Suivez-nous

Mississippi State Bulldogs

Preview 2015 : Mississippi State Bulldogs

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Bulldogs de Mississippi State en prévision de la saison de College Football 2015.

Publié

le

Révélation au niveau national en 2014, les Bulldogs de Mississippi State font désormais face à un défi de taille : comment faire aussi bien qu’une saison historique alors qu’ils ont perdu 15 titulaires durant l’inter-saison ?

L’an dernier, les Bulldogs ont débuté l’année hors du Top 25 avant de camper à la première place du classement national pendant 5 semaines. Ils ont également atteint le plateau des 10 victoires pour la 3ème fois en… 74 ans. Enfin, bien qu’ils aient perdu 3 de leurs 4 derniers matchs (Alabama, Ole Miss, Georgia Tech), leur participation à l’Orange Bowl fût leur première depuis plus de… 70 ans. Historique on vous dit.

Et l’annonce du retour du SEC Player of the Year 2014, QB Dak Prescott, pour sa saison senior n’a fait que renforcer les ambitions d’un programme qui a pris gout à se trouver sur le devant de la scène. Les Bulldogs ont perdu leur coureur #1 et 4 de leurs 5 meilleurs receveurs mais ils possèdent toujours de talentueux playmakers offensifs.

La défense a payé un plus lourd tribut au cours de l’offseason avec la perte de DE Preston Smith et de LB Benardrick McKinney, tous deux partis pour la NFL. Le départ du coordinateur défensif Geoff Collins pour Florida n’est pas non plus de bon augure même si son successeur, Manny Diaz (ex-Texas, ex-Louisiana Tech), revient à « Stark Vegas » cinq ans après un premier passage rempli de succès en 2010.

A l’image de l’année dernière, la dernière ligne droite de la saison 2015 (@Missouri, Alabama, @Arkansas, Ole Miss) pourrait être une montagne trop haute à gravir pour un programme qui manque de profondeur pour les rigueurs de la division SEC West.

MISSISSIPPI STATE BULLDOGS
SEC West
En 2014 : 10-3, 6-2 SEC. Battu lors du Orange Bowl par Georgia Tech 49-34.
Head Coach : Dan Mullen, 6ème année (46-30) – Résultats en carrière: 46-30
Coordinateur offensif : Billy Gonzales, John Hevesy.
Coordinateur défensif : Manny Diaz.
Titulaires de retour : 4 en attaque, 3 en défense, punter.
Joueurs-clés partis : RB Josh Robinson, WR Jameon Lewis, OT Blaine Clausell, OT Dillon Day, OG Ben Beckwith, DT P.J. Jones, DE Preston Smith, LB Benardrick McKinney, LB Matt Wells, LB Christian Holmes.
Joueurs à suivre : QB Dak Prescott, WR De’Runnya Wilson, DE Ryan Brown, DT Chris Jones, LB Beniquez Brown, LB Gerri Green, CB Taveze Calhoun.

Attaque

QB Dak Prescott, Mississippi State

La principale raison des succès des Bulldogs en 2014 fût la performance exceptionnelle du senior QB Dak Prescott (3449 yards à la passe, 27 TDs, 11 INTs et 986 yards au sol, 14 TDs en 2014). Ce dernier, candidat à l’obtention du trophée Heisman en 2015, est de retour après avoir battu 12 records de l’université l’an passé. Il est notamment devenu le 1er Bulldog à avoir accumulé plus de 3000 yards en une saison, il en a réussi 4470 ! Mais aussi impensable que cela puisse paraître, il pourrait être amené à faire encore plus en 2015.

En effet, Mississippi State doit trouver un successeur au prolifique RB Josh Robinson et ses 1203 yards au sol réussi en 2014. Le junior RB Ashton Shumpert (274 yards au sol, 2 TDs en 2014) a fini la dernière campagne avec un certain momentum et il voudra surement repartir avec le même élan en septembre prochain. Cependant, le poste de titulaire ne lui ai pas assuré puisque les redshirt freshmen RB Aeris Williams et RB Dontavian Lee ont également des ambitions cette saison. Le true freshman RB Malik Dear pourrait même voler la vedette à tout ce petit monde suite à des spring practices prometteurs.

Le géant junior WR De’Runnya Wilson (47 réceptions, 680 yards, 9 TDs en 2014) est considéré comme l’une des valeurs sûres de la conférence SEC. Au poste de slot receiver, le sophomore WR Gabe Myles (22 réceptions, 178 yards, 1 TD en 2014) devrait prendre la succession du fiable WR Jameon Lewis alors que les juniors WR Fred Ross (30 réceptions, 489 yards, 5 TDs en 2014) et WR Fred Brown (18 réceptions, 299 yards, 2 TDs en 2014) sont de retour après s’être avérés d’excellentes options dans le jeu aérien l’an dernier. On gardera aussi un oeil sur le transfuge du Junior College, WR Donald Gray.

