Suivez-nous

Conférence SEC

Que retenir des SEC Media Days ?

Après 4 jours d’intenses discussions et le passage sur le podium des 14 coachs à la tête des différents programmes, les SEC Media Days se sont terminés jeudi 17 juillet. The Blue Pennant vous propose les 5 moments forts à retenir.

Publié

le

Après 4 jours d’intenses discussions et le passage sur le podium des 14 coachs à la tête des différents programmes, les SEC Media Days se sont terminés jeudi 17 juillet. The Blue Pennant vous propose 5 moments forts à retenir.

Cet évènement annuel devrait être l’occasion de faire le point sur les forces en présence au sein de la meilleure conférence du College Football de ces dernières années avec comme nouveauté pour cette édition 2014 : les coachs ont pu superviser les summer workouts pour la 1ère fois ce qui leur a permis d’évaluer les true freshmen avant les fall practices qui débuteront au début du mois d’aout prochain.

Mais, les SEC Media Days sont rarement utiles pour faire un bilan d’avant-saison, les coachs ne donnant que peu d’informations sur le niveau de jeu et le potentiel de leur équipe. L’intérêt est davantage dans les petites phrases ou les attaques personnelles entre coachs. Bilan.

Le commissionnaire Mike Slive pousse pour une plus grande autonomie des Big Five
Lors de la journée d’ouverture de ces SEC Media Days, le commissionaire Mike Slive a de nouveau exprimé son souhait de voir réformer les relations entre les Big Five (ACC, Big Ten, Big 12, Pac-12, SEC) et la NCAA afin que les 5 conférences majeures du College Football aient davantage d’autonomie notamment et surtout financière.
La NCAA procèdera à un vote en aout prochain concernant cette demande.

Coach Steve Spurrier considère coach Nick Saban comme le meilleur recruteur de tous les temps
Habituellement les SEC Media Days sont l’occasion de voir certains coachs se lancer dans des provocations envers d’autres coachs mettant ainsi du piment sur les matchs à venir… C’est donc avec surprise qu’on a entendu coach Steve Spurrier (South Carolina) flatter coach Nick Saban (Alabama) dont le programme du Crimson Tide a attiré la meilleure promotion de recrues au niveau national pour la 3ème année consécutive.
Oh, à moins que coach Spurrier sous-entendait que la capacité de coach Saban d’attirer des joueurs talentueux sur le campus de Tuscaloosa sert à masquer son incompétence en tant que coach ?

La SEC confirme l’adoption de la nouvelle « strike zone »
A partir de la saison 2014, comme dans la NFL depuis plusieurs années, il sera interdit à un défense de frapper un quarterback sous les genoux si ce dernier est en posture de passeur – et non de coureur – et s’il a un ou les deux pieds au sol. A noter que le défenseur ne sera pas pénalisé s’il fait l’effort d' »enrouler » le QB lors d’un éventuel contact. Comme pour les professionnels de la NFL, l’objectif est de réduire le nombre de blessures au genou et à la cheville chez les quarterbacks.

Coach Les Miles compare RB Leonard Fournette à …Michael Jordan
L’excitation est à son comble parmi les fans des Tigers de LSU qui attendent avec impatience les débuts à Death Valley du prometteur freshman, RB Leonard Fournette, le meilleur running-back de la promotion de recrues 2014.
Mais, aucune autre personne n’est plus excitée que coach Les Miles qui a vanté l’humilité, l’engagement et la concentration de RB Leonard Fournette n’hésitant pas à le comparant avec le légendaire joueur de basket, Michael Jordan.

Coach Nick Saban aurait refusé un contrat de 100 millions de $ proposé par Texas
Ce n’est surement pas un hasard si les extraits d’un ouvrage qui paraitra dans les prochaines semaines et qui indiquent que coach Nick Saban aurait refusé une offre de 100 millions de $ pour rejoindre les Longhorns de Texas, ont été dévoilés la veille du passage du coach d’Alabama sur le podium.
Le coach du Crimson Tide a nié catégoriquement cette information allant même plus loin en indiquant n’avoir jamais discuté avec un dirigeant du campus d’Austin (Texas). Cependant, il n’a pas démenti le fait que son agent, Jimmy Sexton, a été en relation direct avec la Direction athlétique des Longhorns.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Lire la suite
Publicité
1 commentaire

1 commentaire

  1. Sache

    19 juillet 2014 at 15h04

    Wow!

