 ans, coach Steve Spurrier est proche de la fin (de sa carrière bien sûr). Cela peut impacter certaines décisions des recrues qui désirent jouer pour lui mais qui ont peur qu’il ne reste pas durant tout leur cursus. Le coach des Gamecocks s’est plaint de cette situation mais ces dernières classes de recrutement (19ème en 2015, 16ème en 2014 et en 2013, 19ème en 2012) contredisent cet argument.

De nouvelles règles font leurs apparitions

Quelques nouvelles règles ou changements feront leurs apparitions lors de la nouvelle saison. Un huitième officiel se trouvera sur la pelouse, il se placera derrière le QB pour avoir une meilleure vue sur le placement de l’attaque. Il contrôlera surtout les remplacements ainsi que les autres choses relatives au rythme du jeu. Autre nouveauté : un joueur sera expulsé temporairement du terrain s’il ne porte pas un équipement adéquat, les facemasks un peu folkloriques seront proscrits car il représente « un faux sentiment de sécurité ». Un médecin indépendant fera aussi son apparition dans la salle de replay pour aider les officiels à déterminer si un joueur qui a subi une commotion doit retiré du match le temps qu’un médecin de l’équipe ne s’occupe de lui.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Florida Gators

S Chauncey Gardner-Johnson se présente à la draft NFL 2019

Le safety junior des Gators de Florida, Chauncey Gardner-Johnson, renonce à sa dernière année d’éligibilité NCAA pour se présenter à la prochaine draft NFL.

Publié

le

Le safety junior des Gators de Florida, Chauncey Gardner-Johnson, renonce à sa dernière année d’éligibilité NCAA pour se présenter à la prochaine draft NFL.

Le defensive back des Gators a fait cette annonce via son compte Twitter en expliquant qu’il souhaitait maximiser sa valeur en vue de favoriser sa carrière professionnelle.

Il devrait normalement participer au bowl game de Florida.

S Chauncey Gardner-Johnson a été l’un des joueurs des Gators qui a le plus progressé au cours de la saison 2018. Il a réussi 66 plaquages, 9 pour perte, 3 sacks et 2 interceptions.

D’autres joueurs juniors des Gators (DE Jachai Polite, LB Vosean Joseph and OT Jawaan Taylor) pourraient également annoncer leur prochain saut pour la NFL dans les prochains jours.

Lire la suite

Georgia Bulldogs

RB Zamir White victime d’une grave blessure du genou

Le running back true freshman des Bulldogs de Georgia devrait manquer l’intégralité de la saison 2018.

Publié

le

Crédit photo : Jason Vorhees

Terrible coup dur pour le true freshman RB Zamir White. Quelques mois après avoir subi une blessure du genou droit, il a subi une rupture du ligament antérieur du genou gauche lors d’un scrimmage intra-équipe organisé samedi 18 aout.

C’est en effectuant une couverture sur un retour de punt que le jeune running back s’est blessé.

Et les premiers examens via une IRM ont confirmé le diagnostic initial : saison 2018 terminée !

Considéré comme le meilleur running back du pays à sortir des lycées américains en 2018, RB Zamir White avait subi le même type de blessure en novembre dernier… au genou droit lorsqu’il jouait pour le Laurinburg Scotland High School. Sur le campus d’Athens (Géorgie) depuis janvier dernier, il avait participé aux derniers spring practices de manière limitée.

C’est donc une mauvaise nouvelle pour les Bulldogs de Georgia qui devront remplacer leurs deux leaders du jeu au sol de la saison dernière : Nick Chubb et Sony Michel (8407 yards au sol à eux-deux entre 2014 et 2017).

L’an passé, ces deux-là ont accumulé 2572 yards au sol pour un total de 31 TD contribuant largement à l’excellente saison des Bulldogs (13-2). Georgia a notamment remporté le titre de conférence SEC avant d’atteindre la finale nationale quelques semaines plus tard.