Seule inconnue pour cette attaque des Bulldogs : la performance d’une ligne offensive en reconstruction quasi-totale. Or, les récents succès de Mississippi State sont aussi passés par de solide prestation d’un groupe qui a perdu son leader, C Dillon Day. Le senior LG Justin Malone est le seul titulaire à être de retour en 2014. Pire, aucun joueur de centre n’a pris le moindre snap au niveau universitaire ! Le junior C Jamaal Clayburn n’a plus joué à ce poste depuis le lycée. Le senior LT Rufus Warren et les juniors RG Devon Desper et RT Justin Senior ne sont pas des novices ce qui rassure quelque peu les fans de Mississippi State.

Défense

LB Beniquez Brown, Mississippi State

Certes, les Bulldogs ont perdu 3 membres de leur impressionnant front four mais ces pertes pourraient faire plus mal sur le papier que dans la réalité. Les 9 sacks et 15 plaquages pour perte de DE Preston Smith pourraient être compensés par une rotation entre le senior DE Ryan Brown (39 plaquages, 7.5 pour perte et 2.5 sacks en 2014) et les juniors DE A.J. Jefferson (28 plaquages, 7 pour perte, 3 sacks en 2014) et DE Torrey Dale. A l’intérieur, le monstrueux junior DT Chris Jones (26 plaquages, 3.5 pour perte, 3 sacks en 2014), ancienne recrue 5 étoiles, est prêt à tout casser en 2015. Il devrait former un duo infernal avec le junior DT Nelson Adams (19 plaquages en 2014).

Le nouveau coordinateur Manny Diaz aura plus de souci concernant les linebackers. Au sein d’une conférence SEC avec de féroces running backs, le second rideau aura un rôle majeur en 2015. Or, le meilleur plaqueur de l’équipe, LB Benardrick McKinney est parti laissant un grand vide derrière lui. Le junior LB Beniquez Brown (62 plaquages, 2 sacks, 2 INTs en 2014) devrait récupérer le rôle de leader. L’intelligent junior LB Richie Brown (50 plaquages, 3 INTs en 2014) s’est montré excellent sur les coverages l’an passé. Le dernier poste de linebacker titulaire devrait revenir à la recrue vedette de la promotion 2014, le redshirt freshman LB Gerri Green.

La migraine pourrait définitivement envahir le coordinateur Manny Diaz au moment de gérer un secondary orphelin de 3 titulaires. L’an passé, Mississippi State a terminé bon dernier de la SEC contre la passe et 114ème du pays avec une moyenne de 272.8 yards par match. Un renouvellement de génération ne peut pas faire de mal afin d’améliorer cette situation. Le senior CB Taveze Calhoun (53 plaquages, 1 INT en 2014), titularisé à 13 reprises l’an dernier, est le seul de retour Il a manqué les spring practices sur blessure. Un autre ancien blessé sera de retour : le senior  SS Kendrick Market, écarté des terrains depuis une rupture du talon d’Achille subie en septembre dernier. Le senior CB Will Redmond (51 plaquages, 3 INTs en 2014) et le true freshman S Jamal Peters (38 plaquages en 2014) feront leurs débuts comme titulaire.

Equipes spéciales

En 2014, Mississippi State a trouvé une solution fiable au poste de kicker suite à une campagne 2013 désastreuse dans ce secteur. Malheureusement, K Evan Sobieski a abandonné le football pour terminer ses études de… chirurgien-dentiste. Ainsi, l’ancien punter K Devon Bell prendra sa succession laissant au sophomore P Logan Cooke les tâches de punting. Le senior CB Will Redmond et le junior WR Fred Ross se partageront le travail sur les retours de coup de pied.

Conclusion

Le senior QB Dak Prescott et les combatifs Bulldogs ont manqué d’énergie en fin de saison dernière après deux premiers mois historiques. Ils sont de retour en 2015 avec autant de talent des deux côtés du ballon. Si l’attaque a été décimée avec les départs de RB Josh Robinson et de quatre titulaires sur la ligne offensive, elle devrait rester compétitive avec la présence de Prescott et l’émergence de l’ancien joueur de Junior College, WR De’Runnya Wilson. Défensivement, le coordinateur Manny Diaz devra faire sans DL Benardrick McKinney et DL Preston Smith mais le talentueux secondary possède plusieurs futurs joueurs NFL. Encore une fois le Egg Bowl contre Ole Miss aura une énorme importance. Le manque d’expérience (seulement 7 titulaires de retour) pourrait être couteux pour des Bulldogs pas vraiment privilégiés par le calendrier infernal de la division SEC West.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mississippi State Bulldogs

QB Tommy Stevens transféré à Mississippi State

Pressenti comme le futur successeur de QB Trace McSorley à la tête de l’attaque de Penn State, le redshirt senior QB Tommy Stevens a annoncé son transfert à Mississippi State.