    Beaucoup entendus parler de Léonard Fournette,meilleur prospect à sa position des 10 dernières années, le « hype » est à son apogée!! Déjà la première partie contre Melvin Gordon et ses Wisconsin Badgers.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LSU Tigers

QB Joe Burrow annonce son transfert d’Ohio State à LSU

L’ancien quarterback des Buckeyes d’Ohio State a finalement décidé de poursuivre sa carrière universitaire dans le redoutable division SEC West.

Publié

le

Crédit photo : Jeremy Birmingham/Land of 10

Bloqué par l’éclosion de QB Dwayne Haskins chez les champions de conférence Big Ten en titre, QB Joe Burrow va donc quitter le campus de Columbus (Ohio) pour celui de Bâton-Rouge (Louisiane).

Récemment diplômé de l’université Ohio State, il va bénéficier d’un grad transfer lui permettant de jouer pour les Tigers dès la saison prochaine en vertu du règlement régissant les transferts d’étudiants-athlètes diplômés. En tant que joueur redshirt junior, il lui reste deux années d’éligibilité.

Tom Groeschen du Cincinnati Enquirer a été le premier a relayé l’information.

Puis, le quarterback junior a lui même confirmé la nouvelle via son compte Twitter :

North Carolina et Cincinnati, dont l’ancien coordinateur défensif des Buckeyes, Luke Fickell, vient d’être nommé coach principal, étaient également sur les rangs. Si les Tar Heels ont été récemment écartés après que Joe Burrow ait fait une visite sur le campus de Chapel Hill (Caroline du Nord), les Bearcats étaient toujours en course jusque hier soir.

Ancienne recrue 4-étoiles des Buckeyes lors du recrutement de 2015, QB Joe Burrow (#8 QB-Dual Threat, #280 National) s’est révélé un précieux backup de QB J.T. Barrett en 2016 avant de perdre son statut au profit de QB Dwayne Haskins suite à une fracture de la main droite.

Sera-t-il le talentueux quarterback qui permettra – enfin – aux Tigers de développer leur attaque aérienne ? Pourtant, rien ne sera facile pour l’ancien Buckeye du côté de Bâton-Rouge. Il rejoint un groupe de trois prometteurs quarterbacks qui ont démontré leur progrès durant les derniers spring practices. QB Myles Brennan (#6 QB-Pro Style, #152 National en 2017), QB Justin McMillan et QB Lowell Narcisse (#9 QB-Dual Threat, #261 National en 2017) ont tous les trois eu l’opportunité de réussir quelques big plays lors du Spring Game.

Ce sont donc quatre quarterbacks qui seront en compétition pour le poste de titulaire pour le match d’ouverture de la saison 2018 de LSU face à Miami au AT&T Stadium d’Arlington (Texas). Coach Ed Orgeron a déjà annoncé qu’il dévoilera l’identité de l’heureux élu qu’au terme du prochain Fall Camp.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Une série de deux matchs aller-retour entre Alabama et Texas

Deux des programmes majeurs de l’élite du College Football s’affronteront à deux reprises en 2022 et 2023.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Douze ans après le BCS Championship Game 2010, Alabama et Texas s’affronteront dans une série de 2 matchs aller-retour organisés sur chacun des deux campus : à Austin (Texas) en 2022 et à Tuscaloosa (Alabama) la saison suivante !

Ce seront seulement les 10ème et 11ème match opposant ces deux mastodontes du Sud des États-Unis. Les Longhorns mènent la série par un bilan de 7-1-1. La seule victoire du Crimson Tide était donc la finale nationale 2010.

Avec cet ajout de Texas à son calendrier, Alabama connait désormais ses adversaires hors-conférence pour les six prochaines années : Louisville (2018), Duke (2019), USC (2020), Miami (2021) et Texas (2022 et 2023). On sait également le Crimson Tide affrontera Notre Dame à deux reprises en 2028 et 2029. Les séries aller-retour sont très rares depuis l’arrivée de coach Nick Saban sur le campus de Tuscaloosa (Alabama) puisque Alabama n’en a organisé qu’une seule, face à Penn State en 2010 et 2011.

Texas a également du beau monde à son calendrier dans les prochaines années puisque les Longhorns, actuellement au milieu d’une série face à USC et Maryland, seront opposés à LSU en 2019 et 2020 ainsi qu’à Michigan en 2024 et 2027. La série face à Ohio State, initialement prévue en 2022-23, a été décalée aux saisons 2025 et 2026.