Du coup, le sophomore RB D’Andre Swift (618 yards, 3 TD en 2017) sera le leader d’un groupe de running backs qui peut aussi compter sur les juniors RB Elijah Holyfield (293 yards, 2 TD en 2017) et RB Brian Herrien (265 yards, 1 TD en 2017). Sans oublier le true freshman RB James Cook, frère de l’ancien running back des Seminoles de Florida State, Dalvin Cook.

Georgia débute la saison 2018 face à Austin Peay (FCS), le 1er septembre prochain.

Lire la suite

Clemson Tigers

Clemson et LSU annoncent une future série de matchs aller-retour en 2025 et 2026

Les deux programmes ne se sont jamais rencontrés en match de saison régulière.

Publié

le

Pour la première fois de leur Histoire, les programmes de Clemson et de LSU vont s’affronter en saison régulière à l’occasion d’une série de matchs aller-retour prévue pour 2025 et 2026.

Clemson sera l’hôte de LSU en 2016 au Memorial Stadium tandis que le Tigers Stadium de Baton Rouge (Louisiane) accueillera les deux équipes en 2026.

Les matchs d’ouverture sur terrain neutre entre des programmes de l’élite se sont multipliés ces dernières années transformant profondément l’image médiatique du College Football mais rien de tel que de voir ces matchs au sommet organisés sur les campus. Clemson semble l’avoir compris. En plus de cette future série de deux matchs contre LSU, les Tigers seront opposés à Texas A&M, le 10 septembre, prochain dans le cadre d’une série « home-and-home ».

Clemson et LSU se sont rencontrés pour la dernière fois en 2012 à l’occasion du Chick-Fil-A Bowl. QB Tajh Boyd et Clemson s’étaient alors imposés 25-24 sur un FG de la victoire réussi par K Chandler Catanzaro.

Lire la suite

Georgia Bulldogs

WR Demetris Robertson éligible dès 2018 !

L’ancien prospect 5-étoiles des Golden Bears de California a obtenu une dérogation de la NCAA pour pouvoir jouer avec Georgia dès la saison prochaine !

Publié

le

Crédit photo : Tony Walsh, Red And Black

L’attaque des Bulldogs a reçu une excellente nouvelle en apprenant que l’ancien prospect 5-étoiles de California, WR Demetris Robertson, qui a été transféré au cours de l’intersaison à Georgia, est autorisé à jouer pour sa nouvelle équipe dès la saison 2018.

Originaire de Savannah (Géorgie), le junior WR Demetris Robertson aurait dû être inéligible en 2018 en vertu du règlement NCAA relatif au transfert d’étudiants-athlètes non-diplômés. Après une saison sophomore écourtée par une blessure, il avait annoncé en juin dernier son transfert à Georgia pour des « raisons personnelles ».

Alabama, Texas et West Virginia étaient également intéressés par l’ancien joueur des Golden Bears.

Recrue vedette de la promotion 2016 de California, WR Demetris Robertson (#1 WR, #13 National en 2016) avait réussi des débuts en fanfare sous le maillot des Golden Bears captant 50 passes pour un total de 767 yards et 7 TD ce qui représentait alors de nouveaux records pour l’université détenu jusque-là par des certains Keenan Allen et DeSean Jackson.

Malheureusement, il s’est blessé après seulement 2 matchs en 2016 réussissant 7 réceptions pour 70 yards.

WR Demetris Robertson s’ajoute donc à un groupe de receveurs déjà très dense. Malgré le départ de WR Javon Wims pour la NFL, WR Terry Godwin, WR Mecole Hardman et WR Riley Ridley sont de retour sur le campus d’Athens offrant ainsi plusieurs options au quarterback QB Jake Fromm.

Avec la présence de RB D’Andre Swift et RB Elijah Holyfield dans le backfield offensif, l’attaque de Georgia pourra compter donc sur un nombre de playmakers impressionnants qui n’ont pas à rougir de la comparaison avec ceux d’Alabama. Cette arrivée de WR Demetris Robertson confirme bien que les Bulldogs seront, comme l’an passé, les plus sérieux concurrents du Crimson Tide dans la conférence SEC en 2018.

Lire la suite

Articles les plus lus