Publié

le

Credit: Rich Barnes-USA TODAY Sports

On avait senti qu’il n’était plus l’option #1 de coach James Franklin après avoir été utilisé de manière limitée lors des scrimmages des derniers spring practices : QB Tommy Stevens quitte donc Happy Valley pour rejoindre son ancien coordinateur offensif, coach Joe Moorhead.

C’est d’ailleurs ce dernier qui l’avait recruté à Penn State à sa sortie du lycée de la banlieue d’Indianapolis, Decatur Central.

Essentiellement utilisé sur des packages offensifs dans la redzone adverse, QB Tommy Stevens a inscrit 8 TD au sol et 2 réceptions au cours de sa carrière sous le maillot des Nittany Lions. Il a également ajouté 4 TD dans les airs. On se souvient de lui pour son fantastique match réussi le week-end de Thanksviging 2017 face à Maryland. Ce jour-là, il avait accumulé 112 yards au sol pour 3 TD et lancé 1 passe de TD lors d’une victoire 66-3.

Déjà diplômé, QB Tommy Stevens sera éligible dès 2019 mais rien ne lui garantit une place de titulaire chez les Bulldogs. En effet, il rejoint un backfield qui compte déjà le prometteur QB Keytaon Thompson (458 yards à la passe, 6 TD, 1 INT en 2018).

La bataille pour la succession de QB Nick Fitzgerald s’annonce passionnante.

Lire la suite

Mississippi State Bulldogs

Le coordinateur offensif de Penn State, Joe Moorhead, nommé head coach à Mississippi State

Publié

le

Crédit photo : Rich Barnes-USA TODAY Sports

L’insider Brett McMurphy a été le premier à sortir la nouvelle : l’université Mississippi State a trouvé son nouvel head coach : il s’agit de l’actuel coordinateur offensif de Penn State, Jim Moorhead.

Ancien head coach de Fordham de 2012 à 2015, Joe Moorhead a déjà occupé le poste de head coach, à Fordham (FCS). Également coach des quarterbacks des Nittany Lions depuis 2016, il a été l’un grands artisans de l’explosion offensive du progamme de University Park (Pennsylvanie) ce qui ravit QB Nick Fitzgerald et l’ensemble du secteur offensif des Bulldogs.

Les détails du contrat ne sont pas encore finalisés. Plus d’informations à ce sujet seront communiquées au cours de la semaine.

Joe Moorhead prend ainsi la succession de Dan Mullen, de retour à Florida après un passage à Starkville (Mississippi) de 2009 à 2017.

Lire la suite

Mississippi State Bulldogs

Coach Dan Mullen à Mississippi State jusqu’en 2020

Huit années à un même endroit peuvent représenter une éternité pour un coach au niveau College Football mais pour Mississippi State, huit saisons de Dan Mullen, ce n’est pas encore suffisant.

Publié

le

Crédit photo : Mark Zerof-USA TODAY Sports

Huit années à un même endroit peuvent représenter une éternité pour un coach au niveau College Football mais pour Mississippi State, huit saisons de Dan Mullen, ce n’est pas encore suffisant.

Le Directeur athlétique des Bulldogs, John Cohen, a annoncé lundi 27 février avoir trouvé un accord avec coach Dan Mullen pour un prolongation de contrat qui va assurer à ce dernier sa position sur le campus de Starkville (Mississippi) jusqu’au terme de la saison 2020.

Le coach des Bulldogs touchera 4.5 millions de $ en 2017.

« Dan a apporté un succès sans précédent à notre programme de football et il est l’un des meilleurs coachs du pays. Sept participations consécutives à un bowl et des performances académiques remarquables lui ont permis d’élever continuellement les standards d’excellence » – John Cohen, directeur athlétique de l’université Mississippi State.

Seul le coach des champions de conférence SEC en titre, Nick Saban à Alabama, est en poste depuis plus longtemps que Dan Mullen au sein de la conférence SEC.

En huit saisons avec les Bulldogs, Dan Mullen possède un bilan de 61-42 incluant une excellente campagne 2014 qui a vu Mississippi State se hisser jusqu’à la place de #1 du pays en octobre avant de terminer l’année avec une fiche de 10-3.

Lire la suite

Brigham Young Cougars

Brigham Young 28, Mississippi State 21 2OT

Publié

le

Crédit photo : Gene Sweeney Jr./Getty Images

Le junior TE Tanner Balderree a connu un vendredi soir qu’il n’est pas prêt d’oublier sauvant les siens d’une défaite en récupérant un fumble avant d’assurer la victoire 28-21 des Cougars de Brigham Young face aux Bulldogs de Mississippi State en double prolongation.

