Suivez-nous sur

Mississippi State Bulldogs

Preview 2015 : Mississippi State Bulldogs

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Bulldogs de Mississippi State en prévision de la saison de College Football 2015.

Révélation au niveau national en 2014, les Bulldogs de Mississippi State font désormais face à un défi de taille : comment faire aussi bien qu’une saison historique alors qu’ils ont perdu 15 titulaires durant l’inter-saison ?

L’an dernier, les Bulldogs ont débuté l’année hors du Top 25 avant de camper à la première place du classement national pendant 5 semaines. Ils ont également atteint le plateau des 10 victoires pour la 3ème fois en… 74 ans. Enfin, bien qu’ils aient perdu 3 de leurs 4 derniers matchs (Alabama, Ole Miss, Georgia Tech), leur participation à l’Orange Bowl fût leur première depuis plus de… 70 ans. Historique on vous dit.

Et l’annonce du retour du SEC Player of the Year 2014, QB Dak Prescott, pour sa saison senior n’a fait que renforcer les ambitions d’un programme qui a pris gout à se trouver sur le devant de la scène. Les Bulldogs ont perdu leur coureur #1 et 4 de leurs 5 meilleurs receveurs mais ils possèdent toujours de talentueux playmakers offensifs.

La défense a payé un plus lourd tribut au cours de l’offseason avec la perte de DE Preston Smith et de LB Benardrick McKinney, tous deux partis pour la NFL. Le départ du coordinateur défensif Geoff Collins pour Florida n’est pas non plus de bon augure même si son successeur, Manny Diaz (ex-Texas, ex-Louisiana Tech), revient à « Stark Vegas » cinq ans après un premier passage rempli de succès en 2010.

A l’image de l’année dernière, la dernière ligne droite de la saison 2015 (@Missouri, Alabama, @Arkansas, Ole Miss) pourrait être une montagne trop haute à gravir pour un programme qui manque de profondeur pour les rigueurs de la division SEC West.

MISSISSIPPI STATE BULLDOGS
SEC West
En 2014 : 10-3, 6-2 SEC. Battu lors du Orange Bowl par Georgia Tech 49-34.
Head Coach : Dan Mullen, 6ème année (46-30) – Résultats en carrière: 46-30
Coordinateur offensif : Billy Gonzales, John Hevesy.
Coordinateur défensif : Manny Diaz.
Titulaires de retour : 4 en attaque, 3 en défense, punter.
Joueurs-clés partis : RB Josh Robinson, WR Jameon Lewis, OT Blaine Clausell, OT Dillon Day, OG Ben Beckwith, DT P.J. Jones, DE Preston Smith, LB Benardrick McKinney, LB Matt Wells, LB Christian Holmes.
Joueurs à suivre : QB Dak Prescott, WR De’Runnya Wilson, DE Ryan Brown, DT Chris Jones, LB Beniquez Brown, LB Gerri Green, CB Taveze Calhoun.

Attaque

QB Dak Prescott, Mississippi State

La principale raison des succès des Bulldogs en 2014 fût la performance exceptionnelle du senior QB Dak Prescott (3449 yards à la passe, 27 TDs, 11 INTs et 986 yards au sol, 14 TDs en 2014). Ce dernier, candidat à l’obtention du trophée Heisman en 2015, est de retour après avoir battu 12 records de l’université l’an passé. Il est notamment devenu le 1er Bulldog à avoir accumulé plus de 3000 yards en une saison, il en a réussi 4470 ! Mais aussi impensable que cela puisse paraître, il pourrait être amené à faire encore plus en 2015.

En effet, Mississippi State doit trouver un successeur au prolifique RB Josh Robinson et ses 1203 yards au sol réussi en 2014. Le junior RB Ashton Shumpert (274 yards au sol, 2 TDs en 2014) a fini la dernière campagne avec un certain momentum et il voudra surement repartir avec le même élan en septembre prochain. Cependant, le poste de titulaire ne lui ai pas assuré puisque les redshirt freshmen RB Aeris Williams et RB Dontavian Lee ont également des ambitions cette saison. Le true freshman RB Malik Dear pourrait même voler la vedette à tout ce petit monde suite à des spring practices prometteurs.

Le géant junior WR De’Runnya Wilson (47 réceptions, 680 yards, 9 TDs en 2014) est considéré comme l’une des valeurs sûres de la conférence SEC. Au poste de slot receiver, le sophomore WR Gabe Myles (22 réceptions, 178 yards, 1 TD en 2014) devrait prendre la succession du fiable WR Jameon Lewis alors que les juniors WR Fred Ross (30 réceptions, 489 yards, 5 TDs en 2014) et WR Fred Brown (18 réceptions, 299 yards, 2 TDs en 2014) sont de retour après s’être avérés d’excellentes options dans le jeu aérien l’an dernier. On gardera aussi un oeil sur le transfuge du Junior College, WR Donald Gray.