Lire la suite

Florida Gators

Florida fait un pont d’or au coordinateur défensif Todd Grantham

Les Gators de Florida n’ont pas lésiné sur les moyens pour tenter de ramener leur défense parmi l’élite du College Football.

Publié

le

Crédit photo : 247Sports

L’université Florida a publié les salaires accordés à l’ensembles des assistants du nouveau coach des Gators, Dan Mullen, et on retiendra avant tout l’énorme contrat accordé au coordinateur défensif, Todd Grantham : 4.47 millions de $ sur trois ans soit une moyenne de 1.49 millions de $ par saison.

Du jamais vu sur le campus de Gainesville (Floride).

Avec un salaire de 1.39 millions de $ en 2018, Todd Grantham devient l’assistant coach le mieux payé de l’Histoire de l’université Florida. Son salaire sera de 1.49 millions de $ en 2019 et de 1.59 millions de $ en 2020.

Seulement 15 assistants coachs gagneront plus de 1 million de $ en 2018. Neuf d’entre-eux proviennent de la conférence SEC.

L’ensemble du staff autour de Dan Mullen touchera un total de 4.74 millions de $ dont une bonne partie est donc réservée à Todd Grantham.

Après un passage à Georgia (2010-13) et à Louisville (2014-16), ce dernier était aux côtés de l’ancien coach des Bulldogs de Mississippi State, l’an dernier.

Lire la suite

Tennessee Volunteers

Après le chaos hivernal à Tennessee, l’ère Jeremy Pruitt débute chez les Volunteers

Retour sur les premiers pas de l’ancien coordinateur défensif d’Alabama et Florida State à la tête des Volunteers de Tennessee.

Publié

le

Après la pire saison des Volunteers en plus de 120 années d’histoire et une recherche rocambolesque d’un nouvel head coach, une nouvelle ère a débuté sur le campus de Knoxville (Tennessee) sous les ordres du directeur athlétique Phillip Fulmer et de coach Jeremy Pruitt.

Seulement 4 victoires, des fans qui font pression sur les dirigeants pour empêcher la nomination de Greg Schiano au poste de head coach en partie à cause de son implication – imaginaire – dans l’affaire Sandusky, un directeur athlétique, John Currie, qui décide tout seul d’aller en Californie rencontrer le coach de Washington State, Mike Leach, alors que les responsables de l’université lui ordonnent de revenir à Knoxville : tout ceci n’est qu’un florilège du chaos qui a régné à Tennessee en fin de saison dernière.

Ce désordre mémorable s’est terminé avec la nomination de Phillip Fulmer, head coach des Volunteers de 1992 à 2008 ayant remporté le titre national en 1998, comme directeur athlétique intérimaire puis celle du coordinateur défensif d’Alabama, Jeremy Pruitt, comme nouvel head coach des Volunteers.

Celui qui a participé à la conquête de 5 titres nationaux avec Alabama et Florida State en tant que coordinateur défensif ou coach des defensive backs se prépare à une saison difficile. Mais avec l’appui de Phillip Fulmer, il va bénéficier de son expérience et de son influence pour tenter de remettre le programme sur de bons rails. Le nouveau directeur athlétique des vols lui apporte régulièrement son soutien dans les médias même s’il n’a pas hésité à lui rappeler que :

« Un head coach à Tennessee est jugé sur 3 matchs, Florida, Georgia et Alabama » – Phillip Fulmer, directeur athlétique de Tennessee.

Jeremy Pruitt a eu peu de temps pour réunir autour de lui un staff compétitif afin de s’occuper de recruter des joueurs avant la période avancée des signatures tout en gérant les playoffs avec Alabama.

Pourtant, ses premiers pas ont été une réussite : titre de Champion National avec Alabama, classe de recrutement 2018 dans le Top 20 et un coaching staff d’expérience avec notamment l’arrivée de plusieurs de ses anciens collègues à Alabama, Georgia ou FSU…

En effet, pour sa première expérience au poste de head coach Jeremy Pruitt a souhaité s’entourer de personnes de confiance avec lesquelles il a déjà travaillé dans le passé :

  • Chris Rumph co-coordinateur défensif/ OLB coach et Will Friend Coach des lignes offensive étaient à Alabama de 2011 à 2014.
  • Kevin Sherrer l’autre coordinateur défensif/ILB Coach était à Alabama puis Georgia en même temps que Pruitt.
  • Tracy Rocker entraîneur des lignes défensive était lui aussi chez les Dawgs en même temps que Pruitt.
  • Brian Niedermeyer entraîneur des tight Ends faisait lui aussi partie du staff de Nick Saban la saison dernière.