Son TD sur réception suite à une courte passe de QB Taysom Hill (16/28, 165 yards, 3 TD, 1 INT) sur le premier jeu de la 2ème prolongation a surpris le blitz de la défense de Mississippi State donnant les devants à Brigham Young. Mais le jeu le plus important de TE Tanner Balderree est probablement arrivé quelques instants plus tôt lorsqu’il parvint à récupérer un fumble de son quarterback alors que les Cougars étaient menés 21-14 dans la première prolongation. Un turnover sur ce jeu aurait assuré le succès des Bulldogs et enterré les espoirs de BYU. Quatre jeux plus tard, QB Taysom Hill égalisait à 21-21 sur une course de 1 yard.

Les deux défenses ont donné le ton du match tout au long de la soirée. Ainsi, les deux équipes n’ont inscrit que 2 TD chacune au cours du temps réglementaire. Mississippi State a ouvert le score sur une longue passe de 44 yards de QB Nick Fitzgerald (17/36, 214 yards, 1 TD, 2 INT) pour WR Keith Mixon (4 réceptions, 69 yards, 1 TD) sur une option fake. Ce même QB Nick Fitzgerald donnera une courte avance 14-7 peu avant la mi-temps sur une course de 1 yard.

Les Cougars avaient égalisé à 7-7 dans le 1er quart-temps lorsque QB Taysom Hill exécuta un play-action à la perfection avant de trouver WR Hunter Marshall à l’extrémité gauche de l’en-but. Brigham Young égalisera finalement à 14-14 sur une spectaculaire réception de 15 yards de Moroni Laulu-Pututau.

Mississippi State eut plusieurs fois l’opportunité de reprendre les devants mais les Bulldogs buttèrent sur une très solide défense des Cougars. DB Kai Nacua intercepta notamment QB Nick Fitzgerald sur la ligne de 18 yards de BYU à 8 minutes du terme de la rencontre, puis le front seven bloqua une 4ème tentative sur la ligne de 31 yards des Cougars. Un tournant.

Dans la première prolongation, le quarterback des Bulldogs réussit le jeu le plus spectaculaire du match en sautant par-dessus un défenseur des Cougars pour aller inscrire un TD en retombant sur la tête. Finalement, TE Tanner Balderree entra en scène pour donner les devants 28-21 à Brigham Young qui fêtait Homecoming à l’occasion de ce match du vendredi soir. Sur la dernière possession du match, Mississippi State fût mis sous pression par l’agressive défense de BYU, QB Nick Fitzgerald voyant sa passe de l’en-but contré par CB Fred Warner sur une 4ème et dernière tentative.

On retiendra le nouveau record de l’université Brigham Young établi par QB Jamaal Williams avec 3468 yards réussis en carrière.

Lire la suite
Publicité

Preview 2019

Actualitéil y a 3 mois

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2019 !

Présentation complète de la saison 2019 de College Football.

Previewil y a 3 mois

Les 10 candidats pour le trophée Heisman 2019

Champion national avec Clemson dès sa saison freshman, QB Trevor Lawrence sera l'un des favoris pour remporter, en 2019, le...

Previewil y a 3 mois

Conférence SEC : la fin de la suprématie d’Alabama ?

Alabama et Georgia se partagent le titre de champion de SEC depuis 5 ans : les destins du Crimson Tide...

Previewil y a 3 mois

Les 10 matchs de conférence à ne pas manquer en 2019

Personne ne voudrait manquer un Auburn-Alabama ou un Michigan-Ohio State. Ces matchs intra-conférence sont l'essence même du College Football et...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : LSU Tigers

Malgré un calendrier difficile, LSU veut profiter de l'élan créé au soir du dernier Fiesta Bowl pour s'imposer comme un...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : Texas A&M Aggies

Les Aggies feront face au calendrier le plus difficile au niveau FBS mais Texas A&M mené par un Jimbo Fisher...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : Auburn Tigers

En reprenant la direction de l'attaque des Tigers, Gus Malzahn veut sauver sa place à la tête d'un programme d'Auburn...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : Florida Gators

Après avoir redressé la situation des Gators en une seule saison, Dan Mullen compte sur QB Feleipe Franks et un...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : Arkansas Razorbacks

An II de l'ère Chad Morris. Les années Bret Bielema ont laissé des traces à Arkansas qui tentera de retrouver...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : Missouri Tigers

Suspendus de bowl en 2019 et orphelins de QB Drew Lock, les Tigers de Missouri poursuivront-ils leur redressement initié par...

Articles les plus lus