Seule inconnue pour cette attaque des Bulldogs : la performance d’une ligne offensive en reconstruction quasi-totale. Or, les récents succès de Mississippi State sont aussi passés par de solide prestation d’un groupe qui a perdu son leader, C Dillon Day. Le senior LG Justin Malone est le seul titulaire à être de retour en 2014. Pire, aucun joueur de centre n’a pris le moindre snap au niveau universitaire ! Le junior C Jamaal Clayburn n’a plus joué à ce poste depuis le lycée. Le senior LT Rufus Warren et les juniors RG Devon Desper et RT Justin Senior ne sont pas des novices ce qui rassure quelque peu les fans de Mississippi State.

Défense

LB Beniquez Brown, Mississippi State

Certes, les Bulldogs ont perdu 3 membres de leur impressionnant front four mais ces pertes pourraient faire plus mal sur le papier que dans la réalité. Les 9 sacks et 15 plaquages pour perte de DE Preston Smith pourraient être compensés par une rotation entre le senior DE Ryan Brown (39 plaquages, 7.5 pour perte et 2.5 sacks en 2014) et les juniors DE A.J. Jefferson (28 plaquages, 7 pour perte, 3 sacks en 2014) et DE Torrey Dale. A l’intérieur, le monstrueux junior DT Chris Jones (26 plaquages, 3.5 pour perte, 3 sacks en 2014), ancienne recrue 5 étoiles, est prêt à tout casser en 2015. Il devrait former un duo infernal avec le junior DT Nelson Adams (19 plaquages en 2014).

Le nouveau coordinateur Manny Diaz aura plus de souci concernant les linebackers. Au sein d’une conférence SEC avec de féroces running backs, le second rideau aura un rôle majeur en 2015. Or, le meilleur plaqueur de l’équipe, LB Benardrick McKinney est parti laissant un grand vide derrière lui. Le junior LB Beniquez Brown (62 plaquages, 2 sacks, 2 INTs en 2014) devrait récupérer le rôle de leader. L’intelligent junior LB Richie Brown (50 plaquages, 3 INTs en 2014) s’est montré excellent sur les coverages l’an passé. Le dernier poste de linebacker titulaire devrait revenir à la recrue vedette de la promotion 2014, le redshirt freshman LB Gerri Green.

La migraine pourrait définitivement envahir le coordinateur Manny Diaz au moment de gérer un secondary orphelin de 3 titulaires. L’an passé, Mississippi State a terminé bon dernier de la SEC contre la passe et 114ème du pays avec une moyenne de 272.8 yards par match. Un renouvellement de génération ne peut pas faire de mal afin d’améliorer cette situation. Le senior CB Taveze Calhoun (53 plaquages, 1 INT en 2014), titularisé à 13 reprises l’an dernier, est le seul de retour Il a manqué les spring practices sur blessure. Un autre ancien blessé sera de retour : le senior  SS Kendrick Market, écarté des terrains depuis une rupture du talon d’Achille subie en septembre dernier. Le senior CB Will Redmond (51 plaquages, 3 INTs en 2014) et le true freshman S Jamal Peters (38 plaquages en 2014) feront leurs débuts comme titulaire.

Equipes spéciales

En 2014, Mississippi State a trouvé une solution fiable au poste de kicker suite à une campagne 2013 désastreuse dans ce secteur. Malheureusement, K Evan Sobieski a abandonné le football pour terminer ses études de… chirurgien-dentiste. Ainsi, l’ancien punter K Devon Bell prendra sa succession laissant au sophomore P Logan Cooke les tâches de punting. Le senior CB Will Redmond et le junior WR Fred Ross se partageront le travail sur les retours de coup de pied.

Conclusion

Le senior QB Dak Prescott et les combatifs Bulldogs ont manqué d’énergie en fin de saison dernière après deux premiers mois historiques. Ils sont de retour en 2015 avec autant de talent des deux côtés du ballon. Si l’attaque a été décimée avec les départs de RB Josh Robinson et de quatre titulaires sur la ligne offensive, elle devrait rester compétitive avec la présence de Prescott et l’émergence de l’ancien joueur de Junior College, WR De’Runnya Wilson. Défensivement, le coordinateur Manny Diaz devra faire sans DL Benardrick McKinney et DL Preston Smith mais le talentueux secondary possède plusieurs futurs joueurs NFL. Encore une fois le Egg Bowl contre Ole Miss aura une énorme importance. Le manque d’expérience (seulement 7 titulaires de retour) pourrait être couteux pour des Bulldogs pas vraiment privilégiés par le calendrier infernal de la division SEC West.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Mississippi State Bulldogs