La vraie inconnue va venir de l’attaque avec un coordinateur offensif et entraîneur des quarterbacks avec lequel il n’a jamais travaillé, Tyson Helton. L’ancien coach des quarterbacks d’USC, qui a notamment coaché Sam Darnold l’an passé, est adepte d’une attaque au sol dominante en ajoutant quelques big plays dans le jeu aérien.

Embed from Getty Images

Les fans n’ont d’ailleurs pas manqué de se réjouir de cette nouvelle vision de l’attaque. Ils n’ont pas oublié l’infâme « one and goal » contre Florida la saison dernière; c’est donc avec joie qu’ils ont revu des systèmes avec des fullbacks.

Après la débâcle Butch Jones, plusieurs joueurs ont préféré revenir sur leur choix et prendre d’autres destinations que de rejoindre le campus de Knoxville. Toutefois, Jeremy Pruitt et son staff ont réussi à convaincre quelques joueurs prometteurs comme le linebacker J.J. Peterson, classé 1er OLB du pays, et qui aura surement un grand rôle à jouer dans la défense 3-4 voulue par Coach Pruitt.

Autre joueur à surveiller : WR Alontae Taylor, classé 21ème WR du pays, qui a été utilisé comme cornerback lors des spring practices et du Spring Game. En cause : le manque de profondeur du banc dans le backfield défensif. Ainsi, il ne serait pas étonnant de le voir plus évoluer en défense pour sa première année car avec les retours de blessures de WR Jauan Jennings et de WR Marquez Callaway (24 réceptions, 406 Yds et 5 TD) ajoutés aux bonnes performances la saison dernière de WR Brandon Johnson (37 réceptions , 482 yds et 1 TD), il y aura une forte concurrence au poste de receveur.

Un autre freshman a changé de position : le prospect 4-étoiles Greg Emerson, qui est arrivé en tant que DT et que l’on a vu évoluer comme offensive guard lors du Spring Game. A suivre.

Dans l’urgence des signatures, coach Pruitt s’est aussi tourné vers le Junior College (JUCO) pour compléter sa promotion 2018. Ainsi, il a réussi à convaincre DE Jordan Allen, 2ème DE en JUCO, et TE Dominick Wood-Anderson, 1er TE en JUCO. Tous les deux n’étaient pas sur le campus de Knoxville au cours du printemps tout comme une dizaine d’autres freshmen qui arriveront au début de l’été.

Embed from Getty Images

Après le départ surprise pour la NFL de RB John Kelly, le Spring Game à été aussi l’occasion de voir qui tient la corde dans la hiérarchie des running backs. Il semble que pour le moment les sophomore RB Ty Chandler et RB Tim Jordan sont en tête aux dépens du junior RB Carlin Fils-aime mais rien n’est définitif car un joueur en provenance de Michigan State pourrait chambouler cette hiérarchie naissante : le senior RB Madre London. Arrivé à Knoxville via un grad transfer, il pourra jouer dès cette saison avec les Vols. En 3 saisons avec les Spartans, il a inscrit 8 TD pour 907 yards gagnés au sol.

Du côté des QB un autre joueur bénéficiant lui aussi d’un grad transfer va essayer de bousculer la hiérarchie établie suite au départ de Quinten Dormady vers Houston puisque les sophomores QB Jarrett Guarantano et QB2 Will McBride vont batailler avec QB Keller Chryst, qui débarque de Stanford. En 3 saisons, il a réussi 144 passes pour un total de 1785 Yards et 18 touchdowns contre seulement 5 interceptions.

Après quelques semaines de repos, il sera temps de reprendre le chemin des terrains de football pour le Fall Camp 2018. D’ici là, beaucoup de choses peuvent encore changer avant le premier match de Jeremy Pruitt avec les Vols de Tennessee, le 1er septembre prochain contre West Virginia.

Retrouvez toute l’info des Volunteers de Tennessee, sur le compte Twitter du plus grand fan des Vols : @VolsFrance.

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus